Close

Retraites versées à l'étranger via l'ambassade de France.

Selon M. le Vice-Consul de France à La Paz, la France serait l'unique pays à offrir le service de paiement des retraites de ses expatriés.
Dont acte, mais…
Ce 4 mai 2016, ma retraite tombe (sans faire trop de bruit) sur mon compte bancaire en Bolivie.
Au cours du mois d'avril, le cours du boliviano a chuté de 3,41% par rapport à l’euro (http://www.capital.fr/bourse/devises/view/8360431), ce qui logiquement aurait dû entrainer une augmentation de ma retraite versée en bolivianos dans les mêmes proportions, ce que j'espérais naïvement.
Or, je ne constate qu’une augmentation que de 0,769 % seulement...
Un rapide calcul démontre d’un euros changé au cours d’environ 7,7 Bvs alors que cours officiel du jour est de 8,04.
Ce même 4 mai, je retire 450 bolivianos d'un DAB et ai été débité de 57,08 €, soit un taux de 1 € = 7,883672 Bvs à comparer aux si généreux 7,7 Bvs du Consulat, prestation qualifiée le plus sérieusement du monde de service pratiqué...

Je me saisis donc ma calculatrice…

7,88 – 7,7 = 18 centimes de boliviano perdus par euro changé.
Considérons une tranche de 1000 euros, ce qui donne donc 18 000 centimes soit 180 bolivianos ou encore 22,5 € au taux de 1 € = 8 bolivianos.
Si nous calculons sur une année nous arrivons à un cout de 22,5 x 12 = 270 € annuels par tranche de 1000 € mensuels !

Ce que le Consulat qualifie de service est donc d'un cout très loin d'être négligeable.

Et vous communique un extrait de correspondance échangée avec M. le Vice-consul.

"Comme quoi, selon un antique principe toujours d'actualité il convient de toujours se méfier de ceux voulant faire votre bonheur sans avoir été sollicités. Je me pose donc la question de savoir si le Consulat se comporte comme une banque ? Il serait intéressant par ailleurs de savoir sur quelle base est calculé ce taux qualifié d'officiel.
De séjour en France j'ai ouvert un compte dans une banque dont je tairai ici le nom, excellente décision me permettant d'échapper grandement au racket bancaire.
Au vu des prochains taux de change qui seront pratiqués je me réserve le droit d'engager une réflexion sur l'intérêt qui serait le mien de ne plus bénéficier de ce "service" consulaire.
Camarade Vice Consul, l'ex-délégué syndical UTG section forêt (Guyane) que je suis vous assure néanmoins de ses cordiales salutations. Pour autant il ne peut que regretter fortement une participation forcée aux frais de brushing de l'actuelle et certainement éphémère favorite de notre très CHER président autoproclamé normal ainsi qu'aux frais d'avocat d'un certain terroriste
Signé : un petit retraité en proie à une fatigue croissante..."


Ce grignotage s'ajoute aux divers prélèvements que nous subissons de toutes parts et venant sérieusement amputer nos retraites durement gagnées. Je pense qu'il appartient à chacun de prendre dès à présent les dispositions pour s'en affranchir autant que faire se peut.
Vous pouvez me contacter en message privé pour connaitre le nom et les avantages de cette banque.

Oui, Papy fait de la résistance...

Je conseillerai vivement à ceux désireux de quitter l'hexagone d'ouvrir un compte Nickel. Très intéressant lorsque vivant à l'étranger ! Il faut justifier d'une adresse en France.

Frais annuels de 20 €.
Pas de frais de change...
U euro de commission par retrait à un DAB.
Etc. Voir sur https://compte-nickel.fr/

Attention ! Il n'est pas possible d'ouvrir un compte joint, ni de faire des virements sur compte à l'étranger. Mais un couple peut ouvrir deux comptes. Demander une augmentation des limites de retraits.

En résumé, le compte Nickel permet de ne pas se faire niquer par les banques classiques ! :lol:

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Bolivie

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Bolivie.

Déménagement en Bolivie

Conseils pour préparer votre déménagement en Bolivie

Assurance voyage Bolivie

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Bolivie