Close

Sécurité à Madagascar

Bonjour à toutes et à tous,

Nous souhaitons aborder un sujet sensible mais important lors d’une expatriation : vous sentez-vous en sécurité à Madagascar?

Comment définiriez-vous le niveau de sécurité dans le pays ?

Peut-on sortir seul(e), de jour comme de nuit, sans avoir peur d’avoir des problèmes ?

Pensez-vous que le taux de criminalité est élevé, qu’il y a des problèmes sociaux majeurs, des tensions au sein de la population ?

Partagez avec nous votre vision de la sécurité à Madagascar et dans la ville où vous vivez.

Merci d’avance,

Christine

Bonjour,

Habitant depuis 2 ans à Antsirabe, la vie y est relativement paisible, il n'y a jamais eu de cambriolage ni agression dans le quartier ou nous habitons.
Habitant précédemment Tana, ce n'était pas le cas, nous avons été attaqués de nuit par 2 hommes armés.

Il faut éviter en tout premier lieu la capitale, puis les grandes villes ( notamment Tamatave contrairement à ce qui est affirmé sur ce site ). Le quartier est le 2nd critère, puis l'environnement immédiat ( endroit isolé, sans voisinage, d'accès difficile etc.. ).

Quand à se promener la nuit dans des endroits déserts, il faut une motivation spéciale : la plupart des quartiers ne sont pas éclairés, sans véritable vie nocturne etc...

Pour le reste, des actes de banditisme peuvent survenir sur les routes ou dans les parcs nationaux ( la rubrique "conseils aux voyageurs" du site "France diplomatie" et la rubrique "faits divers" de "l'express de mada" consultable sur "moov.mg" sont assez explicites ).

Modéré par kenjee l'année dernière
Raison : Hors-sujet, vous pouvez créer une nouvelle discussion si vous souhaitez avoir des informations

Je suis d'accord, à Tana on ne se sent jamais en sécurité même en plein jour avec les vols à l'arraché, les pick pocket et les arnaques en tout genre même dans les taxis.
En province, c'est plus calme. J'habite Tuléar depuis 2 ans et je me sens en sécurité le jour mais je ne sors pas à pied la nuit. Si je sors, c'est en voiture particulière ou avec un taxi que je connais.
Mon quartier est calme et j'habite dans une grande propriété entourée de murs avec des gardiens au portail.

cette question est posee sur tous les forums ( mondiaux)d expat 
que desirez vous en apprendre,?

Bonjour,
Jeune malgache, qui habite tanà, je confirme que l'insécurité grandit  de plus en plus , même nous les gens simple voulant travailler tranquille en sommes victime, le plus dure ce n'est pas de se faire braquer ou agrés esé, c'est l'effet psychologique d'après...
Mais bon, moi qui suis obligée de rester à Mada et en plus à Tanà, je m'y suis faite, il fautjuste faire très attention, ne pas se promener dans les quartiers d'Andravoahangy, 67ha ... il faut choisir le moment de sortir...

goufy54 :

Bonjour,

Habitant depuis 2 ans à Antsirabe, la vie y est relativement paisible, il n'y a jamais eu de cambriolage ni agression dans le quartier ou nous habitons.
Habitant précédemment Tana, ce n'était pas le cas, nous avons été attaqués de nuit par 2 hommes armés.

Il faut éviter en tout premier lieu la capitale, puis les grandes villes ( notamment Tamatave contrairement à ce qui est affirmé sur ce site ). Le quartier est le 2nd critère, puis l'environnement immédiat ( endroit isolé, sans voisinage, d'accès difficile etc.. ).

Quand à se promener la nuit dans des endroits déserts, il faut une motivation spéciale : la plupart des quartiers ne sont pas éclairés, sans véritable vie nocturne etc...

