Close

UK → CH : Projet expatriation 2017

Hello tout le monde,

J'habite actuellement en Angleterre avec ma petite amie depuis quelques années.
Nous en avons un peu l'impression d'avoir fait le tour.

Et puis les résultats du Brexit nous précipitent quelque peu vers la sortie. Le climat ici n'est pas vraiment des meilleurs. L'incertitude de la situation UK/EU et la vague de racisme des Anglais envers les ressortissants EU que l'on apprend à travers les média, et même sur ce site (angleterre), ne rassurent pas. Nous devons rester ici jusqu'à la fin de l'année pour des raisons professionnelles mais nous sommes bien décidés de lever l'ancre en début d'année prochaine.

Nous avons envie de continuer l'aventure de l'expatriation, dans un autre pays. Notre dernier choix s'est porté sur la Suisse. Nous y sommes restés quelques jours l'été passé et nous avons adoré! Bien sur, il faudrait plus que quelques jours seulement pour forger une bonne opinion et sentir si le pays et la culture nous conviendraient... nous irons donc passer quelques week-ends en Suisse tout au long de cette année pour se faire une meilleure idée et voir si ça nous plait vraiment.

J'ai quand même quelques questions. Avant de les poser, j'aimerais souligner que j'ai effectué quelques recherches préliminaires mais je n'ai pas encore tout lu donc veuillez m'excuser si mes questions semblent idiotes ou autre.

1/ Y a-t-il a de réelles tensions palpables entre les Suisses et les autres ressortissants européens. Il me semble avoir lu que la situation allait changer en Suisse dès 2017 pour les ressortissants EU, dû aux montées nationalistes(??? pas sur à 100%). Il serait bête de partir d'un pays où les EU sont mal vus pour en rejoindre un autre où la situation est pareille.

2/ Je parle français, anglais, un peu de néerlandais. Ma copine parle suédois, anglais et un peu d'espagnol. Notre première idée est d'aller à Zurich (pour une raison que je vais signaler plus bas), donc le coté germanophone de la Suisse. Est-ce une mauvaise idée? Est-il facile de communiquer avec l'administration si on ne parle pas Allemand - procurent-ils les documents et courriers dans une autre langue si on en fait la demande (anglais préférablement, ou français)? Peut-être vaut-il mieux se "rabattre" sur les villes francophones... ?

3/ Est-ce que quelqu'un pourrait me donner une idée du temps passé par jour dans les bouchons si on est frontalier, en France ou Allemagne. On parle de combien d'heures par jour ? Je ne pense pas que ce soit ce que ma copine et moi voulons mais j'aimerais étudier tous les options !

4/ Idée de salaire: Je suis web developer (bachelor) avec +3 ans d'expérience. Est-ce que quelqu'un aurait une idée de salaire en Suisse pour cette catégorie de travail (vous pouvez m'envoyer un MP). Même question pour ma copine qui est une ingénieur (master) en nanotechnologie spécialisation nanoélectronique — voilà pourquoi nous voulons aller à Zurich.

5/ Est-il facile de trouver un appartement en Suisse? Vaut-il mieux trouver un logement d'abord (cela prend peut-être plusieurs mois pour trouver quelque chose.  Ou est-il possible de venir, vivre à l'auberge tout en faisant les recherches et les différentes démarches pour s'installer? Ma question peut sembler être bête mais ici en Angleterre c'est comme ça que ça se passe: on arrive sans vraiment préparer et on fait tout sur place, c'est plus facile.

Je crois que c'est un bon début! Merci d'avoir lu jusqu'ici. Si d'autres questions me viennent à l'esprit, je les posterai plus tard.

Bonne journée / soirée!

JL

Bonjour,
Quitter votre pays de résidence en raison d'un simple vote ça me parait bien extrême et ça me semble être une très mauvaise manière d'aborder votre expatriation.
La Suisse n'est d'ailleurs pas dans l'UE et s'en porte très bien -- d'autant plus que c'est un pays ou l'on aime demander son avis au peuple et ou la tradition est de respecter cet avis - même s'il ne plait pas au "élites".
Pour répondre à vos questions (brièvement -- car il existe de nombreux topic qui traitent de ces questions):

1) oui et non. cela dépend de votre ressenti à vous et peut être un peu du canton. Moi je ne ressent aucune tension du coté de Neuchâtel. Tout au plus quelques moqueries sur les "frouzes" qui restent des moqueries gentilles tant qu'on a le sens de l'humour, qu'on s'intègre et qu'on sait rire de soi même. Après, si vous ne supportez pas l'idée qu'un Suisse critique la volonté d'intégration des étrangers ou l'attitude des frontaliers; vous n'êtes pas au bon endroit; car ça arrive de temps en temps -- sans être forcement méchant/raciste/nationaliste.

2) Zurich est la ville la plus chère au monde. Au niveau de la Suisse, c'est aussi celle qui ressemble le plus à Londres/Paris. C'est à dire une ville internationale avec des gens très qualifiés qui ont des hauts revenus. On communique avec l'administration en Allemand; mais tout le monde sait aussi parler Anglais.

