Close

Retour en France ?

Bonjour,

J'ai rencontré plusieurs expats qui envisagent leur retour en France.
Ce matin, le petit journal de Lisbonne traite de ce sujet.
J'ai donc pensé utile de publier le lien qui suit.

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/servic … en-france/

Très bonne journée.

Gérard

Gérard 64 :

Bonjour,

J'ai rencontré plusieurs expats qui envisagent leur retour en France.
Ce matin, le petit journal de Lisbonne traite de ce sujet.
J'ai donc pensé utile de publier le lien qui suit.

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/servic … en-france/

Très bonne journée.

Gérard

il serait intéressant de connaitre leurs motivations!!

craintdegun4 :
Gérard 64 :

Bonjour,

J'ai rencontré plusieurs expats qui envisagent leur retour en France.
Ce matin, le petit journal de Lisbonne traite de ce sujet.
J'ai donc pensé utile de publier le lien qui suit.

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/servic … en-france/

Très bonne journée.

Gérard

il serait intéressant de connaitre leurs motivations!!

Bonjour.
La principale raison invoquée tient au système de santé jugé archaïque dans le public et trop cher dans le privé.
Cordialement
Gérard

Bonjour,
Il serait effectivement  intéressant de connaitre les raisons et pas de forme empirique...
Je rappelle et fait une mise au point, sur le fait que les RNH ne payent pas le système public de santé... 

Bien à vous,

Afonso Albuquerque :

Bonjour,
Il serait effectivement  intéressant de connaitre les raisons et pas de forme empirique...
Je rappelle et fait une mise au point, sur le fait que les RNH ne payent pas le système public de santé... 

Bien à vous,

est ce que l'administration portugaise se fait rembourser les frais de santé par la France ?

Afonso Albuquerque :

Bonjour,
Il serait effectivement  intéressant de connaitre les raisons et pas de forme empirique...
Je rappelle et fait une mise au point, sur le fait que les RNH ne payent pas le système public de santé... 

Bien à vous,

Bonjour Afonso,

Selon les informations lues sur ce même forum, les soins dispensés dans le public seraient remboursés par la SS française.
Bien cordialement

Gérard

Bonjour,
Oui, vous avez eu la réponse.

Bien à vous,

Afonso Albuquerque :

Bonjour,
Il serait effectivement  intéressant de connaitre les raisons et pas de forme empirique...
Je rappelle et fait une mise au point, sur le fait que les RNH ne payent pas le système public de santé... 

Bien à vous,

Sauf erreur de ma part les non RNH non plus, puisqu'ils continuent à payer des impôts en France pour les Français. Seuls ceux qui ne sont pas retraités et qui travaillent cotisent, corrigez moi (pas trop fort) si je me trompe.  ;)
Hervé

Bonjour,
Tout à fait Mr. Hervé.

Bien à vous,

Impots, taxes, cotisations, quel mélange.
Le retraité français paye une cotisation à la sécurité sociale française.
La sécurité sociale portugaise se refinance auprès de sa consoeur française.
Inutile de se faire des nœuds au cerveaux, rien n'est gratuit.
Il m'est d'ailleurs très désagréable de lire qu'un NRH est un profiteur, à quelque titre que ce soit. Un RNH est un touriste à l'année qui vient dépenser son argent ici comme la masse des autres touristes. Certains appellent ça de "l'or blanc" par assimilation au sable blanc des plages.

Pertinax :

Impots, taxes, cotisations, quel mélange.
Le retraité français paye une cotisation à la sécurité sociale française.
La sécurité sociale portugaise se refinance auprès de sa consoeur française.
Inutile de se faire des nœuds au cerveaux, rien n'est gratuit.
Il m'est d'ailleurs très désagréable de lire qu'un NRH est un profiteur, à quelque titre que ce soit. Un RNH est un touriste à l'année qui vient dépenser son argent ici comme la masse des autres touristes. Certains appellent ça de "l'or blanc" par assimilation au sable blanc des plages.

Un touriste exonéré d'impôts pendant 10 ans.... Mais effectivement il n'est pas un profiteur il dépense ses €uros au Portugal et donc 23% pour l'Etat Portugais à chaque dépense, hors alimentaire. Il habite dans des appartements loués par des Portugais......
Il n'y a pas de mal à profiter d'avantages offerts. Quand mon boulanger m'offre une baguette quand j'en achète 3 je ne lui rend pas.....
Hervé

Bonjour Mr. Pertinax.
Très intéressant votre raisonnement....
Mais hélas la droite ici voulait nous faire gober que l'arrivée des RNH allait changer les choses... Les gens ne sont pas dupes  et ils l'ont bien compris...

