Close

les postes option D

Bonjour à tous
avez-vous des infos sur les MAD pour les postes option D pour la rentrée août 2016 ?

des Ulis école (ou clis), des Ulis (ou UPI) collège ou lycée ? sur quelle île ?

merci de vos réponses à très vite  Manu

Bonjour,

pas de réponses à vous apporter car moi aussi j'ai postulé pour la rentrée 2016... mais suis très intéressée par votre question et les réponses à venir ;-)

à suivre... :-)

nous allons attendre en espérant des réponses...
Manu

Bonjour!
Je suis PE option D arrivée cet été. Alors je sais déjà qu'il y aura au moins 3 postes à Moorea (1 en CLIS, 1 en IME et 1 itinérant, à voir) et au moins 1 à Tahiti en CLIS.
À bientôt,
Julie

Et 1 poste d'itinérant sur Tahiti.

Bonjour
merci pour ta réponse.
S'il y a  4 postes option D et qu'on est que 2 à demander cette année... :)      on verra, on attends

J'ai tellement de questions à te poser...
Tu es sur quel poste ? Comment ça se passe pour toi ?

Merci Manu

Bonjour
0 postes en D à Raiatea et Tahaa!
Quelqu'un sait pour Bora?
On est 2 ou 3 sur le forum mais il y a d'autres demandes et parfois nombreuses.
Bonnes fêtes et bonne attente.
Fabienne

Bonjour à tous et merci pour ces précieuses informations !
ça fait pas beaucoup de postes libres en effet...
Mais bon, on y croit encore ;-)

bon réveillon
alex

Bonjour à tous, oui il y a environ une petite dizaine de postes qui se libèrent cette année. Je fais partie de ceux qui rentrent. Il va falloir être patient car je l'ai su le 21 avril pour un départ le 10 aout et la rentrée le 11 aout... une année forte en émotion! Mais c'est possible car c'était ma première demande et ça l'a fait...
A noter :15 postes Polynésie sont ouvert sur le concours PE.

merci pour ton message
sur quel poste es-tu arrivée cette année ?
Manu

Une CLIS à Tahiti il y a 2 ans.

oui d'accord tu es rentrée...
et comment ça s'est passé ? les conditions étaient bonnes ?
(les trajets avions remboursés, le déménagements, le boulot avec les élèves ??)
j'arrête trop de questions Merci
manu

Non je ne suis pas rentrée , je rentre en juin pour les conditions financières :oui on te rembourse si tu remplis bien les conditions mais ça met un peu de temps vaut mieux prévoir un petit matelas pour l'installation car j'ai été payée en octobre et les primes plus tard...donc achat de voiture frais d'agence et autre au début c'était  un peu chaud en tout ça pour moi. Ensuite pour le boulot c'est tellement différent d'un poste à l'autre moi j'ai une Clis dans une chouette école. Mais le boulot est intense. En tout cas patience car l'attente des résultats c'est long quand on se dit qu'on va tellement bouleverser sa vie , il y a un joli texte qui traine sur les sites d'expat qui dit quand tu vas à Tahiti tu fous l'bazar dans ta vie, il est très représentatif je vais essayer de le retrouver. À bientôt

Voilà un chouette texte lu sur FB Polynesie c'est parti mais non signé désolé pour son auteur mais  est vraiment près de ce que j'ai eu aussi comme sentiment alors je partage


