Close
Suivez toute notre actualité sur Facebook !

Les langues et le travail

On nous le répète plus souvent qu'autrement, nous vivons à l'ère de la mondialisation, une expression à mes yeux un peu passe-partout servant à tout et à rien.

Un de mes cousins qui vit en Oregon m'a dit que ses enfants ne parlent pas français parce que, je cite, "de toute façon le français ne sert à rien."

Personnellement cette vision me révolte, une langue est toujours utile, en parler plusieurs c'est encore mieux.

1 ) À part l'anglais, quelle langue, classique ou plus insolite pourrait devenir incontournable ?
Si vous avez des suggestions de sites d'apprentissage linguistique en ligne, n'hésitez pas.   ;)

2 ) Un recruteur demande souvent d'être "parfaitement bilingue" (pour l'anglais ou autre), notion plus  complexe qu'elle n'en a l'air. D'après vous, qu'est-ce qu'être "parfaitement bilingue" ?

Hello,


Sinon c est tacite je crois, la langue locale et l anglais (etant la langue la plus  courament pratiquee. Si on en possede une de plus, on passe au trilingue et la c est precise.

Etre parfaitement bilingue, c est maitriser les 2 langues a l ecriture, parler, lire, instantanement.
Souvent ca sous entend d avoir au moins une des 2 langues ou les 2 comme natif et l autre parfaitement assimilee ou avoir un diplome approprie.

C est pourquoi aussi par exemple, les hommes d Etats doivent s exprimer publiquement, uniquement dans leur langue maternelle, afin d eviter des malentendus, et
Mauvaises interpretations, meme  si ils maitrisent parfaitement une autre langue.

Dans les entreprises en fonction des postes, et avec la mondialisation, les bilingues sont de plus en plus recherches en plus de leurs qualites principales professionnelles.

Cependant l anglais etant la langue "universelle" des affaires surtout, il vaut mieux la maitriser.  :joking:

Bonjour allspice !  :cheers:

allspice :

Sinon c est tacite je crois, la langue locale et l anglais (etant la langue la plus  courament pratiquee. Si on en possede une de plus, on passe au trilingue et la c est precise.

Etre parfaitement bilingue, c est maitriser les 2 langues a l'écriture, parler, lire, instantanement.
Souvent ca sous entend d avoir au moins une des 2 langues ou les 2 comme natif et l autre parfaitement assimilee ou avoir un diplome approprie.

Maitriser les 2 langues... Voilà où je voulais en venir avec la complexité. Entre la langue de tous les jours et celle du travail, il  y a parfois un monde. On a tous et toutes eu à remplir des formulaire administratif dans un jargon tellement complexe qu'on se disait  " Qu'est-ce qu'ils attendent de moi, je ne comprends pas ce qu'ils veulent !".
Exemple d'annonce dans le domaine de la com (je sais c'est un domaine spécial mais je le connais) : Afin d'optimiser les relations B2B et B2C, le rédacteur devra être orienté SEO et CMS sur tous les médiums pour un marketing 360 sans couture."
J'ai du sortir mon dictionnaire de publicité (oui ça existe, preuve qu'il y a un problème) pour décrypter l'annonce et comprendre en définitive ce qu'ils attendaient....d'un rédacteur.

Autre exemple : Quand je démarchais pour travailler à Toronto, j'en ai profité pour me renseigné sur le transferts de fonds de banque au Québec à banque en Ontario, les cartes de crédit, les intérêts... Explications financières entièrement en anglais, j'étais épuisé et j'ai du comprendre environ 50 % de ce qui m'avait été dit.  :unsure

allspice :

C est pourquoi aussi par exemple, les hommes d Etats doivent s exprimer publiquement, uniquement dans leur langue maternelle, afin d eviter des malentendus, et
Mauvaises interpretations, meme  si ils maitrisent parfaitement une autre langue.

Exception faite du Canada, qui a 2 langues officielles, ce qui permet aux journaliste anglophones de "s'amuser" avec les francophones en alternant question en français et questions en anglais.

allspice :

Dans les entreprises en fonction des postes, et avec la mondialisation, les bilingues sont de plus en plus recherches en plus de leurs qualites principales professionnelles.

Tout à fait d'accord, et heureusement.

allspice :

Cependant l anglais etant la langue "universelle" des affaires surtout, il vaut mieux la maitriser.  :joking:

Par expérience, je peux dire que maitriser au moins quelques mots de la langue d'origine de la personne en face de soi peut faire une grosse différence. L'anglais oui, mais pas que...  ;)

L'anglais est effectivement devenu la langue internationale pour le business et les voyages. Maitriser une langue, a mon sens, n'est pas seulement lire, ecrire et parler. Ca, c'est pratiquer une langue. La maitriser sous-entend que tu es capable de comprendre et d'exprimer les sous-entendus et les 2eme/3eme degres et que tu es impregne de la culture qui l'accompagne.

Mais toute langue est importante a sauvegarder. Les langues ne sont pas seulement un moyen de communication mais aussi le vehicule d'une culture. On le vois bien dans l'actualite actuelle en France ou le gouvernement refuse toujours de reconnaitre le Corse a part entiere malgres la visite recente de l'assemblee de Corse a Paris.

