Aux philippines tout est possible !!!!!!

Avec la pencit canton, j'ai gagné pas mal d'argent en Allemagne, sur le marché forain avec des rouleaux printaniers. Le problème aux philippines est que les sommes sont petites à comparer de l'europe. le philipin, contrairement à ce qui à été dit plus haut mange en fait de tout, si cela n'est pas trop chère,alors ne vient pas avec un steck, tu n'en vendra pas. J'ai connu un francais, qui c'est amusé à faire de la cuisine Italienne, une portion de nouille avec sauce aux gorgotolat pour 200 pesos un petit restaurant à Sta Maria nous vent un repas complet, nouille, grattin ou autre, pour 50 pesos. S'il fait du 50% de benefice, cela fait fait 25 pesos fais le calcule de ce que tu peut ganer chaque jour, chaque semaine, chaque mois, c'est ce que je voulais expliqué avec ma boulangerie, avec 50 000 pesos, j'ai plus avec ma retraite, pourquoi jevais encore me casser le nez à travailler.

Ah ok effectivement c'est pas les pâtes italiennes lol

Aux Philippines, les spaghettis doivent être servis trop cuits, mous et collants, de préférence tièdes ou froids, avec une sauce tomates industrielle sucrée Del Monte "filipino style" (c'est écrit sur le sachet de sauce) et des hot dogs industriels coupés en rondelles.
Le tout agrémenté de fromage cheddar processed
Arrosé de Imperador sur glaçons
Quand tu as ça dans le ventre, tu oublies l'Italie

Garde un peu de place pour la salade de fruits en boites avec fromage, lait condensé sucré et coquillettes.

Tu finis sur un café en poudre Kopiko "3 in 1" hyper sucré (optionnel)

Food art is more fun in the Philippines

Moi je me régale midi et soir : on trouve les matières premières adéquates et je cuisine ( j'aime ça)

Tu trouves des sauces "Italian style",des bons spaghettis et du parmesan sans problemes!
Bolognese et carbonara dans les restaus autre que philippins.Je cuisine aussi moi-meme.

Merci Makai pour ces explications, je ne savais pas si je l avais fait deja.

Moi j ai entendu dire qu  ils étaient friands de cuisine étrangère, un petit faible pour la cuisine italienne.

Ce qui nous sauve aux Philippines, c'est de pouvoir trouver de bons produits frais sur les marchés qui sont aussi un régal pour les yeux et pour qui aime y faire des rencontres.
Ensuite, pour ceux qui aiment et savent cuisiner, rien ne nous oblige, effectivement, à les préparer de façon grossière et sans saveur comme le font les philippins en général.
Ainsi, même les recettes locales peuvent être améliorées: au lieu de mettre un légume en entier, ou à peine coupé en deux dans le bulalo, rien ne nous empêche de le couper avec un peu plus de finesse, de couper la viande de façon  plus raffinée etc...
Idem pour la préparation du kinilaw: on peut se donner la peine de retirer les pépins des calamansi, de couper les légumes, oignons etc...avec plus de finesse, de piler au mortier l'ail et le gingembre pour éviter de tomber sur de gros bouts désagréables etc...
En supermarchés, on trouve à peu près tout ce que l'on veut pour compléter un garde manger sain, depuis l'huile de coco jusqu'au riz complet, en passant par des fromages et charcuteries importées, des bons vins rouges etc...
Le problème étant que ensuite, une fois à table, vous serez le seul à vous régaler, le reste de la famille négligeant vos bonnes sauces relevées pour un platras de riz blanc inondé de toyo!

Nouvelle discussion