"En venant à Tahiti, on met le bazar dans nos vies".
Lettre ouverte aux futurs arrivants en Polynésie
Tous ceux qui connaissent notre page savent combien nous aimons ces îles. Ce message est juste une mise en garde pour toux ceux qui vont venir vivre ici, sur ce qui les attend et qui va définitivement bouleverser leur vie. C'est une aventure peu commune que nous avons la chance de vivre. Nous nous me sommes inspirés de ce que nous connaissons, mais aussi de ce tout ce que nous avons entendu.
Voici, en toute subjectivité, un court aperçu de la vie au fenua.
Après avoir touché le sol de cette terre sacrée, tu recevras une tiare, cette fleur qui est l'un des symboles du fenua, et qui dégage une odeur envoûtante que tu ne pourras plus oublier durant toute ta vie. En sortant de l'aéroport, généralement de nuit (vers 5 heures du matin), tu attendras une petite demi-heure avant que la nature tahitienne te saute aux yeux. Dès que le soleil sera levé, vers 6 h, tu verras les cocotiers et bananiers le long de la route ainsi que les frangipaniers aux multiples couleurs, les hibiscus, tu entendras les chants des vini (oiseaux). Puis, quand tu prendras la RDO en direction de Papeete, tu commenceras à voir la superbe île de Moorea, située en face de Tahiti. Cette vue, tu ne t'en lasseras point, que tu l'observes de la maison de la culture de Papeete, avec le ballet des vaa'a, des paquebots et des porte-conteneurs, comme devant la mairie de Paea, où les bodyboardeurs jouent avec les vagues. Et quand tu te retourneras, tu tomberas en arrêt devant le spectacle magique des montagnes, ces anciennes coulées de lave, désormais décorées de couleurs vertes, avec une multitudes d'essences d'arbres et arbustes que tu t'empresseras de découvrir lors de randonnées à la journée.
Je ne t'explique même pas ce que tu ressentiras quand, vers 8 heures, tu verras pour la première fois les nuances de bleu et de vert du lagon, ces couleurs qui t'hypnotisaient dans les reportages de TF1 ou d'Antoine. D'un seul coup, ces vieux souvenirs télévisuels te paraitront fades face aux vraies couleurs que tu découvriras sur place. Peut-être que, déjà tu verseras tes premières larmes devant tant de beauté.
Tu pourras t'offrir tous les voyages dont tu as toujours toujours rêvé, les îles polynésiennes qui t'ont fait fantasmer pendant des années (Bora Bora, Rangiroa, Fakarava, Hiva Oa, Rurutu) mais aussi découvrir La Californie, la Nouvelle-Zélande, l'Australie, l'île de Pâques, et j'en passe...
Ici, tant que tu as le sourire aux lèvres et que tu respectes tout le monde, tu seras intégré en quelques minutes, sans passer par la case vouvoiement, car le tutoiement est la norme...
Tu vas redécouvrir les fruits : ici les ananas ont du goût, les pamplemousses sont sucrés, et tu vas vraiment savoir ce que vaut une papaye, une mangue, oublie les fruits sans saveur que tu achetais au rayon fruits exotiques des grandes surfaces.
Tu vas découvrir le poisson et particulièrement le thon rouge qui est mangé ici dès le petit déjeuner. Tu te souviendras toute ta vie de ta première bouchée de poisson cru à la tahitienne, si frais et joyeux, et tu te régaleras de sashimi, de thon chaud-froid, de magret de thon et de toutes les façons de le cuisinier, inspirée de recettes polynésiennes ou chinoises...
Ce sera une suite de chocs olfactifs et visuels.
Et si tu t'intéresses un tant soit peu à la culture et au patrimoine polynésiens, tu vivras des centaines de grands moments : ta première balade en bateau à la découverte des requins et raies, ta première journée sur un motu (petite île dans le lagon), ton premier voyage aux Tuamotu, puis aux Marquises et si tu es très curieux aux Australes et aux Gambier, ta première rencontre avec une baleine, ta première randonnée dans les montagnes de Tahiti, ta première visite d'une île aux oiseaux, ton premier spectacle de ori tahiti, de danses du feu, ton premier Heiva i Tahiti, ta première course en va'a, ton premier tatouage, ta première plongée sous-marine... Je ne t'énumère pas tout car il faut laisser place à la surprise...
Tu ne te sentiras pas trop isolés des êtres que tu aimes et que tu as laissés à 20 000 km, car avec l'Internet illimité, TNS, Skype, tu garderas le contact avec la France, ta famille et tes amis. Certains même feront le voyage et ce sera là aussi un grand moment quand ce sera ton tour d'offrir une couronne de tiare à l'aéroport de Faa'a-Tahiti.
Bien entendu, tu t'apercevras que si Tahiti est un paradis pour toi, ce n'est pas le cas pour tout le monde. Le Pays a connu une récession très forte, avec une perte de PIB de 15 à 20% en moins de dix ans, le chômage s'est accru avec 9 000 postes perdus en 5 ans, alors qu'il n'existe pas de caisse de chômage. L'injustice sociale te sautera aux yeux, la pauvreté aussi, car au moins 25 % de la population vit sous le seuil de pauvreté (soit 50 000 Fcfp par mois, moins de 430 euros).
Mais, après avoir gouté à de cette vie "Deluxe", le jour où il faudra repartir, tu seras malheureux et il faudra te préparer à six mois de dépression. Certains partent à l'aéroport, les larmes aux yeux, se forçant à aller vers la douane en courant, pour ne plus avoir la possibilité de rester.
Tahiti te prend au cur, aux tripes et quand tu repartiras en France, tu sauras pertinemment que redescendu de ton petit nuage, tu ne reviendras pas de sitôt, car le prix des vacances est prohibitif en Polynésie française (compte 5 000 euros minimum par personne pour 2 semaines, billet d'avion compris).
Tahiti sera toujours dans ton cur et dans ta tête. Même si tu ne seras jamais polynésien, tu auras acquis une nouvelle culture. Toutes proportions gardées, tu connaîtras un peu ce que vivent les immigrés à la double culture, qui ne peuvent pas choisir entre l'une et l'autre.
Alors, tu feras comme tu peux pour t'injecter ta petite dose polynésienne. Tu visionneras à l'infini tes photos et tes vidéos, tu surferas sur les sites du fenua, tu iras manger de temps en temps dans un restaurant polynésien, tu surveilleras les dates de spectacle de ori Tahiti en métropole (sur le site Tahiti en France), et surtout, tu parleras de ce beau pays à tous tes amis.
Bref, tu survivras comme tu peux jusqu'au jour où tu auras les moyens de revenir au fenua.
"En venant à Tahiti, on met le bazar dans nos vies"

