Close

Garde d'enfants: coûts et modalités

Bonjour à tous,

Comme vous le savez, la situation pour la garde des enfants en Suisse est très différente d'autres pays, notamment la France.

L'école commence en effet plus tard, et les cantines sont assez peu présentes, tout comme les crèches. Les Suisses semblent s'y être fait et les femmes renoncent souvent à un emploi à plein temps pour s'occuper de leurs enfants.

Qu'en est-il de votre propre expérience? La généralisation des horaires-bloc a-t-elle permis aux deux parents de garder un emploi à temps plein? Vos enfants rentrent-ils déjeuner tous les jours? Passez-vous par une maman de jour dédiée à vos seuls enfants ou partagée avec des voisins? Quel est le coût de chacune de ces options?

L'idée de ce post est de recueillir le maximum d'informations à travers la Suisse, pour aider les futurs arrivants - et futurs parents - à se faire une idée. Pensez à dire dans quel Canton vous vivez et si vous êtes dans une zone rurale ou urbaine!

D'avance merci pour vos contributions, et bonnes fêtes,
Valérie.

Bonjour Valerie,

moi je suis de neuchatel et je confirme que j'ai du renoncer a mon emploi dans une société juridique pour m'occuper des 2 petits. Pas de cantine puisque les règles ont changés (si les 2 parents ne travaillent pas, pas de garderie en école). Ma fille a 5ans 1/2 et mon fils bientôt 4. Il était encore en creche mais c'est juste le "mot" qui change car j'ai comparé avec le système français et l'apprentissage est le meme.
Je regrette pas, j'étais très active limite "burn out" et ici je me suis beaucoup rapprochés de mes enfants. Ca demande un temps énorme. Mon mari gagne aisément sa vie et j'ai quelques revenus personnels mais en parlant avec d'autres mamans c'est vraiment un gros sacrifice financier d'arrêter de travailler et les frais de garde sont exorbitants.
Je trouve que ce systeme permet d'axer la relation mère-enfant comparer en france ou les mamans usent et abusent des garderies (memes celles qui ne travaillent laissent leurs enfants jusqu'au maximum)
Par exemple moi ma fille ne va jamais en garde péri scolaire ni cantine a l'école du coup c'est tous les midis des 11h30 avec moi et quasi toutes les après midis (pas d'ecole l'après midi en suisse seulement 2 1/2. Du coup on fais des exercices chaque après midi ensemble) et mon fils 2-3 jours par semaine en creche c'est 400ch, mais c'est calculer selon les revenus non?
Au dela de ça retravailler me manque enormement...

Merci Labarre pour ce témoignage :)

Serait-il possible que d'autres membres viennent raconter leur expérience?

D'avance merci à tous,
Valérie.

Bonjour Valérie,

Oh oui, la garde d'enfants est un système bien différent qu'en France.

Nous vivons à Berne. Les kitas (creches) ne manquent pas et les listes d'attente varient entre quelques semaines et presque 1 an.

Cela dit, notre fille est née 1 mois prématurée. J'ai pourtant beneficié de seulement 4 mois de conges maternité malgre ses problemes de santé. J'ai donc du prendre des congös pour pouvoir rester a la maison par la suite et m'occuper d'elle (hors de question a ce moment de la laisser en creche). J'ai ensuite ajusté mon contrat a 50%. Mon mari et ses parents ont beaucoup aidé a veiller sur notre enfant pendant que je travaillais.

Nous avons ensuite essayé la kita (lorsque notre fille avait 10mois). Le principe de cette kita est de laisser les enfants interagir entre eux le plus possible. Ceci a bien plu a notre fille pendant le premier mois. Mais par la suite, elle a commencé a montrer des signes d'amxieté vis a vis des adultes présents ! Elles se rejouissaient de voir les enfants mais bondissait dans nos bras lorsque les encadrantes s'approchaient... Nous avons donc vite terminée l'experience et avons opté pour une babysitter.

Nous avons trouvé notre babysitter sur babysitting24.ch. le site est payant mais l'offre est interessante. Nous avons pu ainsi rencontrer une dizaine de personnes interessées dont la perle rare. Notre babysitter est anglaise. prof de maths a l'origine, elle ne peut exercer à Berne car elle ne parle pas la langue. Elle prend donc des cours et travaille comme babysitter entre temps (25CHF/heure brut pour un enfant, 32CHF brut pour 2 enfants). Elle est simplement extraordinaire, notre fille l'adore. Elle garde egalement les enfants d'autres familles ce qui nous a permis de rencontrer d'autres parents (suisses) et de tout de meme avoir des interactions avec de jeunes enfants pour notre fille.
Nous avons declarée la babysitter officiellement aupres du canton ( Elle est donc couverte au niveau AVS/securité... ). j'ai ete etonnée de la simplicité des demarches! Il suffit de l'annoncer une fois, puis de remplir un formulaire a la fin de l'année stipulant le montant percu par la nounou.

Autant dire qu'une bonne partie de mon salaire disparait dans la garderie, mais le travail contribue a mon equilibre.

