Close

Votre expérience du choc culturel au Maroc

Bonjour à tous,

Vivre dans un autre pays implique de découvrir les différents éléments de sa culture. La maîtrise de tous les codes culturels est parfois le fruit d'un long apprentissage.

Comment cela s'est passé pour vous? Racontez-nous vos expériences du choc culturel au Maroc, vos anecdotes, que vous ayez vécu un moment drôle ou embarrassant.

Quels sont vos conseils pour vivre en douceur cette transition?

Merci d'avance pour vos témoignages,

Christine

Choc culturel...  :)  Pas beaucoup, vu que le Maroc est un pays qui calque pas mal la France. On retrouve beaucoup de choses familières, les bus parisiens qui circulent à Casablanca (parfois méconnaissables quand même), les numéros de téléphone identiques,  "Maroc telecom" (comme France telecom),  Carrefour, les chaînes de télé,..

En France, j'avais d'ailleurs rencontré une personne qui disait être  propriétaire d'un appartement au Maroc qu'elle mettait en location et m'avait laissé son numéro de portable pour que je la rappelle : 06 31 XX XX XX.  J'appelais et appelais, en vain et le numéro ne répondait jamais. Je ne savais pas que les numéros marocains étaient identiques aux numéros français. J'ai supposé que le 06 31 xx xx xx  qu'elle m'avait donné était son numéro de portable français donc je composais directement le numéro au lieu de mettre l'indicatif marocain 212 avant. Après plusieurs tentatives, j'ai fini par me dire que c'était un canular.

j'avais imaginé qu'il y avait moins de femmes qui portaient le foulard au Maroc parce que pays libéral etc. Je voyais un peu plus les Marocaines à l'occidentale, cheveux lâchés et maquillage, un peu comme celles qu'on croise à l'étranger. Mais à mon arrivée, j'ai eu l'impression (sans doute exagérée) qu'absolument tout le monde portait une djellaba+un foulard. Je me sentais  isolée. Du coup j'ai acheté tout de suite une djellaba.

J'avais aussi imaginé que la langue française était plus pratiquée que ça mais le Maroc n'est pas vraiment francophone (hors endroits très touristiques). C'est vraiment l'arabe la langue de tous les jours, et de l'administration. J'ai eu quelques  moments de solitude au début... notamment  à la commune pour légaliser mon bail.

Le fait aussi qu'il faille TOUT légaliser ici, y compris la moindre photocopie du moindre papier sans importance,  m'a épatée.

Le fait que le concept de file d'attente soit très abstrait. Combien de fois on m'est passé devant au supermarché, à la banque et autres, l'air de rien, jusqu'à ce que je comprenne qu'il n'y avait pas vraiment de règles et  que si on attend sagement, on n'est jamais servi. Le pire que j'ai vu est 2 jeunes filles à l'aéroport qui pendant que les autres font la queue dans le serpent, pour passer au contrôle passeport, soulèvent la barrière et se rendent directement au 1er guichet disponible, sans la moindre gêne  alors qu'il y a  50 personnes derrière. Désormais, je balance vigoureusement tout article posé négligemment devant le mien sur le tapis de caisse et je joue aussi des coudes quand il faut.

Bonjour. Pourquoi faites vous ce comparatif entre le Maroc et la France? L'expatriation est l'opportunité de découvrir une autre culture. Certes le Maroc à partager un bout d'histoire avec la France, mais il est indépendant depuis 1956. Nous avons la chance que les Marocains aient retenu les bonnes choses que nos ancêtres ont faites pendant cette période. Croyez moi, plutôt que d'échanger ces comparaisons sur ce site, discutez en plutôt avec les marocains de votre voisinage, les commerçants chez qui vous allez, les femmes voilées que vous côtoyez. Vous verrez les échanges seront riches. Par ces temps troubles où un soit disant Islam et terrorisme se mêlent, nous avons la chance de vivre dans un pays musulman où chaque grandes villes à synagogues et églises et ces religions sont respectées. J'ai la cinquantaine bien tassée, je me souviens que dans ma jeunesse en France les gens ne respectaient leur tour dans les files d'attente et qu'il fallait légaliser certaines copies. Moi aussi il m'arrive de râler sur le temps perdu dans certaines démarches et leurs lourdeurs.

