Close

connaissez vous l'hopital kantha Bopha à Phnom Pen ?

LA QUESTION EST DANS LE TITRE ! merci; il s'agit d'un hôpital pour enfants ;
à bientôt
Jacques

Bonjour Jacques

Oui c'est le meilleur hôpital pour enfants lorsque les nourrissons ou jeunes enfants ont de graves problèmes.

La plus part des familles de mon village vont dans cet hôpital pour soigner leurs enfants en cas de graves problèmes. Et ils n'en disent que du bien !

Cordialement Kroussar

Je confirme l’avis de Kroussar, de qualité et entièrement gratuit. Le problème est qu’il est réservé exclusivement aux Cambodgiens et qu’il est impossible pour un étranger d’y entrer. Pour des soins, je trouve normal que l’on réservé l’accès aux plus pauvres, mais il est vraiment très dommage de ne pas pouvoir rendre visite à des malades de notre entourage qui y sont hospitalisés. J’avoue à avoir du mal à comprendre leur attitude. Il n’en reste pas moins que c’est vraiment ce qui se fait de mieux.

Frédéric

Il faut préciser que si c'est un membre de votre famille, enfants, mari ou femmes, vous pouvez entrer sans problème !

Notez le (s) à femmes ! C'est de l'humour !

Cordialement Kroussar

frederickhmer :

je trouve normal que l’on réservé l’accès aux plus pauvres,

Ils ne demandent pas la justification de ressource.N`IMPORTE QUI peut y amener ses enfants pour les soins.Le problème est qu`il faut y aller faire la queue dès 3h du matin.Raison pour laquelle,ceux qui ont un peu les moyens,vont d`abord dans les cliniques privées qui sont en grande majorité des escrocs inventant des prétextes bidons pour retenir les patients plus longtemps car ça rapporte beaucoup d`argent.
Dès que l`état de santé s`aggrave,les patients viennent à Kantha Bopha.Les gens qui ont des moyens financiers partent se faire soigner en Thailande et au Viet Nam.

Juste pour embêter Kroussar...Vive la Suisse!
http://www.swissinfo.ch/fre/coop%C3%A9r … e/34817852

Merci Mélodrame

Oui, il n'y a pas que les français pour soigner les enfants Khmers !

Bravo la Suisse et ses généreux donateurs !

Cordialement Kroussar

Bonjour KROUSSAR

Merci pour cette info; j'avais entendu beaucoup de bien de cet hôpital , et avait demandé à ma compagne d'y aller pour sa fille (un probable lymphodème qui peut avoir des  conséquences..tres graves ! )

sur place, celle ci paniquée par la forte fièvre, l'absence de réaction de la petite , et surtout sans AUCUNE ECOUTE NI ATTENTION du ,DES médecins (,malgré les billets glissées dans les poches); après plusieurs jours elle à dù partir !!

ceci dit ,je suis persuadé qu'il y a de BONS
médecins , honnêtes .Las, après un séjour en THAILANDE , où l'enfant a eu une amélioration rapide ,  je lui demande de retourner à kantha bopha, ; D'où ce message;
en aucun cas je ne voudrait généraliser ce genre de situation , MAIS quand une maman  IMPLORE ,pour que l'on vienne voir son enfant ne serai ce qu' UNE SEULE fois par jour ( TA , FC , fièvre etc  ) et que PERSONNE ne bouge ....l'enfant en état semi comateux ! même la légendaire patience  khmer ...craque !

A bientôt Kroussard , c'est toujours un plaisir de te lire ;
amicalement
Jacques
ps ;j'ai lu avec beaucoup d'intérêt tes récits sur tes "missions " et ai répondu ;j'y ai trouvé: modestie, humilité, et sang froid , tout ce que j'apprécie ; tout ce qui est en voie de disparition !

Bonjour KROUSSAR

Merci pour cette info; j'avais entendu beaucoup de bien de cet hôpital , et avait demandé à ma compagne d'y aller pour sa fille (un probable lymphodème qui peut avoir des  conséquences..tres graves ! )

sur place, celle ci paniquée par la forte fièvre, l'absence de réaction de la petite , et surtout sans AUCUNE ECOUTE NI ATTENTION du ,DES médecins (,malgré les billets glissées dans les poches); après plusieurs jours elle à dù partir !!

ceci dit ,je suis persuadé qu'il y a de BONS
médecins , honnêtes .Las, après un séjour en THAILANDE , où l'enfant a eu une amélioration rapide ,  je lui demande de retourner à kantha bopha, ; D'où ce message;
en aucun cas je ne voudrait généraliser ce genre de situation , MAIS quand une maman  IMPLORE ,pour que l'on vienne voir son enfant ne serai ce qu' UNE SEULE fois par jour ( TA , FC , fièvre etc  ) et que PERSONNE ne bouge ....l'enfant en état semi comateux ! même la légendaire patience  khmer ...craque !

