Close

Médicaments en Thaïlande - Où les acheter ?

Oui à la pharmacie du bankgok hospital c'est normal.

Bonjour,

Je suis allé à la "Patong International Medical Clinic", la pharmacie de cette clinique privée (une des plus connue de Phuket) n'a que la moitié de mes médicaments (spécialités thaies équivalentes de mes médicaments français) ; effectivement sa "fameuse" liste de médicaments est assez limitée.
Pourtant les médicaments manquants sont assez courants (et disponibles au Bangkok Hospital).

Il y a donc un problème de disponibilité dans les pharmacie des cliniques privées ; les cliniques privées ayant une liste de médicaments visiblement assez restreinte.

Je pense que pour la disponibilité, en m'adressant à une pharmacie indépendante, il serait résolu car elle peut commander les médicaments qu'elle n'a pas en stock..
Mais alors se pose le problème de l’ordonnance et de la facture pour la CFE (résolubles je pense si on est un client fidèle).
Il faut vérifier que  l'écart de prix est significatif par rapport au Bangkok Hospital  ; ce dont je ne doute pas ;  sauf si on va chez Fascino d'après ce que dis Crazyplane dans la présente discussion (il y a aussi un Fascino à Phuket).

Alain

Bonjour,

Autre constatation, les médecins thaïs connaissent aussi mal les médicaments que les médecins français.

Ainsi le cardiologue qui me suit au Bangkok Hospital de Phuket avait fait un peu m'importe quoi au niveau de l'équivalence des médicaments France/Thailande ; par exemple pour la MODAMIDE il m'avait prescrit du MEDITIC or le MEDITIC comprend 2 principe actifs la MODAMIDE (Amiloride) + un diuretique Thiazidique (50 mg) ; comme je prends 4 comprimés par jour, j'aurai donc absorbé  200 mg de thiazidique par jour ; cela aurait fait baissé de manière dramatique mon taux de potassium dans le sang et provoqué vraisemblablement un arrêt cardiaque.
Le potassium est un élément vital, il ne doit être ni trop élevé, ni trop bas car dans les 2 cas, les conséquences sont catastrophiques.

Heureusement que j'ai quelques connaissances médicales élémentaires et que je veille au grain.

Le problème est qu'en Thaïlande il n'y a pas d'équivalent de la MODAMIDE (Amiloride) ; l'Amiloride est toujours couplée en Thaïlande avec un autre diurétique). Donc, il me faudra faire venir la MODAMIDE de France (et changer de cardiologue thaï)  ; mais c'est pas une raison pour faire n'importe quoi ! J'ai aussi relevé des erreurs au niveau de la posologie ; les médicaments équivalents thaïs n'ont pas toujours le même dosage qu'en France et il faut donc ajuster la posologie en conséquence (nombre de cachets).

En conclusion, ne faites confiance à personne ; il faut tout vérifier !
C'est assez facile à faire par Internet où on trouve tous les renseignements que l'on veut sur les médicaments.

Alain

alaincano :

Bonjour
...En conclusion, ne faites confiance à personne et il faut tout vérifier !
Alain

Voila un conseil très judicieux à appliquer impérativement et dans tous les domaines en Thaïlande...pas seulement pour la médecine...!!!

alaincano :

Bonjour,

Je pense que pour la disponibilité, en m'adressant à une pharmacie indépendante, il serait résolu car elle peut commander les médicaments qu'elle n'a pas en stock..
Mais alors se pose le problème de l’ordonnance et de la facture pour la CFE (résolubles je pense si on est un client fidèle).
Il faut vérifier que  l'écart de prix est significatif par rapport au Bangkok Hospital  ; ce dont je ne doute pas ;  sauf si on va chez Fascino d'après ce que dis Crazyplane dans la présente discussion (il y a aussi un Fascino à Phuket).