merci beaucoup pour ce beau témoignage
à très vite pour des nouvelles ...peut être riches en émotion (un bazar dans nos vies prévu ou pas)

Manu

oui, merci beaucoup pour ce magnifique témoignage... très émouvant ;-)
J'ai une petite question pour toi sophiela, à laquelle tu n'es pas obligée de répondre si elle se trouve être indiscrète : si j'ai lu correctement tes posts, tu seras restée 2 ans en PF... pourquoi ne pas avoir fait une demande de renouvellement ? Ce n'est plus possible ?
Merci encore pour tes informations et ce très beau texte :-)
alex

Bonjour,

Moi aussi j'ai postulé en option D. Je viens d'apprendre que le DASEN avait donné un avis favorable, ouf ! L'année dernière il avait refusé des départs par manque d'enseignants spécialisés dans le département.
Au plaisir de lire des infos qui encouragent ou stressent ...

Bonjour,
Moi je suis en CLIS dans une école de Papeete mais je vis sur Moorea. Je suis arrivée en août dernier avec mon mari en dispo et mes deux jeunes enfants. C'est la première fois que je suis en CLIS mais tout se passe pour le mieux :) L'adaptation de mes enfants dans leur nouvelle école a été difficile le premier mois... Mais nous sommes enchantés de cette très belle expérience! Bon courage pour l'attente et à bientôt!

Merci pour ton témoignage EHko familia
Ce n'est pas trop long le trajet entre Moorea et Papeete ?
Ton mari travaille sur Moorea ou pourquoi vivre à Moorea (même si effectivement les photos de Moorea sur Internet peuvent me donner une réponse)
à bientôt (1ère étape : ok dossier complet avec réception de l'accusé de réception mardi)
Manu

Salut Manu,
Mon mari est PE lui aussi mais non spécialisé, en dispo donc sans boulot.
Le trajet Moorea-Tahiti dure 30 minutes de quai à quai et mon école n'est pas trop loin du quai. Il y a beaucoup de circulation pour se rendre à Papeete aux heures de pointe, je préfère prendre le bateau qu'être dans les bouchons 😉 Et nous avons fait ce choix pour le cadre de vie très paisible qu'offre Moorea, nous ne le regrettons absolument pas.
Mais il y aura des postes sur Moorea à la rentrée prochaine pour les veinards!
À bientôt!
Julie