Pour le reste, des actes de banditisme peuvent survenir sur les routes ou dans les parcs nationaux ( la rubrique "conseils aux voyageurs" du site "France diplomatie" et la rubrique "faits divers" de "l'express de mada" consultable sur "moov.mg" sont assez explicites ).

Bonjour,
Tout à fait d'accord avec GOufy54
J'habite Tana et j'ai été victime d'un vol dans ma voiture. On m'a piqué mon sac à main alors que j'étais au volant, près du centre-ville
Par ailleurs, dans mon secteur (Ambohibao /Ivato)trois crimes ont été commis ces deux derniers mois
Heureusement, nous habitons un lotissement bien gardé jour et nuit

Bonjour ,
Effectivement l'atmosphère générale a bien changée, et ce, surtout depuis la transition et jusqu'à maintenant, cela ne fait qu'empirer.
Tana, il faut avoir 4 yeux. Pourtant, j'ai pu voir des restaurants bondés en fin de semaine, sentiment bizarre en observant la clientèle malgache d'une arrogance et d'un sans-gêne incroyables,  ce qui est nouveau, enfin, disons que ça a commencé il y a quelques années et désormais ça se voit, bien trop à mon avis.
C'est dangereux, car désormais, ce n'est plus une histoire de colonisation ou de vazahas friqués, mais une bourgeoisie malgache qui s'engraisse sur le dos de la population : situation grave , une sorte de bombe à retardement. Le peuple est aux abois, je ne l'ai jamais autant ressenti. (dernier voyage : juin 2015)
En province, pour Mahajanga, c'est le vide. Dans l'attente des vacanciers de Tana.
Question sécurité, chacun se cloïtre à la nuit tombée. Il y a des gardiens partout.   
Le consul m'a dit qu'il n'y a pas une semaine sans un enlèvement ou un meurtre. De fait, les derniers jours, un comorien était abattu en pleine ville, près de la grande mosquée. Ca parle, on sait qui a fait ça et pourquoi, sauf la police , corruption parfaitement efficace donc.
Sinon, il n'y a qu'à lire les faits divers et les actu pour se rendre compte.
J'ai vécu à Mada 7 ans et je comptais y passer ma retraite. Avec ce que j'ai observé au cours de ce voyage d'un mois, le diagnostic est négatif, ça craint vraiment.

Malala21 :
goufy54 :

Bonjour,

Habitant depuis 2 ans à Antsirabe, la vie y est relativement paisible, il n'y a jamais eu de cambriolage ni agression dans le quartier ou nous habitons.
Habitant précédemment Tana, ce n'était pas le cas, nous avons été attaqués de nuit par 2 hommes armés.

Il faut éviter en tout premier lieu la capitale, puis les grandes villes ( notamment Tamatave contrairement à ce qui est affirmé sur ce site ). Le quartier est le 2nd critère, puis l'environnement immédiat ( endroit isolé, sans voisinage, d'accès difficile etc.. ).

Quand à se promener la nuit dans des endroits déserts, il faut une motivation spéciale : la plupart des quartiers ne sont pas éclairés, sans véritable vie nocturne etc...

Pour le reste, des actes de banditisme peuvent survenir sur les routes ou dans les parcs nationaux ( la rubrique "conseils aux voyageurs" du site "France diplomatie" et la rubrique "faits divers" de "l'express de mada" consultable sur "moov.mg" sont assez explicites ).

Bonjour,
Tout à fait d'accord avec GOufy54
J'habite Tana et j'ai été victime d'un vol dans ma voiture. On m'a piqué mon sac à main alors que j'étais au volant, près du centre-ville
Par ailleurs, dans mon secteur (Ambohibao /Ivato)trois crimes ont été commis ces deux derniers mois
Heureusement, nous habitons un lotissement bien gardé jour et nuit

je ne veux pas en remettre  mais pas d assassinat depuis un mois  seulement un cambriolage samedi matin dans la propriete a cote. 300 m
le voleur es t parti sur le chemin , a genoux, encadre et molesté  par une bonne partie de  la population derriere lui   je ne connais pas la suite encore  mais c est assez calme,.. c est en fin de mois que cela va changer