La culture se transmet par la langue maternelle. Si la langue disparait, la culture et l'identite qui l'accompagnent disparaissent aussi. La langue et le travail c'est bien, mais il est aussi important de ne pas oublier d'ou on vient, bien que j'ai l'impression que les nouvelles generations se foutent un peu de leurs racines... dommage pour eux.

Bonjour English2French !  :cheers:

English2Francais :

L'anglais est effectivement devenu la langue internationale pour le business et les voyages. Maitriser une langue, a mon sens, n'est pas seulement lire, ecrire et parler. Ca, c'est pratiquer une langue. La maitriser sous-entend que tu es capable de comprendre et d'exprimer les sous-entendus et les 2eme/3eme degres et que tu es impregne de la culture qui l'accompagne.

Oui tout à fait d'accord, et d'un pays à l'autre, l'humour n'est pas le même, que ce soit dans la structure, les thèmes, et effectivement l'effet "tiroir" : la blague n'est drôle que si l'on est au courant de telle ou telle info, coutume, code social. Peut être un outil d'insertion ou d'exclusion, a fortiori dans le monde du travail.

English2Francais :

Mais toute langue est importante a sauvegarder. Les langues ne sont pas seulement un moyen de communication mais aussi le vehicule d'une culture.

C'est ce que l'UNESCO appelle le "patrimoine immatériel".

English2Francais :

On le vois bien dans l'actualite actuelle en France ou le gouvernement refuse toujours de reconnaitre le Corse a part entiere malgres la visite recente de l'assemblee de Corse a Paris.

Bon là, on approche de la politique et sort du sujet, donc prudence.

2 questions, mais je ne souhaite pas m'engager davantage dans ce débat :

- Les Bretons peuvent passer le baccalauréat français en breton s'ils le souhaitent.
Est-ce également le cas pour les Corses ?
- La France refuse de reconnaitre le Corse à part entière. Idem d'ailleurs pour le Basque.
Et idem pour les Espagnols envers le Catalan, et le Basque.
Qu'en pensent les Italiens ? La Corse était italienne avant d'être française...

English2Francais :

La culture se transmet par la langue maternelle. Si la langue disparait, la culture et l'identite qui l'accompagnent disparaissent aussi. La langue et le travail c'est bien, mais il est aussi important de ne pas oublier d'ou on vient, bien que j'ai l'impression que les nouvelles generations se foutent un peu de leurs racines... dommage pour eux.

On sort un peu du sujet, mais c'est vrai. De plus, et pour revenir au sujet, les États-Unis sont en train de réaliser l'importance de l'influence hispanophone sur le territoire, et donc de l'enjeu actuel et à venir dans le monde du travail.

Le français fait "de la résistance" en Louisiane.
Pour combien de temps ?
Quelle importance actuelle et à venir dans le monde du travail ?.

Une réaction du Forum Louisiane serait intéressante.

Pas de souci pour les debats. Chacun a ses opinions et personne ne detient LA verite. N'etant pas "activist", je ne polemiquerais pas la dessus. Mais pour repondre a ces questions:

Louisqc :

- Les Bretons peuvent passer le baccalauréat français en breton s'ils le souhaitent.
Est-ce également le cas pour les Corses ?

Ca fait longtemps que je suis parti et ne suis plus au fait de ce qui se fait ou non. Mais la derniere fois que je m'y suis interresse, non, ce n'etait pas le cas en Corse. Lorsque j'etais gamin, nous etions fortement decourage de parler Corse a l'ecole... en Corse!

Louisqc :

- La France refuse de reconnaitre le Corse à part entière. Idem d'ailleurs pour le Basque.
Et idem pour les Espagnols envers le Catalan, et le Basque.
Qu'en pensent les Italiens ? La Corse était italienne avant d'être française...

Je crois que les Italiens s'en foutent un peu.

:offtopic: PS: Petite rectification historique, la Corse etait une republique constitutionelle independante avant d'etre conquise par la France (1769) (premiere constitution democratique d'Europe en 1755). Elle fut Genoise avant 1735. L'Italie, en tant que pays, n'existe que depuis 1861.  :offtopic:

English2Francais :

Ca fait longtemps que je suis parti et ne suis plus au fait de ce qui se fait ou non. Mais la derniere fois que je m'y suis interresse, non, ce n'etait pas le cas en Corse. Lorsque j'etais gamin, nous etions fortement decourage de parler Corse a l'ecole... en Corse!

ç'étais le cas de toutes les provinces ,oú il étais interdit de parler le patois ,ou la langue´régionale . le lorrain ,l'alsacien,le catalan, le provençale,l'auvergnat, etc,etc,etc,.  parler plusieurs langues c'est très important Helmut khol disait toujours "Pour vous vendre nos produits ,on veut bien vous parler en anglais ,mais pour nous vendre vos produits ,vous devez nous parler en Allemand ". jean  Luc ;)

jean luc1 :

parler plusieurs langues c'est très important Helmut khol disait toujours "Pour vous vendre nos produits ,on veut bien vous parler en anglais ,mais pour nous vendre vos produits ,vous devez nous parler en Allemand ". jean  Luc ;)

Et c'est le cas partout, même au Canada et dans le domaine de la vente. Un cas vécu insolite.

