Close

S'expatrier à Mayotte, le referiez-vous ?

C'est vrai que Mangatélé est un secteur convoité et que les métropolitains qui n'y vivent pas ne cherchent pas vraiment à s'intégrer.http://lejournaldemayotte.com/wp-content/uploads/2014/12/Kaw%C3%A9ni-bangas-300x225.jpg Il tire son nom du dernier manguier du coin où les clandestins se rassemblent et d'où ils peuvent voir arriver les forces de l'ordre. Idéal pour une immersion dans la culture locale. Mais peut-être que le mot civilisation serait plus approprié. Ce lieu est assez bien achalandé, on y trouve de tout à des prix extrêmement abordables en particulier du matériel informatique, des téléviseurs à écran plat, des pièces détachées. Les services à la personne sont bien assurés par des collégiennes démunies. Un lieu idéal si l'on ne recherche pas le confort avec des à-priori métropolitains. Compter 50€ pour 10m2, eau courante gratuite de novembre à mars.

Sympa le coin, j'y serais mieux qu'à Bandrélé tu crois ? Plus sérieusement c'est bien si certaines personnes, et j'espère que ce sera notre cas, ont vécu ou vivent encore une expérience agréable, non ? Tu as perdu tout espoir en cette île visiblement et je pense que tu as vu/entendu/vécu certainement pas mal de choses négatives, pour autant tes conseils et avis sont souvent très utiles à la communauté d'Expat, d'ailleurs ce sera peut-être grâce à toi que j'aurais trouvé mon logement (je t'ai envoyé un mp à ce propos). Je sais que vous les anciens essayez de nous faire comprendre que tout n'est pas rose à Mayotte mais à fortiori tout n'est pas noir non plus ? Allez Zitoun dis nous un truc positif sur Mayotte et au premier degré s'il te plait :)

D'accord, à Mangatélé existe (existait) un bon fondeur de marmites qui travaille dans un minuscule  abri au-dessus du bidonville. Il copie des marmites en faisant le moule provisoire avec du sable finement tamisé. Sur un feu au charbon de bois, il fait fondre des boîtes de vitesses cassées à la masse, des hors-bords irréparables qu'il dose empiriquement avec des morceaux de câbles haute tension pelés, pour que les marmites soient "souples" et solides à la fois. C'est un bonheur de le voir faire, il ne faut pas aller là-bas sans se faire accompagner, c'est un lieu quasi-ignoré des mahorais personne n'y va à part quelques clandestins. http://latribune.cyber-diego.com/images/thumbnails/images/stories/2012/fev/fondeurs-aluminium_06-fit-137x207.jpghttp://latribune.cyber-diego.com/images/thumbnails/images/stories/2012/fev/fondeurs-aluminium_04-fit-190x126.jpg

La ça donne envie  :D

Avec plaisir ;-). Bonne arrivée à vous en espérant que tout se passera pour le mieux.
Au plaisir de vous croiser, peut-être. Caribou

zitoun :

C'est vrai que Mangatélé est un secteur convoité et que les métropolitains qui n'y vivent pas ne cherchent pas vraiment à s'intégrer.[img align=C]http://lejournaldemayotte.com/wp-content/uploads/2014/12/Kaw%C3%A9ni-bangas-300x225.jpg[/url] Il tire son nom du dernier manguier du coin où les clandestins se rassemblent et d'où ils peuvent voir arriver les forces de l'ordre. Idéal pour une immersion dans la culture locale. Mais peut-être que le mot civilisation serait plus approprié. Ce lieu est assez bien achalandé, on y trouve de tout à des prix extrêmement abordables en particulier du matériel informatique, des téléviseurs à écran plat, des pièces détachées. Les services à la personne sont bien assurés par des collégiennes démunies. Un lieu idéal si l'on ne recherche pas le confort avec des à-priori métropolitains. Compter 50€ pour 10m2, eau courante gratuite de novembre à mars.

Malgré le ton ironique que vous employez (même si vous n'avez pas tort en soi) JE m'y sentais bien. Je ne conseil pas forcément d'aller y vivre, bien au contraire mais bon chacun sa vision des choses.