Je reviens vers toi Julie
Pourquoi dis-tu que c'est la première fois que tu as une CLIS ? Tu enseignais dans un établissement type IME ITEP ou Ulis en métropole avant de partir ?
Comment ça marche tu perds ton poste qu'en tu es mis en dispo pour la polynésie ?
merci
A bientôt Manu

Salut Manu,
Effectivement j'ai enseigné en IME et en ULIS. Mais ici on m'a affectée en CLIS.
Oui on perd son poste lorsqu'on accepte la MAD... Mais on revient dans le département d'origine.
À bientôt,
Julie

bonjour à tous !

voici qques info, trouvées parmi les post des profs du secondaire, donc je transmets ;-)

Concernant  le mouvement SIAT Polynésie et les mutations internes, dates des réunions Préparatoires:
- le 26/01/2016                                                   CPE/Co-Psy
- Mercredi 27/01/2016 et jeudi 28/01/2016       Certifiés/Agrégés
- Vendredi 29/01/2016                                       PLP
- Lundi 1/02/2016                                              PEGC/PE Spé puis EPS (PEPS et Agrégés EPS)
L'ensemble des CCP mutations MAD 2016 auront lieu le jeudi 4 février et vendredi 5 février 2016.

voilà, j'aime à penser qu'une réponse à nos candidatures approche, même si je reste sur la réserve à ce sujet :-)

à bientôt
alex

J'ai eu le Snuipp par mail qui est venu confirmer les propos d'un collègue sur place : aucun poste d'UPI de libre à la rentrée prochaine.
La CCP reportée au 09.02 est uniquement pour les profs du secondaire et les SEGPA.

CAPA pour les instit spé =  mars 2016... on continue de patienter ;-)

Bonne journée à tous
alex

Info à l'instant dans ma boite mail de la part du Snuipp :
"on vient d'avoir un mail de la DGEE nous annonçant la CAPA ASH pour le 22 mars !"

Sophiela :

Voilà un chouette texte lu sur FB Polynesie c'est parti mais non signé désolé pour son auteur mais  est vraiment près de ce que j'ai eu aussi comme sentiment alors je partage