Bien à vous,

C'est vrai, une chose me choque un peu sur ce forum:
il ne faut surtout pas dire qu'on s'installe au Portugal pour profiter du RNH, comme si c'était honteux!
Eh bien je regrette si je vous déçois mais pour nous ça a été un élément important dans notre décision.
Bien sur nous ne serions pas venus au Portugal rien que pour ça, les autres éléments ayant contribué à notre décision ont été multiples (climat, qualité de vie, culture semblable à la notre, gentillesse des portugais, cout de la vie, prix de l'immobilier, facilité des liaisons avec la France, la ville de Lisbonne, les paysages, etc...)
Je pense que cette opération RNH est du gagnant / gagnant, pour ceux qui en bénéficient mais aussi pour le Portugal dont l'économie est ainsi boostée. Il n'y a donc pas lieu d'avoir honte d'en profiter.
Bonne soirée à tous :cheers:

Bonjour,
Comme très souvent sur le blog les passions se déchaînent  et entraînent des "hors sujet" :dumbom:
Du coup, lorsqu'on lit les réponses on a du mal à comprendre la question ou le sujet de la discussion.
Il aurait été intéressant de lire des remarques ou réflexions de la part de ceux qui prévoient un retour en France ou qui y sont déjà retournés.
Ainsi nous pourrons faire avancer le "schmilblick".
Cordialement
Gérard

Pertinax :

Impots, taxes, cotisations, quel mélange.
Le retraité français paye une cotisation à la sécurité sociale française.
La sécurité sociale portugaise se refinance auprès de sa consoeur française.
Inutile de se faire des nœuds au cerveaux, rien n'est gratuit.
Il m'est d'ailleurs très désagréable de lire qu'un NRH est un profiteur, à quelque titre que ce soit. Un RNH est un touriste à l'année qui vient dépenser son argent ici comme la masse des autres touristes. Certains appellent ça de "l'or blanc" par assimilation au sable blanc des plages.

Bonsoir,
Effectivement si vous avez des biens immobilier en France en tant que non-résident vous devez payer une taxe de 20%, ,  ET un prélèvement pour la sécurité sociale de 15.5 %. (qu'importe votre nationalité). La France a été condamnée par la cour européenne  car on ne peut pas payer la sécurité sociale dans DEUX pays européens. (arrêté de Ruyter). A savoir que la France se le permet tout en sachant depuis le départ qu'elle ne peut pas le faire .. De plus le fisc français est d'une grande mauvaise fois vous rentrez les docs et il ne répond pas . Je suis dans le cas, mes grand parents étant bretons il nous reste un appart en France seul lien avec nos ayeux. Nous sommes belges, nous n'avons jamais habité la France et n'y avons jamais travaillé.  Je suis outrée face à la mauvaise foi voici la réponse du fisc :
Bonjour Mme XXXXXXXXXXXXXXXXX
Je vous prie de prendre connaissance des informations ci-après afin d'adresser, auprès de nos services, une réclamation COMPLETE sur les prélèvements sociaux.

1 / Pour déposer votre réclamation concernant les prélèvements sociaux sur les revenus locatifs, vous voudrez bien adresser un courrier ou un courriel accompagné d'une copie de l'avis d'imposition de chaque année concernée sur lequel apparaît le montant des prélèvements sociaux contesté.

2 / Vous joindrez également un justificatif de l'affiliation à un régime de sécurité sociale :

- dans un État membre de l'Union Européenne,

- ou dans un Etat de l'Espace Economique Européen

- ou de la Suisse

- ET autre que la France

pour chacune des personnes imposées qui entend se prévaloir de la jurisprudence De Ruyter.

A cet égard, ce justificatif devra être suffisamment explicite et impérativement indiquer la période d'affiliation. (Comments : il ne semble jamais assez 'explicite 'que pour obtenir réponse)

A titre indicatif, vous pouvez fournir toute attestation de l'organisme de sécurité sociale d'affiliation complétée de tout document suffisamment probant permettant d'apprécier la situation (bulletin de salaire mentionnant des retenues à titre de cotisations sociales ou titre de pension émanant d'un organisme de retraite publique...). En effet, pour les non résidents, l'attestation d'affiliation ne permet pas, à elle seule, de déterminer que vous ne relevez pas du régime français. 