Oui, chacun sa vision des choses, mais être bien à Mangatélé est un point de vue rare, les gens qui y vivent n'ont pas le choix, refusent-ils de s'intégrer? Mon point de vue est que ce genre de lieu est une honte pour les républiques. La française et la comorienne. Quant aux expatriés  qui ont pour seul objectif de se remplir les poches et le compte en banque grâce à toutes sortes de primes, rassurez-vous, ils vont être moins nombreux l'année prochaine. Mayotte n'a pas eu 5 ou 6 ans pour se franciser, elle est française depuis 1841 avec prise de possession effective en 1843. Si elle n'a pas évolué comme d'autres territoires, c'est entre autres parce qu'une  bonne partie conservatrice de ses habitants se refuse à se franciser. L'adhésion à la République suppose l'adhésion à un certain nombre de valeurs, ce n'est pas gagné, mais j'ai bon espoir, cela prendra un siècle, enfin, au train où vont les choses, plutôt deux. L'évolution est sensible en Petite-Terre où la bénéfique présence métropolitaine a fait quand même évoluer les mentalités. La présence massive de comoriens joue le rôle inverse en ré ancrant les mentalités et les comportements archaïques. La liberté de conscience par exemple est loin d'être acquise, c'est bien visible en cette période de ramadan, peu de mahorais athées assument de ne pas le faire ouvertement, pour cause de pression sociale ou familiale.

La culture africaine à Mayotte ???!!!  Dis moi ou, je la cherche désespérément !! Je suis une vieille expatriée de l'Afrique (Algérie, Tunisie  Mali, Burkina, centrafrique, Somalie...) et Mayotte est bien le territoire où je ne l'a trouve pas... D'ailleurs ni une culture française ou qqch qui pourrait y ressembler. J'aimerais moi aussi dire que du bien de Mayotte mais je suis désolé je regarde la réalité en face. Je ne fais pas non plus partie des gens qui s'en mettent plein les poches sauf si l'on considère que 1657 euros est une fortune.

La "culture africaine" est un concept curieux... Le Maroc et le Mozambique sont-ils culturellement proches ? L'Egypte et l'Afrique du Sud ?  :/

On ne parle pas de culture asiatique au singulier, pourquoi le ferait-on pour l'Afrique ?

Oui, pertinent, mais ne parle-t-on pas de culture européenne? Pourtant du nord au sud, de l'est à l'ouest il y a aussi des différences importantes. En ce qui concerne la France on peut se faire la même réflexion, il y a pourtant bien une culture commune même si l'ethnologue amateur peut relever des usages bien différents. Je suis d'accord sur le fait que le Sahara représente une frontière entre deux Afriques qui s'ignorent. Si l'on regarde la liste des 25 pays les plus pauvres du monde on verra que l' Afrique, plus particulièrement l'Afrique de l'Est est très représentée. Les raisons climatiques et naturelles y ont leur part, mais quelques années à Mayotte nous apprennent que la pauvreté est aussi une fatalité culturelle, le rapport au monde des cultures swahilies n'amène pas la richesse.
1 Burundi 315,2
2 République centrafricaine 338,7
3 Malawi 352,7
4 Gambie 384,2
5 Madagascar 392,6
6 Niger 403,4
7 Libéria 469,1
8 République démocratique du Congo 478,2
9 Guinée 545,6
10 Togo 578,1
11 Guinée-Bissau 582,2
12 Afghanistan 614,9
13 Ouganda 625,3
14 Mozambique 626,2
15 Erythrée 630,3
16 Burkina Faso 631,4
17 Mali 672,2
18 Sierra Leone 675,2
19 Ethiopie 702,1
20 Bénin 709
21 Comores 736,8
22 Rwanda 742,9
23 Népal 751,1
24 Haïti 829,6
25 Sénégal 934,6
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/a7/Zone_swahili.jpg
Ci-dessus, la carte des langues swahilies et la liste des 25 pays les plus pauvres de la planète dont Burundi, Malawi, Ouganda, Mozambique, Comores, Rwanda.
Mayotte est donc le plus pauvre lieu "européen" . Est-ce à cause du climat? Du manque d'eau? De l'absence d'accès au savoir? D'épidémies, de guerres? D'absence de technologies? Non, il doit y avoir une autre raison, une au moins.

Insularité, isolement, faiblesse des infrastructures, désinvestissement de l'Etat par rapport aux besoins, structures et cultures scolaires récentes et insuffisantes, faible inscription dans la logique capitaliste, élites politiques manquant de formation, immigration non contrôlée, wazungus peu attachés au territoire et qui restent en moyenne peu de temps, faible intégration à l'espace régional, pauvreté des pays voisins, croissance démographique forte, faible mise en valeur touristique du territoire, inégalités sociales très fortes, système agricole vivrier dominant, faible consommation des crédits européens... absence de glace à la pistache comme à Royan  ;)

Autant de limites au développement... et j'en oublie. Ce n'est pas hiérarchisé.

