Close

S'adapter au climat au Bénin

Bonjour à toutes et à tous,

L’adaptation physique à une expatriation joue un rôle important dans votre expérience. Ainsi, vivre au Bénin implique également de s’adapter à un nouveau climat.

Quelles sont les caractéristiques climatiques au Bénin ?

Comment la météo locale influence-t-elle votre vie quotidienne, votre moral ou votre santé ?

Quels sont les avantages et inconvénients du climat au Bénin ?

Partagez vos conseils pour s’y adapter rapidement.
Merci d’avance,

Christine

Bonjour, tout dépend où vous allez habiter et vivre ?
COTONOU : l'humidité est forte et parfois difficile à supporter car il fait humide et chaud avec des période plus que d'autres ... avec le ventilateur ou pour d'autre la clim les nuits se passent bien (quand il n'y a pas de coupures d'électricité)
VERS LE NORD, le climat est nettement moins humide et plus supportable .. avec une période extra (en tout cas pour moi) : déc-janv : avec l'harmattan mais une période très chaude : mars - avril - mai ...

* Le climat influence grandement la vie quotidienne : on n'a pas la même énergie que lorsqu'on est en France ... il faut vraiment compter avec cela  et ne pas s'attendre à faire autant de choses ...
* Beaucoup boire (se réhydrater) ... impératif +++++++
* faire la sieste ... pas nécessairement dormir mais s'allonger après le repas de midi apr exemple pour récupérer ... impératif sinon vous ne tiendrez pas sur la durée ! (je suis arrivée au Benin en 1984 ...et au début de mon séjour je n'ai pas voulu suivre cette clause de vie et je l'ai payé cher!)
* accepter les limites de notre corps ... il y a des périodes où on peut foncer et des moments où il faut tout simplement lever le pied !

Vivre ici c'est tout à fait possible et sans soucis à condition d'être sage et d'écouter son corps ... mais aussi suivre ces petits conseils ...j'ai vécu dans le nord et maintenant je suis à cotonou (j'ai un peu plus de mal sur Cotonou à cause de l'humidité mais c'est gérable

Bonne découverte ...

Bonjour. J'approuve le message de csousou. L'hydratation est l'action la plus importante et la sensation de manque d'eau varie selon l'age. Au plus on vieilli et au moins l'on sent le besoin de s'hydrater (de boire de l'eau). Il faut donc y veiller plus attentivement alors. Il est également important que les membres de la famille soient attentifs lorsqu'il ont dans leur sein de jeunes enfants ou de personne plus âgées.