3 / Enfin, pour compléter votre réclamation, vous voudrez bien adresser un document bancaire type « BIC-IBAN » à votre nom pour permettre le remboursement. (* comments : si vous connaissez un quidam qui a été remboursé faite signe, j

Pour tout renseignement, reportez-vous sur le site www.impots.gouv.fr à la rubrique International – Vivre hors de France – Contentieux De Ruyter.

Les services compétents de la Direction des Résidents à l'Etranger et des Services Généraux (DRESG) sont mobilisés pour que le traitement des affaires contentieuses relatives aux prélèvements sociaux intervienne dans les délais les plus courts. (comments :HAHAHA menteurs )


Par ailleurs, je vous informe que les prélèvements sociaux seront maintenus en 2016 sur les revenus 2015 pour toutes les personnes non résidentes, quel que soit leur pays d'affiliation à la sécurité sociale.

En effet, la loi pour le financement de la sécurité sociale a modifié leur affectation pour ne plus financer la branche obligatoire de la sécurité sociale.   (comments :  appréciez cette attitude de XXXXXXXX)

Je vous prie de croire, Madame, à l’assurance de ma considération distinguée.

La Direction Générale des Finances Publiques vous propose un ensemble de services en ligne, l'accès à votre espace personnel et à une messagerie sécurisée
qui vous aident dans votre quotidien sans avoir à vous déplacer :
http://www.impots.gouv.fr/portal/static … -ligne.htm
Une rubrique spécifique aux interrogations des non résidents est disponible sur le site impots.gouv :

Comments : nous dépensions plusieurs milliers d'euros durant nos séjours en France, depuis 2014 nous n'y allons plus, nous longeons la frontière côté allemand, puis suisse et nous passons vite en Espagne en faisant le plein avant la frontière française. Nous allons vendre et investir ailleurs. Nous ne sommes pas les seuls à agir de cette façon !
En tout cas ce n'est pas la sécurité sociale belge qui se refinance via la France ( 17 milliards le trou français).

Brebisglandeuse, belge

alcou :

C'est vrai, une chose me choque un peu sur ce forum:
il ne faut surtout pas dire qu'on s'installe au Portugal pour profiter du RNH, comme si c'était honteux!
Eh bien je regrette si je vous déçois mais pour nous ça a été un élément important dans notre décision.
Bien sur nous ne serions pas venus au Portugal rien que pour ça, les autres éléments ayant contribué à notre décision ont été multiples (climat, qualité de vie, culture semblable à la notre, gentillesse des portugais, cout de la vie, prix de l'immobilier, facilité des liaisons avec la France, la ville de Lisbonne, les paysages, etc...)
Je pense que cette opération RNH est du gagnant / gagnant, pour ceux qui en bénéficient mais aussi pour le Portugal dont l'économie est ainsi boostée. Il n'y a donc pas lieu d'avoir honte d'en profiter.
Bonne soirée à tous :cheers:

Complètement hors sujet...d'ailleurs c'est le cas de toutes les interventions des blogueurs.
Le thème de la discussion est "Retour en France ? "
Cordialement

Gérard

Gérard 64 :
alcou :

C'est vrai, une chose me choque un peu sur ce forum:
il ne faut surtout pas dire qu'on s'installe au Portugal pour profiter du RNH, comme si c'était honteux!
Eh bien je regrette si je vous déçois mais pour nous ça a été un élément important dans notre décision.
Bien sur nous ne serions pas venus au Portugal rien que pour ça, les autres éléments ayant contribué à notre décision ont été multiples (climat, qualité de vie, culture semblable à la notre, gentillesse des portugais, cout de la vie, prix de l'immobilier, facilité des liaisons avec la France, la ville de Lisbonne, les paysages, etc...)
Je pense que cette opération RNH est du gagnant / gagnant, pour ceux qui en bénéficient mais aussi pour le Portugal dont l'économie est ainsi boostée. Il n'y a donc pas lieu d'avoir honte d'en profiter.
Bonne soirée à tous :cheers:

Complètement hors sujet...d'ailleurs c'est le cas de toutes les interventions des blogueurs.
Le thème de la discussion est "Retour en France ? "
Cordialement

Gérard

Donc la discussion ne s'adresse qu'aux français ? ( les suisses et les belges qui veulent rentrer changent de forum ).  :joking:

brebisglandeuse :
Gérard 64 :
alcou :