Mais on s'éloigne du sujet.

Vous avez oublié chère Non mais allo quoi, corruption des élus élus "démocratiquement"à  coups de cartons de mabawas,  détournement des budgets généreusement alloués par la métropole  pour des profits personnels au détriment du développement de l'ile, fonctionnement clanique pour l'attribution des postes "lucratifs " et de préférence planqués, ...et j'en oublie probablement,  la liste est longue. Finalement,  des raisons très peu différentes de celles que l'on constate sur les îles d'en face, et qui ont précipité leur dégringolade. Ces mêmes îles sur lesquelles les mahorais crachent en permanence. C'est kif kif, et l'état français n'y est pour rien, pas plus qu'à Mayotte! Le dégringolade de Mayotte est le fait des mahorais.

Formation politique des élus ou absence de sens de l'intérêt général? Faible inscription dans la logique capitaliste ou refus d'exercer une activité productive demandant de l'effort?  Structures et cultures scolaires récentes et insuffisantes oui et aussi incapacité d'apprendre de bien des élèves, mêmes les miens, qui pour une fois sont placés dans des conditions "idéales", oui, je le prétends. Un gros quart des classes "normales" relève de l'enseignement spécialisé. Difficile d'apprendre à lire une langue "étrangère" avec un Qi de 70. Venir enseigner à Mayotte est très courageux, ou téméraire, ça dépend des jours.

M'expatrier à Mayotte, le referais-je?
Sans hésitation oui. Et pour plusieurs raisons:
-parce que je n'aime pas vivre avec des regrets;
-parce qu'ici je fais pleins de choses que j'adore: plage, plongée, bâteau, kayak, voulé, vivre dehors, mettre des tongs toute l'année etc... C'est un quotidien.  Alors quand mes amis me parlent de vacances à la Rochelle ou à l'île de Ré et ben ça ne me fait pas rêver...
-parce qu'au niveau professionnel je trouve mon compte. A Mayotte, j'ai un poste qu'en métropole je n'aurais même pas pu approcher!
-parce que mes enfants jouent dans le jardin toute l'année et qu'elles vivent des expériences épanouissantes que beaucoup d'adultes n'ont encore jamais faites (plongée par exemple).
-parce que j'apprends à connaître une autre culture avec ses bons côtés et ses moins bons... Cela fait réfléchir, grandir.

Cependant je suis consciente que mon optimisme est dû aussi au fait que (presque) rien de grave ne m'est arrivé, que je n'habite pas dans un coin "chaud" (Mdz par ex) et que cela ne fait qu'un an que je vis à Mayotte. Je comprends tout à fait que de plus en plus de personnes quittent l'île. Mais pour l'instant ce n'est pas mon cas même si l'insécurité et la privation de libertés peuvent être pesantes...

Alors quand mes amis me parlent de vacances à la Rochelle ou à l'île de Ré et ben ça ne me fait pas rêver... Ah ben moi si, alors! Quand je pense que dans deux semaines, j'y suis, ça me fait complétement rêver, un petit tour sur le vieux port. Pour les vacances du moins, à l'année, c'est vrai il y fait extrêmement froid. Après vingt années tropicales, je n'envisage plus de passer l'année entière en France. Ou alors très très vieux, quand mes itinéraires se seront réduits à cheminée-bouillote, bouillote-cheminée. Mais ce ne sera pas non plus l'hiver à Mayotte comme c'était prévu, d'où la case au soleil. Tristes tropiques. Mais il y en a d'autres pour la future retraite, beaucoup plus tranquilles.http://www.mackoo.com/cuba/images/DSC00039.jpg

Tout comme Yoyo... Je ne regrette.... Non rien de rien, non je ne regrette rien !!!! ici, j'y trouve mon compte. Mon mari qui est un continental se trouve bien à Mayotte aussi ! Nous sommes maintenant dans un quartier Mahorais et c'est vraiment cool !   :heart: Au point de vu professionnel, cela fait quelques années que je ne me suis pas autant "éclatée" !!!!  ;)

ca fait plaisir des discutions positives...

Bonjour à  tous,

J'arrive seule avec 3 enfants en octobre et vos commentaires ne me rassurent pas du tout.
Est il risqué d'aller vivre à  Mayotte avec des enfants???
Cette expérience est vraiment risqué? ..