Nous étions 2 vendeurs pour vendre de l'espace publicitaire pour un journal d'arrondissement, un arrondissement multiculturel.

Il y avait 1 annonceur potentiel, boulanger-pâtissier que nous savions fiable dans ses paiements.
Pendant des semaines mon collègue rentre lui présenter le journal, le kit média, etc. Refus, oui, peut-être.

Finalement je rentre après mon collègue et au lieu de lui dire Bonjour je lui dis "Sachisliva Nova Pasqua !"
Stupeur dans la boulangerie,  grand sourire du patron, contrat signé en 5 minutes montre en main.
Je venais de lui souhaiter Joyeuses Pâques en Russe, j'avais parié qu'il était Russe, que ce jour là c'était la Pâques orthodoxe. Gagné !  Merci Helmut Khol !  ;)

Depuis j'ai appris plein de mots ou d'expression de différents pays. Je ne parle pas toutes ces langue, mais les personnes voient que j'ai fait un effort, et ça fait la différence.

ma grande fille etant en formation alterner  dans un grand groupe allemand , son chef direct vient la voir , j'ai un gros problème avec un fournisseur français , je voudrais que tu t'en occupe ,car je comprend pas leurs anglais . Elle appelle le fournisseur français , et elle leur demande de parler en français ,  elle règle le problème  en peu temps , elle met son chef de bonne humeur , et elle est chargé de suivre l'affaire jusqu'au bout . trois jour plus tard le  chef reçoit un E-mail de satisfaction d'un gros client pour avoir régler le problème  avec le fournisseur français. quand elle a terminer son stage ,son chef lui dit ,si il a quelque chose pour elle , il la contacteras . ma fille devais terminer sa formation dans cette firme en septembre 2015  . En Décembre 2014 elle reçoit un E-mail d'un autre responsable de la firme ,lui demandant si elle veut bien travailler dans sa division , contacte est pris pour une discutions préalable ,ils sont 2 pour une place  , elle a été prise ,c’était très serrer. en fait c'est l'ancien chef qui apprenant que son collègue rechercher un chef de produit , il l'a recommander ,en lui disant moi j'ai pas de poste pour elle autrement ,je la prenais . le s deux se connaisser  car leurs division sont dans le même bâtiment .jean  luc  ;)

jean luc1 :

ma grande fille etant en formation alterner  dans un grand groupe allemand , son chef direct vient la voir , j'ai un gros problème avec un fournisseur français , je voudrais que tu t'en occupe ,car je comprend pas leurs anglais . Elle appelle le fournisseur français , et elle leur demande de parler en français ,  elle règle le problème  en peu temps , elle met son chef de bonne humeur , et elle est chargé de suivre l'affaire jusqu'au bout . trois jour plus tard le  chef reçoit un E-mail de satisfaction d'un gros client pour avoir régler le problème  avec le fournisseur français. quand elle a terminer son stage ,son chef lui dit ,si il a quelque chose pour elle , il la contacteras . ma fille devais terminer sa formation dans cette firme en septembre 2015  . En Décembre 2014 elle reçoit un E-mail d'un autre responsable de la firme ,lui demandant si elle veut bien travailler dans sa division , contacte est pris pour une discutions préalable ,ils sont 2 pour une place  , elle a été prise ,c’était très serrer. en fait c'est l'ancien chef qui apprenant que son collègue rechercher un chef de produit , il l'a recommander ,en lui disant moi j'ai pas de poste pour elle autrement ,je la prenais . le s deux se connaisser  car leurs division sont dans le même bâtiment .jean  luc  ;)

Bonjour Jean- Luc et bravo pour ta fille !  :top:

Décidément la réputation des français envers la langue anglaise n'est pas prête de finir !  :D
C'est quand même paradoxal : les français ont la réputation d'être mauvais en anglais, tout en rajoutant des anglicismes partout ( cf l'émission The  Voice, à prononcer Ze voice )

Au moins ça rassure : la langue française a de beaux jours devant elle.

ma fille a des contact avec la filiale française du groupe ,car il y a un projet commun entre les deux pays , lá elle parle en français avec le responsable ,mais lui parle bien l'allemand et l'anglais . Elle est déjas partie en France pour faire avancer un projet commun entre les deux filiales .  moi elle m'a dit avec les responsables français on peut discuter en anglais ,mais pas avec les vendeurs ,lá il faut parler le français .  jean  luc  ;)

Des vendeurs français qui travaillent avec des allemands sans parler anglais (et donc j'imagine encore moins l'allemand)... Ok sans commentaire. Ils devraient essayer ça : https://fr.babbel.com  ;)

Louis

tous ne maitrise pas l'anglais comme il faut ,  en France c'est comme ça ,.et encore moins l'allemand .
C'est pas ma fille qui se plaint pour ça  :D .e lle elle aime bien ,mais elle m'a dit beaucoup de vendeur en France ne pourrais pas faire  ce boulot lá en Allemagne.jean  Luc ;)

Pour Jean Luc : C'est sur que si les vendeurs demandent "Ein Rendez-vous" aux clients, ça fera rire, mais pas vendre   ;)

Pour allspice :

C est pourquoi aussi par exemple, les hommes d Etats doivent s exprimer publiquement, uniquement dans leur langue maternelle, afin d eviter des malentendus, et
Mauvaises interpretations, meme  si ils maitrisent parfaitement une autre langue.