C'est vrai, une chose me choque un peu sur ce forum:
il ne faut surtout pas dire qu'on s'installe au Portugal pour profiter du RNH, comme si c'était honteux!
Eh bien je regrette si je vous déçois mais pour nous ça a été un élément important dans notre décision.
Bien sur nous ne serions pas venus au Portugal rien que pour ça, les autres éléments ayant contribué à notre décision ont été multiples (climat, qualité de vie, culture semblable à la notre, gentillesse des portugais, cout de la vie, prix de l'immobilier, facilité des liaisons avec la France, la ville de Lisbonne, les paysages, etc...)
Je pense que cette opération RNH est du gagnant / gagnant, pour ceux qui en bénéficient mais aussi pour le Portugal dont l'économie est ainsi boostée. Il n'y a donc pas lieu d'avoir honte d'en profiter.
Bonne soirée à tous :cheers:

Complètement hors sujet...d'ailleurs c'est le cas de toutes les interventions des blogueurs.
Le thème de la discussion est "Retour en France ? "
Cordialement

Gérard

Donc la discussion ne s'adresse qu'aux français ? ( les suisses et les belges qui veulent rentrer changent de forum ).  :joking:

Si vous avez eu la curiosité de lire le lien qui était joint à mon message vous aurez pu constater qu'il était question des procédures administratives françaises.
Les belges et autres francophones ont sûrement d'autres problèmes.
Votre intervention est donc doublement hors sujet.
Cordialement

pas  sympa  votre réponse....!

COMETH :

pas  sympa  votre réponse....!

Quand on dit que j'exclue les belges et les suisses, une mise au point correcte s'impose...
Effectivement, l'article du petit journal de Lisbonne ne traite que des procédures françaises...
Au total, ma réponse est plus sympa que l'intervention qui l'a provoquée .
Cordialement
Gérard

Pour revenir au sujet principal,il ne faut pas oublier que le système de santé est tellement débile au Portugal, qu' il est indispensable de contracter une bonne assurance santé.
Elle vous coûtera entre 4.000 à 5.000 euros par an pour un couple
Ajoutant que dans 10 ans vous ne serez plus RNH et payerez vos impôts comme les contribuables portugais........

artdir :

Pour revenir au sujet principal,il ne faut pas oublier que le système de santé est tellement débile au Portugal, qu' il est indispensable de contracter une bonne assurance santé.
Elle vous coûtera entre 4.000 à 5.000 euros par an pour un couple
Ajoutant que dans 10 ans vous ne serez plus RNH et payerez vos impôts comme les contribuables portugais........

Bonjour,

Selon un médecin français installé et exerçant au Portugal il n'existe pas d'assurances complémentaires "viagères ".
L'assureur peut donc résilier le contrat à tout moment.
Quant aux impôts après la période RNH, ils sont très élevés.
Dans mon cas, ils seraient multipliés par 3,5  :dumbom:

Cordialement

Gérard

artdir :

Pour revenir au sujet principal,il ne faut pas oublier que le système de santé est tellement débile au Portugal, qu' il est indispensable de contracter une bonne assurance santé.
Elle vous coûtera entre 4.000 à 5.000 euros par an pour un couple
Ajoutant que dans 10 ans vous ne serez plus RNH et payerez vos impôts comme les contribuables portugais........

Bonjour,

Selon un médecin français installé et exerçant au Portugal il n'existe pas d'assurances complémentaires "viagères "au Portugal.
L'assureur peut donc résilier le contrat à tout moment.
Quant aux impôts après la période RNH, ils sont très élevés.
Dans mon cas, ils seraient multipliés par 3,5  :dumbom:

Cordialement

Gérard

@brebisglandeuse

Effectivement, l'initiateur de cette discussion est Gérard64, donc il vous dit dans quel esprit il l'a créée ...

Mais notez que généralement, le terme "français" est utilisé à la place de francophone, par simplicité ... Ainsi, tous les francophones expats, de surcroît européens ou suisses sont invités à s'exprimer sur ce forum, dont vous, bien entendu, et bien sur, les belges, les suisses francophones, les luxembourgeois ...
Il n'y a pas de discrimination, vous êtes la bienvenue ...