Ici à Fianarantsoa, niveau d'insécurité zéro, on peut se promener sans risque à toutes heures du jour et de la nuit.
Bien sûr, le bon sens reste de mise et il ne faut pas tenter le diable en se baladant à minuit, gsm en mains, dans les petites ruelles...

a tamtave depuis 4 ans nous avons un petit restaurant en bord de plage nous sommes un couple de retraité ... nous avons supprimé les postes de cuisiniers et serveuses car hygiène non respectées ,  n'y les horaires de travails toujours a suveiller roublares.... vindicatifs
nous avons changés 2 fois de gardiens garçons intelligents cultivés mais voleurs...
nous avont opté pour des chiens c'est ce qu'il y a de mieux pour nous ..... fidels et bon gardiens... la vie de nuit inexistante a tamatave seul une poignée de voyoux jouent aux chat et a la sourie avec les autorités local qui font ce qu'il peuvent pour limiter les attaques
interdits la majorité des habitants a bouger
les commerces de nuits cinéma,  casino, dancing,  sont fermés  ..... mais pas supprimés (...)
en bordure de mer pas de soucis le climat et la vie s'écoule paisiblement vie de voisinages agréables de pêcheurs .....
ville surtout habités par des retraités qui ne sortes pas la nuit et se promènent seul ou accompagnées sur le litoral sont là pour le climat tempéré tres agréable
le brazil café a changé de nom et s'appel
L'OASIS

Le but de ce forum n'est pas précisément de faire de la pub pour votre établissement; par ailleurs, pour l'invitation à la promenade ( "en bordure de mer, pas de soucis" ), vous passerez vote chemin : ayant séjourné 8 jours à l'hôtel Miramar, précisément en bord de mer, nous avons quasiment assisté à un viol sur la plage, et ce vers 8 h du soir.

P.S. : pour l'orthographe, vous repasserez votre bac, 82 % des candidats l'obtiennent.

Ah, le célèbre restaurant dont le fond de commerce est à vendre 100 000 € et qui a supprimé tout son personnel pour le remplacer par un chien surdoué.

bonjour,

le terme insécurité au sens large,  dans le com de Brazil café.
Question personnel, il a tout à fait raison : voleurs, menteurs, incapables de constance dans un travail etc...
Même ceux qui durent, ne jamais faire confiance, ils ('elles) savent jouer sur le sentiment et un jour...couic ! (je pense au personnel de maison particulièrement)
Question gardiennage : j'ai été attaquée par.... mon gardien et des sbires inconnus- les chiens ? tous décédés dans d'horribles empoisonnements ou "accidents violents"
En fait, certains vazahas se trouvent bienheureux ici, oui...certes, s'il faut vivre entouré de barbelés et dormir avec son calibre sous l'oreiller, je dis non et non.
Il y a 2 catégories d'étrangers heureux à Mada, ceux qui bossent pour de grosses boîtes et ceux qui n'aiment pas spécialement le pays, mais tous les plaisirs qu'on peut y trouver et qui bien sûr ont les finances qui vont avec.
Une 3e catégorie , les mafieux , et autres planqués, mais je ne connais pas assez ce milieu pour en parler.Cependant il est facile d'en côtoyer , ils ont leurs lieux à eux...
Les autres qui sont sentimentaux, ont choisi de s'intégrer avec des projets modestes et beaucoup d'énergie et d'espoir, se sont vus en peu de temps devant un dilemne ; soit accepter de vivre "en état d'urgence", ce qui peut durer un certain nombre d'années , jusqu'à l'épuisement physique et moral, tout simplement parce qu'il ont cru qu'il pourraient changer, améliorer, faire progresser cette population et ses habitudes.
Il s'agit bien là d'un plantage, une déception sur "l'humain" qu'il était vraiment difficile de prévoir.

