Close

situation conjugale difficile & travail

Bonjour,

Ma fille est mariée à un Mauricien depuis 2 ans.
Elle travaille depuis 6 mois.
Malheureusement la situation conjugale n'est pas au beau fixe. Ma question est la suivante, si elle devait divorcer, pourrait continuer à travailler à l'ile Maurice?

Merci à vous

Bonjour Françoise,

Je ne connais pas bien ce genre de situations, mais j'ai lu quelques petites choses sur des histoires similaires. Le conjoint étranger voit son permis de résidence prendre fin un certain temps (une personne a évoqué 6 mois) une fois que le divorce est prononcé.

Mais votre fille peut rester à Maurice si elle a un emploi lui permettant d'obtenir un work permit. Je pense qu'elle devrait se renseigner auprès d'un avoué qui travaille dans ce secteur.

Désolée pour cette nouvelle...

Courage!

Julie.

Bonsoir si votre fille avez une contract de travail avec son employer meme apres son divorce elle peut continuer de travailler jusqu'a la fin de son contract et si jamais son employer est satisfait de son travail  son contract peut se renouvler pour 2 ou 3 anner encore

Ca c'est une bonne nouvelle!

Voyez quand-même avec un juriste/avoué/avocat pour être sûre que le contrat puisse continuer sans permis de résidence lié au mariage.

Bon courage!
Julie.

kurnauth umesh :

Bonsoir si votre fille avez une contract de travail avec son employer meme apres son divorce elle peut continuer de travailler jusqu'a la fin de son contract et si jamais son employer est satisfait de son travail  son contract peut se renouvler pour 2 ou 3 anner encore


Sauf que c'est totalement faux.


En cas séparation, votre fille à six mois pour régulariser sa situation, soit depuis Maurice en faisant une demande d'occupation à la condition qu'elle répondre aux critères énoncés, soit depuis l'étranger en demandant un work permit.

Françoise

Je m’abstiens de participer dans les discussions que je ne maitrise pas, afin de ne pas donner de faux renseignements, et plus grave, de donner de faux espoirs à des personnes en situation de détresse. Ce serait des plus louables que d’autres personnes adoptent cette même approche.

Julien a parfaitement raison sur les deux seules options envisageables, sachant que les critères sont très, très stricts. Par ailleurs, il vous faudrait démontrer que vous possédez des compétences professionnelles plutôt exceptionnelles.

Par ailleurs, avisez votre fille de ne pas gaspiller ses deniers surement obtenus au prix d’un dur labeur auprès d’un avoué ou autre de la profession légale, car ils les promettraient monts et merveilles, alors que la réalité et les lois sont toutes autres. Elle pourrait se renseigner auprès du Ministère de l’Egalité des Genres pour assistance.

Ceci dit, j’aviserais à votre fille de contacter de potentiels employeurs et de participer à des entretiens alors qu’elle vit toujours à Maurice. Elle pourrait me faire parvenir son CV en MP si elle le souhaite et je vous dirais sur ses chances d’être embauchée.

Très bon courage et bonne chance à votre fille.

Cordialement

Vayid

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Ile Maurice

Conseils pour bien choisir votre assurance santé à l'Ile Maurice.

Déménagement à l'Ile Maurice

Conseils pour préparer votre déménagement à l'Ile Maurice

Assurance voyage Ile Maurice

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage à l'Ile Maurice

Billet d'avion Ile Maurice

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour l'Ile Maurice

2 millions de membres !

Regarder plus tard