Merci de vos réponses.... voir conseil.

La conclusion de mon experience à Mayotte ? 

J'ai aimé le lagon, la pêche, les ballades en foret, les bivouac sur les ilots, les vrais amis dans les coups durs, et la population aussi.

J'ai moins aimé le traitement dans le privé, Je n'étais pas fonctionnaire  : salaire bien en dessous des heures imposées, pas de retraite ....

J'ai vraiment pas aimé me faire voler mes affaires.

J'ai pas du tout aimé me faire agresser chez moi à coup de couteau pour voler un porte monnaie et un téléphone.

Mayotte a beaucoup changée ces quinze dernières années et je ne regrette pas d'être parti.

Je ne m'étalerai pas sur les réelles conditions sanitaires et médicales (mon fils a perdu un oeil ) car ceux qui veulent tout voir en rose continuerons à vanter les mérites de Mayotte.

Bizarrement, tous les gens que je connaissais sont partis !  No comment.

I

Merci Alen976 pour ce témoignage....
Je pense revoir cette mutation ou changer de destination.....
C est un peu triste mais contrairement à  ce que je pensais, je continu  à  lire que tout a empiré question sécurité. ..... quel dommage!

Bonne continuation  à  toi  et ta famille.....

Tiens, je fais remonter ce vieux fil, un petit tour d'horizon du lotissement et le départ des derniers des plus anciens bâtisseurs de ce quartier, ce beau ciel gris d'orage me portent à la rumination mélancolique. Finalement ce tour d'horizon m'apprend que tous oui, tous ceux qui ont bâti ce quartier depuis dix ans pour y habiter sont partis, en partance ou en passe de le faire. Pour quelques-uns, c'était prévu. Pour la plupart, l'évolution négative de ces dernières années a fait pencher la balance du côté du départ. Certains louent et partent rapidement, d'autres prennent le temps de céder leur activité professionnelle ou leur maison. Ils sont partis, partent et partiront. Sans faire beaucoup de bruit.
Sont-ils des aigris, des fachos, des frustrés, des gens bas de plafond, racistes et ignoreux de la Culture Mahoraise comme on le lit à longueur de blog?
Les profils de mes nombreux voisins, résidents de plus de dix ans sur le départ, sont les suivants: 45 à 70 ans, revenus et patrimoines qui les placent plutôt en haut de la classe moyenne. Niveaux d'études de bac +2 à doctorat. Commerçants, enseignants, fonctionnaires ou professions libérales. Opinions politiques allant du Front de gauche aux Républicains. Vivants en couples stables, ayant ou ayant eu des enfants, les deux ont un emploi valorisant. Des bourgeois? Sans doute en grande partie, en tous cas des gens qui ont finalement réussi beaucoup de choses dans la vie.
Mais pas à rester à Mayotte. Cette étonnante convergence de vues sur Mayotte, entre gens différents mais ayant en commun la durée du séjour et la forte implication locale a , je pense, de quoi tempérer les enthousiasmes des jeunes esprits postulants à l'installation ici.
Mes voisins sont-ils des aigris, des fachos, des frustrés, des gens bas de plafond, racistes? Ce n'est vraiment pas ces profils là. Des déçus? Oui, des déçus de Mayotte, mais pas de la vie. Des gens qui ont des loisirs, des amis, des amours , des emmerdes. Justement, trop d'emmerdes ici...
Par contre, ronchon, quand ce qualificatif m'est appliqué, je veux bien, et puis ronchon, c'est gentil. Comme Bisounours d'ailleurs.

Tu déprimes un peu ce soir...

Non pas franchement  déprimé, ma vie va bien, merci. Juste un peu triste de voir les gens partir. Pour moi, ni antidépresseurs ni cannabis ni psy, connais pas. Un rocher. Juste un peu beaucoup de tabac et un verre de vin. Ma drogue à moi, c'est blog expat.
Si déprime, il y a  parfois, c'est de prévenir des gens sur là où ils mettent les pieds et de m'heurter à des accusations d'avoir des préjugés de leur part. Ce ne sont pas des préjugés, des postjugés plutôt. Du vécu.
Qui a des préjugés? Les nouveaux-venus et les Pas-encore-là qui te font la leçon d'altruisme, de tolérance et de bien-pensance. Ils ont beaucoup à apprendre les Loulous, mais l'avantage qu'il y a à savoir peu de choses est qu'on a l'impression de tout savoir.
Je note aussi que ma perception pessimiste de la société mahoraise et ma connaissance du terrain  en auront aidé quelques-uns à faire leurs choix de vie à Mayotte. On m'en remercie aussi souvent sur ces pages.

