mada, hypocrisie, arnaque, et violence sourde

babakool :

C'est comme une déclaration d'utilité publique: il faut mesurer le rapport coût/avantage  :)
Pour le moment il est toujours favorable n'est ce pas Pol  :D

C'est exactement çà !
Le verre à moitié plein ou a moitié vide... à moins qu'il ne déborde !!!
Je comprends votre exaspération, surtout que vous avez du en voir d'autres depuis le temps...
Partir oui, mais pour où ?
Il n'existe pas de terre bénite !!!
A part la Nouvelle Zélande me précisait ma sœur sauf qu'il faut environ 350 000 dollars/us bloqués sur un compte pour espérer y avoir un titre de séjour... et en plus, je sais pas si vous connaissez les conditions d'atterrissage sur wellington... pour moi c'est carrément une destination"impossible"... crooo peur !!!  :o

Allez... une tite vidéo pour vous mettre en forme !!!

https://www.nokenny.co/atterrissage-ris … ngton.html

Ah ben çà a changé... en Nouvelle Zélande !!!
Maintenant, pour prendre sa retraite là bas... faut 450 000 euros à déposer sur un compte pour les investir pour au moins 2 ans... + 300 000 euros sur un autre compte comme fonds de subsistance... et démontrer que vous avez au moins 35 000 euros de revenus par an...

Ben voui... sont pas prêt à accueillir nos rmistes les kiwis...et en plus, la délinquance est en hausse paraît il...
Arfff... je vous l'ai dit... il n'y a pas de terre bénite en ce monde...
Du coup... allez, on va refaire sa carte biométrique  :( et on se tient fier !!! :D

Quoi !!! Je suis hors sujet ? Moiiiiii !!! :mad:
Mince alors !!! :lol:  :cool:

En résumé, ce n'est pas si simple de vivre à Mada et il faut avoir entre autres une certaine "consistance interne" sinon....

Et cela se traduit du coté malgache par le fait que l'étranger DOIT s'adapter au pays (donc accepter ce qu'il est, un point c'est tout) sinon il n'a qu'à s'en aller.

Clair et sans besoin de décodeur...........

Effectivement un étranger qui passe son temps à se plaindre sur ce forum de la vie à Mada, et qui est donc incapable de s'adapter à cette vie, ferait certainement mieux de s'en aller ou de ne pas revenir......

Sauf que je fais parti des gens qui ne se plaignent pas tellement de Madagascar, être racketté par de petits escrocs, des flics mal payés, des douaniers envieux ou des pétasses est tout à fait logique dans un pays ou la loi est inexistante, là ou ça devient plus grave c'est quand le vol est organisé au plus haut niveau de l'état , mais effectivement comment se plaindre dans un pays ou la tête s'intitule "Filoha".
(Faut le bon accent pour comprendre)
On aura une pensé pour la jeune Annie, 14 ans, enlevée le 23 novembre 2015, violemment assassinée à Toamasina, dont les instigateurs sont connus et en liberté.

En Allemagne aussi. Je suis "les evenements" depuis le septembre 2015, quand notre chancelliere a ouvert les frontieres a tout le monde, et ai fait beaucop de recherches.

Et plus je trouve, plus je suis choquee, et plus cela craint...

pol_bct :

(...) Là ou ça devient plus grave c'est quand le vol est organisé au plus haut niveau de l'état , mais effectivement comment se plaindre dans un pays ou la tête s'intitule "Filoha".
(Faut le bon accent pour comprendre).

:lol:  :lol:  :lol:  :lol:

Effectivement, quand l'exemple vient d'en haut... comment renverser la vapeur ?!  :unsure   :|

tit.ravinala :
pol_bct :

(...) Là ou ça devient plus grave c'est quand le vol est organisé au plus haut niveau de l'état , mais effectivement comment se plaindre dans un pays ou la tête s'intitule "Filoha".
(Faut le bon accent pour comprendre).

:lol:  :lol:  :lol:  :lol:

Effectivement, quand l'exemple vient d'en haut... comment renverser la vapeur ?!  :unsure   :|

La véritable question serait (il me semble): les "gens au pouvoir" avaient-ils des pratiques différentes avant d'arriver au pouvoir, ou continuent ils d'avoir les mêmes pratiques une fois au pouvoir. N'y aurait-il pas que la "taille des poches" qui diffère en fonction du niveau de responsabilité ????? ;)

Effectivement, Loïc, c'est une question à se poser...

Sans soutenir mordicus que ceux qui font et ont fait preuve d'éthique et de rigueur dans leur simple vie de citoyen et avant d'être au pouvoir, en font automatiquement preuve également lorsqu'ils se voient confier des responsabilités à plus grande échelle, je pense tout de même que le poids des scrupules est nettement plus important face à l'idée de déroger à cette éthique et cette rigueur qui ont été les leur jusqu'ici...

