Close

Le nouveau monde de la livraison

https://www.deutschland.de/sites/default/files/styles/stage/public/field_visuals/feeduploaded-48ebcd5ba8566994d14b279f586039f6.jpg?itok=hQzPEyno  Dans quelques semaines, les habitants du quartier de Grafenberg, à Düsseldorf (Rhénanie-du-Nord-Westphalie) seront confrontés à des scènes inhabituelles : à compter de début septembre, la chaîne de magasins de matériel électronique Media Markt veut envoyer un robot-livreur dans les rues du quartier, qui transportera les livraisons des clients jusqu'à leur porte dans un rayon de cinq kilomètres.

Allant à une vitesse pouvant aller jusqu'à cinq kilomètres-heures, le petit robot monté sur six roues doit pouvoir foncer sur les trottoirs en grande partie de manière autonome. Neufs caméras doivent l'aider à s'orienter et à éviter de heurter passants et réverbères. Mais le robot n'est pas totalement livré à lui-même : il est surveillé à distance par un gardien qui peut intervenir en cas de problème et peut si nécessaire s'entretenir avec les clients et les passants.

Ce qu'espère ainsi le géant du commerce Metro, à qui appartient Media Markt, c'est ce que les robots mis au point par la start-up européenne Starship Technologies puissent rendre bientôt possible une livraison « presque en temps réel » des clients, à la fois rapide et bon marché.

Le géant düsseldorfois du commerce n'est pas le seul à se lancer dans la technologie de pointe. La société de livraison Hermes, qui fait partie du groupe Otto, a également annoncé qu'elle effectuait des tests avec les robots-livreurs de Starship. « L'emploi de robots peut révolutionner durablement la livraison de petits paquets et de colis dans les villes », estime Frank Rausch, chef d'Hermes en Allemagne.

D'autres multinationales, telles le géant d'Internet Amazon ou la Deutsche Post, misent elles sur les drones, qui doivent transporter les livraisons par voie aérienne aux clients. À Reit im Winkl, en Haute-Bavière, un drone postal a assuré au début de l'année une liaison de huit kilomètres entre la vallée et les alpages, à 1.200 mètres d'altitude, livrant 130 paquets. La Deutsche Post espère pouvoir améliorer la livraison des zones peu peuplées sur les îles ou dans les régions montagneuses en ayant recours aux drones. Amazon compte également l'an prochain faire des essais avec des drones-livreurs en Grande-Bretagne.

Source : dpa ; traduction : FSM    jean  luc  ;)

PS: pour ma part ,je trouve celas inutile ,et anti sociale , si j' en voit un ,un bon coup de pied ,pour l' envoyer e n l'air

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Allemagne

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Allemagne.

Déménagement en Allemagne

Conseils pour préparer votre déménagement en Allemagne

Assurance voyage Allemagne

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Allemagne