Close
Suivez toute notre actualité sur Facebook !

immobilier à Valparaiso et au Sud de Valparaiso

Bonjour,

Depuis 20 ans dans l'immobilier en France et à l'étranger( en Espagne), j'envisage de quitter la France pour m'installer au sud de Valparaiso et continuer ma carrière dans ce domaine. Je parle couramment l'espagnol.
Auriez-vous des informations sur le marché immobilier ? son fonctionnement ?
Merci d'avance pour vos réponses
Belle journée

Bonjour,

Pour essayer de vous répondre dans ce domaine bien précis je ne peux que vous donner mon opinion comme expatrié su Chili depuis plus de 10 années dans la région de Valparaiso.
Il este facil de devenir agent immobilier ici et dailleurs vu mon expérience avec les Corredores de Propriedades je doit dire que 1 sur 20 sont sérieux. En effet beaucoup se proposent mais n'ont réellement aucune idée sérieuse de développer la recherche de clients. Le travail à la chilienne est bien loin de celui fait en Europe qui est d'un niveau bien supérieur et je suis sur que si vous apportez du sérieux il y a de l'avenir la dedans. Bien-sûr il existe quelques exceptions.
Nous pourrions parler plus de cela en privé si vous le voulez avec mon courriel chez.moi.au.**************
Au plaisir

Modéré par Priscilla l'année dernière
Raison : Merci de ne pas afficher vos coordonnées personnelles sur un forum public par mesure de sécurité

Bonjour,

Je vous remercie pour votre réponse.
En fait, j'envisage de m'installer à Chiloé et éventuellement d'y monter une petite structure immobilière. D'après ce que vous me dîtes, les process ont l'air beaucoup plus simples qu'en France (en même temps ce n'est pas compliqué...).
Puisque vous êtes de longue date au Chili, connaissez-vous Chiloé ? je vais y aller 15 jours en février prochain.
Qu'est ce qui vous a semblé le plus compliqué lors de votre adaptation au Chili ?
Bonne journée

Bonjour,

Je me suis déjà rendu à Chiloé et j'ai trouvé cela magnifique par son côté sauvage, son lien avec les peuples originels. Mais aussi j'ai eu beaucoup de chance car je m'y suis rendu en plein été en février justement où le soleil et une bonne température de 25° m'attendait. Le problème c'est que c'est une région très au Sud et donc en dehors de cette période très pluvieuse et bien plus froide. Cela dépendra donc de votre façon de voir les choses. Il serait intéressant pour vous de discuter avec des personnes de la bas. Au point de vu professionnel dans l'immobilier je doute que cela soit le meilleur choix pour le Chili, mais peut être suffisant qui sait !
Il vous faudrat vous habituer à bien des choses ici, differences importantes dans le comportement.
Avant tout venant de l'étranger vous serez d'abord considérée comme une gringa, donc quelqun qui a de l'argent et les chiliens sont très intelligents pour vous faire croire en un prix des choses qui n'est pas celui qui est normal. Moi même je me suis fais escroqué en bien des choses. Le problème est que vous venez d'un pays qui est très protecteur, on peut même dire d'assistés. Attention, ici c'est le capitalisme sauvage, et les gens n'hésiteront pas lorsqu'il est question d'argent. Vous vous ferez avoir comme tout le monde. Avec l'expérience suivant le regard et la façon de dire les choses vous verrez plus facilement s'ils mentent.  Venant d'Europe vous serez bien traité. Savoir réellement ce que les gens penseront, celà est bien plus compliqué.
Une chose est sûre c'est que le chilien prend souvent les choses à la légere, ce qui lui permet de supporter les choses bien plus facilement que nous. Globalement sinon il leur manque l'accès à la culture au sens des études qui ne sont en rien gratuites. Si vous invitez des personnes la normale est qu'ils arrivent 30 minutes plus tard, voir plus, voir pas du tout et ils vous appelleront 2 jours plus tard pour vous dire qu'ils n'ont pas pu venir.... Ce n'est pas une blague et croyez moi j'aurai pu écrire un livre sur tout ce qui m'est arrivé ici, et pas seulement moi.
Surtout ne pas se confier comme cela, on vous demandera certainement vite de l'argent mais bien souvent vous ne le récupérer jamais.
À la longue on se fait une carapace et il faut savoir être ferme quand il le faut.
Voilà pour une première idée sur la question.

Bonne journée

Re,
Merci beaucoup pour votre réponse très claire (et subtile).
Je ne  recherche pas les plages avec cocotiers, je suis bretonne :)
et je ne recherche pas à faire des affaires non plus, juste arrondir une petite rente que j'aurai.
Donc ce que vous me dîtes sur Chiloe me convient parfaitement.
En ce qui concerne les mentalités, on m'avait surtout parlé de classes sociales très marquées, et qu'il n'y avait aucune porosité entre elles.
Pour les horaires, j'ai déjà vécu cela en Espagne....
Merci pour votre aide.

Coucou Noelkary,

Je suis egalemente breton et agent immobilier sur la cote ( concon, reñaca, viña). Je bosse dans une entreprise qui a 20 ans dexperience et qui est aussi serieuse et profesionelle que nimporte quelle boite en france. Sinon pour le reste ce qu a dit Solymar est assez juste mais un peu exagere. Si tu as besoin de quoique ce soit fais moi signe.

Kenavo

Morgan

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Valparaiso

Conseils pour bien choisir votre assurance santé à Valparaiso.

Déménagement à Valparaiso

Conseils pour préparer votre déménagement à Valparaiso

Assurance voyage Valparaiso

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage à Valparaiso

Billet d'avion Valparaiso

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour Valparaiso