Oh que oui ! Ne pas faire semblant de maitriser une langue pour un Chef d'État permet par exemple d'éviter ceci :

https://www.youtube.com/watch?v=zhp5Gxe3BdA

Ou encore cela (et là c'est de l'anglais, encore moins d'excuses.)

https://www.youtube.com/watch?v=M_ZUp4QfGjo

encore que dans une conversation orale, faire des fautes ca peut passer, on peut toujours dire qu on n a pas compris, ou de repeter (selon le contexte et l ouverture d esprit de son vis a vis ou correspondant) mais etre bilingue c est aussi savoir lire, ecrire et comprendre les subtilites.

Certains se pensent bilingues mais uniquement parce qu ils se font
Comprendre, mais c est assez complique des lors qu il s agit de communiquer a l ecrit par exemple.

Il existe des langues comme l anglais, l espagnol, le portugais et meme le francais entre autres, qui sont pratiquees differement selon les pays, voire dans les regions d un meme pays,  avec  des vocabulaires des prononciations parfois deroutants...

J en fait actuellement l experience, avec mon portugais bresilien que je maitrise parfaitement, et le portugais de l Angola base sur celui du Portugal avec des nuances de dialectes locaux parfois.....alors on se comprend tres bien, on m a demande si j etais bresilienne, j ai dit non je suis francaise... :D  dans les 2 cas, on me pardonne... :D

Certains au regard s exprime d emblee en anglais avec moi, mais ca c est OULALALA!! Alors je prefere encore en portugais...
Quand il n y a que l anglais pour communiquer entre 2 personnes qui ne parlent pas la langue ni de l un ni de l autre, les conversations sont un peu a rallonge, les phrases non structurees, on y ajoute le langage des signes...mais c est toujours de la communication hein!  :huh:

Concernant les expatries et le monde du travail, c est une autre paire de manche.

Dans la majorite des cas, les employes sont des locaux, avec leur langue et leur culture.
Aux postes strategiques il est necessaire de parler l anglais. La plupart des employes eux ne le parlent pas. D ou la necessite d avoir aussi des personnes bilingues langue locale/ anglais ou Anglais/ et la langue de la nationalite de la ste. Ou les 3 c est mieux..

Quand on deboule dans un pays ou on ne connait pas la langue locale, et parfois il est impossible de l apprendre, l anglais c est deja un bon soulagement..meme juste un peu. Enfin ca depend aussi des postes et selon il est obligatoire d etre parfaitement bilingue, a savoir l anglais doit etre une des 2 langues...

Question de facilite de communication..

Louisqc :

Pour Jean Luc : C'est sur que si les vendeurs demandent "Ein Rendez-vous" aux clients, ça fera rire, mais pas vendre   ;)

tu me fait rire  :lol: ,mais plus sérieusement  ,ici pour être vendeur tu doit parler l'anglais , surtout si tu est dans l'industrie ,la logistique,le  tourisme,le service  aux entreprise ,le marketing ,e tc,etc,par ex l es technico-commerciale , car beaucoup d'infos sont   en anglais ,comme chef de produit ,elle a des fournisseurs du monde entier ,sauf la France et la com se fait en anglais , y compris dans la firme ,qui peut pas traduire toutes les infos . Quand je parle de vendeur ,ce sont des vendeur qui démarche les entreprises , de depuis l’artisan jusqu’à Bosch ,Airbus,ect,ect,  bonne journée jean  luc  ;)

Bonjour Jean Luc et allspice (et toi lecteur/trice qui est cordialement invité(e) à rejoindre ce fil) !

Vous me parlez tous les deux de l'importance de l'anglais dans le domaine du travail.

2 questions concernant le monde du travail :

- Langue locale + anglais + autre langue (la Chine semble intéresser beaucoup le monde des affaires) ?

- Parler en anglais... en pensant local ?
Maitriser une langue est une chose mais savoir quand dire quoi, et quoi ne pas dire ou faire en est une autre...

Les anecdotes sont les bienvenues !  :)

Allemand-anglais ,c'est le standard ici pour ceux  de nombreux secteur exige ce standard ,la logistique, internet et média ,médecine,recherche,marketing,contrôling, tous les secteurs administratif des entreprises  ,l'innovation,l'immobilier,l’hôtellerie -la gastronomie(internationale)etc,etc,. l'anglais fait parti de la formation de base . Mais en Allemagne ,il est vraiment nécessaire de parler l'allemand,car en dehors du boulot les collègues parlent en allemand,voir le dialecte.   jean  luc  ;)

jean luc1 :

Mais en Allemagne ,il est vraiment nécessaire de parler l'allemand,car en dehors du boulot les collègues parlent en allemand,voir le dialecte.   jean  luc  ;)

Le dialecte ?  :/  C'est-à-dire ?

Bonjour Louisqc,

Parler en anglais en pensant local?

La on entre dans les us et coutumes, les codes de vie locale. C est en immersion qu on les acquiert. Et c est tout a fait reciproque.

L anglais permet une certaine neutralite dans les conversations d affaires, mais il est vrai qu il faut tenir compte de certaines subtilites.