Je constate une grande différence de mentalité entre les plateaux et les côtes, en vérité il me semble que c'est le problème n°1.   On dit à Mahajanga, que pour avoir un travailleur de qualité, il faut recruter de préférence des "plateaux., et surtout pas des "Sudest", dont la renommée à depuis longtemps fait ses preuves dans les annales judiciaires.
Toutes les zones touristiques, enfin, qui devraient l'être, sont infestées d'un catalogue bien complet en matière de banditisme et délinquance de tout poil, le tout arrosé d'un parfum de corruption, que seul le nez d'un connaisseur peut repérer.

Que faire alors ? du tourisme encadré et sécurisé ( et encore, quand on sait que même des guides arrivent à se perdre, lol...) qui coûte bien sûr très cher, mais que je ne conseillerai pas pour 2 raisons :
- pour voir quoi aujourd'hui ?
- à chaque retour , j'ai à chaque fois rencontré ce type de touristes, retraités pour la plupart,  facile dans un avion de discuter , surtout sur Air Mad vu qu'il n'y a pas de vidéo,  et bien, aucun n'est revenu satisfait, et jurait bien qu'il n'y remettrait jamais les pieds.

Sinon, faire du tourisme de routard, heu....non, surtout pas, ce que était tout à fait faisable il y a quelques années, j'en ai fait, et j'avoue que j'en ai eu mon compte d'aventure et d'émotions, A DECONSEILLER DESORMAIS c'est désormais extremement dangereux à moins de vouloir prendre le risque de raccourcir ses jours.

Surtout, je déteste les com du genre, " moi, je sors la nuit, je vais partout, il ne m'est jamais rien arrivé, tout ça c'est des bobards" .....oui, bien sûr on plaisante

et bien  :(  c'est pas très gai tout ce que vous racontez.
Laurence

lord2laze :

Ah, le célèbre restaurant dont le fond de commerce est à vendre 100 000 € et qui a supprimé tout son personnel pour le remplacer par un chien surdoué.

40 000 € sans les labradors mais l'endroit est sympa hormis la faune qui traine le long de la plage car la ca craint

l'Express de Mada de ce jour :
"Un bois rond hérissé de clous et couvert de sang a été retrouvé à Androndrakely. La police explique des manigances visant à instaurer une psychose d’insécurité.

Des fauteurs de troubles veulent instaurer un climat d’insécurité dans la ville. Lundi, la police a mis la main sur un morceau de bois rond hérissé de gros clous pointus et maculé de sang, à Ampamantanana Andron­drakely. «La police scientifique et technique l’a examiné. Il s’avère que le sang sur ce bois rond n’est pas du sang humain. Des analyses ont de surcroît révélé, que l’arme n’a pas encore apparemment fait de victime. De visu, le sang qui la couvrait, a été versé », lâche le commissaire divisionnaire Germain Ratsirombahina, commissaire central de la ville d’Antananarivo.
« Ce bois-rond a été retrouvé près d’une maison, sa découverte n’est pas fortuite. Des individus malintentionnés l’y avaient laissé exprès, pour mieux provoquer une psychose d’insécurité », poursuit-il.
La découverte de ce bois rond semble en effet nourrir une peur d’insécurité ambiante, du fait que des détrousseurs utilisant de pareilles armes, ont fait une quinzaine de victimes dans la banlieue ouest. Six morts ont été signalés, entre autres, à Andraiondrikely Ivato, à proximité de l’aéroport et à Ambohidratrimo, depuis le mois de février. Malheureuse­ment, l’escouade de tueurs court toujours dans la nature. Aucune arrestation n’a été jusqu’à maintenant effectuée. Le commissaire central explique de ce fait que les fauteurs de trouble qui se trouvent derrière cette affaire naissante à Ampamantanana Androndrakely, ont pour objectif, d’associer la présence du bois rond retrouvé sur les lieux, à la série noire qui a ébranlé la banlieue ouest.