Alain

Simple, l'écart de prix tu vérifieras, tu vas payer tes médicaments un peu moins cher que ce qui reste à ta charge quand tu te fais rembourser par la CFE ... La différence tu as les papiers en moins à faire ...

grosvalet :
alaincano :

Bonjour,

Je pense que pour la disponibilité, en m'adressant à une pharmacie indépendante, il serait résolu car elle peut commander les médicaments qu'elle n'a pas en stock..
Mais alors se pose le problème de l’ordonnance et de la facture pour la CFE (résolubles je pense si on est un client fidèle).
Il faut vérifier que  l'écart de prix est significatif par rapport au Bangkok Hospital  ; ce dont je ne doute pas ;  sauf si on va chez Fascino d'après ce que dis Crazyplane dans la présente discussion (il y a aussi un Fascino à Phuket).

Alain

Simple, l'écart de prix tu vérifieras, tu vas payer tes médicaments un peu moins cher que ce qui reste à ta charge quand tu te fais rembourser par la CFE ... La différence tu as les papiers en moins à faire ...

Dans mon cas je suis remboursé intégralement par CFE + mutuelle de plus je suis à 100 % par la CFE (ALD) donc même sans mutuelle je serais remboursé à 100 %.
Il est vrai que dans mon cas, le prix des médicaments je m'en fiche puisque même au Bangkok Hospital je serais remboursé à 100 % par la CFE. Mais bon, si je peux contribuer à la réduction du déficit ...

Alain

Bonjour,

Je vous signale un point intéressant quand vous avez des ALD (Affection de Longue Durée) et quand vous êtes expatrié.
En France, maintenant la prise en charge des ALD à 100 % est de plus en plus problématique ; la SS cherchant à réduire son déficit, la liste des ALD prise en charge se réduit comme peu de chagrin d'année en année.
Ainsi l'hypertension (et bien d'autres) qui était prise en charge à 100 % est exclue (depuis 4 ans environ).
J'ai deux ALD (dont l'hypertension) qui étaient toutes deux prises en charge il y a 4 ans , maintenant en France je n'en ai plus qu'une seule.

J'ai eu l'agréable surprise de voir que la CFE a accepté de prendre en charge à 100 % mes deux ALD.

Explications données par la CFE :
à l'étranger, il est impossible de demander aux médecins et pharmaciens de faire le distinguo entre les soins (ou médicaments) se rapportant aux ALD prises en charge à 100 % et les autres (subtilité typiquement française)  ; aussi la CFE a décidé de tout prendre en charge à 100 % dès l'instant où vous aviez au moins une ALD prise en charge à 100 %.

Ainsi tous mes médicaments sont remboursés à 100 % en Thaïlande alors qu'en France, il n'y en a que la moitié.

Il n'y a donc pas que des inconvénients à être expatriés  ; parfois la lourdeur des procédures françaises joue en notre faveur (des grognons vont sans doute râler en me faisant remarquer que "c'est rare" !).

Alain.

Bonjour,
Après vérification, je constate que la liste des ALD comporte encore aujourd'hui 30 pathologies.
Lors de mon cursus d'infirmier commencé en 2003, elles étaient également au nombre de 30.
Il faudrait que je compare la liste actuelle par rapport à celle que j'ai eu à connaître il y a une douzaine d'années. Mais toujours est-il que la quantité n'en a pas évolué ni en plus ni en moins depuis 2003.

Tamerlan :

Bonjour,
Après vérification, je constate que la liste des ALD comporte encore aujourd'hui 30 pathologies.
Lors de mon cursus d'infirmier commencé en 2003, elles étaient également au nombre de 30.
Il faudrait que je compare la liste actuelle par rapport à celle que j'ai eu à connaître il y a une douzaine d'années. Mais toujours est-il que la quantité n'en a pas évolué ni en plus ni en moins depuis 2003.