Je me rejouis de lire les autres commentaires !

bonne journée

Bonjour,

Pour ma part, ma femme va acoucher au mois de juin. Au regard des difficultés pour trouver une place dans un établissement et de ma difficulté à trouver un emploi, je vais m'en occuper durant au moins une année...

Il est difficile de conjuguer , travail enfant en suisse .
Généralement un couple suisse  regarde les revenus
mensuel et combien coute un enfant etc......
Après nous décidons si oui j'ai les moyens de subvenir
aux besoins de l'enfant ou non , quels sont les sacrifices à faire.

Après le couple décide de faire un enfant ou non .
c'est  se que nous avons pris en considération notre couple .
Et nous avons 2 enfants .

de nos jours il faut gagné au mois pour un enfant minimum 8000 sfr net  .
amicalement à vous

Bonjour Valerie je vis encore en France et je souhaiterais travailler. Dans le domaine de la petite enfance

Bonjour ,

Comment se passé les garderies ç l'école pour les grands enfants ?? Mon fils à 9 ans et je compte m'installer du côté de Lausanne avec lui . Est ce possible de vivre correctement comme mere célibataire ?? y a t'il des supports pour les gardes d'enfants ?? Merci

Bonjour

Je suis sur le départ, pour le canton Jura
je découvre qu'il n y a pas de cantine. la maison de l'enfance est saturée et je vais devoir me trouver une nounou si j'ai bien compris.

je suis seule, je vais donc devoir la laisser en garderie le soir aussi

je commence a me demander si je dois déménager

Cordialement

Bonjour à Tous,

Merci à Valerie pour ce sujet de discussion qui nous concerne tous "la garde de nos petites têtes blondes" lorsque papa et maman travaillent.....

Mon mari a été recruté par une boite à Genève et il prend ses fonctions en mars 2017.....Le choix de quitter la France ne nous a jamais effrayé tant que nous n'étions que 2, mais maintenant que nous sommes 3 et quand je lis les posts sur la garde d'enfants en Suisse cela me donne des sueurs froides....Comment se fait_il qu'un grand pays comme la Suisse ou même comme la France n'ait pas assez infrastructures pour nos enfants??? Attention je ne pointe pas du doigt ce beau pays qui est la Suisse, mais avec un œil extérieur on se dit toujours que bah...la Suisse est un pays riche donc forcement "on peut avoir tout ce qu'on veut" et surtout une place en crèche du moment qu'on travaille non???? ici en France à l'époque on j'a eu ma fille on habitait encore à Paris, j'ai dû prendre un congé allaitement car pas de place en crèche, et la nounou qu'on avait trouvé nous a tout simplement laissé tomber le jour même de mon retour au boulot.....Les boules!!!!!et entre temps mon mari a été muté dans le sud de la France et là aussi il a fallu prendre un congé sabbatique car pas de place en crèche....Mais bizarrement celles qui ne bosssaient pas avaient quant à elles des places en crèche allez savoir pourquoi????,

Notre fille a 3ans aujourd'hui et vu que l'école est obligatoire à 4ans je vais prendre un congé sabbatique jusqu'en septembre puis on avisera.


bonnes fêtes de fin d'année

Viannie

Je suis en couple; et avec ma femme nous vivons depuis 6 ans en Suisse, avec une petite fille de 3 ans; et un second bébé prévu pour le mois de mai.

En ce qui concerne la garde d'enfant, autant annoncer la couleur tout de suite: celle-ci est très compliquée et horriblement chère.
La Suisse est un pays ou -- du fait des salaires souvent très attractifs et d'une certaine "tradition" -- il est rare que les 2 conjoints dans un couple travaillent à 100%, c'est à dire 5 jours par semaine.
Du coup, la garde des enfants est traditionnellement confiée à la mère, avec éventuellement les grands parents 1 ou 2 jours par semaine; et l'on part de principe que le salaire de monsieur est suffisant pour subvenir aux besoins de la famille.

Dévier de cette attitude; c'est au mieux quelque chose de très atypique et au pire quelque chose de mal vu.
Ajoutons à cela une fiscalité souvent très dissuasive dans la plupart des cantons pour les couples mariés avec enfants (pour faire court; si vous travaillez tous les 2; on prend la somme de vos revenus et ça ne compte en général que comme une seule part fiscale; les enfants ne rajoutent pas non plus de part).

Ainsi; les structures de garde d'enfant sont rares et extrêmement chères. Elles sont peu ou pas subventionnées et s'adressent finalement à très peu de gens compte tenu de mes remarques précédentes. Les Suisses qui font appel à ce genre de service le font souvent pour seulement 1 jour ou 2 par semaine max.

Ceci étant dit; comme nous sommes Français; et que les Frouzes sont de mauvais parents (je plaisante!); moi et ma femme travaillons tous les deux 5 jours par semaine. Nous avons une nounou pour notre petite fille; qui la garde de 8 heure à 18 heure toute la semaine.