Pour moi, la question est plutôt : quelle capacité de résilience peut manifester un individu de nature honnête et scrupuleuse qui est porté au pouvoir, face aux incitations permanentes des pratiques corruptives du milieu ambiant dans lequel il se retrouve de par ses fonctions de pouvoir ? Quelle serait la proportion de tels individus qui ont réussi à rester fidèles à leurs principes d'honnêteté et de droiture ? Certainement faible, très faible même, mais personnellement je sais que ces "rebelles" existent car j'en connais quelques uns...

tit.ravinala :

Pour moi, la question est plutôt : quelle capacité de résilience peut manifester un individu de nature honnête et scrupuleuse qui est porté au pouvoir, face aux incitations permanentes des pratiques corruptives du milieu ambiant dans lequel il se retrouve de par ses fonctions de pouvoir ? Quelle serait la proportion de tels individus qui ont réussi à rester fidèles à leurs principes d'honnêteté et de droiture ? Certainement faible, très faible même, mais personnellement je sais que ces "rebelles" existent car j'en connais quelques uns...

La réponse on la connait. Quand on est honnête et qu'on a des scrupules et qu'on arrive aux plus hauts postes de l'Etat, on démissionne pour ne pas se mouiller tout en restant en vie....***

Modéré par Priscilla il y a 10 mois
Raison : pas de politique svp

Ce qui se passerait evec eux? Probablement ce qui s'est passe avec Ratsimandrava... quand ils derangent trop les activites remuneratrices de certains...

A Tana, j'ai vu une affiche du coté de l'aéroport où le président déclarait :
"Madagascar... un pays dynamique et moderne " ou un truc comme çà !!!
Perso... retour de Tana... dernier tronçon Ambilobé -Diégo : 135 km... j'ai mis 4h30 pour les faire... et encore, il ne pleuvait pas... et j'ai un 4X4... un peu vieux il est vrai donc j'y fait attention tant que faire se peut !!!

Il est quasiment impossible de vivre dans un milieu corrompu sans y participer.
Celui qui ne jouerait pas le jeu serait l'empêcheur de tourner en rond.
Dans un premier temps son entourage tentera de le convaincre de participer a la fête
S'il s'obstinait a ne pas vouloir participer, Il serait de fait soit mis sur la touche, carrière bloquée, il deviendrait très vite l'ennemi de sa profession et ce serait intenable pour lui.
Imaginez un flic qui refuserait la corruption sur une route, très vite ses collègues ne souhaiteraient plus faire équipe avec lui, a la fois parce qu'il ferait perdre de l'argent a son équipe mais aussi par peur d'avoir un témoin gênant de leur façons d'agir.
Il serait très vite mis sur la touche.
Imaginez un fonctionnaire qui refuserait les pots de vin, les utilisateurs viendraient vers lui ce qui pénaliserait ses collègues, ils ne pourraient donc plus reverser leurs cote-part a leurs supérieurs. Ce fonctionnaire serait vite mis de coté, disons plutôt qu'il serait mis hors d'état de nuire (a ses collègues)
Je pense que la seule solution doit venir d'un president intraitable sur la corruption et très bien protégé car le retour de bâton sera impitoyable.
C'est pas encore demain la veille que ce president sera élu.
Lee Kwan Yew ancien premier ministre de Singapour a réussi cet exploit
Vous pouvez lire cet article très intéressant sur la façon dont il a procédé.
http://www.questionchine.net/lee-kwan-y … e-est-mort
Pas sur qu'un jour Madagascar puisse se féliciter d'avoir eu un homme aussi intraitable.

Je me rappelle du voyage d'Ambilobe a Vohemar - en dehors de la saison de pluie aussi!: On a mis 24 heures pour ces 90km... La Toyota Landcruiser du projet dans la boue jusqu'aux fenetres - un chauffeur admirable. Quelques bus et taxi-brousse, dont les passagers etaient sortis pour les pousser... Mais dites: Dans quel autre pays avez-vous la chance de vivre de telles aventures?

Salsera :

Je me rappelle du voyage d'Ambilobe a Vohemar - en dehors de la saison de pluie aussi!: On a mis 24 heures pour ces 90km... La Toyota Landcruiser du project dans la boue jusqu'aux fenetres - un chauffeur admirable. Quelques bus et taxi-brousse, dont les passagers etaient sortis pour les pousser... Mais dites: Dans quel autre pays avez-vous la chance de vivre de telles aventures?

Bonsoir Salsera,

Exactement ce que je pense: l'aventure à Mada fait partie de ma fascination pour ce pays. Je n'oublierai jamais la piste d'Ambilobe a Vohemar, pratiquée en 2011 dans de bonnes conditions  toutefois.

Au quotidien, c'est moins fascinant.

Quel beau post animé par des amoureux du pays.

