Close
Suivez toute notre actualité sur Facebook !

Vos nouvelles habitudes en Chine

Bonjour à toutes et à tous,

Vivre en Chine, c’est s’imprégner de la culture et du mode de vie du pays.

Depuis que vous vivez en Chine, avez-vous adopté des habitudes locales ? Lesquelles ?

Quelles expressions locales réutilisez-vous ? Votre quotidien est-il organisé différemment ? Voyez-vous les choses d'une autre manière ?

Qu’est-ce qui vous séduit dans le mode de vie en Chine ? Qu'est-ce qui, au contraire, vous semble difficile à assimiler ?

Merci d’avance,

Christine

Bonsoir Christine, je me permet de participer a votre discussion parce que je trouve le thème super intéressant. Je suis en Chine depuis le 14 mai 2016 et je l'habitue tant bien que mal a la nourriture et la culture chinoise, la langue par contre reste un défi difficile mais pas impossible a relever

Oui mes chères frère est frère amis dExpat.com . Oui ma presence ici en chine, je en faite decouvrir pleine chose

Surtout sur le monde des affaires c te cool

Hello,

A Shanghai depuis 2013, je n'ai pas de problèmes particulier avec la nourriture. Riz/nouilles matin midi et soir ne me font pas peur. Après les us et coutumes locaux ne me font ni chaud ni froid; Chacun est différent, et j'en suis ravis.

Le plus dur pour moi est la gestion des relations sociales professionnelles. Le concept de face ne facilite pas les choses. Je rencontre aussi beaucoup de problèmes de "fuite de responsabilité" chez beaucoup de mes interlocuteur. Les deux sont liés bien sûr.
Bref, j’apprends tous les jours.

Mon mari et moi sommes arrivés en chine il y 4 mois, la première semaine a été très dur et mouvementé, ils nous a fallu trouver notre chez nous, beaucoup de visites d'appartements et faut admettre que certains chinois ne prennent pas très soin de leurs appartements. Puis bien évidement il y a tout le côté administratif a finir de compléter une fois arrivés.
Nous nous sommes très bien habitués à la nourriture locale, on se régale et on cuisine aussi à la maison en variant le locale et notre savoir faire français.
Dans notre pays on a nos habitudes, nos langues, on connait pratiquement tout et tout laisser pour recommencer dans un autre pays c'est un challenge on perd des habitudes pour en prendre d'autre, faut s'adapter à une langue que nous ne connaissons pas, réaménager un nouveau chez soi en garder un peu de l'ancien.
Ce qui est pour moi le plus difficile c'est que je suis femme d'expatrié, je ne travaille pas mais j'arrive tout de même à occuper mes journées mais par moment la solitude reprend le dessus alors faut vite rebondir sur autre chose pour ne pas se laisser envahir et perdre le morale.
Il faut toujours s'occuper la semaine et sortir les week-ends ça boost et ça fait voir du paysage.

bonjour,

en quelques mots, les points forts, la nourriture hyper variée et saine, la gentillesse des gens, et le côté zen, en effet j'essaie de le conserver en Europe, en tout cas je conseille vraiment cette expérience de vie, bonne chance à tous !

Bonsoir,

je pense que le mot expatriation a un sens diffèrent, suivant la durée de l'expatriation. Si vous venez en Chine pour un ou deux ans, instinctivement vous allez faire une adaptation "temporaire" car vous savez que vous allez repartir dans une ou deux dizaine de mois.
Pour ma part je me suis habitué a la Chine au bout de la cinquième année.
Cela fait maintenant douze ans que je vis ici a Shanghai ( avec des séjours sur d'autres villes bien sur), et bien je continue a être étonné par ces chinois qui se comportent comme des enfants, qui vous donnent leur amitié comme on donne un lien de parenté...
Une culture dérangeante parfois, mais follement intéressante.
Mes enfants vont au Lycée Français de Shanghai, et j'y croise parfois des parents qui n'ont qu'une hâte, c'est de se retrouver entre expats, pour critiquer la chine et ses habitants...
Ceux-là, je les évite comme la peste...
En espérant que vous trouverez le temps d'aimer ce pays si fabuleux, si attirant, et ses habitants, car ils valent le détour...

Bonjour à tous!
Je voudrais partager avec vous quelques expériences de ma vie en Chine.
Je vis en Chine depuis 2 ans.
J'ai manger de la nourriture chinoise (vraiment chinoise  ;) ) le jour de mon arrivée ici.  Mon premier repas était des légumes sautés avec des nouilles. Quand j'ai vu le plat j'ai ouvert grand mes yeux car je devais utiliser les baguettes. Je n'avais jamais manger avec des baguettes avant. Au lieu de les tenir dans une main j'ai pris un dans une main et l'autre dans l'autre main et j'ai commencé pécher mes nouilles. Le plat était tellement pimenté pour mon goût, j'ai bu un demi litre d'eau pour avaler 30% de ma nourriture. C'était énorme. Je sentais mon estomac brûler. Je n'ai pas laisser tomber et après 2 semaines de tentatives j'ai pu tenir les baguettes dans une main sans les faire tomber. À part les baguettes c'est la nourriture. Pour moi c'était un choque total. 
Le piment m'a pris un an de temps pour m'habituer. J'ai manger de la nourriture chinoise chaque jour depuis mon arrivé et aujourd'hui, après 2 ans en Chine je n'imagine pas manger sans un peu de piment dans mon plat. Aimer la nourriture chinoise pour certains étrangers est une chose impossible. Je connais des étrangers qu'après des années en Chine ne savent toujours pas utiliser les baguettes, or ne mangent pas de la nourriture chinoise.