Dans la ville de Bienne; trouver une solution de placement a été "relativement" facile. Je pense que Bienne est une exception et que nous sommes chanceux de ce coté là.
Nous avons opté pour la nounou (garde au domicile de la nounou) plutôt que la crèche car nous n'étions par certains d'être capables de chercher la petite à 18 heure tous les soirs sans qu'il n'y ait jamais le moindre incident au niveau timing (retard de train en particulier). En effet; si l'on arrive en retard à la crèche; c'est bien plus gênant que de prévenir la nounou (qui est chez elle) qu'on sera en retard.

Autre point relativement positif à Bienne : la garde d'enfant est en partie subventionnée si l'on passe par "l'association des maman d’accueil". La subvention dépend du salaire des parents (on prend la somme des salaires) et de la fortune. Le seul soucis; c'est qu'en étant deux personnes au travail; on tombe assez rapidement dans les "hauts salaires" (disons, 10k CHF net par mois) et la subvention tombe à zéro.
Les 200 heures de garde par mois (en moyenne) nous reviennent à environ 2000 CHF. Et c'est une dépense mensuelle; pour un seul enfant; dans l'une des ville les moins chère de Suisse. Donc je pense qu'il faut compter plus pour Genève, Lausanne, Zurich, etc.

Les aspects financiers mis à part; la garde de notre petite se passe TRES bien; et notre nounou est adorable. Elle a déjà accepté de garder notre deuxième petit. Les coûts de seront pas multipliés par deux car la première petite commencera à aller à l'école bientôt. La nounou continuera de venir la chercher à l'école pour le repas de midi; et après la classe.

Bonsoir

Je confirme c 'est cher de faire garder les enfants
pas le choix surtout pour une mère célibataire
il me semble qu une partie des frais de garde peut être déduite des impôts (max 3200) ..c est déjà ça, de plus on perçoit des allocations...pour les enfants.

merci à tous pour vos réponses....
waoooo moi qui pensait que c'était plus difficile ici en france de trouver une nounou ou d'avoir une place en crèche....ca s'annonce corsée :)

La suisse est un pays qui a une politique familiale forte. L'idée est de favoriser les relations enfants-parents.

xxx

Modéré par Sarvesh il y a 4 mois
Raison : Pas de pub sur le forum. Veuillez publier une annonce gratuite dans la section emploi du site.
Je vous invite à lire la charte du forum

Bonjour Vivie,

Ne désespérez pas. J'ai cru comprendre que votre fille a 4 ans. Sur ce schéma la, normalement elle ira à l'école TOUS les matins 8h15/11h30 et 2 après midis par semaine.

Le plus fatiguant sont les allers-retours ecole/maison.
Mais vous verrez passer du temps avec vos enfants est aussi une pure merveille, aujourd'hui les miens ont bien grandi et je vois l'impact qu'ils ont eu d'avoir été proches d'eux quasiment chaque après midi de leur scolarité. Travailler avec eux chaque après midi fait qu'ils ont eu beaucoup d'avance sur pleins de choses.

J'ai rien raté de leur enfance. J'en suis très fière vraiment tres fière.
C'est vrai que le système suisse peut paraître "extrême" mais au contraire de la France il ne laisse pas de place à l'abus. Beaucoup de femmes en France ne travaillant pas et juste par feignantise donne leurs enfants à garder, et fais que des mamans qui travaillait comme vous ou moi n'ayons pas de places. Ces mêmes enfants étaient en centre de loisirs toutes les vacances ET en garderie toute la journée. Officiellement elles sont toutes en recherche d'emploi, officieusement elles sont toutes occupées à sortir avec les copines ou traîner à autre chose 😄😂

Ce constat est terriblement vrai...

doublement vrai...je plussoie à 1000%, triste vérité

Nous sommes dans le canton de Vaud, au nord de Lausanne et avons beaucoup de chance. Dans notre ville il y a garderie, garde périscolaire et deux garderies pour les petits qui ne vont pas à l'école. Certes c'est cher mais ça nous permet de travailler tous les deux. Et les structures d’accueil sont super.

Bonjour,

Je ne connais pas encore le système de garde ici à Genève, ce la ne fait que quelques mois que nous sommes installés :D

on n'a qu'une princesse de 4 ans qui retrouvera le chemin de l'école dans quelques jours :top:

Mais j'avoue que je suis un peut tiraillée par l'envie de reprendre une activité professionnelle et le fait d'être à nouveau maman mais sans place en crèche ou garderie... Serais-je prioritaire?

Est-ce bien vu une femme qui s'absente pour un congé maternité? Je sais qu'en France l'employeur n'a rien à dire du moment que les choses sont faite dans les règles. Tout ceci me turlupine  :huh: .

Donc pour l'instant j'ai juste fait une demande de reconnaissance de mes diplômes auprès du SEFRI dans l'espoir de travailler dans un avenir proche.

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Suisse

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Suisse.

Déménagement en Suisse

Conseils pour préparer votre déménagement en Suisse

Assurance voyage Suisse

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Suisse

Billet d'avion Suisse

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour la Suisse

2 millions de membres !

Regarder plus tard