3) Si vous travaillez à Zurich, la question ne se pose pas. Regardez plutôt les temps de trajet en train pour rejoindre Zurich depuis d'autres villes de Suisse (moins chères), du style Olten ou Aarau.

4) Dépend de la boite et du canton. Un bon début est de prendre votre salaire brut en France en EUR et de le multiplier grossomodo par 2.2 pour avoir une idée du salaire en CHF en Suisse. Le multiple de 2.2 selon les métiers, peut aussi bien se transformer en "2" que en beaucoup plus.

5) Vous devez d'abord trouver un emploi avant de venir vous installer en Suisse. Le fait de trouver un contrat vous permettra d'avoir un permis de séjour.

Bonjour Blackisto,

Merci beaucoup pour votre réponse. Je note tout ce qui a été dit.

J'aimerais cependant répondre à une de vos remarques:

Quitter votre pays de résidence en raison d'un simple vote ça me parait bien extrême et ça me semble être une très mauvaise manière d'aborder votre expatriation.

Premièrement, ce n'est pas la raison première de mon nouveau projet d'expatriation. Comme je l'ai dit plus haut, Nous en avons un peu l'impression d'avoir fait le tour.

Deuxièmement, ce n'est pas un simple vote. Il suffit de regarder l'impact du vote sur les marchés financiers (rien que ça).

Troisièmement, je ne trouve pas ça une manière extrême pour quelqu'un d'aborder une expatriation. Je trouve cela même légèrement insultant de faire cette remarque. Il y a clairement un avant et après référendum — vous n'habitez pas en Angleterre donc vous n'avez pas eu les répercussions locales. Certains Anglais sont devenus ouvertement racistes pensant que le referendum legitimise leur haine et propos racistes. Je pense que si vous vous faisiez traiter de "vermine polonaise" par votre voisin dont les enfants vont à la même école que les vôtres. Ou vous faire cracher dessus car vous êtes au téléphone et parlez français en pleine rue. Ou encore si le facteur après vous avoir donné votre colis vous propose de rentrer dans votre pays... Je trouve cela de bonnes raisons de vouloir partir d'un pays où beaucoup semblent ne pas vouloir vous accueillir. Après tout, partir où l'on veut, c'est ça aussi l'Europe.

Désolé de vous être rentré dedans. Mon but n'est pas d'être méchant, je voulais juste remettre les choses dans leur contexte. Encore une fois, merci d'avoir répondu à toutes mes questions!

Si quelqu'un d'autre aimerait également répondre aux différentes questions qui ont été posées, ce serait génial! C'est toujours bon à prendre.

Bonne journée.

Vous n'êtes pas le premier sur ce forum à dénigrer le pays qui vous a accueilli, quoi que le pays dénigré est bien plus souvent la France.
La raison pour laquelle je dis que c'est un mauvais calcul de venir en Suisse de cette manière là est que l'herbe ne sera pas plus verte ici en ce qui concerne le regard des locaux sur les étrangers (du moins, le regard des autres tel que vous le percevez).
Les Suisses ont l'habitude de faire preuve de modération et de pragmatisme; et vos propos ne donnent aucune de ces deux impressions.

Bonne journée

La Suisse n'est pas dans l'UE donc mauvais calcul et en Suisse ont à aussi nos manières et notre vision des choses.

Je ne pourrait pas vivre au UK et encore moin y supporter les gens, pour moi les anglais sont tous sauf Gentleman comme nous voulions nous le faire croire, quant à la tolérance qu'ils ont envers les autres gens franchement ils sont bien loin de la mentalité Suisse.

De plus ils ne ferons aucun effort pour parler une autre langue que l'anglais peu importe ou ils se trouvent, il y à qu'à voir les nombreux expat anglais qui vivent en Suisse depuis des lustres et ne savent pas faire une phrase correcte.

Le Brexit c'est une chose, moi c'est surtout les gens qui m'insupporte la bas.

bonjour,
alors je vais te répondre point par point. Par contre, c'est marrant que vous fuyiez le Royaume Uni à cause du Brexit pour vouloir vivre dans un pays qui justement, est séparé de l'UE et a des accords commerciaux pour tout. De plus, depuis la votation de février 2014, le climat est un peu tendu et à la négociation serrée avec l'UE, un peu comme le Royaume-Uni dans quelques temps.

1/ Y a-t-il a de réelles tensions palpables entre les Suisses et les autres ressortissants européens.

> oui! et non.... ça dépend d'où tu vas. La tension est plus importante envers les français en zone francophone et avec les allemand en zone germanophone. MAis d'une façon générale, les suisses sont assez "nationalistes". Evidemment, il en existe beaucoup qui ont compris que le pays ne fonctionnerait pas sans l'apport des étrangers (d'ailleurs parfois je rêve d'une grève générale des étrangers, histoire de montrer que ça bloquerait le pays)... Dans les zones frontalières, la tension est encore plus palpable car beaucoup de suisses parlent de dumping social.