Au Vietnam par exemple, meme en anglais, lorsque vous donnez u e instruction, votre interlocuteur va vous repondre OUI.  Or il faut savoir qu un OUI, ca ne veut pas dire que la,personne va le faire. Ca veut juste dire que OUI elle a compris ce que vous demandiez. Il faut donc etre attentif egalement a completer ses instructions avec une affirmation que cela va etre fait, ou quand comment, et s en assurer.
Car la personne meme parlant anglais, a son education et ses codes qui ne fonctionnent pas comme les notres.

Un peu comme si vous demandiez a quelqu un : vous avez l heure? Elle vous repond oui, mais ne vous la donne pas. Alors il faut demander, qu elle heure est t il!!    :huh:

Louisqc :
jean luc1 :

Mais en Allemagne ,il est vraiment nécessaire de parler l'allemand,car en dehors du boulot les collègues parlent en allemand,voir le dialecte.   jean  luc  ;)

Le dialecte ?  :/  C'est-à-dire ?

ici nous avons nos dialecte ,c'est á dire la langue local , celas fait partie de la culture  ,mais ils sont en recul dans les villes devenues cosmopolite .
Un allemand peut parler anglais ,mais ils pense en allemand ,aussi c'est toujours apprécier si  tu as une 3eme  langue , pour parler la langue du client les natif français sont très rechercher en Allemagne,pour le marché français ,surtout si il parle allemand aussi . Car eux quand il parle français ,ils pensent français. jean  Luc  ;)

allspice :

Au Vietnam par exemple, meme en anglais, lorsque vous donnez u e instruction, votre interlocuteur va vous repondre OUI.  Or il faut savoir qu un OUI, ca ne veut pas dire que la,personne va le faire. Ca veut juste dire que OUI elle a compris ce que vous demandiez. Il faut donc etre attentif egalement a completer ses instructions avec une affirmation que cela va etre fait, ou quand comment, et s en assurer.
Car la personne meme parlant anglais, a son education et ses codes qui ne fonctionnent pas comme les notres.

Un peu comme si vous demandiez a quelqu un : vous avez l heure? Elle vous repond oui, mais ne vous la donne pas. Alors il faut demander, qu elle heure est t il!!    :huh:

Bonjour allspice !

J'aime beaucoup l'exemple de l'heure !

J'ai eu une expérience similaire en vente avec un restaurateur d'Asie (où ? Je ne sais pas). Je présente le produit à vendre et à chaque fois la même réponse " Ça a l'air intéressant, revenez dans 15 jours". À ma 3ème venue, la personne s'énerve et me dis

- Mais enfin, vous n'avez pas compris que votre produit ne m'intéresse pas !
- Non, vous trouviez que ça avait l'air intéressant.
- C'était pour ne pas être désagréable.

Des exemples de ce genre et avec différentes communautés, j'en ai plein.

jean luc1 :
Louisqc :
jean luc1 :

Mais en Allemagne ,il est vraiment nécessaire de parler l'allemand,car en dehors du boulot les collègues parlent en allemand,voir le dialecte.   jean  luc  ;)

Le dialecte ?  :/  C'est-à-dire ?

ici nous avons nos dialecte ,c'est á dire la langue local , celas fait partie de la culture  ,mais ils sont en recul dans les villes devenues cosmopolite .
Un allemand peut parler anglais ,mais ils pense en allemand ,aussi c'est toujours apprécier si  tu as une 3eme  langue , pour parler la langue du client les natif français sont très rechercher en Allemagne,pour le marché français ,surtout si il parle allemand aussi . Car eux quand il parle français ,ils pensent français. jean  Luc  ;)

Donc si je suis bien, l'échange en anglais se fait dans un esprit germanique (si je comprends entre les lignes rigoureux, carré, productivité court, moyen et long terme) qui peut éventuellement heurter un Français ( plus "Latin" ). C'est plus ou moins cela ?

Et c'est exactement l'inverse que demande le groupe Arte à ses futurs employés, même en France : Parler français et anglais, en pensant Allemand et en étant capables de parler allemand. J'ai d'ailleurs trouvé cette méthode d'apprentissage :http://www.allemand-online.de/grammaire … reface.htm

J'ai écouté le 1er chapitre : Intéressant, mais qui ne commence pas forcément par le côté le plus simple.

Qu'en penses tu ?

ARte  embauche souvent des doubles nationaux ayant vécu  de longue année dans le pays de l'autre , mais en économie ce genre de situation est très difficile á réunir .C'est pour cette raison que les entreprises cherche des natif ,même si il parle mal allemand ,elle pourras toujours envoyer la personne á des cours d'allemand .  je prend ex de ma fille ,la direction ,lui a parlé qu'elle aurais peut être un fournisseur français dans son catalogue ,car pour les allemands c'est logique  jean  Luc  ;)

Le saviez vous ?

A l'ONU, il y a six langues officielles :  l’anglais, l’arabe,  le chinois, l’espagnol,  le français et le russe. (source: site des Nations-Unies un.org )

Voilà pour l'ONU, ces impératifs linguistiques sont-ils également vrais ou en train de l'être de le monde professionnel actuel ?