Mehdi le Chti :

Bonjour. Pourquoi faites vous ce comparatif entre le Maroc et la France? L'expatriation est l'opportunité de découvrir une autre culture. Certes le Maroc à partager un bout d'histoire avec la France, mais il est indépendant depuis 1956. Nous avons la chance que les Marocains aient retenu les bonnes choses que nos ancêtres ont faites pendant cette période. Croyez moi, plutôt que d'échanger ces comparaisons sur ce site, discutez en plutôt avec les marocains de votre voisinage, les commerçants chez qui vous allez, les femmes voilées que vous côtoyez. Vous verrez les échanges seront riches. Par ces temps troubles où un soit disant Islam et terrorisme se mêlent, nous avons la chance de vivre dans un pays musulman où chaque grandes villes à synagogues et églises et ces religions sont respectées. J'ai la cinquantaine bien tassée, je me souviens que dans ma jeunesse en France les gens ne respectaient leur tour dans les files d'attente et qu'il fallait légaliser certaines copies. Moi aussi il m'arrive de râler sur le temps perdu dans certaines démarches et leurs lourdeurs.

Prenez la peine de lire les questions avant de répondre.
Le sujet est "choc culturel", donc les choses qui nous ont déroutés en arrivant dans un autre pays. Je pense y avoir répondu. En revanche, vous êtes  totalement à côté avec vos histoires de terrorisme, et de synagogues... Si vous n'avez vécu aucun choc culturel, vous pouvez juste passer la question.

Si vous cherchez un choc culturel les centres villes du Maroc ne sont pas la bonne destination, hormis l'appel à la prière et plus de femmes voilées vous pourriez vous croire à Marseille. Même la 4g est arrivée sur les téléphones dernière génération dans les mains de tous les jeunes marocains...

Mais le Maroc reste un choc des cultures lorsque l'on va dans les quartiers populaires ou les villages où certaines choses n'ont pas changé depuis des dizaines d'années et c'est ce côté authentique que j'aime. Les gens y sont très accueillants alors n'ayez pas peur de rencontrer cette face magnifique de ce pays.

Tout dépend de notre expérience de la vie dans un pays étranger et de nos attentes.
par chance j'ai déjà vécu dans différents pays et sais bien que nous devons être très ouvert d esprit et à l écoute  pour comprendre les codes et  s intégrer sans se faire avoir (Normal et humain : l'étranger se fait avoir dans tous les pays ).
Le choc pour moi à été l'obstination de ma belle famille à vouloir que je fasse tout comme eut, tout avec eut. Mais après un peu de échange ils ont lâchés l affaire et ont acceptés que je penses différemment,  mange parfois différemment, sorte seule sans pour autant manquer de respect ni me sentir supérieure  (petit complexe de infériorité par rapport au français que je ai ressenti alors qu'ils M ont tant appris et encore à ce jour). A ce jour nous nous enrichissons doucement des uns des autres. Et moi eurêka je leur transmets la confiance  (en famille ça marche enfin) 10 ans d échange.

LE CHOC CULTUREL!

Il y a les usages, les coutumes et la religion Islamique.

Les usages et les coutumes se découvrent un peu chaque jour. Parfois amusantes, parfois surprenantes, mais on fait facilement avec au bout de quelques mois parfois quelques années.

Il reste le choc culturel de la religion Islamique, et là c'est un choc. Un coup de poing en pleine figure. C'est un retour dans l'histoire. Nous revenons subitement en quelques jours en l'an 1434. Pour nous Européens c'est la période du moyen-âge. Je vous laisse imaginer notre stupéfaction.
Nous découvrons qu'il y a deux Maroc: Celui de 2015 avec ses télévisions couleurs et ses iphones et celui de 1434 avec ses "lois", ses règles, ses textes, ses écrits, ses fêtes.
Lequel de ces deux Maroc est le vrais? Lequel est avenir de ce royaume? Lequel le mène, vous, vers votre avenir?
Le choc n'est pas culturel, le choc est notre incompréhension. Comment pouvez-vous vivre écartelés dans ces deux Marocs si différents. Le choc pour nous est dans votre réponse, vous marocaines, marocains dîtes nous comment vous pouvez vivre avec tant d'écarts entre ces deux dates, avec tant de différences entre ces deux Maroc.
A.T.

A Casablanca, il n'y a pas vraiment de choc culturel. J'ai beaucoup regretté de ne pas plonger directement dans la culture traditionnelle marocaine. Casablanca est une ville qui tient beaucoup à la modernisation, pour ne pas dire à l'imitation de l'Occident. Et la vraie culture marocaine reste alors fermée à l'Occidentale qui débarque et qui n'a pas  de lien de parenté au Maroc. D'autre part, pour toutes ces raisons, si on n'arrive pas en famille, à un certain âge, étant une femme seule, et non Française, on reste aussi isolée, même si on peut facilement parler à beaucoup de gens. Les Marocains mettent du temps avant d'aborder les Occidentaux, et les hommes doivent respecter certains codes, sous peine d'avoir des problèmes dans leur famille. En tant que femme seule, j'ai préféré ne pas sortir tard le soir. Donc, pas de rencontre possible, pas de sortie... J'ai été frappée en me déplaçant à l'intérieur du Maroc par le fait que les hommes adressaient plus facilement la parole à mon fils, pourtant mineur, qu'à moi. La façon de demander qch, de dire s'il vous plaît, avec la main devant la bouche, comme s'ils voulaient envoyer des bisous. Il est vrai qu'en général, les Marocains sont chaleureux, et à force d'être vu dans le quartier, on se fait accepter facilement.....