À part de la nourriture j'ai adopté dans ma vie quotidienne pleine d'autres choses.
Je bois de l'eau chaude comme jamais avant dans ma vie. L'eau chaude pour les chinois est un traitement sacré. Si vous vous sentez pas bien, enrhumé, pneumonie, mal au dos (je blague) les chinois disent : il faut boir de l'eau chaude.  Hiver ou été, les chinois portent avec eux les thermoses 杯子 (bei zi). Dans chaque place publique il y a où trouver de l'eau chaude. Et du coup moi aussi j'ai collectionner des différentes tailles et couleurs de mes 杯子-s.

Une autre habitude est le fait de ne pas faire la bise à personne. Dire bonjour et au revoir en étant 2 mètres loin de la personne. Très bizarre au début mais je me suis habitué. Maintenant même entre étrangers on a commencé être un peu plus froid. On se dit bonjour d'une manière... à la chinoise.

Un autre aspect dans ma vie ici. Aller au marché faire les courses il faut faire attention et séparer l'argent dans chaque poche. Il faut vous faire pauvre. Les chinois changent le prix à chaque personne qui achète. Si vous entendez ce qu'il disent à l'autre client avant vous, vous allez réaliser que le prix est moins ou plus cher ça dépend si vous parlez chinois ou pas. Je parle chinois donc maintenant c'est facile pour moi, mais au début je me suis fait avoir d'une manière  que... huhhh

Autre.. dans ma vie quotidienne je parle anglais, français et chinois. La plus part du temps j'utilises des mots ou expressions du chinois dans chaque phrase que je dis. C'est très facile de s'exprimer en mettant le chinois quand je parle avec des étrangers (au moins ceux qui peuvent parler un peu chinois) par exemple:
麻烦 (ma fan, qui veut dire troubles)
差不多(cha bu duo, à peu près )
Et une chose très importante aussi. Au lieu d'approuver avec la tête ou des paroles ce que je veux dire, j'utilise le " 嗯嗯嗯ehm hmm ehm" comme les chinois dans presque chaque phrase. C’était très étrange au début mais sans le savoir tout le monde dit ça. (C'est une manière d'approuver ou désapprouver sans utiliser des paroles)

Et il y a plein d'autres choses dont je ne vais pas vous en parler car mon message est déjà assez long  :P

Merci!

Bonne journée!
Albiola

Pour ma part,  je vais entamer ma 5eme année en Chine. Les 3 premieres dans le Hubei, une ville de province.  Du coup, l'adaptation etait une obligation.  Mais j'ai adoré. 
J'ai découvert la Chine,  pas les grandes villes occidentalisees comme shanghai où je suis depuis un an.
Là bas, personne ne parle anglais,  faut se débrouiller en chinois.  On commence les salutations et les chiffres et c'est parti.
J'ai pu travailler dans des domaines tellement différent de mon boulot en france, je me suis vraiment éclatée. 
Il faut rester humble,  même si parfois on a envie de s'énerver. 
Shanghai,  c'est différent,  plus occidental et finalement plus facile.
Mais la Chine,  c'est un vrai plaisir ..

Bonjour,
Pour ma part il y a beaucoup de nouvelles habitudes et c'est normal sinon c'est pas marrant et pas constructif, mais ce qui a été le plus dur et vous allez rire mais se sont les claviers informatiques. Et oui l'informatique a une grande place dans notre société aujourd'hui et qui ne s'en sert pas, hein?? Alors préparez vous a vous habituer au clavier "QUERTY" une nouvelle façon d'écrire et de pianoter.
A bientôt

bonjour Christine,
Bonjour à toutes et tous,

merci à la première de me relancer dans cette discussion et à tous ceux et celles qui ont contribué
à l'alimenter.

je suis encore un peu canard boiteux car pas vraiment expat.
je suis allé 4 fois un mois dans le Guangxi, ayant étudié la pensé chinoise à l'université
et maintenant ayant suivi 2 ans de cours de chinois.

eh oui, les jeux de face et les modes de pensées chinois sont radicalement différents de ce que l'on connait en occident.
je parle de modes car une des choses qui m'intéressent c'est l'opposition des fonctionnements quotidiens entre "tradition et modernité".
je cotoie une troupe de danse folklorique (minorités Zhuang et Yao notamment), quand j'y vais et par internet en parlant quasi tous les jours avec eux, alors ce qui me plait c'est leur accueil et leur simplicité joyeuse de partager avec moi leur vie de tous les jours.
le bol de pâtes chaudes et épicées du matin, génial !
les visites et montagnes alentours, la découverte de leur vie de tous les jours, des achats au marché, en passant par les rencontres familiales jusqu'au 4ème repas après leur répétition.
tout cela est une richesse aux codes sociaux bien différents.
bien sûr des aspects m'échappent, bien sûr j'ai des difficultés à me faire comprendre avec mon très modeste baragouinage de mandarin, bien sûr je ne comprends pas leurs réponses empruntes de leur accent et dialecte local que je commence à parler seulement, tout cela me permet de m'adapter, de découvrir un autre monde de par ses codes sociaux.
Mais aussi de me rendre compte qu'en fait leurs émotions, pour inexistantes ou inapparentes qu'elles apparaissent dans un registre occidental, sont du même acabit que d'autres émotions, humaines, m'apportant de nouvelles valeurs de vie.
Alors, je sais que je vais y aller de plus en plus longtemps, construire une vie dans la modernité et m'immerger progressivement dans une sphère plus ancienne à certains moments.

Merci Christine pour cette discussion et si je n'ai pas répondu complètement à celle-ci, il suffit de me le rappeler et j'en serais plus proche, prenant appui sur mon prochain déplacement.

Bien à vous
PL

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Chine

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Chine.

Déménagement en Chine

Conseils pour préparer votre déménagement en Chine

Assurance voyage Chine

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Chine

Billet d'avion Chine

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour la Chine