Close

Devenir estheticienne dans hôtels spa Polynésie française

Bonjour à tous! J'ai comme projet de finaliser quelques formations à Paris pour me faire un plus gros bagage avant de partir et j'aimerai évoluer dans mon métier en Polynésie française, voir un autre environnement d'autre personne et côtoyer une clientèle qui vient spécialement pour se relaxer! Habitant à Paris je ne sais pas trop qu'elles démarches il faut faire pour aboutir à ce projet que ca soit au niveau du pied à terre ou au niveau du travail ? Merci à toutes et à tous de votre aide et de vos réponses. Laurine

Bonjour Laurine,
Avant toute chose, il te faudra trouver un travail. Dans ton secteur, il faudra taper à la porte des hôtels de luxe qui se concentrent sur Tahiti, Moorea et Bora.
Pour le pied-à-terre, tu verras ensuite, ce n'est pas vraiment un problème de trouver un logement.
En revanche, je t'invite à regarder attentivement les messages du forum sur le coût de la vie pour adapter tes prétentions financières et vivre correctement.
Nana !

Il y a une école de massages Tahiti massages (privée) qui forme aux massages pour les spas en PF. Je pense qu'être passée par là t'ouvrira plus de portes qu'une école française inconnue ici. Je crois qu'ils ont aussi les bons contacts au sein des spas. Attention, j'ai ouï dire que même les grands hôtels embauchent en patenté seulement (style auto-entrepreneur, donc couverture minimale) et que la préférence locale joue : logique, les touristes s'attendent à trouver des Tahitiennes dans les spas locaux !
Je rejoins tous les autres posts : la vie est chère ici et les patentés gagnent plus ou moins bien leur vie...
Bon courage !

Merci nana pour ta réponse mais pour me faire une idée du loyer c'est un peux prêt égale au coût de l'immobilier sur paris ? Et quand ont travaillé dans un hotel spa nous pouvons pas être hébergée? Merci bcp nana

Merci bcp pour ta réponse je vais me renseigner sur l'école effectivement il serait plus convenable que j'aille dans une école local plutôt qu'une qui risque de ne pas être reconnu sur Paris. Et quand tu dis ils préfèrent embaucher des tahitiennes, même en étant une française et que je m'integre bien au milieu tahitien il y'a risque que ça ne soit pas en ma faveur ? Oui je me doute que la vie est chère la bas mais je souhaite vraiment me dépayser sortir de la capitale changer d'environnement et ressent un besoins dingue de partir, et un énorme plus sur mon CV car pour l'instant je manque d'expérience et la mentalité de la capitale française et sûrement différente que dans le contexte de la Polynésie française ( contenir plus de la satisfaction de la clientèle que du chiffre d'affaire ) merci pour ta réponse

Le coût de l'immobilier est variable suivant les endroits, mais bien moins cher qu'à Paris.
Les loyers les plus élevés se trouvent sur la zone urbaine de Papeete. Dès qu'on s'en éloigne ou qu'on va dans les îles ça baisse. Certains hôtels, comme à Bora-Bora, qui se trouvent sur des motu (îlots), loin de la ville, ont effectivement de quoi loger leur personnel.
Attention à la formation locale qui risque de te coûter bien cher, sans forcément une embauche à la clé.
Les remarques de Cathounette sont justes mais je m'en démarquerais sur un point : la préférence d'embauche de la population locale. Cela revient souvent sur les forums mais c'est surtout vrai dans les secteurs publics et para-publics. Dans le secteur privé, j'ai souvent affaire à des patrons qui n'appliquent pas du tout ce principe. Eux ce qui les intéresse, c'est la rentabilité de leur entreprise et ils embauchent en priorité quelqu'un de travailleur et qualifié, sans regarder son origine. Les polynésiens ont parfois un manque de fiabilité qui les dessert. Ce qu'on appelle ici la "fiu attitude".
Je pense que dans ton projet, le plus simple et le plus viable est de démarcher les hôtels avant de venir et d'avoir un contrat en poche avant de faire le grand saut. Les entretiens d'embauche se font souvent à distance avec Skype. Le reste se fera sans problème.
Dans les pistes à creuser, je sais que l'hôtel Pearl Beach Tahiti (ex-Radisson) avait des stagiaires d'écoles d'esthéticiennes métropolitaines, il y a encore quelques mois.

D'accord et tu me conseille plutôt avant de partir faire mes formassions de massage chez moi ( paris ) ou me renseigner pour l'école à Tahiti? Après j'ai vu sur internet que l'école de Tahiti était en relation avec des formations sur Paris ( massages tahitiens surtout ) . Sur ce sujet là je ne sait pas trop comment m'y prendre mais une chose et sur avant il faut que je me forme à plusieurs massages. Et l'anglais est primordiale ? Je demande quand même la question mais je pense que oui. Merci pour toute tes informations j'espère vraiment réussir car espérer et au final ne pas avoir de retour me démoraliserai tellement !

Ia orana Laurinebchl,
oui de nos jours parler l'anglais est obligatoire pour travailler dans un hôtel en Polynésie.
Le plus qui est très apprécié ici c'est d'avoir des notions en chinois.