XL30 :

LE CHOC CULTUREL!

Il y a les usages, les coutumes et la religion Islamique.

Les usages et les coutumes se découvrent un peu chaque jour. Parfois amusantes, parfois surprenantes, mais on fait facilement avec au bout de quelques mois parfois quelques années.

Il reste le choc culturel de la religion Islamique, et là c'est un choc. Un coup de poing en pleine figure. C'est un retour dans l'histoire. Nous revenons subitement en quelques jours en l'an 1434. Pour nous Européens c'est la période du moyen-âge. Je vous laisse imaginer notre stupéfaction.
Nous découvrons qu'il y a deux Maroc: Celui de 2015 avec ses télévisions couleurs et ses iphones et celui de 1434 avec ses "lois" ses règles, ses textes, ses écrits, ses fêtes. Lequel de ces deux Maroc est le vrais? Lequel est son avenir, lequel le mène vers cet ave
Le choc n'est pas culturel, le choc est de comprendre comment vous vivez écartelés dans ces deux Maroc si différents. Le choc pour nous est dans votre réponse, vous marocaines, marocains dîtes nous comment vous pouvez-vivre heureux avec tant d'écarts entre ces deux dates, tant de différences entre ces deux Maroc.

A.T.

Attention à ne pas confondre les traditions et la religion car au Maroc beaucoup de choses pratiquées sont complètement à l'opposé de l'islam. En effet, beaucoup de pratiques sont clairement interdites ou autorisées en islam mais les gens font le contraire au quotidien en pensant que c'est justifié parce qu'un chef spirituel à dit le contraire il y a quelques dizaines d'années et est suivi aveuglément. Les sectes soufies ont perdu de leur superbe mais ont encore une forte influence sur la majorité du pays et principalement au ministère des affaires religieuses (un comble). Mais c'est certain que si les musulmans ne font pas la différence ce ne sont pas les non-musulmans qui vont la faire en les regardant pratiquer n'importe quoi...

En ce qui concerne la télé, je préfère mille fois ne pas en avoir que de voir ma femme passer 15 heures par jour devant les sériés Z d'Egypte, Syrie et Mexique (comme le font énormément de femmes marocaines), si vous appelez ça un progrès ou l'avenir, il est bien pessimiste pour moi et je préfèrerais qu'elle reste avec des livres ou un ordinateur à étudier que d'être une lobotomisée de plus.

Et pour rappel historique, les sciences ont été développées pendant toute la durée où l'islam authentique était appliqué alors que 10 siècles de stagnation ont été observés en Europe à la même époque. L'Espagne était d'ailleurs le pays européen le plus avancé de ce point de vue avant de subir les affres de l'Inquisition.

Anémone Dubois :

A Casablanca, il n'y a pas vraiment de choc culturel. J'ai beaucoup regretté de ne pas plonger directement dans la culture traditionnelle marocaine. Casablanca est une ville qui tient beaucoup à la modernisation, pour ne pas dire à l'imitation de l'Occident. Et la vraie culture marocaine reste alors fermée à l'Occidentale qui débarque et qui n'a pas  de lien de parenté au Maroc. D'autre part, pour toutes ces raisons, si on n'arrive pas en famille, à un certain âge, étant une femme seule, et non Française, on reste aussi isolée, même si on peut facilement parler à beaucoup de gens. Les Marocains mettent du temps avant d'aborder les Occidentaux, et les hommes doivent respecter certains codes, sous peine d'avoir des problèmes dans leur famille. En tant que femme seule, j'ai préféré ne pas sortir tard le soir. Donc, pas de rencontre possible, pas de sortie... J'ai été frappée en me déplaçant à l'intérieur du Maroc par le fait que les hommes adressaient plus facilement la parole à mon fils, pourtant mineur, qu'à moi. La façon de demander qch, de dire s'il vous plaît, avec la main devant la bouche, comme s'ils voulaient envoyer des bisous. Il est vrai qu'en général, les Marocains sont chaleureux, et à force d'être vu dans le quartier, on se fait accepter facilement.....