L'anglais resteras la langue des entreprises ,mais les entreprises  qui ont des grosses filiales ou de gros marché sur un pays comme la France , les entreprises recherche des français .  Et puis je dois dire aussi que nous avons mauvaise réputation pour notre anglais . jean  luc  ;)

jean luc1 :

L'anglais resteras la langue des entreprises ,mais les entreprises  qui ont des grosses filiales ou de gros marché sur un pays comme la France , les entreprises recherche des français .  Et puis je dois dire aussi que nous avons mauvaise réputation pour notre anglais . jean  luc  ;)

Ouat ! Ze Frainch Angliche is bad ? But Bryan iz in ze kitcheune and My Taylor iz rich !  ;)

Dans un autre ordre d'idée linguistique, il y a aussi certains codes qui peuvent sembler un peu déstabilisants au début :

- Des références culturelles qui font par exemple qu'un Français et un Québécois auront le sentiment étrange de ne pas parler la même langue.
(le malaise la première fois qu'on m'a demandé de mopper le sol ou encore le fait d'écouter la TV, alors qu'un Français la regarde. Ce ne sont que quelques exemples)

- Des attitudes, comme le tutoiement automatique, la facilité de contact avec le patron ou au contraire une distance polie mais indispensable.

La langue du travail via les codes " non dits " mais à assimiler rapidement pour compléter la langue conventionnelle. allspice a donné un exemple avec le Vietnam :

Au Vietnam par exemple, meme en anglais, lorsque vous donnez une instruction, votre interlocuteur va vous repondre OUI.  Or il faut savoir qu' un OUI, ca ne veut pas dire que la personne va le faire. Ca veut juste dire que OUI elle a compris ce que vous demandiez. Il faut donc etre attentif egalement a completer ses instructions avec une affirmation que cela va etre fait, ou quand comment, et s'en assurer.
Car la personne meme parlant anglais, a son education et ses codes qui ne fonctionnent pas comme les notres.


En avez-vous d'autres, insolites ou non ?

Pour ceux et celles qui vivent dans un pays francophone, y a-t-il des expressions proches du Français qui ne veulent pas du tout dire la même chose ?
Non comprises, elles peuvent créer un malaise sur le lieu de travail ou après (en cas d'inévitable passage par le café, resto... pour souder l'équipe...)

Bonjour,

Il y a quelques jours, un ami en Afrique, Cameroun je crois, me raconte que son contremaitre le previent  qu il manque 2 vehicules, et qu il est tard...mon ami lui dit de verifier quand meme sur le parking, ils peuvent etre gares ailleurs...

Alors le contremaitre saisi une lampe, et repond : Ok je vais aller "torcher" le parking !! 
Je ne m attendais vraiment pas a cette chute.  :D
Une torche= torcher.... :top:

Il y a aussi certaines  "traductions"  malheureuses :

Au Bresil, et ne parlant pas le portugais, mais m y employant fortement, j ai un jour voulu dire que ce plat etait exquis..j ai dit esquisito!!  Mais en fait c est le contraire : ca veut dire bizarre, pas bon!

Bonjour,

Moi aussi j'ai entendu des expressions inventées au Cameroun et relatées par une amie qui y a passé une grande partie de sa vie. Alors je vais vous les soumettre, en sa mémoire :

- parler dans le gobelet
- casser sa basculette

Traduction dans un prochain fil.

Ici au Maroc, un jeune vendeur dans une grande surface de marque européenne aime beaucoup faire la conversation avec les clientes étrangères, soucieux d'améliorer son Français. Un jour, pris d'audace, il voulait me faire la bise en public, mais sa langue a fourché et il a dit : je veux te baiser, avec un air si innocent que j'ai eu du mal à m'offusquer.

Et enfin plus soft, mais horripilant, en Martinique on m'assurait que ces fleurs étaient jaunes, tandis que je les voyais rouges. Alors daltonisme ou esprit de contradiction ?

:lol:

Bonjour FrançoiseM,

FrançoiseM :

- parler dans le gobelet
- casser sa basculette

Traduction dans un prochain fil.

Pour parler dans le gobelet, je ne vois pas :/ , mais je pense avoir deviné "casser la basculette "  ;)

C'est très mignon, et au fond assez imagé.

FrançoiseM :

Ici au Maroc, un jeune vendeur dans une grande surface de marque européenne aime beaucoup faire la conversation avec les clientes étrangères, soucieux d'améliorer son Français. Un jour, pris d'audace, il voulait me faire la bise en public, mais sa langue a fourché et il a dit : je veux te baiser, avec un air si innocent que j'ai eu du mal à m'offusquer.

Oui...étrange, quand même, mais l'intention de départ n'était surement pas mauvaise

FrançoiseM :

Et enfin plus soft, mais horripilant, en Martinique on m'assurait que ces fleurs étaient jaunes, tandis que je les voyais rouges. Alors daltonisme ou esprit de contradiction ?
:lol:

Dans le même genre au Québec, dans le domaine de la com, on peut dire d'un produit que c'est un citron, pour le désigner comme défectueux, ou avec des défauts. En Anglais on dit qu'il est "Green".