Bonjour Tamerlan,

Il ne faut pas confondre les groupes de pathologies avec les pathologies elle-mêmes.
En effet, dans la fameuse liste de la SS, les pathologies (au nombre d'environ 400) sont regroupées en 30 groupes.
Il y a toujours effectivement 30 groupes, mais les pathologies qui les composent ont été modifiées.

Ainsi l'hypertension a été retirée en juin 2011 (voir le lien ci-après) :
https://www.vidal.fr/actualites/13651/r … perchicot/

Alain.

je retire mon message, les posts précédents évoquant les ald.
merci pour les infos

Bonjour,

L'image ne s'affichant pas correctement dans mon message #40 de cette discussion, je renvoie un lien permettant d'y accéder (tableau de comparaison du prix de mes médicaments en France et en Thaïlande) :

Tableau de comparaison médicaments France-Thailade

avec cette difference, perso j'irai en France ...

Oui, effectivement, je vais faire rédiger une ordonnance en Thaïlande par un médecin Thaïlandais (totalité de mes médicaments et ceux de ma femme, pour un an avec la mention "prescription pour 1 an, à délivrer en une seule fois ; cause : départ à l'étranger") ; envoyer cette 'ordonnance à mon pharmacien en France qui me les expédiera en Thaïlande.
Le tiers payant ne sera pas applicable (CFE), il me faudra avancer la totalité du prix des médicaments et ensuite me faire rembourser (envoyer à Humanis (ma mutuelle CFE) : l'ordonnance, la facture de mon pharmacien français et la feuille de soins).
Avant de faire cela, je vais contacter Humanis pour avoir leur accord et avoir confirmation des justificatifs à leur envoyer (cela représente quand même un montant de 2 400 euros pour moi et ma femme). Dans le principe, je sais déjà qu'ils sont d'accord, mais je ne voudrais pas que le dossier soit bloqué par manque d'un justificatif (cela leur fait gagner quand même 4 800 euros (médicaments 3 fois plus chers en Thaïlande (en me fournissant au Bangkok Hospital il est vrai !) qu'en France.)

Les médicaments me seront remboursés par la CFE mais les frais de transport et taxes de douanes seront à ma charge (environ 7 %).

Alain

Bonjour,

Une précision de la part d'Humanis (ma mutuelle CFE) :

"Lorsque vous avez des soins en France vous êtes directement rattaché à la CPAM d’Indre et Loire.
En tant que retraité expatrié ayant validé vos pensions retraite en France vous serez toujours rattaché à la CPAM D’Indre et Loire lorsque vous êtes en France.

Pour vos soins à l’étranger vous dépendez de la CFE , il faudra donc nous adresser vos demandes de remboursement à : WELCARE BP 30 41914 BLOIS CEDEX 09 (Welcare = Humanis).

Lorsque vous êtes en France  vous utiliserez toujours votre carte vitale.

Bien cordialement".

Bonjour,

Finalement, pour me procurer mes médicaments, j'ai préféré les faire venir de France (ils sont 3 fois moins chers qu'au Bangkok Hospital de Phuket) et certains n'étaient pas disponibles en Thailande. Comme de toute manière, j'étais obligé de faire venir de France ceux qui n'étaient pas disponibles, j'ai préféré finalement les faire tous venir de France.

Donc, j'ai fait établir une ordonanace par un médecin thai du Bangkok Hospital (en fait c'est moi qui lui est entiérement préparé l'ordonnance ; j'ai scanné l'entête de l'hôpital et ai rédigé (sous Word) en anglais la liste des médicaments en rajoutant la mention : "treatment for 12 months, to deliver in one time, reason : departure abroad". Le médecin n'a plus eu qu'à signer puis ensuite j'ai fait aposer le cachet de l'hôpital par le secretariat médical.

J'ai envoyé par email cette ordonnance à mon pharmacien qui a obtenu l'accord de la Caisse d'Indre et Loire (dont dépendent les expats quand les médicaments et/ou les soins sont délivrés sur le territoire français).