Contrairement aux préjugés que peuvent avoir les européens qui ne connaissent pas réellement le Maroc, dans beaucoup de familles ce sont les femmes qui dirigent absolument tout et sont d'une extrême jalousie. La polygamie est légale au Maroc mais elle est plus que marginale pour cette raison. En plus des quelques cas de personnes qui ne le font pas par motifs religieux, les hommes qui sont dans leur quartier ne vous adressent souvent la parole de cette manière que par peur de leurs épouses car si elles savaient que leurs maris parlent à d'autres femmes ça pourrait très mal finir (plusieurs faits divers font mention de femmes qui ont poignardé leurs maris par jalousie). Et n'oubliez pas qu'au Maroc tout est épié en permanence et rapporté avec le téléphone arabe, facteur à risque supplémentaire...

Bonjour à vous,

Excellente cette initiative...de parler de nos expériences. Durant ces 9 années passées au Maroc, ce que je retiens principalement c'est :

- bien que l'on parle français au Maroc, les cultures sont très différentes et beaucoup d'expatriés doivent se préparer à ce véritable choc. Sous peine de vivre des désillusions.
- le Maroc est un pays facile à vivre comme vacancier ou comme retraité, beaucoup moins si vous travaillez
- plus je pense "connaître" le Maroc plus il me paraît insaisissable (pour un occidental)
- il faut donc venir sans aucun à priori ni comparaison, se fondre dans la masse
- deux bonnes années sont nécessaires pour s'adapter, puis partir ou rester.
- pays aux multiples charmes mais aux multiples contradictions (il y a bien ce que l'on pense être et ce qui est)
- le Marocain est accueillant dans son ensemble mais si l'on veut travailler pour et avec les Marocains (à long terme) il faut s'accrocher.
- mieux vaut à mon sens privilégier le job personnel (créer et apporter de la valeur ajoutée)
- le Maroc se découvre sur place, en se baladant, villes, plages mais aussi et surtout dans l'arrière-pays
- la communauté amazighe n'a rien à avoir avec la communauté arabe (mentalité, ouverture....)
- le pays est magnifique, les paysages diversifiés et chaque région a sa propre mentalité (un Oujdi n'a rien avoir avec un Soussi...)....comme s'il y avait plusieurs pays dans le pays.

Après 9 années je suis toujours ravi de vivre au Maroc dans une relation win/win, le Maroc m'apporte, j'apporte au Maroc....mais svp candidat expat ...avant de partir pour ce beau pays, réfléchissez-bien à tous les aspects...car le choc est important...beaucoup d'expats repartent désabusés car mal préparés.

Amitiés
Alain

Je suis d'accord, la langue et le côté touristique du pays sont trompeur et il faut absolument s'en sortir pour voir le Maroc tel qu'il est et pas tel qu'on le voudrait.

Pour y être depuis 8 ans, et ne pas avoir encore envie d'en partir, je recommande vraiment de se préparer et de préparer un départ vers le Maroc, au moins autant qu'un départ dans un pays qui semblerait plus lointain du point de vue culturel...

le témoignage d'Alain est parfait. Pour le travail, c'est l'enfer. Vous connaissiez les fonctionnaires français, bonne chance avec les marocains. Je me demande si tous les marocains ne sont pas un peu fonctionnaire .

Terroir :

Bonjour à vous,

Excellente cette initiative...de parler de nos expériences. Durant ces 9 années passées au Maroc, ce que je retiens principalement c'est :

- bien que l'on parle français au Maroc, les cultures sont très différentes et beaucoup d'expatriés doivent se préparer à ce véritable choc. Sous peine de vivre des désillusions.
- le Maroc est un pays facile à vivre comme vacancier ou comme retraité, beaucoup moins si vous travaillez
- plus je pense "connaître" le Maroc plus il me paraît insaisissable (pour un occidental)
- il faut donc venir sans aucun à priori ni comparaison, se fondre dans la masse
- deux bonnes années sont nécessaires pour s'adapter, puis partir ou rester.
- pays aux multiples charmes mais aux multiples contradictions (il y a bien ce que l'on pense être et ce qui est)
- le Marocain est accueillant dans son ensemble mais si l'on veut travailler pour et avec les Marocains (à long terme) il faut s'accrocher.
- mieux vaut à mon sens privilégier le job personnel (créer et apporter de la valeur ajoutée)
- le Maroc se découvre sur place, en se baladant, villes, plages mais aussi et surtout dans l'arrière-pays
- la communauté amazighe n'a rien à avoir avec la communauté arabe (mentalité, ouverture....)
- le pays est magnifique, les paysages diversifiés et chaque région a sa propre mentalité (un Oujdi n'a rien avoir avec un Soussi...)....comme s'il y avait plusieurs pays dans le pays.

Après 9 années je suis toujours ravi de vivre au Maroc dans une relation win/win, le Maroc m'apporte, j'apporte au Maroc....mais svp candidat expat ...avant de partir pour ce beau pays, réfléchissez-bien à tous les aspects...car le choc est important...beaucoup d'expats repartent désabusés car mal préparés.