"En venant à Tahiti, on met le bazar dans nos vies".
Lettre ouverte aux futurs arrivants en Polynésie
Tous ceux qui connaissent notre page savent combien nous aimons ces îles. Ce message est juste une mise en garde pour toux ceux qui vont venir vivre ici, sur ce qui les attend et qui va définitivement bouleverser leur vie. C'est une aventure peu commune que nous avons la chance de vivre. Nous nous me sommes inspirés de ce que nous connaissons, mais aussi de ce tout ce que nous avons entendu.
Voici, en toute subjectivité, un court aperçu de la vie au fenua.
Après avoir touché le sol de cette terre sacrée, tu recevras une tiare, cette fleur qui est l'un des symboles du fenua, et qui dégage une odeur envoûtante que tu ne pourras plus oublier durant toute ta vie. En sortant de l'aéroport, généralement de nuit (vers 5 heures du matin), tu attendras une petite demi-heure avant que la nature tahitienne te saute aux yeux. Dès que le soleil sera levé, vers 6 h, tu verras les cocotiers et bananiers le long de la route ainsi que les frangipaniers aux multiples couleurs, les hibiscus, tu entendras les chants des vini (oiseaux). Puis, quand tu prendras la RDO en direction de Papeete, tu commenceras à voir la superbe île de Moorea, située en face de Tahiti. Cette vue, tu ne t'en lasseras point, que tu l'observes de la maison de la culture de Papeete, avec le ballet des vaa'a, des paquebots et des porte-conteneurs, comme devant la mairie de Paea, où les bodyboardeurs jouent avec les vagues. Et quand tu te retourneras, tu tomberas en arrêt devant le spectacle magique des montagnes, ces anciennes coulées de lave, désormais décorées de couleurs vertes, avec une multitudes d'essences d'arbres et arbustes que tu t'empresseras de découvrir lors de randonnées à la journée.
Je ne t'explique même pas ce que tu ressentiras quand, vers 8 heures, tu verras pour la première fois les nuances de bleu et de vert du lagon, ces couleurs qui t'hypnotisaient dans les reportages de TF1 ou d'Antoine. D'un seul coup, ces vieux souvenirs télévisuels te paraitront fades face aux vraies couleurs que tu découvriras sur place. Peut-être que, déjà tu verseras tes premières larmes devant tant de beauté.
Tu pourras t'offrir tous les voyages dont tu as toujours toujours rêvé, les îles polynésiennes qui t'ont fait fantasmer pendant des années (Bora Bora, Rangiroa, Fakarava, Hiva Oa, Rurutu) mais aussi découvrir La Californie, la Nouvelle-Zélande, l'Australie, l'île de Pâques, et j'en passe...
Ici, tant que tu as le sourire aux lèvres et que tu respectes tout le monde, tu seras intégré en quelques minutes, sans passer par la case vouvoiement, car le tutoiement est la norme...
Tu vas redécouvrir les fruits : ici les ananas ont du goût, les pamplemousses sont sucrés, et tu vas vraiment savoir ce que vaut une papaye, une mangue, oublie les fruits sans saveur que tu achetais au rayon fruits exotiques des grandes surfaces.
Tu vas découvrir le poisson et particulièrement le thon rouge qui est mangé ici dès le petit déjeuner. Tu te souviendras toute ta vie de ta première bouchée de poisson cru à la tahitienne, si frais et joyeux, et tu te régaleras de sashimi, de thon chaud-froid, de magret de thon et de toutes les façons de le cuisinier, inspirée de recettes polynésiennes ou chinoises...
Ce sera une suite de chocs olfactifs et visuels.
Et si tu t'intéresses un tant soit peu à la culture et au patrimoine polynésiens, tu vivras des centaines de grands moments : ta première balade en bateau à la découverte des requins et raies, ta première journée sur un motu (petite île dans le lagon), ton premier voyage aux Tuamotu, puis aux Marquises et si tu es très curieux aux Australes et aux Gambier, ta première rencontre avec une baleine, ta première randonnée dans les montagnes de Tahiti, ta première visite d'une île aux oiseaux, ton premier spectacle de ori tahiti, de danses du feu, ton premier Heiva i Tahiti, ta première course en va'a, ton premier tatouage, ta première plongée sous-marine... Je ne t'énumère pas tout car il faut laisser place à la surprise...
Tu ne te sentiras pas trop isolés des êtres que tu aimes et que tu as laissés à 20 000 km, car avec l'Internet illimité, TNS, Skype, tu garderas le contact avec la France, ta famille et tes amis. Certains même feront le voyage et ce sera là aussi un grand moment quand ce sera ton tour d'offrir une couronne de tiare à l'aéroport de Faa'a-Tahiti.
Bien entendu, tu t'apercevras que si Tahiti est un paradis pour toi, ce n'est pas le cas pour tout le monde. Le Pays a connu une récession très forte, avec une perte de PIB de 15 à 20% en moins de dix ans, le chômage s'est accru avec 9 000 postes perdus en 5 ans, alors qu'il n'existe pas de caisse de chômage. L'injustice sociale te sautera aux yeux, la pauvreté aussi, car au moins 25 % de la population vit sous le seuil de pauvreté (soit 50 000 Fcfp par mois, moins de 430 euros).
Mais, après avoir gouté à de cette vie "Deluxe", le jour où il faudra repartir, tu seras malheureux et il faudra te préparer à six mois de dépression. Certains partent à l'aéroport, les larmes aux yeux, se forçant à aller vers la douane en courant, pour ne plus avoir la possibilité de rester.
Tahiti te prend au cur, aux tripes et quand tu repartiras en France, tu sauras pertinemment que redescendu de ton petit nuage, tu ne reviendras pas de sitôt, car le prix des vacances est prohibitif en Polynésie française (compte 5 000 euros minimum par personne pour 2 semaines, billet d'avion compris).
Tahiti sera toujours dans ton cur et dans ta tête. Même si tu ne seras jamais polynésien, tu auras acquis une nouvelle culture. Toutes proportions gardées, tu connaîtras un peu ce que vivent les immigrés à la double culture, qui ne peuvent pas choisir entre l'une et l'autre.
Alors, tu feras comme tu peux pour t'injecter ta petite dose polynésienne. Tu visionneras à l'infini tes photos et tes vidéos, tu surferas sur les sites du fenua, tu iras manger de temps en temps dans un restaurant polynésien, tu surveilleras les dates de spectacle de ori Tahiti en métropole (sur le site Tahiti en France), et surtout, tu parleras de ce beau pays à tous tes amis.
Bref, tu survivras comme tu peux jusqu'au jour où tu auras les moyens de revenir au fenua.
"En venant à Tahiti, on met le bazar dans nos vies"