Amitiés  :cheers:

roro

Gérard 64 :
alcou :

C'est vrai, une chose me choque un peu sur ce forum:
il ne faut surtout pas dire qu'on s'installe au Portugal pour profiter du RNH, comme si c'était honteux!
Eh bien je regrette si je vous déçois mais pour nous ça a été un élément important dans notre décision.
Bien sur nous ne serions pas venus au Portugal rien que pour ça, les autres éléments ayant contribué à notre décision ont été multiples (climat, qualité de vie, culture semblable à la notre, gentillesse des portugais, cout de la vie, prix de l'immobilier, facilité des liaisons avec la France, la ville de Lisbonne, les paysages, etc...)
Je pense que cette opération RNH est du gagnant / gagnant, pour ceux qui en bénéficient mais aussi pour le Portugal dont l'économie est ainsi boostée. Il n'y a donc pas lieu d'avoir honte d'en profiter.
Bonne soirée à tous :cheers:

Complètement hors sujet...d'ailleurs c'est le cas de toutes les interventions des blogueurs.
Le thème de la discussion est "Retour en France ? "
Cordialement

Gérard

Je suis désolé mais ce n'est pas du tout hors sujet, car si un des paramètres ayant contribué à notre décision d'installation au Portugal était modifié nous réétudierions notre situation  :/
quitte à envisager un retour en France...ou ailleurs, car dans la vie rien n'est jamais définitif. :dumbom:

:cheers:

amiroro :

@brebisglandeuse

Effectivement, l'initiateur de cette discussion est Gérard64, donc il vous dit dans quel esprit il l'a créée ...

Mais notez que généralement, le terme "français" est utilisé à la place de francophone, par simplicité ... Ainsi, tous les francophones expats, de surcroît européens ou suisses sont invités à s'exprimer sur ce forum, dont vous, bien entendu, et bien sur, les belges, les suisses francophones, les luxembourgeois ...
Il n'y a pas de discrimination, vous êtes la bienvenue ...

Amitiés  :cheers:

roro

Bonjour,
Je blaguais et ne me suis pas sentie discriminée..  .
Par ailleurs nous n'avons plus l'intention de nous installer au Portugal donc pas d'aller, pas de retour !. Mon mari parti en éclaireur durant 15 jours a rencontré e.a. fiscaliste et avocat sur place. Sur ce forum j'ai glané pas mal d'infos (merci). Il a également été voir les quartiers populaires et là l'extrême pauvreté est choquante. Au retour nous avons consulté un fiscaliste international : en étudiant les ennuis divers (ici et au Portugal) , l'incertitude, l'investissement, les problèmes successoraux, et surtout notre méfiance viscérale vis-à-vis du fisc (d'où mon post hors sujet conc.fisc français qui s'adapte aux circonstances), ... et n'ayant pas un attachement particulier pour le Portugal (ce que le fisc belge ne tarderait pas à démontrer  :( )   il n'y a aucune raison pour que nous nous y installions fiscalement. Chacun fait ce qu'il veut comme il le peut. Le Portugal est un très beau pays et les gens sont d'une grande amabilité. J'espère qu'ils le resteront même quand ils ne se sentiront plus tout à fait chez eux et que ceux du bord de mer devront se replier dans l'arrière-pays pour pouvoir payer leur loyer,.. ...
Il y a la carotte et le bâton, le vinaigre et les mouches, le RNH et le RH,...
Plumée en Belgique et pas encore tondue ailleurs... :rolleyes:
Cordialement

Bonjour
@Artdir
"il ne faut pas oublier que le système de santé est tellement débile au Portugal, qu' il est indispensable de contracter une bonne assurance santé."

Qu'est que vous appelez par débile ? Merci d'argumenter et de m'indiquer votre solution à cela?
Au risque de vous trouver débile...

Bien à vous,

Re-
Oui je confirme au Portugal il n'existe pas de garantie viagère.
Mais après tout le Portugal se calque sur un modèle libéral et proche du système anglo-saxon et ce qui m'étonne guère.

C'est peut-être du à notre très vielle alliance avec les anglais...lol

Bien à vous,

Bonjour,

Pour une garantie viagère il y a je pense la solution du pack sénior
CFE/Humanis, sauf erreur de ma part...

Cordialement

Bonjour,

"Ajoutant que dans 10 ans vous ne serez plus RNH et payerez vos impôts comme les contribuables portugais........"

A plusieurs reprises cet argument é été utilisé sur le forum.  Il est bien évident que cette échéance est très lointaine et personne ne sait comment se clôturera  ce RNH. Il se peut aussi qu'il se clôture avant, mais aussi qu'il soit reconduit..... Voir modifié...  Les projets à 10 ans, vu le peu de visibilité qu'on a en matière fiscale aujourd'hui, sont vraiment aléatoires. Dans 10 ans la fiscalité aura également beaucoup évolué, le pouvoir d'achat des Portugais aussi et il est évident que la fiscalité  se sera adaptée et se sera peut être rapprochée de ce qu'on paye en France.