Amitiés
Alain

que dire de plus parfaitement resumé , je partage

Je suis tout à fait d'accord avec Terroir qui dit : "le Maroc est un pays facile à vivre comme vacancier ou comme retraité, beaucoup moins si vous travaillez"....
Résider au Maroc en tant que travailleur, c'est très souvent, une véritable épreuve pour les nerfs...

Ben bien sur , comparé à l'incertitude de la paye au Maroc , de la secu ,
  fonctionnaire  c'est le pied , aussi pour faire des petits plus !! 
  le fonctionnaire c'est comme la clé dans la serrure au maroc , sauf que l'huile est toujours bienvenue,
  malgré des pages de baratin contre ce système , dans le Matin du Sahara ou autres journaux economiques.

  faut pas généraliser mais par moments c'est gonflant ,  on est tenté de le dire haut et fort partout ,

Pour qu'il y ait de l'huile dans les rouage, faut que quelqu'un en mette... Depuis on arrivée, je n'ai pas mis une goutte... C'est donc que c'est possible...

Je vais depuis 1989, de1mois à 6mois , pour le boulot c'est l'enfer  (tout est fabriqué pour vous fatiguer) meme agressif  car j'ai des collegues qui ont fait construire et ont reçu des menaces dans leur quartier car mariés mixtes , et çà ne plait pas du tout dans les zones populaires , vous etes dévisagé . L'ouverture d'esprit n'est pas encore au zenith !!!
Materiaux volés , facture inexistantes , obligé d'acheter des fausses facture 10% du montant , et avec amende de l'administration, Oui  le décalage est énorme  , le mensonge est permanent .

Solo dans son quartier on est bien accepté ,mais on reste le blanc au yeux bleus , copie du Fassi , donc nanti , donc à plumer à la première occasion , une proie facile.  C'est innaceptable , en France les prix sont identiques pour tous, et un ouvrier français qui viens au Maroc ne gaspille pas , il fait durer sa poche !!!

sauf dans les souk , comme en region parisienne ou les Marocains par exemples ont leur tarifs .
Apprendre les chiffres  et comprendre est primordial . Tout est tarifé  mais non ecrit , idem pour les textes de loi,
les entreprises , tout existe mais caché , on ne sait pas imprimer , ni communiquer .

Pour récupérer une caution d'lectricité , 6 deplacements , des cris , pour etre entendu , la cause est que dans certaines sociétés il y a des vols , intérieurs donc tout est bloqué et verifié et re verifié 10 fois !! Il faut savoir toutes ces choses qui sont anormales , mais l'argent facile fascine , l'argent achete tout au Maroc .

Louer un atelier est une sinécure , mefiance , du proprio , il a peur car la loi ne prevoit pas facilement de récupérer,
ensuite vous aurez les plaintes des voisins , odeurs de peinture , ou bruit de scie , bien que nombre de marocains bossent dans les rideaux sous les apparts meme pour de ma menuiserie alu , au bruits stridents .
Ensuite le racket , prix de folie comparés au chiffre d'aff possible et a la marge laissée , ceci est  le rente
de nombre de Marocains pour vivre , et sans commune mesure avec le prix de 100m2 neuf en france , tout comme
le terrain acquis a 10dhs et revendu jusque 4000 dhs , 5000, et 12000 en banlieue de Casa .
Bretagne  10eu 15 euro et 1 euro pour repeupler en campagne , ou pour retraités qui veulent elever des poulets.
Donc grande disparité entre deux systèmes , et fabrication d'insecurité totale pour celui qui entreprend , lots  copies,
timbres fiscaux , poste lente , banques qui n'expliquent pas certains usages , ect ..... attentes , qui font que le temps perdu n'est pas facturable , réglements à perte de vue , vécu avec des mais a Casa , frais irrécupérables,
bien que qq de mauvaise foi vous dira que vous n savez pas faire .
Quand il s'agit d'argent au Maroc ,çà deviens trés compliqué
De meme le pays veut des embauches , mais les banques sont décalées , dejà en France elle sont étranglées,
au Maroc   zero la barre , les anglo saxons restent les maitres de l'entreprise individuelle et créateurs, alors que le Maroc a des atouts incroyables , rien ne va dans le bon sens a cause des financements , et ensuite , par les tracas
admnistratifs , divers , des comptables qui ne repondent pas au courrier , ni aux mails ,  oui c'est l'enfer ,
avec un chomage  enorme , ceci est un choc .
La douane se trompe , elle vous demande de faire 600km pour vous rembourser , jamais vu cela !!!en europe,

Il ya donc la pub et la réalité , meme mes amis Marocains m'ont dit de lacher connaissants leurs pairs,
n'allez pas entreprendre sauf si vous etes  Dacia  avec des dollars plein les poches ou grosses  sociétés,
La jalousie est présente , il faudra encore 50ans d'efforts afin de mettre a niveau , les esprits .