Traque lancée
«Le cauchemar des habitants de la banlieue ouest semble s’être estompé depuis fin mai, bien que la crainte de se faire agresser, soit encore présente», se désole Yvan Ramantsoa, habitant d’Ankadindravola Ivato. Le même sentiment d’insécurité commence également à s’emparer des riverains d’Androndrakely. « Déjà, les endroits isolés des environs font déjà office de dépotoir de cadavres aux bandits. Depuis les cinq ans que je suis ici, je ne dénombre pas moins de sept découvertes macabres effectuées dans les parages. Et voilà que la malédiction des tueurs aux bois rond, s’abat sur le quartier. La prudence est de mise », lâche Zo Nirina Rabemanan­tsoa, un chef de famille qui habite dans les parages.
Pour rassurer l’opinion, le commissaire central souligne que les personnes qui tirent les ficelles, auraient un objectif bien précis, celui de faire plonger la ville dans la terreur. «Il ne faut pas se laisser prendre dans ce jeu. Actuelle­ment, nous recherchons toutes personnes en possession d’une telle arme. Elles seront arrêtées et feront l’objet d’une enquête », enchaîne le commissaire divisionnaire Germain Ratsirom­bahina. Entre-temps, les patrouilles ont été intensifiées et la sécurisation des points sensibles est renforcée selon ses déclarations."

A l'attention de Mapilamada

Bonjour,

Vous résumez bien le dilemme des Européens dans ce pays : sur les hautes terres, la mentalité est acceptable, mais ce n'est guère passionnant. Résidant une partie de l'année à Antsirabe et une partie de l'année en Aquitaine, je  suis à même de comparer, et je peux vous affirmer qu'il n'y a pas photo. L'Aquitaine offre beaucoup plus de possibilités que l'Imerina, et est beaucoup plus jolie et diversifiée, contrairement à ce que prétendent certains benêts "amoureux de Mada".

Par contre, les régions côtières sont beaucoup plus belles que celles d' Europe, mais la mentalité y est souvent épouvantable ( notamment dans votre secteur ! ) tant chez les locaux que chez la plupart des Français installés là, sans compter les infrastructures ( électricité, parfois l'eau, internet , écoles ... ).

Je suis étonné que vous ayez mis du temps à découvrir les problèmes engendrés par le personnel domestique, en général on est bien informé sur la question après 15 jours dans le pays.

:unsure  :unsure - lexpressmada.com/blog/actualites/un-francais-decoupe-puis-jete-dans-un-puits-38111/


çà craint ,quel pays de m ......

ce forum est fait pour sa propre expérience de la vie local c'est ce que j'ai fait
la critique mal venue de voyeurs de justiciers en tous genres et de jaloux paranoïaques n'ont pas leur place ici

tous les soucis domestiques ont été connus avant de se déplacer sur place et réglés a mesure de leur interventions cependent le climat reste pour nous l'élément essentiel de notre vie sur tamatave avec une activité physique sur place ...

brazil café :

ce forum est fait pour sa propre expérience de la vie local c'est ce que j'ai fait
la critique mal venue de voyeurs de justiciers en tous genres et de jaloux paranoïaques n'ont pas leur place ici

Voyeurs, justiciers, jaloux,..............?
Je ne sais pas après qui vous en avez.
D'accord avec vous sur le fait que ce genre de personne n'a pas sa place sur le forum mais avant de cataloguer quelqu'un il faut au minimum savoir qui est cette personne et en constatant si peu d'intervention ici en si longtemps je me demande si vous ne jugez pas les gens un peu avec une certaine légèreté.
D'autre part, il y a parfois des critiques constructives (mine de rien) comme d'autres qui "mettent le doigt" sur un point, levant un lièvre.........