Et on vient sur ce forum suivre les discussions qui nous concernaient il y a quelques années déjà mais ça nous semble être hier... et on se dit qu'on a eu une sacrée chance de vivre ça !...

Mais qu'est-ce que c'est dur le retour :-(

Pour info, pour les enseignants du primaire : la date du CCP doit être au 07.08 inclus et dès la pré-rentrée, le VR prends le relais pour le salaire.

Je sais que dans un premier temps, le MAD2016 avait dit que le CCP devait dater du jour de départ, mais voici ce que le VR (service des rémunérations) m'a répondu quand j'ai demandé précisément la date du CCP :

"les arrêtés du ministère des mis à disposition des personnels enseignants du 1er degré font figurer la date de la rentrée scolaire territoriale.
Du fait que la pré-rentrée de Polynésie soit fixée au 08/08/2016, le CCP doit faire figurer une date de fin de paiement au 07/08/2016 inclus (dernier jour de paiement de votre académie) afin que nous puissions vous prendre en charge dès le 8 août 2016."

voilà, n'hésitez pas à demander un nouveau CCP, sinon vous risquez de ne pas être payé pendant plusieurs jours...

Alex

Bonjour,
J'aimerai savoir si des personnes PE CAPA-SH ayant demandé une mutation en Polynésie Française ont reçu une réponse écrite du Vice Rectorat leur précisant que leur mutation est refusée.
Y a t'il une réponse écrite en cas de refus?
Merci de me préciser

Hello
Alors de ma petite expérience non. La première fois que j'ai fait la demande je n'ai pas eu de poste mais pas eu de retour non plus...la deuxième fois j'ai eu une réponse mail pour me dire que ma candidature était retenue mais là la réponse était dans mes spams...voilà. Dans tous les cas il faut persévérer dans ta demande car c'est vraiment une merveilleuse aventure. Nous n'avons plus qu'un à faire mais que du bon!!!!
Bon courage

On me dit que dès le lendemain de notre arrivée, il faut amener nos originaux au Vice Rectorat. Faut-il vraiment partir avec tous nos originaux où peut-on faire des copie certifiés conformes?
De plus, dès le lendemain de mon arrivée, je pensais partir à Taravao. Pouvons-nous nous présenter 3 ou 4 jours après au Vice Rectorat, qui précise que l'on doit se présenter entre le 28 juillet et le 8 août.
Merci de votre réponse

flotaravao :

On me dit que dès le lendemain de notre arrivée, il faut amener nos originaux au Vice Rectorat. Faut-il vraiment partir avec tous nos originaux où peut-on faire des copie certifiés conformes?
De plus, dès le lendemain de mon arrivée, je pensais partir à Taravao. Pouvons-nous nous présenter 3 ou 4 jours après au Vice Rectorat, qui précise que l'on doit se présenter entre le 28 juillet et le 8 août.
Merci de votre réponse

Coucou Florence, c'est Véronique. On s'est parlé au Tél. l'autre soir.
Je t'enverrai un mail dès que je pourrai me poser une peu...

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Polynésie française

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Polynésie française.

Déménagement en Polynésie française

Conseils pour préparer votre déménagement en Polynésie française

Assurance voyage Polynésie française

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Polynésie française

Billet d'avion Polynésie française

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour la Polynésie française