Autres expressions en -lable :

Au bureau, pour un patron ou collègue souvent de mauvaise humeur, on peut demander à un autre collègue "est-il parlable ?"
Pour un chemin on peut demander s'il est allable.

Dans la vie quotidienne, bonjour est utilisé pour dire au revoir et bienvenue pour de rien.
Ex. Avez-vous d'autres questions ? Non ? Parfait, bienvenue bonjour.

Ce qui donne :

Allo = Salut ( salut est également autorisé mais surtout avec des Français)
Bonjour =  Au revoir
Bienvenue = De rien, je vous en prie.  :huh:

Bonjour,

Casser la basculette correspondrait chez nous a casser sa pipe.

Alors si on essaye de traduire des expressions a nous dans la langue d accueil, parfois ca ne fait pas l effet escompte....:) reciproquement...
Faire de l humour en traduisant des expressions toutes faites, aussi parfois, c est un exercice dangereux!!

Au Vietnam, (encore) mon mari avait dit a l occasion de son arrivee, "je serai comme un poisson dans l eau, pour etre gentil, et cela en anglais....
Bof, visiblement ca a ete mal pris...il doit y avoir une explication...je ne m en souviens plus.

De meme au bresil, parfois quand on est fauche, ou dans une situation etriquee sur x raisons,  on dit "saia justa" jupe courte ou serree!! Alors pour nous francais c est assez image et pas forcement bien interprete!

Selon certaines expressions "traduites" literalement, les signification peuvent etre assez caucasses!  A eviter donc..... :lol: apprendre les expressions locales et les placer a bon escient, sera mieux vu et vous vous ferez des amis...

Je crois que c est en Afrique, qu on a le plus d exemple "terre a terre" des expressions! Et ne pas rire ou sourire...ca fait partie de l exercice, tres tres difficile :gloria

La simplicite et la logique nous laisse, pantois parfois aussi.....c est la qu intervient notre capacite a nous adapter. :)

Bonjour,

Je reviens sur les questions posées sur le premier post :

- A Maurice, la langue française vit très bien, et tient facilement tête à l'Anglais, langue officielle et parlée dans les instances officielles. Sinon, on parle le créole ou le français, dans la vie de tous les jours. Le créole mauricien est enfant du français et de l'anglais et les expressions sont très agréables, pleines de références historiques...

Un site qui en référence quelques-unes

- Etre parfaitement bilingue, dans une annonce, signifie tout et son contraire et dépend beaucoup du poste occupé. Par bilingue, j'entends personnellement "natif" ou "ayant un accent parfait et connaissant les expressions du pays". Connaitre la culture locale serait également indispensable. Bref...peu d'entre nous sont capables de cela.

- Quelle langue serait indispensable ? La langue des signes. Si on ne se comprend pas, les gestes valent mieux qu'un discours :-)

Il y a quelques semaines, j'écoutais sur RFI la danse des mots. Le reportage parlait de la Lingua Franca, cette langue véhiculaire, non écrite, parlée entre marchands européens, et composée de mots empruntés de multiples langues. Qui sait ? Peut-être l'Esperanto s'imposera-t-il un jour comme une langue indispensable ?

Très bien essayé, Allspice et Louisqc !

Casser sa pipe veut dire décéder. Or dans l'expression "casser sa basculette" il s'agit plus prosaïquement d'un engin matériel. J'abrège le suspense.

Une basculette est une bicyclette, un mot-valise : basculer + bicyclette. L'usager étant un "boivin", il lui arrivait parfois de trop consommer et de basculer dans le fossé.

Le même individu, découvrant le téléphone pour la première fois, avait "bonjouré" la fille des expatriés et avait ensuite fait le tour du village en annonçant non sans fierté qu'il avait parlé dans le gobelet.

Je remercie au passage mon amie "zantou46" pour m'avoir confié ces expressions.

Severinguiton :

- Quelle langue serait indispensable ? La langue des signes. Si on ne se comprend pas, les gestes valent mieux qu'un discours :-)

Excellente remarque, et le niveau sonore serait reposant.  :)

FrançoiseM :

Une basculette est une bicyclette, un mot-valise : basculer + bicyclette. L'usager étant un "boivin", il lui arrivait parfois de trop consommer et de basculer dans le fossé.

Je n'avais pas vraiment pensé à cette explication  :gloria , mais j'aime le mot-valise, et "boivin" (qui est est également un nom de famille québécois) dans le contexte une expression très compréhensible.

FrançoiseM :

Le même individu, découvrant le téléphone pour la première fois, avait "bonjouré" la fille des expatriés et avait ensuite fait le tour du village en annonçant non sans fierté qu'il avait parlé dans le gobelet.

Je remercie au passage mon amie "zantou46" pour m'avoir confié ces expressions.