Ceci dit pour le touriste , c'est ideal , souvent il ne voit ni ne comprend comment va la vie , tout est bien !

Le pays est beau , paradis des photographes , les gens humbles gentils .

Ben  esperons
Cela depend de votre position
Certains salent pour avancer
bravo , pourvu que çà dure !!!!

enfin quelqu'un qui ose parler vrai

Voilà bien le discours de quelqu'un qui n'a pas pris le temps de se préparer et de repérer les mœurs au Maroc avant de s'y installer.

Je relève pas mal de choses pas erronées mais approximatives. En France aussi, essayez de virer un locataire commerçant de votre local... Non, le problème au Maroc consiste dans la solidarité fiscale qui existe entre le propriétaire et le local( ou plutôt qui a existé et qui est toujours dans les têtes).

Après, que les Français (ou autres) ne soient pas attendus les bras ouverts comme des messies, qu'il y ait des pratiques douteuses, oui c'est vrai. Mais ne noircissez pas le tableau outre mesure.

Regardez d'un peu plus près en France et vous verrez que les difficultés existent aussi. Pensez par exemple aux nuisances que vous pourriez causer à des voisins particuliers et pas des voisins professionnels... Un grand nombre de bars et restaurants ont fermé juste à cause de ça en ville...

Qu'un certain nombre de Marocains se comportent mal dans la vie des affaires, oui, c'est vrai. Mais personnellement, j'ai créé une entreprise au Maroc depuis 8 ans, j'en vis, avec des difficultés parfois mais pas si graves. Si je devais faire pareil en France, je pense que j'aurais aussi connu des difficultés, différentes, mais tout aussi pénalisante au bout du compte...

Avant de définir le pays je crois on doit donner une définition á la culture.
Est ce que vous pensez un groupe d'une même nationalité peut déterminer une culture?
Un enseignant dimanche va chercher son journal.
Un chauffeur de bus lave sa voiture dimanche tous les deux de nationalité française est ce qu'ils détermine la même culture ? Je vous laisse réfléchir!

Hé bien Churchill, Ca sent le vécu tout ça, ça vient du coeur.
Il n'y a pas une toute petite chose qui vous plait dans la vie au Maroc?
Ce n'est pas du tout une critique, juste que vos écrits m'interpellent. :)
Amicalement.

Philippe.

Bonjour
Le Choc CULTUREL  ????
faut déjà l'avoir entre nous ! Expatriés !
Politesse ,? negative !
*autoritarisme ça oui !  prendre les autres pour des ignorants aussi , et j en passe !!

boire un thé (offert) avec plaisir et le boire a même !   le même verre! au souk ,en achetant son kg de carottes n'est ce pas extra ??
Allez au marché en Europe demander un vin chaud parce qu il fait froid  ??
Malgré tout les soucis que ce peuple (petit peuple) ont !
regardez !!!    ils arrivent a nous rendre par tous les moyens service !
Bien sur tout service méritent salaire ! petit salaire dés fois a peine un euro !
Vous crevez votre pneu en rase campagne et bien dans les minutes qui suivent vous avez des autochtones qui vous le changent
bakchich et terminé !
En Europe si vous ne pouvez pas dévisser votre roue !
dépanneur
facture  ???

Très  bonne discussion bravo !
Mais je penses qu a la longue
il ne faudrait pas qu ils arrivent trop vite a notre mode de vie mdrrr !!
Bonne continuation !!

RE 
   Ce ne sont pas les moeurs , mais de mauvaises habitudes dirons nous,
 
  Pour etudier avant de partir , impossible  l'info n'est pas disponible , a dessein !!! vous comprenez,

Il n'existe pas de livret !!  walou .

Mais ce n'est pas important , transmettre verbalement et par ecrit , internet , est ce qui compte , prévenir , enseigner,
mettre en garde  les naifs , moi je ne suis pas malheureux , je déplore lapeuprés   je prefère  le concret .

je pars du principe (contrairement aux émigrés en France) que je dois m'adapter aux us et coutumes du pays ou je vis.
j'apprends doucement le Darija, pour essayer de mieux communiquer et si les coutumes et la religion des marocains les rendent un peu schizophrènes, cela reste leur problème et ne me regarde pas.
en conclusion, je n'ai aucun problème pour m'intégrer

Ben mon Cher  ,

oui il y a du positif , je vais depuis des années , j'ai des amis , la mer est belle ,
mais pour s'organiser , suivre la ligne droite , c'est du sport !!

Le retraité sera heureux , sur , mais faut garder une légère distance avec l'environnement .