Premier problème : la Caisse d'Indre et Loire a bien donné son accord pour le traitement d'un an, mais elle ne veut financer d'avance que 6 mois premiers ne veut payer les 6 derniers mois de tratement que 6 mois plus tard à mon pharmacien (c'est assez bizarre car l'année dernière je n'avais pas eu ce problème). Mon pharmacien m'a donc demandé de lui payer ces 6 derniers mois dès à présent, ce que j'ai fait par virement.
Ma Caisse m'a indiqué qu'il lui suffisait que je lui envoie le décompte SS et les feuilles malaldies correspondantes pour que je sois immédiatement remboursé de ces 6 derniers mois (en fait, elle ne veut pas financer les "professionnels" sur un an mas seulement 6 mois, à cause d'éventuels trafics faits par des professionnels peu scrupuleux).

Deuxième problème : J'ai eu des problèmes en Douane ; la valeur déclarée par mon pharmacien dépassait légèrement l'équivalent de 45 000 bahts ( 1 100 euros environ). Or, il parait que quant la valeur déclarée dépasse 45 000  bahts, il faut faire une "déclaration spéciale" ; donc mon colis a été bloqué. Il a fallu palabré environ une heure avec l'employée des douanes pour récupérer mon colis ; j'en ai été quitte pour payer des Droits de douane de 90 euros environ (au départ c'était 250 euros) ! ; mais au début, l'employée parlait de refuser le colis, de le renvoyer en France ... etc ...
Mon pharmacien avait cru bien faire en prenant une assurance et donc il a été obligé de déclarer  la vraie valeur marchande des médivcaments d'où une valeur déclarée dépassant 45 000 bahts.
Je pense que la prochaine fois, il faudra mettre une valeur déclarée nulle en indiquant qu'il s'agit de médicaments pour mon usage personnel (non pour la revente) et qu'en France les médicaments sont gratuits (payés par la SS). mais, je ne sais pas si cela ne va pas occasionner encore plus de problèmes donc peut-être faut-il mieux mentionner une valeur faible : 100 euros (ou 50 euros). Et ne pas prendre d'assurance; le risque de perte en cas d'envoi en Colissimo (suivi + remise contre signature du destinataire) est faible.
Le problème, c'est que personne ne comprend rien avec ces droits de douane et qu'il est très difficile d'avoir des informations fiables et j'ai impression que c'est à la tête du client (pourquoi passe-t-on de 250 € à 90 € ?). Impossible de savoir, si des mdicaments à usage personnel sont taxés ou non (certains prétendent même que leur importation est interdite ce qui est faux, sauf pour ceux contenant des stupéfiants ou substances jugées dangereuses ou sensibles). Je vais demander à mon avocate thaie qu'elle se renseigne à ce sujet.

Enfin, j'ai récupéré tous mes médicaments (ainsi que ceux de ma femme) ; on est tranquille pour un an et je n'ai pas eu à retourner en France.

Point positif : cela a été assez rapide, j'ai reçu mes médicaments sous 7 jours

Cordialement.

Alain

Bonjour Alaincano,
Êtes-vous sûr que votre posologie actuelle reste valable un an. Souffrant un peu des mêmes pathologies que vous + diabète, je vois souvent les prescriptions changer à Chiang Mai. Tous les 3 mois, je fais des examens sanguins ou autres ! Faut-il suivre votre exemple ?

jilic :

B...Êtes-vous sûr que votre posologie actuelle reste valable un an.... Tous les 3 mois, je fais des examens sanguins ou autres ! Faut-il suivre votre exemple ?

Chaque cas est unique !!!

Bonjour,

Perso je trouve le procede assez original! Prolonger ainsi des ordonnaces sans consultation medicale de controle regulierement, du medecin emetteur de l ordonnance originale apres un sacre delai quand meme! Et en plus se les faire livrer a l etranger et rembourser!

