Close

Les Français de l’étranger face au terrorisme : témoignages

Bonjour à tous,

Alain, Sarah, Jean-Luc, Séverine et Stéphane, expatriés dans les quatre coins du monde, ont accepté d’exprimer leur ressenti face aux attentats qui ont secoué la France ces derniers mois.

Vous trouverez ci-dessous un extrait de notre article-témoignage, qui a inspiré un article écrit par l'Est Républicain (payant sur la version en ligne).

Une France lointaine dont on se sent proche
Le premier constat est clair : Même éloignés de l’hexagone, les Français de l’étranger conservent un attachement très fort à la France et se sentent concernés par l’actualité du pays. Les raisons tiennent autant aux liens privilégiés maintenus avec la société Française (amis, famille) qu’à leur adhésion aux valeurs défendues par la France.

Le choc est l’émotion la plus partagée. Les expatriés se sentent soudainement envahis d'un sentiment paradoxal : bien qu’éloignés du pays, ils semblent vivre l’événement avec la même intensité que les Français de l’hexagone. Sarah, expatriée à l'Île Maurice, raconte ainsi : « J'ai toujours un pincement au cœur et le seul mot qui vient c'est "encore ! non !". Je suis très touchée, comme si j'étais en France. Après, bizarrement, j'ai peur mais pas pour moi !! J'ai peur pour ma famille, pour mes amis, pour les Français tout simplement ... alors que mes parents avaient peur pour nous, finalement, nous nous sentons bien plus en sécurité…». Stéphane, qui vit actuellement au Canada, alerte néanmoins sur la banalisation des attentats dans l’inconscient collectif : « Les personnes que je croise au quotidien ont moins réagi. Il y a eu moins de manifestations de rue lors des attentats de Nice, contrairement aux attentats de Paris. Les gens sont peut-être désabusés ».

Une population locale secouée qui fait front
Pour vaincre ce choc et cette tristesse, quoi de mieux que de se sentir entouré et soutenu ? Le soutien des populations locales est d’ailleurs manifeste. En Allemagne, la population fait « bloc avec la France, d'autant plus que maintenant, les terroristes ont frappé deux fois, à Würzburg, et à Ansbach en Bavière », précise Jean-Luc.

L'incompréhension est également de mise, dans les pays de confessions musulmane notamment. Alain, expatrié au Maroc depuis plusieurs années le rappelle : « Les gens sont navrés et ne comprennent pas trop. Ils me rappellent souvent que l’Islam prône la tolérance ».

Les attentats ont aussi eu comme conséquence un renforcement des conditions de sécurité à travers le monde. Au Maroc, nous dit Séverine, des « scanners ont été installés dans les centres commerciaux et la présence policière et militaire est bien plus importante qu’avant » ; Au Canada, « les arénas de la NHL sont maintenant équipés de portiques détecteurs de métaux et les services de renseignements ont obtenus plus de pouvoir. », indique Stéphane.

Garder espoir sans trop fermer les yeux
Comment les expatriés envisagent-ils leur avenir et celui de la France ? Les avis divergent, et varient entre optimisme et méfiance envers l'avenir. Tous espèrent que la France restera unie face à l’adversité mais savent que la situation n’est pas aussi simple : Alain craint les amalgames et des actions de représailles envers la communauté musulmane en France. « Nous pourrions alors assister à une escalade en France et, de fil en aiguille, une montée de colère anti française au Maghreb ». Pour Stéphane, « la réaction potentielle des français et de la classe politique, celle aux commandes et celle qui le sera en 2017 m'inquiète beaucoup plus que les attentats en eux-mêmes. ». Sarah préfère, elle, positiver : « Je suis confiante, voire même optimiste sur la situation de la France face aux attaques. La France est un pays fort ! », Estime-t-elle.

Une chose est sûre : les Français de l’Hexagone peuvent compter sur le soutien indéfectible des Français de l’étranger. Et cela fait chaud au cœur.

enfint moi je me sent concerner , pour les allemands n'est pas de savoir ,si il y auras un attentat , mais quand et oú il auras lieu .  je ne pense pas non plus que les gens soient blasé  pour les attentats ,mais ils ont simplement intégrer les attentats dans leurs vie ,on peut pas passer son temps dans la rue ,la vie continue .jean  Luc  ;)

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié France

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en France.

Déménagement en France

Conseils pour préparer votre déménagement en France

Assurance voyage France

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en France

Billet d'avion France

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour la France