Ex  si vous aimez faire du bateau , vous ne pouvez rien louer , alors que tous les autres pays font ce job,
ensuite faut rentrer avant coucher du soleil , pas dépasser 1mille marin . Pour nous qui sommes habitués
à quitter la cote  française aller en GB , revenir sans aucun controle , c'est pas acceptable , donc faut venir
avec deriveur , ou canoe , mais meme il y aura toujours un type pour vous dire que c'est pas permis ,
ou qu' il faut assurance , alors que meme les autos roulent sans,assu,  sans permis .
Ceci c'est quotidien  . Reste en Cee , est la solution , Tarifa tres belle . Cadix aussi, Rota , chipiona et autres ports , vie pas chere, ceci pour les mordus de mer .

Le Maroc demande 12000dhs  pour un bateau de 7metres le long du quai , les gens viennent dedans manger des sardines , laissent les restes , mais pour le meme prix a Agadir vous avez 1 ponton , gardien , marina ....Rn Bretagne nord 2900dhs /an !
Donc mon ami a vendu son bateau , car degouté , aucun recours tout le monde se fout de tout , vous n'etes qu un touriste , bon à payer . question reglée !  circulez . Le yachting n'est pas bien vu . Personne n'est formé . Aucune info précise disponible .  Quand on explique comment c'est en France , on vous repond , ici c'est le Maroc , !!!!
Evident  mon cher Watson .
Donc le Maroc est à eviter pour le business ,  les loisirs de mer , sauf jet skis debiles ! ou Optimist .zodiac .
Il est question de 5 marinas sur la cote Med de M 'diq à  Ouad Laou , et à suivre , belle cote , si on peut profiter comme dans tous les autres pays , de la mediterranée.(source ,  la vie economique)
Si vous souhaitez des details , passez moi un MP .
Bien à vous .

marden :

le témoignage d'Alain est parfait. Pour le travail, c'est l'enfer. Vous connaissiez les fonctionnaires français, bonne chance avec les marocains.   Je me demande si tous les marocains ne sont pas un peu fonctionnaire .

:lol:

c'est très ennuyeux ce qui vous arrive mais moi j'ai horreur du bateau!!!alors je n'ai pas ce problème

Bonsoir
Pauvre M.Churchill !!
A vous lire vous me paraissait le plus malheureux des
spasmodiques
Expatriés du Maroc !
Qui sont ces personnes qui louent un bateau
le long des quais ? Des marocains  ?


pour nous ici nous sommes 3 amis qui avons acheté a un europeen rentrant (maladie)
un Zodiac 6 places
permis de navigation en bonne et du forme
moi même détenant   l aptitude commandement  de navire de plaisance et oui cela existe !
et ici dans les affaires maritimes ils apprécie !
un marocain embauché pour faire la maintenance 1500 dh/mois même si pas sortie en mer
pêche au large  !  et surtout cool avec les autorités et les autochtones !
Notre poisson nous le donnons aux personnes qui on ont besoin
et ils nous le rendent bien  !
Voilà vous venez que pour votre travail c est extra !
Mais ne dénigréer et critiquez pas systématiquement la vie au Maroc !il y a du bon et du mauvais bien sur
mais ailleurs , est ce que la vie est toujours belle  ???
Au Maroc elle  est cool pour nous petits retraités , en plus chasse , pêche, pétanque; et vraiment avec tous nos amis marocains et leur famille ,réunions tajines  , couscous , ect .. et pour nous européens acception de boire notre petit verre de vin marocain bien-surs mdrr !!
Pas belle la vie hein  ?
Bonne soirée !

bonsoir Monsieur ,
je n'ai pas de spasmes , mais j'ai horreur des contraintes ,
Personne ne loue , mais si vous voulez laisser votre bateau le long du quai , vous devez payer un droit
comme en France , mais en retour vous vous attendez à un service , hors , il n'existe pas , l'obligation de payer elle oui , ADP  agence des ports a Pondu cette taxe , avec ou sans commodités , ni douches ni wc . Comme nous avons ailleurs.
Moi aussi permis ABC , ancien module , passé sur bateau 21m , Ensuite je préparais les candidats au permis  a et B.
Je ne viens pas que pour mon travail , et si c' était le cas je pourrais embaucher et donner le salaire , à des jeunes,
pas 1500  c'est le smic agricole , ou 50dhs  jours pour aide maçon. C'est bien sur mieux que rien .

bref .Je ne suis pas retraité , avec le benefice du change et du niveau des retraites france ,par rapport aux salaires locaux , je comprends votre bonheur !
là n'est pas le probleme.
bonne navigation  à vous tous. le Maroc a  3200 km de cotes .

re j'ai louer pendant 5 ans une place au port de Dieppe dans le 76 pour ceux qui connaisse pas et il ni avait ni douche ni wc comme quoi! heureusement je les avais a bord ,mais tu vois sa arrive aussi en France

il faut visiter le bon Maroc pour bien savoir les coutumes et les traditions , car c est impossible de comprendre ces chocs culturels sans d être dans ce extraordinaire milieu

@Churchill : je pense comme vous à 100%. On nous demande de parler du choc culturel en tant qu'expat et ce que vous décrivez est exactement ce que vivent les expats au Maroc. J'ajouterais que j'y ai travaillé durant plusieurs années (comme Churchill, je pense) et que ma définition du choc culturel doit être différente de celui rencontré par des retraités, des touristes ou ...par des européens d'origine marocaine. Ces derniers, quoi qu'ils en disent, ne rencontrent pas les mêmes différences que les européens d'origine.