Mais si le RHN est un élément important pour certains, il y a aussi bien d'autres raisons qui font que le retour en France est plus ou moins rapide. Ainsi que je l'évoquais dans un autre post,  environ 30 % des Français qui s'installent au Maroc (ou je vivais précédemment) quitteraient le pays dans les premières années de leur installation. Je pense qu'ici au Portugal,  le pourcentage  doit être similaire. C'est tout à fait normal, si on n'a jamais vécu dans un pays étranger, si on n'a jamais quitté sa ville natale ou son pays de naissance, il est bien évident que prendre la décision de s'installer dans un autre pays, si elle est facile aux premiers abords, elle  représente  un tel changement, qu'on peut y mettre fin rapidement. Les raisons en sont multiples, la fiscalité totalement différente, les méthodes et pratiques locales plus ou moins contraignantes et plus ou moins  garanties,  la santé, la langue, son réseau d'amis,  le véritable coût de la vie (pas celui qu'on nous montre artificiellement comme plus bas que dans son pays d'origine), etc....   Il est donc aisé de comprendre  qu'il y ait de nombreux échecs, ce qui est normal.

Le système de santé au Portugal n'est pas à mon avis " débile", il pourrait beaucoup mieux fonctionner s'il était mieux encadré et si on lui donnait les moyens suffisants pour satisfaire les demandes. Hors c'est loin d'être le cas, il y a une insuffisance en personnel vraiment importante et le système tel qu'il est appliqué actuellement ne permet pas de rendre le service qu'on en attend.  Il faut le reconnaitre, on ne peut pas compter sur lui et les témoignages sur le forum sont suffisamment nombreux pour le démontrer, et les simples formalités qu'on entreprend lors de son arrivée, dans bien des cas, vous le montreront.

Si la majorité des Portugais, lorsqu'ils le peuvent,  se font soigner dans le privé, il y a bien des raisons. D'autre part, le secteur privé est en expansion, cela démontre son utilité évidente et l'une des raisons en est sa rentabilité car les prix qui y sont appliqués sont élevés, en fait, similaire à ce qui  est pratiqué en France.  Le souci pour nous européen est l'obligation  qui nous est faite de nous y inscrire,  la cotisation étant obligatoirement prélevées sur nos retraites.  Si ce n'était pas le cas, il est bien évident qu'une assurance santé, telle la CFE, bien adaptée à notre situation, ne couterait pas  plus cher et nous permettrait une couverture acceptable.  Hors, comme le système en place et obligatoire ne remplit pas le rôle qu'on en attend dans des conditions similaires à ce qu'on constate en France, il est fortement conseillé de prendre une couverture complémentaire en assurance maladie. C'est là aussi, un élément qui " fait fuir" un certain nombre d'expatriés qui ont succombés aux charmes du RHN, du soleil ou de la vie présentée comme facile..............

Pour de nombreuses personnes, ceci étant en rapport avec le montant des retraites perçues bien évidement, la façon de vivre, les risques pris, après avoir fait les comptes, au niveau financier, elles s’aperçoivent que ce n’est vraiment pas rentable de vivre ici, malgré le RNH !  Il faut donc d’autres motifs pour s’installer au Portugal et pour de nombreuses personnes, le « leurre » du RNH se révèlent rapidement comme une déception ! D’où certains départs pour ce motif…….

Cordialement

Bonjour,
Sur le système de santé.
"si on lui donnait les moyens suffisants pour satisfaire les demandes".
1° Ou est-ce que vous allez chercher l'argent?! Je vous rappelle que la part alloué à la santé est de presque 6% une des plus élevés au Monde...
"insuffisance en personnel"
2° L'insuffisance de personnel ne se combat pas que en donnant de l'argent...Surtout en contexte d'austérité... Par exemple beaucoup d’hôpitaux privés payent mieux au Royaume uni qu'au Portugal... La question est délicate et je voudrais votre solution à cela?
3°L'effet que les hôpitaux privés se sont multipliés font suite à un rabotage sur la santé  par un gouvernement de droite... Il faut suivre cher Monsieur.  Par ailleurs vous avez des hôpitaux publics gères par des privés... Dernièrement le gouvernement fait un effort colossal pour ramener des généralistes qui ont quitté en système et étaient en pré-retraite" et je peux vous assurer que il y aura 300 nouveaux généralistes qui devraient venir pour la région Algarve et n'en déplaise à ... Bruxelles.
4° "Mieux encadré" Je vous prie d'être plus concis car je vois absolument pas ou vous voulez en venir?