Perso je n approuve absolument pas! Mais c est mon avis.

jilic :

Bonjour Alaincano,
Êtes-vous sûr que votre posologie actuelle reste valable un an. Souffrant un peu des mêmes pathologies que vous + diabète, je vois souvent les prescriptions changer à Chiang Mai. Tous les 3 mois, je fais des examens sanguins ou autres ! Faut-il suivre votre exemple ?

Bonjour,

C'est une très bonne remarque, effectivement cela n'est possible que pour un traitement stable.
Ce qui est mon cas, je suis ce même traitement depuis 10 ans (ALD remboursée à 100 % par la SS), il est rodé, ma pathologie est bien cernée et ne nécessite pas a priori d'ajustement au niveau posologie.
Cela dit, je suis suivi régulièrement ; en France j'allais voir mon médecin tous les 6 mois pour une visite de contrôle et le renouvellement de mes médicaments (pour 6 mois également). En Thailande, je suis maintenant suivi par un médecin du Bangkok Hospital tous les 3 mois qui a fait tous les examens nécessaire, vérifié l'efficacité et approuvé le traitement que je suivais en France (sans en rien changer) et donné son aval pour le continuer.

Votre cas, effectivement est fort différent, pour le diabète (ou le cholestérol), des réajustements de posologie sont souvent nécessaires.

Alain

allspice :

Bonjour,

Perso je trouve le procede assez original! Prolonger ainsi des ordonnaces sans consultation medicale de controle regulierement, du medecin emetteur de l ordonnance originale apres un sacre delai quand meme! Et en plus se les faire livrer a l etranger et rembourser!

Perso je n approuve absolument pas! Mais c est mon avis.

Bonjour,

Je crois que nous nous sommes mal compris, je suis suivi régulièrement en Thailande par un médecin du Bangkok Hospital que je vais voir tous les 3 mois ; il a apprové mon traitement français ; c'est son ordonnance que j'ai envoyé en France à mon pharmacien (donc c'est bien le médecin qui me suit qui est l'émetteur de l'ordonnance).

Quand au delai (durée de la prescription)  il est normal pour ce type de pathologie de longue durée (traitement à vie, ALD) ; en France, il est de 6 mois mais à l'étranger on peut avancer les médicaments pour 1 an (j'ai l'accord explicite de ma Caisse).

Le fait de se faire livrer à l'étranger permet à ma Caisse d'économiser près de 3 000 € ; en Thailande les médicaments sont plus chers qu'en France (de plus certains qui me sont nécessaires ne sont pas disponibles en Thailande).

Tout cela est a été fait avec l'accord de mes 2 médecins (le français et le thailnadais), de mon pharmacien français, de ma Caisse de SS et de ma mutuelle.

Alain

Hi,

Ah oui, alors dans ce cas c est mieux effectivement.  :) et j approuve.

Portez vous bien.

Amicalement.

alaincano :
jilic :

Bonjour Alaincano,
Êtes-vous sûr que votre posologie actuelle reste valable un an. Souffrant un peu des mêmes pathologies que vous + diabète, je vois souvent les prescriptions changer à Chiang Mai. Tous les 3 mois, je fais des examens sanguins ou autres ! Faut-il suivre votre exemple ?

Bonjour,

C'est une très bonne remarque, effectivement cela n'est possible que pour un traitement stable.
Ce qui est mon cas, je suis ce même traitement depuis 10 ans (ALD remboursée à 100 % par la SS), il est rodé, ma pathologie est bien cernée et ne nécessite pas a priori d'ajustement au niveau posologie.
Cela dit, je suis suivi régulièrement ; en France j'allais voir mon médecin tous les 6 mois pour une visite-  de contrôle et le renouvellement de mes médicaments (pour 6 mois également). En Thailande, je suis maintenant suivi par un médecin du Bangkok Hospital tous les 3 mois qui a fait tous les examens nécessaire, vérifié l'efficacité et approuvé le traitement que je suivais en France (sans en rien changer) et donné son aval pour le continuer.