Veloma

le lemurien :

Il est quasiment impossible de vivre dans un milieu corrompu sans y participer.
Celui qui ne jouerait pas le jeu serait l'empêcheur de tourner en rond.
Dans un premier temps son entourage tentera de le convaincre de participer a la fête
S'il s'obstinait a ne pas vouloir participer, Il serait de fait soit mis sur la touche, carrière bloquée, il deviendrait très vite l'ennemi de sa profession et ce serait intenable pour lui.
Imaginez un flic qui refuserait la corruption sur une route, très vite ses collègues ne souhaiteraient plus faire équipe avec lui, a la fois parce qu'il ferait perdre de l'argent a son équipe mais aussi par peur d'avoir un témoin gênant de leur façons d'agir.
Il serait très vite mis sur la touche.
Imaginez un fonctionnaire qui refuserait les pots de vin, les utilisateurs viendraient vers lui ce qui pénaliserait ses collègues, ils ne pourraient donc plus reverser leurs cote-part a leurs supérieurs. Ce fonctionnaire serait vite mis de coté, disons plutôt qu'il serait mis hors d'état de nuire (a ses collègues)
Je pense que la seule solution doit venir d'un president intraitable sur la corruption et très bien protégé car le retour de bâton sera impitoyable.
C'est pas encore demain la veille que ce president sera élu.
Lee Kwan Yew ancien premier ministre de Singapour a réussi cet exploit
Vous pouvez lire cet article très intéressant sur la façon dont il a procédé.
http://www.questionchine.net/lee-kwan-y … e-est-mort
Pas sur qu'un jour Madagascar puisse se féliciter d'avoir eu un homme aussi intraitable.

Bonsoir Le Lemurien,

Merci pour le lien sur Kwan Yew.

Vaste sujet que celui de la corruption.
Pour ma part c'est une manifestation de la cupidité humaine universelle que nous subissons  sous d'autres formes -mieux camouflées- en occident.
Eh oui, espérons un président intraitable sur ce sujet.
Au plaisir de vous lire.

Bonjour à tous,

Nous avons mis de côté quelques posts de cette discussion. Comme vous le savez déjà, "le forum n'est pas l’espace adapté pour aborder des sujets liés à la politique...."

Merci d'avance de respecter la CHARTE D’UTILISATION FORUM MADAGASCAR.
Bhavna

Oui - la corruption etait finalement une des raisons pourquoi j'ai quitte Madagascar. En 2010 un juge d'instruction a mis mon technicien en prison apres un petit accident de bagatelle (la victime - un homme qui avait trop bu et etait tombe devant la voiture - n'avait pas de blessures). Plus tard dans la nuit un homme avait ete assassine sur la meme rue - a quelques centaines de metres plus loin. Le juge a mis les 2 en prison pour "complicite de meurtre"... Si je n'avais pas paye, les deux innocents seraient encore ne prison aujourd'hui !
Un directeur dans l'administration m'a ouvertement menace "j'ai assez d'argent pour vous mettre en prison et detruire votre compagnie!".
Et finalement - apres des annees de crise tres difficiles economiquement - l'inspecteur du fisc nous a fait un redressement fiscal - avec l'intention de se mettre 4.000 Euros dans sa poche. Elle a refuse 3 fois de consulter mes classeurs ou tout etait 100% en ordre et passe par la banque.
Je l'ai denonce aupres du BIANCO et envoye une "lettre d'un investisseur" de 4 pages avec mes experiences dans le pays regardant l'accueil par l'administration et la corruption, aux Ministres des Finances et de l'Economie, le Country Manager de la Banque Mondiale, le chef national du fisc, les presidents des syndicats d'entreprises, plusieurs journalistes que je connais et notre ambassadeur.
Et quel miracle: Un ami m'a raconte qu'on lui a mis un piege dans lequel elle est tape avec sa cupidite. On l'a mute dans un petit bled, et elle n'a plus acces a l'argent des contribuables et met seulement des tampons sur des papiers.
Mais comme les familles malgaches sont grandes et elle a probablement des amis parmi les policiers et juges, j'ai prefere quitte le pays..
Je suis fiere de pouvoir me regarder dans le miroir chaque matin - mais ma lutte contre la corruption (changer de pays et recommencer a zero) m'a coute une fortune...

Salsera :

Oui - la corruption etait finalement une des raisons pourquoi j'ai quitte Madagascar.... Je suis fiere de pouvoir me regarder dans le miroir chaque matin - mais ma lutte contre la corruption (changer de pays et recommencer a zero) m'a coute une fortune...

Bonsoir Salsera,

J'ai coupé  une grosse partie de votre poste, désolé.
Dommage de quitter Mada après s'être engagée - j'imagine avec passion.

Non, le monde parfait n'existe pas.
Oui, des individus souhaitent un monde parfait. Et heureusement, il y en aura d'autres.

Personnellement, j'essaye de composer avec la corruption des pays pauvres comme avec la plupart des normes règlementaires occidentales qui n'en sont qu'une version édulcorée par le monde dit "civilisé".

L'important, vous le dites si bien, c'est le miroir.

Veloma
JP

Nouvelle discussion