Close

projet de création de chambres d'hôtes North goa

Bonjour,
Je suis marié avec un indien et, le temps d'arriver à vendre mon entreprise en France, il est venu habiter ici et nous travaillons ensemble. Mais ensuite, nous espérons bien repartir au pays pour exploiter des chambres d'hôtes pendant la haute saison du côté de Anjuna ou Morjem.
Nous sommes des professionnels du tourisme depuis 28 ans.
J'ai commencé à étudier le projet pendant que je vivais à Mumbai et mes différents séjours à Anjuna mais tout cela restait dans le flou et il est toujours difficile de trouver un conseil fiable (c'est déjà difficile en France).
J'ai par ailleurs la chance d'avoir un notaire et conseillé juridique en France qui est originaire de Pondichery et traite pas mal de dossiers financiers avec l'Inde. Donc à ce niveau, ça devrait le faire.
Je cherche donc principalement des infos juridiques locales et les procédures.
D'après mes enquêtes, j'ai le drit de monter une société commerciale à vocation touristiques et serai imposé dans ce cas sur un minimum de 12000€ environ.
Mais le but est plutôt de monter une société 50/50 avec mon conjoint qui travaille dur en France alors que 100% de la société est à mon nom. Donc cela lui fera une sécurité (il faut toujours prévoir en cas de séparation un jour, même si ce n'est jamais le but).
il n'a malheureusement pas énormément de connaissance au niveau business car toute sa famille est das le commerce de manière plutôt tradtionnelle à chennai et hyderabad et je n'ai pas trop confiance en nos amis avocats et autres business men de Mumbai.

Je suis donc à la recherche  de contacts établis  et un peu dans ce type de configuration pour des échanges constructifs.

Merci par avance.

Bonjour,

A tout hasard cherchez vous à employer des français dans votre établissement?

Je vous souhaite bon courage dans vos démarches.

Bien à vous;

Anne

Bonjour,

Notre projet n'est toujours pas abouti faute de repreneur en france de notre entreprise. il semblerait tenir le bon bout pour cet hiver.
Mais nous ne prévoyons aucune embauche de staff français. C'est en grande partie à cause du staff et des lois françaises du travail que j'ai fait un burn out et me suis retrouvé de multiples fois à l’hôpital.

De plus, pour être salarié, c'est un peu beaucoup compliqué, les indiens ne veulent de salariés étrangers que du haut de gamme. Ils sont très protectionniste. par contre ils aiment les gens qui prennent des risques et investissent sans aucun assistanat. En tant que entrepreneur à vocation touristique, il y a un minimum fiscal à payer qui est basé sur un revenu de niveau européen quoi qu'il advienne et il faut monter une société à vocation touristique. Plus de risque mais plus simple et plus de liberté.

le but d'être en inde est aussi de déconnecter de ce système d’assistanat permanent voué à la faillite à moyen terme.

Mais nous sommes toujours ploqués en France pour l'instant alors que mes deux années en inde ont été ma meilleure médecine et m'ont permis de faire la rencontre de ma vie qui lui aussi est bloqué en France pour l'instant.

Retour en Inde pour boucler le dossier le 3 janvier.

très cordialement,

Bertrand (encore hôtelier en France pour l'instant) et Kesaram (ex-coach personnel freelance à Mumbai et actuellement hôtelier en France depuis trois ans)

Futur projet : chambres d'hôtes à Anjuna avec patisserie organic de novembre à avril - et chambres d'hôtes+cours de yoga et remise en forme entre sète et Montpellier de mai à octobre.

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Inde

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Inde.

Déménagement en Inde

Conseils pour préparer votre déménagement en Inde

Assurance voyage Inde

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Inde