Je donne ci-dessous 10 conseils-alertes, signalant un besoin urgent de s'hydrater :
1.    Vous avez la bouche sèche
Avec la soif (qu’il ne faut pas attendre de ressentir pour boire), la bouche sèche est un des premiers signes du manque d’eau. Si vous avez régulièrement la bouche sèche, c’est qu’il faut boire plus !
2.    Vous avez mal à la tête
Le mal de tête est aussi un des premiers signes de déshydratation. En effet, dès qu’il fait chaud, sec et que votre corps manque d’eau, des maux de tête peuvent survenir. Buvez un grand verre d’eau bien fraîche pour diminuer ces maux de tête.
3.    Votre urine est foncée
Une urine de couleur jaune foncé signifie en général que votre corps manque d’eau. L’urine d’un corps en bonne santé est claire et très peu odorante. Si votre urine est d’une autre couleur, il s’agit peut-être de déshydratation. Consultez un médecin si la couleur foncée persiste.
4.    Vous êtes constipé(e)
La constipation peut survenir lorsqu’on ne boit pas assez d’eau. L’eau que vous buvez sert en partie à ramollir les selles et favoriser le transit intestinal. Lorsque vous n’en buvez pas assez, l’intestin manque d’eau et les selles sont dures. D’où une évacuation difficile. Si vous êtes régulièrement constipé(e), essayez de boire plus.
5.    Vous êtes fatigué(e)
Quand votre organisme n’est pas assez hydraté, il est plus vite fatigué. Alors, si vous vous sentez toujours fatigué(e), il se peut que vous manquiez tout simplement d’eau. Veillez à toujours garder une petite bouteille d’eau sur vous pour recharger vos batteries régulièrement !
6.    Vous avez des crampes
Les crampes sont des contractions musculaires involontaires, soutenues, temporaires, plus ou moins douloureuses, le plus souvent bénignes. Elles peuvent survenir au repos, y compris pendant le sommeil, ou lors d'un effort physique assez intense et sont accentuées par la déshydratation. Si vous souffrez régulièrement de crampes : buvez suffisamment d’eau notamment avant et pendant l’effort.
7.    Vous avez des vertiges
Le vertige correspond à une sensation de rotation de notre environnement. Si vous vous sentez fébrile et avez des vertiges, c’est souvent un signe que votre corps est en manque d’eau. En effet, une hydratation insuffisante peut provoquer des vertiges et des étourdissements. Buvez un grand verre d'eau !
8.    Vous êtes irritable
Une étude menée en 2009 à la Tufts University sur une équipe d’hommes et de femmes aux conditions physiques égales a montré que lors d’une activité sportive, les candidats qui n’ont pas bu d’eau sont rapidement fatigués, agressifs, tendus et déprimés. En effet, le manque d’eau peut générer un sentiment de mauvaise humeur et d’irritabilité.
9.    Vous avez la peau sèche
Si vous avez la peau sèche même en vous tartinant de crème hydratante, c’est peut-être un signe de déshydratation. Une peau en bonne santé et est une peau bien hydratée. Buvez plus, puis consultez un dermatologue si votre peau est toujours aussi sèche
10.    Le test du pli cutané
Pincer un morceau de peau (sur le dos de la main ou sur le bras par exemple) permet de faire un diagnostic rapide du niveau d’hydratation de la personne testée. En effet, la persistance d’un pli au niveau de la peau après l’avoir pincée entre deux doigts traduit le manque d’élasticité de la peau dû au manque d’eau.

Conseils adaptés d'un article de Passeport Santé

Bon séjour à toutes et à tous !
John.

merci pour votre article fort intéressant ; il m'a beaucoup éclairé

de rien, ce fut un plaisir et j'espère que vous passerez un bon temps ici comme c'est notre cas à mon mari et moi (Français)

je suis moi même française cela fait 15 ans que je suis au bénin et maintenant je commence a avoir des problèmes de santé du au climat je vie seule mon séjour n'est pas des plus agréable il faut gérer  bonne soirée

effectivement quand on avance dans l'âge, l'adaptation devient plus difficile (moi je suis arrivée au Benin en 1984).  "chaleur - humidité" est l'un de ses facteurs et ce que je supportais aisément par le passé, je me rends compte qu'il faut faire de petits "réaménagements" ... La solitude comme vous dites peut aussi peser mais de ce côté, je suis bien entourée par des amis béninois (et quelques rares occidentaux).

Bonjour . Intéressé à vivre au Benin , après 4 voyages à différentes époques , connaissant la bande du bord de mer , la Meteo est tout à fait supportable , il semble que l on nous fait trop peur au sujet du Palud . Les températures sont malgré tout régulières à Cotonou , la chaleur étant quand même élevée il me semble logique de respecter l hygiène , une nourriture équilibrée et se reposer au même de la chaleur 12-15 heures . Le corps de chacun s adaptant plus ou moins bien .