Votre cas, effectivement est fort différent, pour le diabète (ou le cholestérol), des réajustements de posologie sont souvent nécessaires.

Alain

Ah, vous me rassurez là !

Bonjour,
Devant revenir en Thaïlande après une année en France et ayant une bpco , j'ai un traitement à vie . Croyez vous que je puisse trouver l'équivalent en Thaïlande ( Hua , Hin )
Broncho dilatateur incuse elliptiques 55 et relvar elliptiques 92/22 poudres à  hinaler.
Par sécurité  je pars avec six mois de traitement . Un renseignement me serais utile . Je compte me réinscrire  à  la CFE . Étant exonéré  du ticket modérateur je pense ne rien payer à condition que les prix en Thaïlande ne soit pas supérieur pour ces produits.
Merci à tous

BPCO pour les non initiés : Broncho Pneumonie Chronique Obtructive.

Desolé  je n'ai pas donné la signification de bpco merci Tamerlan

Bonjour,
Il est vrai que le langage médical et para médical est plein de sigles auxquels je suis habitué.
Quant à savoir si le traitement de la BPCO est disponible ici, je n'en sais rien, que ce soit un médicament générique ou non.
Idem côté tarification, la Tamsulosine est nettement plus chère ici qu'une France par exemple.

Bonjour Luc,

La première chose à vérifier : les médicaments qui vous sont nécessaires sont-ils disponibles en Thaïlande ? (dans mon cas,  2 médicaments ne l'étaient pas). Pour se faire, le mieux est de consulter le site : MIMS (c'est un site réservé aux professionnels, il faut créer un userid en se déclarant "étudiant en médecine") ; il faut chercher la molécule et non le nom du médicaments (car le nom commercial varie selon les pays). Une autre solution est d'envoyer un mail à la pharmacie du Bangkok Hospital en leur demandant.
Si le (ou les médicaments) ne sont pas disponibles en Thaïlande la seule solution est de les faire venir de France ; votre pharmacien peut vous les envoyer en Thaïlande ; il lui faut une ordonnance  (qui peut être établie par un médecin thai).  Vous pouvez obtenir les médicaments pour 1 an d'avance (si adhérent CFE, 6 mois autrement)  ; il suffit que sur l'ordonnance soit spécifié "treatment for 12 months, To deliver in one time, reason departure abroad". C'est ce que je fais pour moi-même  (et pour ma femme) et je ne suis pas obligé de retourner en France tous les ans pour me réapprovisionner. Les médicaments vous seront remboursés par la CFE à 100 % si vous avez une ALD, mais il faudra avancer le prix des médicaments et vous les faire rembourser ensuite.

Si les médicaments sont disponibles en Thaïlande, vous pouvez les obtenir soit à la pharmacie d'une grand hôpital, d'une clinique privée ou d'un pharmacien indépendant.

A la pharmacie d'un grand hôpita (comme le Bangkok Hospital), c'est en général assez cher (mais si vous êtes à la CFE + mutuelle CFE vous serez intégralement remboursé), si vous vous fournissez dans une clinique privée les prix sont plus raisonnables et chez un pharmacien indépendant en général c'est le moins cher et l'avantage est que le pharmacien peut commander les médicaments (les pharmacies d’hôpitaux n'ont pas tous les médicaments disponibles en Thaïlande).
A mon grand étonnement, la plupart des pharmaciens indépendants ne demandent pas d'ordonnance pour délivrer les médicaments ; mais il vous en faut une pour être remboursé par la CFE ; donc il faut d'abord consulter pour avoir une ordonance si vous voulez être remboursé.

Alain

Merci Alain des renseignements. Je vais me renseigner

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Thailande

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Thailande.

Déménagement en Thailande

Conseils pour préparer votre déménagement en Thailande

Assurance voyage Thailande

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Thailande

Billet d'avion Thailande

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour la Thailande