Je te rejoins tout à fait, le discours Européen reste de mise mais n'est valable qu'en théorie...Tant que l'on ne vit pas ici on ne peut vraiment avoir un jugement réaliste.

Bonsoir à tous

Il me reste 73 jours a tenir sur MAYOTTE....
J'assume pleinement ma venue sur MAYOTTE pour un contrat de deux ans : le lagon, les tortues et les dauphins ne sont que poudre aux yeux !!
Je souhaite bon courage à la jeunesse mahoraise ; leur avenir s'annonce difficile
MAYOTTE reste une expérience personnelle...a chacun de vivre la sienne

PS : je viens de me faire voler mon VTT sur petite terre il y a 2 heures ! ;)

J'avais écrit un truc bêbête et pas sympa dans un style cavalier. Bon, je le mets quand même:
J'espère pour toi que tu ne comptais pas repartir en France à vélo?
Je dois être contaminé, c'est une catastrophe.
http://img.over-blog-kiwi.com/0/69/45/40/20140313/ob_8a7439_vtt-afrique.jpg

Ouf un peu de positif ne fait pas de mal !
Franch'ment ca m'écoeure d'entendre autant de mauvaises choses sur Mayotte! 
A croire que les métropolitains ne vont là-bas que pour voir leur salaire doubler!
Hé faut rester chez vous en France si ca vous convient Pas! J'sais pas moi si j'vais à Mayotte c'est avant tout pour découvrir une culture qui m'attire ainsi qu'un paysage époustouflant!! Mayotte c'est pas les champs Élysées et vous les m'zungus vous le savez!
Certe a Mayotte c'est pas tout beau tout rose mais je pense quand même qu'au niveau Social on crée de vrai lien et on vit simplement et pas superficiellement.  Ici en France les gens sont antipathique, égoïstes et  j'en passe, ca me dégoute d'entendre tous ces commentaires denigrants sur Mayotte!
Soyez un peu plus ouvert et tolérant ou bien restez en France bien au chaud chez vous avec tout votre mobilier et votre vie superficielle...
Sur ce Oukou m'wema

Angiie78 :

Ouf un peu de positif ne fait pas de mal !
Franch'ment ca m'écoeure d'entendre autant de mauvaises choses sur Mayotte! 
A croire que les métropolitains ne vont là-bas que pour voir leur salaire doubler!
Hé faut rester chez vous en France si ca vous convient Pas! J'sais pas moi si j'vais à Mayotte c'est avant tout pour découvrir une culture qui m'attire ainsi qu'un paysage époustouflant!! Mayotte c'est pas les champs Élysées et vous les m'zungus vous le savez!
Certe a Mayotte c'est pas tout beau tout rose mais je pense quand même qu'au niveau Social on crée de vrai lien et on vit simplement et pas superficiellement.  Ici en France les gens sont antipathique, égoïstes et  j'en passe, ca me dégoute d'entendre tous ces commentaires denigrants sur Mayotte!
Soyez un peu plus ouvert et tolérant ou bien restez en France bien au chaud chez vous avec tout votre mobilier et votre vie superficielle...
Sur ce Oukou m'wema

et, à ton avis, pourquoi y a t il autant d'avis négatifs ?
et, ces avis négatifs sont ils vrais ou mensongers ?

Vous etes trop pessimistes et négatifs pour ma part. Rooh quelle mentalité ca fait peur!! Heuu sinon vous savez le dire quand y'a des choses positives?!?!! He BEH c'est sur qu'avec tous ces commentaires ca donne pas envie d'aller à Mayotte....

Angiie78 :

Vous etes trop pessimistes et négatifs pour ma part. Rooh quelle mentalité ca fait peur!! Heuu sinon vous savez le dire quand y'a des choses positives?!?!! He BEH c'est sur qu'avec tous ces commentaires ca donne pas envie d'aller à Mayotte....

certes, certes, mais tu ne réponds pas à la question.
ces avis, sont ils mensongers ???

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Mayotte

Conseils pour bien choisir votre assurance santé à Mayotte.

Déménagement à Mayotte

Conseils pour préparer votre déménagement à Mayotte

Assurance voyage Mayotte

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage à Mayotte