Et effectivement merci zantou48

Née française dans une famille d'origine espagnole, ayant appris et pratiqué dans mon travail pendant de nombreuses années l'anglais (diplôme de 1er niveau de la FBCCI), je me suis définitivement installée en Espagne. J'ai dû suivre des cours d'espagnol pour adultes, car j'ai vite compris que mon niveau étais bien plus bas que je ne l'aurais imaginé. Je suis commerçante dans un secteur très touristique et je me sers chaque jour de ces trois langues au contact de mes clients ou fournisseurs.
Parfois les choses se mélangent un peu, si la journée a éte longue ou compliquée et je me mets à ne plus savoir très bien dans quelle langue je m'exprime et il ne faut parfois un petit instant de réflexion pour recadrer la conversation...
Vous avez eu raison de préciser qu'il y a une différence entre une bonne pratique et une maîtrise.
Bien qu'aujourd'hui je suis tellement à l'aise avec l'espagnol que certains de mes rêves se font dans cette langue, je commets encore des impairs essentiellement dans le domaine de l'humour. L'humour noir par exemple parait souvent méchant ici et je ne saisis pas encore tous les jeux de mots ou les jeux avec les accents locaux.
A l'heure actuelle j'envisage de commencer l'année prochaine des cours de Valencien qui est la langue locale de la región oú je suis installée. Je m'aperçois que pour gagner l'approbation des locaux, surtout des plus anciens, il est nécessaire de parler valencien. Je le comprends déjà assez bien car c'est un peu à "mi-chemin" entre l'espagnol et le français...

Sinon, toujours se méfier des faux-amis quand on pratique une langue étrangère. En espagnol :
- être "embarazada", ne signifie pas être embarrassée, mais être enceinte !
- être "constipada" ne signifie pas ce que vous imaginez, mais avoir un rhume !
- una década, est une décenie,
- jubilación, signifie retraite
- langostina est une crevette, alors qu'une langoustine s'appelle una cigala

Il y en a un que j'ai souvent commis et qui me vient encore parfois, mais que je corrige aussitôt : "discutir" ne signifie pas discuter, mais se disputer.

Bonnes discussions multilingües à tous !

Martine

Aventuraa :

Née française dans une famille d'origine espagnole, ayant appris et pratiqué dans mon travail pendant de nombreuses années l'anglais (diplôme de 1er niveau de la FBCCI), je me suis définitivement installée en Espagne. J'ai dû suivre des cours d'espagnol pour adultes, car j'ai vite compris que mon niveau étais bien plus bas que je ne l'aurais imaginé. Je suis commerçante dans un secteur très touristique et je me sers chaque jour de ces trois langues au contact de mes clients ou fournisseurs.
Parfois les choses se mélangent un peu, si la journée a éte longue ou compliquée et je me mets à ne plus savoir très bien dans quelle langue je m'exprime et il ne faut parfois un petit instant de réflexion pour recadrer la conversation...
Vous avez eu raison de préciser qu'il y a une différence entre une bonne pratique et une maîtrise.
Bien qu'aujourd'hui je suis tellement à l'aise avec l'espagnol que certains de mes rêves se font dans cette langue, je commets encore des impairs essentiellement dans le domaine de l'humour. L'humour noir par exemple parait souvent méchant ici et je ne saisis pas encore tous les jeux de mots ou les jeux avec les accents locaux.
A l'heure actuelle j'envisage de commencer l'année prochaine des cours de Valencien qui est la langue locale de la región oú je suis installée. Je m'aperçois que pour gagner l'approbation des locaux, surtout des plus anciens, il est nécessaire de parler valencien. Je le comprends déjà assez bien car c'est un peu à "mi-chemin" entre l'espagnol et le français...

Sinon, toujours se méfier des faux-amis quand on pratique une langue étrangère. En espagnol :
- être "embarazada", ne signifie pas être embarrassée, mais être enceinte !
- être "constipada" ne signifie pas ce que vous imaginez, mais avoir un rhume !
- una década, est une décenie,
- jubilación, signifie retraite
- langostina est une crevette, alors qu'une langoustine s'appelle una cigala

Il y en a un que j'ai souvent commis et qui me vient encore parfois, mais que je corrige aussitôt : "discutir" ne signifie pas discuter, mais se disputer.

Bonnes discussions multilingües à tous !

Martine

Merci Martine !  :)

Ah ! Le "piège" espagnol qui laisse penser qu'en rajoutant des o et des a à des mots français ça passe ni vu ni connu... On peut rajouter que :

- cuidado ne veut pas dire qu'un plat est cuit mais plutôt qu'il faut faire attention
- des gafas ne sont pas des gaffes mais des lunettes
- Un gato n'est pas un gâteau mais...un chat ! En revanche un pastel n'est pas la couleur pastel mais bien gâteau.

D'où la plaisanterie - Défenseurs des animaux ne lisez pas ce qui suit - de la dame découvrant son chat carbonisé et à qui la servante espagnole répond "Madame m'avait dit de mettre le gato dans le four".

Louis

Hello,

J ai pense a vous ce matin : mes enfants parlent couramment 5 langues. Ma fille me demande pour le verbe OSER!  Elle me dit c est OU apres????  Euh non c est OSER! Mais c est bizarre comme orthographe? Ben sans doute dans ta tete mais c est comme ca en francais!!,

Donc avec les melanges de langues, parfois ils sont perdus, et l orthographe  Avec! Assez complique en fait quand on est en maitrise de langues etrangeres!! :) et qui plus est, quand on est note pour la selection!!!!

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié

Conseils pour bien choisir votre assurance santé pour expatrié.

Déménagement international

Conseils pratiques pour bien préparer votre déménagement international

Retrouvez les informations nécessaires pour réussir votre expatriation

OU