Bonjour tout ce que je lis est assez vrai en même temps je ne peux m empêcher de penser que cela dépend beaucoup de l attitude que l on a qd on est ds les villes dernièrement en mai j'ai du allez à plusieurs reprises sur Tana ds le quartier des 67 ha et ma foi cela est certes un peu spécial mais je n ai jamais été embêtée, j avais des courses à faire pour la coop et des trucs assez techniques pas des achats de touristes ! donc dans des quartiers de bricolage et tout va bien
après une chose est su,r je ne me promène jamais la nuit (même le soir ) seule à pied ds les rues ! mais en France en région parisienne et ou ds d' autres gdes villes pour moi c'est pareil !  par contre je n aimerai pas être à la place des jeunes filles malgaches qui elles subissent en brousse agression et viol de toute part et des membres de leur propres familles !! et ça pfou dur dur !

Bonjour,

Vous avez raison adelaide6: l'insécurité n'est pas un "privilège" de Madagascar, elle règne partout dans le monde, plus ou moins suivant la localisation.

Par contre, vu l'extrême misère qui règne, la masse de bandits de tous poils ne cesse d'augmenter et ils ont vite le sang chaud, parfois beaucoup trop...

Comme vous le signalez, il ne faut pas non plus chercher les ennuis, au contraire "se noyer dans la masse", alors que certains comportements sont très mal vus par les malgaches.

Pour ce qui est de cette intégration, j'ai remarqué que les malgaches voient d'un seul coup d'oeil si on est touriste ou pas. Les résidents se comportent parfois plus mal que les touristes (ce qui est une autre histoire...) mais s'habillent autrement, leur allure n'est pas la même, façon de marcher, communiquer non plus, sans parler d'une peau de "cachet d'aspirine" qu'on très fréquemment les touristes. Bref, plein de détails qui font éclater la différence de "statut".

Perso, j'ai souvent été à 67ha en journée et sans souci aucun. A de rares occasions, j'ai "eu le nez dehors" (par obligation) de nuit et ce jusqu'à vers les 22 ou 23h sans être ennuyé (mais "une fois n'est pas coutume").
Je pense que le fait d'avoir été en couple mixte et (pour chaque raison de sortie) en environnement proche d'autres malgaches est certainement pour quelque chose si on n'a pas cherché à me poser des problèmes. Il faut donc prendre en compte ce paramètre. Seul, je ne m'y risquerais surement pas la nuit.

Pour ce qui est de la ville, vols et agressions me semblent être concentrés en effet dans tous les endroits qui attirent le touriste. Quand on va faire des achats autres, on constate qu'il n'y a pas grande foule et que "l'ambiance" n'est pas la même. Assez sensitif, je me sens toujours surveillé dans ces endroits ciblés (grand marché, souvenirs,...) et bizarrement assez détendu quand j'achète du bricolage.

Enfin, je vois que vous abordez les atrocités des filles/femmes en dehors des villes et c'est très bien de lever cette partie du voile.
Vu que ce sera certainement un sujet qui fera couler beaucoup d'encre, je vous invite à lancer ce nouveau sujet de discussion puisque vous en êtes l'origine.

Bonjour
et merci je partage tout à fait tout ce que vous avez écrit ! et oui dur réalité que de savoir les problèmes de sexualité cruelle en brousse chez les filles ! (il n y pas des siècles, ce problème était fréquent en France aussi ! il ne faut pas se leurrer ! )mon gd père qui était juge de campagne,  avait qqs fois devant lui, des hommes qui ne comprenaient pas êtres jugés et condamnés après avoir défloré leur fille !  ils se croyaient ds la "norme"  eh oui !
mais à Mada pas simple ! j ai moi même souvent critiquer les vieux blancs avec des jeunes filles filles malgaches et malgré ts mes préjugés elles ne sont pas  (d' après elles,  d’après certaines femmes) ce ne sont pas la majorité ! mais certaines préfèrent,  outre le porte monnaie  du blc ! la douceur et la gentillesse des blancs à la rudesse des leurs ! ... il faut accepter de l' entendre ! ......