Merci pour vos solutions face aux problèmes évoqués...

Cordialement,

Mon cher Lebat, des moeurs du temps ne vous mettez pas en peine. Keynes a dit "à long terme nous serons tous morts".
Qu'est donc le long terme ? Une limite qui recule à mesure qu'avance le temps ?

Bonjour,

eh oui,  à "à long terme nous serons tous morts".   On espére tous que le long terme  sera le plus long possible !....

Quant aux moyens,  à l'encadrement, etc... du systéme de santé, cela ne veut pas dire augmenter d'une façon  inconsidérée le côut d'un budget, mais de  rendre plus efficace un outil. Vous avez des gestionnaires de grandes entreprises qui les ont purement et simplement menées  aux bord de la faillite, alors que d'autres, qui leurs ont succédés, tout en réduisant les budgets,  ou au pire en faisant avec, les ont rendues bénéficiaires.

Il est utile d'avoir une vision très large et d'avoir surtout de bonnes connaissances et une maitrise de son outil.  L'idée fondamentale du systéme n'est pas "débile" à mon avis mais demande simplement une gestion adaptée au systéme et à l'nvironnement actuel.   Malheureusement ce n'est pas souvent avec des idées politiques qui changent au gré du vent, qu'on peut mener à bien la gestion d'une telle entité qui demande des qualités de gestion et de management d'un haut niveau avec une large vision de la situation. Peu en sont capables........

Cordialement

Re-
On sait tous que cela amène  quand les patrons d'entreprises gèrent un pays... Et encore plus s'ils se retrouvent à la tête d’hôpitaux... Gérer le privé c'est bien plus facile que gérer le public.
Mais revenons au faits.
Le SNS est l'un des systèmes les moins bureaucrates au monde...
Quels outils faites vous référence?
Les moyens et l'encadrement du SNS n'a rien à envier aux autres pays ni même ces professionnels. Je vous rappelle que un nourrisson est né il y à bien peu de temps avec sa mère en mort clinique pendant...4 mois. Eh cela dans un hôpital...Public.  Une prouesse technique mondiale! Et je pense que avec les moyens et le contexte actuel je ne vois pas quelconque pays faire mieux...
Après vos idées sont toujours les bienvenues...

Cordialement,

Pour nous ça sera la sécurité sociale Portugaise avec maintien de notre mutuelle viagère en France (1700€/an/couple). Comme tous les 6 mois nous irons y passer quelques semaines, on gérera notre agenda médical à distance, (médecin, opthalmo, dentiste). Un A/R via Ryanair pour 2 hors saison c'est 120€.
Tant qu'on ne verra pas l'utilité d'adhérer au système privé, on ira dans le public, sachant qu'ici (en France) on ne voit notre médecin qu'une à deux fois par an.
Après sur place on glanera des infos pour trouver peut être une assurance pas trop gourmande....
Je dis ça je dis rien. Rien de sarcastique dans mes propos.
En fait chacun voit midi à sa porte.
Hervé

Bonjour LNRV83,

Nous aussi nous étions "comme vous"...mais quand mon épouse est tombée (accident 'bête"...), fracture du col du fémur....donc impossible de prendre l'avion....donc direction hôpital public (Faro).
Prise en charge immédiate, mais pas de visite du chirurgien avant 3 jours et ensuite pas d'opération prévue avant quelques jours de plus, car c'est en fonction de la gravité et des disponibilités des salles d'opération...
Décision de la faire opérer le plus vite possible...mais dans le privé...(c'est un choix vital) et donc on assume les coûts ....(il fallait payer avant l'opération...).
Un accident peut arriver à n'importe qui....et "à nos ages" ça peut faire très mal...
Mieux vaut être couvert par une assurance hospitalisation....
Cdlt,
Serge

Bonjour,

Cette discussion s'enlise autour de 2 thèmes récurents: la santé et la fiscalité...
Ce n'est pas l'objet même si ces aspects peuvent être une incitation au départ.

Cordialement
Gérard

Alonso Albuquerque

Votre argument  sur le SNS  est typique des discours sur le SNS.
L'arbre qui cache la forêt.
Vous citez le cas du bébé, né de sa maman morte, maisil vous évitez soigneusement de citer les centaines de mort de la grippe ou des AVC, ou des infarctus faute de soins prodigués à temps par le SNS faute dela personnel et de moyens.

Nous en avons discuté avec nos amis portugais toutes classes sociales confondues.

Les portugais ne vont pas au SNS sauf ceux qui n'ont pas les moyens financiers.