A bientôt Kroussard , c'est toujours un plaisir de te lire ;
amicalement
Jacques
ps ;j'ai lu avec beaucoup d'intérêt tes récits sur tes "missions " et ai répondu ;j'y ai trouvé: modestie, humilité, et sang froid , tout ce que j'apprécie ; tout ce qui est en voie de disparition !

En anglais à propos des cliniques privées :

http://www.phnompenhpost.com/national/k … te-clinics

http://www.khmertimeskh.com/news/27925/ … --advisor/

Bonjour Phifi

merci pour ce message en anglais concernant les cliniques privées;
j'ai lu seulement le premier ,il confirme ce que mon amie m'a dit ! (hélas)

nous savons tous que ,partout ,même "chez nous" , il y a de bons et moins bons médecins ,
d'ailleurs plusieurs hebdo( le point le nouvel obs) se plaisent à faire des classements des meilleurs établissements dans tout l'hexagone et par spécialité , les critères de sélections semblent pertinents, les responsables de ces centres sont très attentifs à ces classements ;
je verrai au retour de mon amie et de sa fille comment ,cette fois cela s'est déroulé ?
merci pour ces participations;
amicalement
Jacques

Bjr Volterre.

Le problème d`ici est que beaucoup achètent leur diplôme et pour ouvrir une clinique,il suffit de payer " le café "pour shunter les règlementations.Après,il faut récupérer la mise.Raison de plus pour ne pas leur confier sa santé.

phifi

j'ai connu cela en Afrique , où il m'arrivait de donner des cours à la fac de médecine , certains élèves n'étaient présents que 3 / 4 mois dans l'année scolaire, et le miracle de l'argent faisaient que ces futurs "médecins" , avaient leur doctorat ! c'étaient les plus odieux !
quand certains arrivaient en France , pour exercer , ( c'était plus juteux  selon leur expression), heureusement que les établissements ne se contentaient pas  de voir le diplôme ,MAIS  de leur faire passer des tests d'évaluations !! les lacunes étaient telles ,que certains devaient faire des mises à niveau de 2 à 3 années supplémentaires !

d'aucun vexés faisaient intervenir leurs ministres, où autres "grand quelqu'un" !
la encore en vain ! (ouf ! )
j'ai aussi connu pas mal de "blancs" qui s'attribuaient des diplômes bidons , et obtenaient
à peu près ce qu'ils voulaient ; la palme revient à un culturiste, qui se prétendait médecin sportif et rhumatologue ...
désolé je suis ,un peu hors sujet
a bientôt
jacques

Bonjour à tous et toutes.

Ne généralisons pas !

Jacques, le Cambodge n'est pas l'Afrique ! Même si certains médecins peuvent être critiquables, la majorité des chirurgiens en pays khmer ont fait leur spécialisation en France, pour la plupart, ou aux US.

J'ai quelques amis à l'hôpital Calmette (Kalamette, comme disent les gens d'ici) et ils sont tous diplômés en France, et parlent le français parfaitement.  Calmette couvre tous les domaines médicaux, et notamment le domaine prénatal, avec environ 250 patients chaque jour de la semaine, sauf le dimanche, (dimanche, uniquement les urgences).

Évidemment, pour les Khmers l'accès à Calmette est très expensive !

Malgré tout, lorsque ma compagne était  enceinte, elle fut suivi par Calmette, et surtout par les chirurgiens de l'hôpital, mais dans leurs cabinets de consultations  privées !

Oui, on peut dire que sans les billets verts, l'accès aux soins est difficile !!!

Mais on ne peut pas dire que les chirurgiens sont mal formés ou incompétents !

Par contre, il y a beaucoup de médecins de villes où de campagne qui n'ont pas beaucoup de bagages, si ce n'est un père ou oncle puissant et riche. Mais aucun d'eux ouvre une clinique privée. Au mieux ils interviennent dans les hôpitaux Khmers, avec les résultats que l'on connaît !

Pour conclure, Kantha Bopha, Calmette, sont les références à PP.

Et il faut se méfier des usines tenues par les Chinois, comme Victoria (Victory comme disent les gens d'ici), où tout est fait pour que vous reveniez dix fois alors qu'en une ou deux fois vous seriez parfaitement traité à Kantha Bopha ou Calmette....