2/ Je parle français, anglais, un peu de néerlandais. Ma copine parle suédois, anglais et un peu d'espagnol. Notre première idée est d'aller à Zurich (pour une raison que je vais signaler plus bas), donc le coté germanophone de la Suisse. Est-ce une mauvaise idée?

> quand on est français, non.

Est-il facile de communiquer avec l'administration si on ne parle pas Allemand

> oui

- procurent-ils les documents et courriers dans une autre langue si on en fait la demande (anglais préférablement, ou français)? Peut-être vaut-il mieux se "rabattre" sur les villes francophones... ?

> il y a beaucoup de monde qui parle français à Zurich, néanmoins si tu veux y trouver du travail, mieux vaut parler Allemand (et te spécialiser dans le suisse allemand après :) )

3/ Est-ce que quelqu'un pourrait me donner une idée du temps passé par jour dans les bouchons si on est frontalier, en France ou Allemagne. On parle de combien d'heures par jour ? Je ne pense pas que ce soit ce que ma copine et moi voulons mais j'aimerais étudier tous les options !

> si tu es à Zurich, oublie tout de suite. Globalement, il y a un monde d'enfer aux douanes, donc tu dois compter 45 min supplémentaires que ça soit à Bâle, Genève, 30 minutes à Vallorbe.

4/ Idée de salaire: Je suis web developer (bachelor) avec +3 ans d'expérience. Est-ce que quelqu'un aurait une idée de salaire en Suisse pour cette catégorie de travail (vous pouvez m'envoyer un MP). Même question pour ma copine qui est une ingénieur (master) en nanotechnologie spécialisation nanoélectronique — voilà pourquoi nous voulons aller à Zurich.

> il faut bien comprendre que tu ne peux pas immigrer en Suisse si tu n'as pas trouvé de travail. Le permis de séjour dépend de ton emploi. C'est la raison pour laquelle il n'y a que 4% de chômage en Suisse: l'immigration est choisie! et il y a une préférence nationale: Suisse > permis C (Résidents)> permis B (provisoire)> étrangers du dehors :) Donc il faut avoir une "niche", un truc que les Suisses n'ont pas. Mais il ne faut pas se décourager et essayer.

5/ Est-il facile de trouver un appartement en Suisse?

> dans les villes, non. C'est exhorbitant (Zurich est terrible, mais Lausanne, Genève aussi). Tu dois compter facilement 2500 CHF pour un 3 pièces de 70m2 en ville (voire plus pour ZRH). Et tu as un taux de vacance pour Lausanne qui est de 0,5% alors imagine ;)

Vaut-il mieux trouver un logement d'abord (cela prend peut-être plusieurs mois pour trouver quelque chose.

> si tu n'as pas de travail tu ne pourras pas. Tu dois fournir tes fiches de salaire...

Ou est-il possible de venir, vivre à l'auberge

> à la quoi???? :D y'a pas d'ça ici mon p'tit m'sieur!

tout en faisant les recherches et les différentes démarches pour s'installer? Ma question peut sembler être bête mais ici en Angleterre c'est comme ça que ça se passe: on arrive sans vraiment préparer et on fait tout sur place, c'est plus facile.

> la première chose à faire quand tu arrives en Suisse est de déprogrammer ton cerveau sur ce que tu as vécu avant, ailleurs. Ils ne supportent pas la comparaison avec les autres pays :) tu suis le flux, c'est tout!

bon courage!

Troisièmement, je ne trouve pas ça une manière extrême pour quelqu'un d'aborder une expatriation. Je trouve cela même légèrement insultant de faire cette remarque. Il y a clairement un avant et après référendum — vous n'habitez pas en Angleterre donc vous n'avez pas eu les répercussions locales. Certains Anglais sont devenus ouvertement racistes pensant que le referendum legitimise leur haine et propos racistes.

> alors ça, c'est très courant ici. LEs gens sont ouvertement racistes et n'hésitent pas à le dire. Les "connards de frouzes" ou ces "enculés de français", c'est assez courant. Alors pas la peine de monter sur vos grands chevaux, ou alors choisissez une autre destination!


Ou encore si le facteur après vous avoir donné votre colis vous propose de rentrer dans votre pays... Je trouve cela de bonnes raisons de vouloir partir d'un pays où beaucoup semblent ne pas vouloir vous accueillir. Après tout, partir où l'on veut, c'est ça aussi l'Europe.

> je me suis faite fouiller mes poubelles car en tant que Française, je ne devais pas savoir recycler, on s'est arrêté dans la rue pur vérifier que je me garait correctement sans faire de la touchette, parce que française, et comme dit plus haut, j'entends toujorus, et après 15 ans ici, ce genre de commentaires, alors....

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Suisse

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Suisse.

Déménagement en Suisse

Conseils pour préparer votre déménagement en Suisse

Assurance voyage Suisse

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Suisse