IaOra :

Les remarques de Cathounette sont justes mais je m'en démarquerais sur un point : la préférence d'embauche de la population locale. Cela revient souvent sur les forums mais c'est surtout vrai dans les secteurs publics et para-publics. Dans le secteur privé, j'ai souvent affaire à des patrons qui n'appliquent pas du tout ce principe. Eux ce qui les intéresse, c'est la rentabilité de leur entreprise et ils embauchent en priorité quelqu'un de travailleur et qualifié, sans regarder son origine. Les polynésiens ont parfois un manque de fiabilité qui les dessert. Ce qu'on appelle ici la "fiu attitude".

Ia orana IaOra,
Tous les Polynésiens ne sont pas comme ça.
Et combien de Popaa viennent ici aussi pour se la couler douce et en faire le minimum.
Ta vision est assez réductrice je trouve.
Bonne journée.
Nana

D'accord merci mais le fait d'avoir lu dans les com précédents qu'ils privilégies plus les tahitiennes dans les hotel me désespère un peux .. Le prix de ma formation qui dure un an sur tout les massages de monde et l'anglais me coûte pas mal chère et faire sa pour au final ne pas trouver en polynesie f ce que je recherche me démoraliserai tellement

Maohi987 :

Tous les Polynésiens ne sont pas comme ça.
Et combien de Popaa viennent ici aussi pour se la couler douce et en faire le minimum.

Bonjour Maohi.
Je n'ai pas dit "tous les polynésiens", j'ai dit "les polynésiens ont parfois un manque de fiabilité". "Parfois" est quand même loin d'être synonyme de "tous".
Et comme tu le soulignes, la réciproque est vraie pour les popaa.
En tant que métropolitain installé en Polynésie, je ne me permettrais pas d'exprimer des jugements aussi hâtifs que ceux que tu m'attribues sur les gens qui m'accueillent.
Bonne journée.

Laurinebchl :

D'accord merci mais le fait d'avoir lu dans les com précédents qu'ils privilégies plus les tahitiennes dans les hotel me désespère un peux .. Le prix de ma formation qui dure un an sur tout les massages de monde et l'anglais me coûte pas mal chère et faire sa pour au final ne pas trouver en polynesie f ce que je recherche me démoraliserai tellement

Laurine, tu ne peux pas tout miser sur la Polynésie. Avec 270 000 personnes, c'est un micro-marché du travail. Si tu fais une formation sur tous les types de massages, ce ne sera jamais perdu. Tu auras certainement des opportunités ailleurs.
Mais je pense que la meilleure façon de réaliser ton rêve est d'acquérir un maximum de compétences avant de tenter le grand saut. De plus, si ton rêve polynésien ne se concrétise pas rapidement, tu peux toujours le garder dans un coin de ta tête et le réaliser lorsque l'économie locale connaîtra des jours meilleurs. D'ici quelques années, un gigantesque complexe touristique, le Mahana beach, devrait ouvrir ses portes à Punaauia.. Cela pourrait t'ouvrir des portes en ayant acquis d'ici là compétences et expérience.

IaOra :
Maohi987 :

Tous les Polynésiens ne sont pas comme ça.
Et combien de Popaa viennent ici aussi pour se la couler douce et en faire le minimum.

Bonjour Maohi.
Je n'ai pas dit "tous les polynésiens", j'ai dit "les polynésiens ont parfois un manque de fiabilité". "Parfois" est quand même loin d'être synonyme de "tous".
Et comme tu le soulignes, la réciproque est vraie pour les popaa.
En tant que métropolitain installé en Polynésie, je ne me permettrais pas d'exprimer des jugements aussi hâtifs que ceux que tu m'attribues sur les gens qui m'accueillent.
Bonne journée.

Ia orana IaOra,
autant pour moi, je me suis emporter un peu vite désolé.
Bonne journée à toi aussi sur le fenua.

Bonjour,

Il te faut garder en tête que même le peu de touristes présents souhaitent se faire masser par une "vahine"  polynésienne, ce qui me parait normal. Ils viennent au bout du monde, ce n'est pas pour rien.
De plus l'embauche locale est parfaitement normale aussi, la formation dans l'école locale dans l'école privée  te coûtera fort cher entre 2 500 et 3 000 euros au moins (plus cher encore pour certaines de leurs formations) la vie et le logement est hors de prix. Un com ci-dessus te disait que de trouver un logement n'était pas difficile, c'est vrai, ca dépend à quel prix !! En tout cas réfléchie bien car, beaucoup déchantent sur place et repartent avec plus de sous.
La Polynésie n'est pas la métropole et ce n'est pas un département (= pas d'aide, rien.....)
Je ne veux pas te démoraliser mais juste te faire réfléchir, carles cocotiers peuvent vite devenir l'enfer....
Bon courage,

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Polynésie française

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Polynésie française.

Déménagement en Polynésie française

Conseils pour préparer votre déménagement en Polynésie française

Assurance voyage Polynésie française

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Polynésie française