Nota:  merci Jacques pour tes compliments, il me vont droit au cœur.

Amitiés Kroussar

bonjour !

d'accord avec toi ,pour préciser que: " l'Afrique n'est pas l'Asie " et surtout ne pas généraliser ; je parlais de cas précis sans plus ! pas de désaccord à ce sujet ;OK,?

petit exemple pour confirmer la grande compétence de médecins Asiatique ; (désoler de personnaliser ;il y a des faits qui te marquent à vie )
en France mon épouse ,en phase avancée  d'un cancer  devait impérativement  se faire opérer du colon , mais son état était si dégradé ,et l'opération si délicate (difficulté de cicatrisation ) qu'à  l'hôpital aucun chirurgiens (pourtant des "bons") ,ne voulaient prendre le risque , alors que la septicémie était latente et les douleurs horribles !
c'est alors,qu' un jeune assistant , un LAOTIEN ,à oser ce pari ; sans intervention l'issue était fatale dans les jours ,semaines à venir ...

Grace à ce  chirurgien ,qui a fait un travail remarquable ,  mon épouse à survécue plusieurs mois et de plus,sans souffrances,!  je suis et admiratif et reconnaissant envers ce jeune homme ,qui par HUMANITE , a fait ce que d'autres ont refuser ! tout cela avec une HUMILITE et, un brio ,qui ont susciter quelques ... jalousies affligeantes !

dans le domaine de la connaissance, n'oublions jamais le fameux :"sciences sans conscience ; n'est que ruine de l'âme"  du grand Rablelais !
ce que l'on aimerait tant ,et TOUS ,c'est que ces praticiens ,qui pour la plupart sont très compétents , sachent MIEUX écouter cette petite voix qui vient de ...l'intérieur !

amicalement
Jacques

Bravo Jacques, tu parles avec ton cœur !

Et il n'y a aucun désaccord juste, le partage de nos expériences respectives !

Mon respect, Jacques

Amicalement Kroussar

Bonjour,

Oui, je connais Kantha Bopha pour y avoir fait soigner un gamin qui m'a adopté.

Sa famille ne jurait que par l’Hôpital du village et j'ai dû bataillé ferme avec eux.

En premier, visite dans un clinique Khmère avec des soins douloureux et un pronostic de simple otite.
Ensuite, évolution probable vers une mastoïdite

Suite à plusieurs visites dans un cabinet médical français et un scanner de mauvaise qualité (Khmer celui-la), des doutes étaient évidents sur la prognose.

Arrivée à 6h30 du matin à Kantha Bopha dans une file décourageante (avec la mère car les barangs peuvent être porteurs de virus et bactéries inconnus des enfants Khmer d'où la prudence à l'admission). Entrée à l'hôpital à 7 h tapantes (heure suisse) et tri rapide en fonction de l'urgence.
Dès que l'urgence a été reconnue, Ils ont considéré que je faisais partie de la famille et j'ai eu accès par la porte arrière.
Ils sont bien équipés et les médecins sont compétents. Après une demi-heure diagnostic terminé et hospitalisation pour trois semaines (tout les soins y sont gratuits, médicaments compris).
J'ai pu me rendre sur place chaque jour pour lui rendre une visite.

Quelques préoccupations pour nous les barangs.
1) Il faut nourrir la personne hospitalisée.
2) les chambres (que j'ai vues) contiennent plus de 50 lits. Bonjour le bruit...
3) un membre de la famille reste sur place et dort par terre sous le lit. Et là pour nous, il s'agit d'un défi insurmontable (Bruit, lumière, promiscuité,....)

Ce sont des contraintes difficiles à gérer pour une longue hospitalisation.

Rien à redire sur le personnel soignant et les médecins ainsi que les techniciens parlent français. Donc merci à cette institution qui est bien organisée et efficace.

Fansy

Fut un temps, il y avait des chambres VIP, à Kantha Bopha, de même qu' à Calmette, le prix pour la nuit était de 150 dollar. Une belle chambre climatisée, avec TV, Frigo, canapé...

Bref cela permettait d'avoir un peu de confort et de silence...

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Phnom Penh

Conseils pour bien choisir votre assurance santé à Phnom Penh.

Déménagement à Phnom Penh

Conseils pour préparer votre déménagement à Phnom Penh

Assurance voyage Phnom Penh

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage à Phnom Penh

Billet d'avion Phnom Penh

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour Phnom Penh