@loison nicole @csousou je comprends votre situation surtout que vous êtes éloignées, l'une à Cotonou et l'autre à Parakou ! Il n'y a même pas moyen d'organiser une rencontre occasionnelle ou hebdomadaire, vu l'éloignement. Si je devais reprocher quelque chose aux anciennes colonies françaises et aux pays francophones indépendants depuis, à l'inverse des pays dont l'Angleterre fut le colonisateur, est qu'il n'y a pas de lieu de rencontre convivial pour les résidents et les expatriés comme nous. J'ai vécu 10 ans au Nigeria. Il y a beaucoup à dire sur ce pays, mais une chose à retenir est la reprise et le maintien par les nigérians de la "formule club" laissée par les anciens colons. Expatriés, diplomates ou non et nigérians gouvernants ou hommes/femmes d'affaires s'inscrivent au club pour y rencontrer d'autres gens et y déployer leur vie sociale. Le club offre piscine, terrains de tennis, golf, restaurant et bar et dans le Nord, polo. Il est géré par des exploitants capables qui mettent en place un calendrier d'activités pour les membres. Il y a même une garderie pour les enfants et des activités en fonction de leur age. Ceci manque dans les pays héritiers des colons français qui selon moi cultivent la caractéristique casanière et pantouflarde du français. Le chacun pour soi. Or c'est l'attitude inverse qui est nécessaire pour la dynamique du club. Le désir de partage et d'ouverture à l'autre en sont les ingrédients essentiels. Ceci dit, et avant que cette réaction n’entraîne une polémique, j'insiste sur le fait qu'il s'agit d'une opinion personnelle qui n'engage que moi. Bonne journée à tous et à toutes.

C est une des questions que je me pose , en vieillis an ça est plus compliqué mais retourner en France ne serait pas l idéal pour beaucoup de gens .

@ MichelCotnouAntibes de sages paroles. Lorsque vous dites "après 4 voyages à différentes époques" parlez vous de saisons ou d'années seulement. Car il y a des saisons plus accablantes ou éprouvantes que d'autres. De plus, je lis dans votre identifiant "Antibes" un méditerranéen amoureux de et vraisemblablement habitué à la chaleur, ce qui n'est pas négligeable. Je maintiens que l'hydratation, le vestimentaire et éviter l'exposition au soleil aux heures ou il tape, sont essentiels pour supporter le climat. Et surtout attention au climatiseur. Beaucoup ne savent pas que le secret de l'usage du climatiseur réside dans l'abaissement de quelques degrés centigrades seulement (26 au lieu de 28 par exemple) et la sensation de fraîcheur et de bien-être est sensible. Au delà, le corps, donc le métabolisme doit s'adapter constamment, du trop chaud au trop froid, d'où un excès de transpiration donc, de déshydratation et le cycle du malaise recommence. Horace le disait déjà : il faut de la mesure en toutes choses. Bonne journée. John.

Bonsoir Nicole.
Pour ma part, ta difficulté est sans doute liée à l'âge. Avec 15 ans d'expérience, je crois que l'organisme à eu le temps se s'adapter au climat. Un clin d'œil au médecin ne serait pas à exclure. Je crois d'ailleurs que c'est la première des choses que tu as faite.

Si je peux me permettre un petit conseil, vivre accompagné plutôt que seul pourrait un peu de réconforter.

Même des amis Béninois qui sont originaires du Nord, souffre de la chaleur et de l'humidité ... ce phénomène n'est pas réservé aux non Béninois !  des gestes et des habitudes simples et utiles aident à surmonter tout cela et ce n'est pas dramatique. Effectivement et de toute façon, l'être humain n'est pas fait pour vivre seul alors ... il est important de nouer des amitiés ... la vie en sera bien plus belle et riche ! Des déceptions ? on en aura toujours et quelque soit le lieu, le pays dans lequel on habite ...

Csousou ! Oui tu as certainement raison. Et pour preuve, vivre l'hiver par exemple n'est pas toujours une mince affaire, y compris pour les habitants du pôle nord.

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Bénin

Conseils pour bien choisir votre assurance santé au Bénin.

Déménagement au Bénin

Conseils pour préparer votre déménagement au Bénin

Assurance voyage Bénin

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage au Bénin

Billet d'avion Bénin

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour le Bénin