Bonjour Yves ,

  OUI  bien sur , mais sachant que l'experience des uns ne sert jamais aux autres ,(voir Napoleon en Russie et l'abruti d'hitler , qui se croyait plus malin ,!!)
  On ne peut que mettre en garde .
  Le retraité carte bleue , car au Maroc  c'est la couleur préférée , meme si il y a des hommes et femmes avec de grandes qualités , la masse est cupide , par exemple , roulez 50dh dans la main vous verrez les yeux se diriger 
automatiquement , c'est juste une experience , car nous sommes enclins à payer bon prix et d'avance !!! ce qui est normal , pour nous , la bas le credit epicerie sur  cahier est national .
DONC   le retraité est une mine d'or , il sort 1000dhs  comme le citoyen local retire 100dhs . La vie n'a pas la meme couleur . Ceci pour le folklore .
Quand je suis arrivé  j'ai vu 10 porteurs de projets , à ce jour je ne sais pas ou il sont , souvent rentrés sans mot dire, vexés , trompés par les promesses et les apparences de fraternité .
Nous faisons peur  car nous sommes precis , notre experience est 45 ans en avance , çà dérange .
Un ami du batiment fait en ce moment une  étude sur la façon de construire le logement social !!  c'est un choc aussi de voir cela , la façon dont c'est vendu , vous me direz c'est pas cher , pour nous oui !!!
Meme le MRE comme vous dites sont blousés par leurs frères , aucune parole , certains attendent depuis 6ans leur logement de vacances , !!!!  Alors bien sur le français retraité  qui arrive , ne connais pas 25ans d'histoires diverses.
ou d'anecdotes!! sur la vie , les problemes , surtout avec l'administration .Il n'a pas le contact , il paye.
Le marocain de france  est habitué à ce que tout fonctionne presque comme sur des roulettes, à obtenir des reponses claires , à ses problemes , mais une fois au bled , !!! 10 fois il ira pour avoir sa permission d'habiter la petite maison ou l'appart , en  encore  vous savez comment ,  je parle de vécu pas de bruits de couloir ,
c'est la difference .
Mehdi lui recommande de visiter , ben oui ! on souhaite tous , visiter , apprendre la langue est primordial ,
la coutume c'est aux marocains de nous expliquer , n'étant pas idiots on devrait comprendre .
bonnes vacances à tous , à la prochaine .

Une vraie tristesse que faites vous encore au Maroc?

Je crois que cette discussion est l'illustration même que le Maroc, comme tout pays, n'est pas une destination d'expatriation, voire de migration, qui conviendra à tout le monde. Pour les vacances, c'est autre chose, mais ce n'est pas le sujet...

Vous etes depuis combien de temps
  comment gagnez vous votre vie
  Etes vous rentier ou createur ,

Ceci dit, à l'opposé du système administratif verrouillé de façon "titanesque!!!", je peux vous dire, j'ai vécu une belle action de solidarité collective.

En effet, j'ai subi 1 cas de vol à l'arrachée (sac à main arraché par des voleurs circulant sur des patins à roulettes). Il était environ 21h30 ; je rentrais chez moi par l'une des ruelles (pourtant bien gardée) adjacentes au boulevard Zerktouni - Rd point d'Europe.

La mobilisation des gardiens de nuit et de qqs rares passants était à la fois surprenante, émouvante et réconfortante.

Malgré la distance gagnée par ces 2 voleurs (je rappelle qu'ils étaient sur des patins à roulettes), ils ont pu être rattrapés grâce à la détermination des gardiens qui m'ont rendu mon sac à main avec le contenu intact!

Mention toute particulière à eux!

churchill :

Vous etes depuis combien de temps
  comment gagnez vous votre vie
  Etes vous rentier ou createur ,

Si la question s'adresse à moi, je suis au Maroc depuis 8 ans, bientôt d'ailleurs, et je suis créateur, loin d'être rentier...

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Maroc

Conseils pour bien choisir votre assurance santé au Maroc.

Déménagement au Maroc

Conseils pour préparer votre déménagement au Maroc

Assurance voyage Maroc

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage au Maroc