Tout ce qui est service public au Portugal est mal géré pour différentes raisons


Pour preuve la CGD, banque publique portugaise, qui va coûter au contribuable plus que les faillites de toute les banques portugaises à ce jour.

Et ne me qualifié pas de débile comme vous avez fait ,cela est insupportable surtout de votre part

Re-
1° Ce qui n'est pas convenable c'est de traiter de débile le SNS et tous ceux qui ont recours, surtout par quelqu'un de profane en la matière...
2° Je n 'ai jamais nié les faiblesses du SNS!! Je les ait au contraire soulignées. Faites au moins l'effort de suivre... Par ailleurs vous connaissez un système de santé parfait... Faites moi savoir?
3° Ce que vous décrivez sur les morts des gens par grippe, avc etc existe et ce nombre à atteint un pic en 2014 sous l’ère d'un gouvernement technocrate ou les coupes ont été immenses...
4° Qu'est que la CGD à a voir avec le SNS?! On voit votre niveau... La CGD n'est pas en faillite mais elle à besoin d’être recapitalisé...
5°"Tout ce qui est service public au Portugal est mal géré pour différentes raisons"  Vous êtes qui pour nous donner des leçons!!?
Avant de vous aventurer dans un sujet  essayez de le maîtriser... Mais ne venez pas avec des futilités ou des "on-dit" parce que cela ne fait  que démontrer une certaine ignorance sur un sujet donné.

Cordialement,

Bonjour,

On a eu bien souvent l'exemple au contraire de grands patrons du privé qui ont été appelé vers le public...  C'est une question de gestion, de management d'une entité importante ou il faut aussi la liberté d'agir, de réformer  et à ce niveau il y a certainement à faire.

Lorsque je parle de l'outil, ce n'est évidemment pas de l'équipement, mais de cette entité qui à l'évidence compte tenu des témoignages et de  sa "réputation" dans le  public  au Portugal ne répond pas aux besoins d'aujourd'hui. Bien évidemment qu'il y a du matériel, les  hôpitaux sont bien équipés. Quant au personnel, sa formation est de qualité, reconnue et l'esprit d'initiative, de se surpasser et de recherche est une réalité au sein de la médecine au Portugal.  D'ailleurs la prouesse que vous citez le démontre et ces dernières n'ont évidemment pas lieu seulement en France, Usa et autres pays, mais aussi au Portugal.  Un autre point, qui va dans le sens d'une excellente  qualité de formation du personnel, certains ne le savent peut être pas, mais c'est aussi le recrutement par les structures médicales Françaises (cliniques,  hôpitaux....)  de nombreuses infirmières formées ici au Portugal, (j’ai vu encore il y a quelques semaines, des annonces pour les former aux bases de la langue Française, dans le  but de répondre aux demandes).

Maintenant, dans cette discussion on est simplement parti sur le fait que plusieurs témoignages cités sur le forum, auxquels on ajoute une opinion rependue parmi les portugais que l'on côtoie, dont il a été fait  ici aussi largement état,  démontrait des lacunes dans le système de santé, d'où un mécontentement. La solution évoquée est de se tourner vers le privé qui répond alors parfaitement à la demande. Ceci ne veut pas dire que le système en lui-même est mauvais, on trouvera aussi très certainement de nombreux témoignages de satisfaction,  mais qu'il  ne remplit pas parfaitement son rôle et qu'il est utile de l'améliorer.   

À l'attention de LNRV83
Faites attention, bien demander à votre mutuelle, si vous comptez êtres résident au Portugal, si elle vous couvre, et comment.  La majorité des mutuelles n'assurent pas lorsque vous êtes à l'étranger, même en CEE et c'est souvent marqué dans des conditions d'adhésion, en tout petit, conditions que l'on ne lit que rarement  ou encore dans le règlement de la mutuelle....... Bien se faire préciser comment seront remboursés par votre mutuelle les frais engendrés au Portugal.

Il vous faut alors savoir qu'en cas d'urgence, de fracture, d'accident, vous ne serez pris en charge que par le système Portugais, avec les soucis évoqués par plusieurs personnes sur le forum et s'il vous faut passer par le public, vous aurez alors à débourser immédiatement des sommes très importantes, les opérations et journées d'hospitalisation coutant très cher. C’est donc un choix pour chacun….

Cordialement,

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Portugal

Conseils pour bien choisir votre assurance santé au Portugal.

Déménagement au Portugal

Conseils pour préparer votre déménagement au Portugal

Assurance voyage Portugal

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage au Portugal