adelaide6 :

Bonjour
et merci je partage tout à fait tout ce que vous avez écrit ! et oui dur réalité que de savoir les problèmes de sexualité cruelle en brousse chez les filles ! (il n y pas des siècles, ce problème était fréquent en France aussi ! il ne faut pas se leurrer ! )mon gd père qui était juge de campagne,  avait qqs fois devant lui, des hommes qui ne comprenaient pas êtres jugés et condamnés après avoir défloré leur fille !  ils se croyaient ds la "norme"  eh oui !
mais à Mada pas simple ! j ai moi même souvent critiquer les vieux blancs avec des jeunes filles filles malgaches et malgré ts mes préjugés elles ne sont pas  (d' après elles,  d’après certaines femmes) ce ne sont pas la majorité ! mais certaines préfèrent,  outre le porte monnaie  du blc ! la douceur et la gentillesse des blancs à la rudesse des leurs ! ... il faut accepter de l' entendre ! ......

Merci

Allez, je vois que ce sujet vous tiens à coeur alors ne vous faites pas prier, créez le !  :idontagree:
Cordialement,
:cheers:

Pour info, une discussion a déjà été ouverte sur le sujet par Malala 21 "créer un mouvement"
sur les violences faites aux femmes et au féminisme en général ( si on est conscient de l'existence
du phénomène, on espère ne jamais en arriver à la situation occidentale ou des femmes-castratrices
ont pris le pouvoir; c'est du reste l'un des motifs non-avoués de la fuite des hommes européens vers les pays
du tiers-monde, sujet jamais abordé mais qui pourrait être le pendant de celui de Malala21 ).

voir édito de Frédéric Beigbeder :lol:

En effet goufy54 (par kokomango) et il se trouve pour l'instant en début de seconde page de la liste des sujets.

Je ne l'avais plus en tête à ce moment là et je pense qu'adelaide6 sera ravie d'y jeter un coup d'oeil.

Bien vu !  ;)

Bonjour , je vais souvent dans le nord a coté d Ambilobé
là bas on tue pour un sac de riz et quelques casseroles , ce ne sont pas toujours les gars du coin qui sont responsables d'apres ce que l'on en dit . Quand vous faites des retraits a la poste ou a la banque , vous vous sentez surveillé , il y a des gens qui sont là , sans raisons apparentes , et il faut bien regarder derrière soi en rentrant ... Autant que faire se peut , n'avoir qu'un minimum de liquide sur soi , sinon vous tentez forcément le diable .
Bien , chez vous aucun problème particulier, si vous êtes bien armés et barricadés ... la nuit , sorties a éviter ...sans électricité , ça craint vraiment !
j'ai été victime d'une agression a main armée , il y a quelques années ( 2h du matin ) , mon beau père ( Malgache ) en est mort .Ils ont tiré pour tuer et sans se poser de questions ...
Comme les forces de police sont inexistantes , ils sont même revenus le soir suivant , heureusement nous étions partis à l'hôtel vu que nous n'avions obtenu aucune protection , ni des gendarmes , ni de la police.
Quand vous demandez a la police de venir sur place pour constater les faits ( vols , agressions, etc ) ils vous répondent qu'ils n'ont pas d'essence pour mettre dans leur voiture de fonction et qu'il faut payer le taxi aller retour pour qu'ils se déplacent .( bonjour la rapidité et l'efficacité! )
donc les malfrats sont rois  et de plus en plus nombreux . cela ne s'arrange pas plus avec ce gouvernement .
comment peut on avoir des touristes , sans sécurité ? Ils marchent vraiment sur la tête..
flics complices ?, cela c'est aussi beaucoup dit . il faut quand même aimer ce pays pour y séjourner dans l'insécurité qui y rêgne.
Même les gardiens que vous logez et  payez ,vous volent ou vous trahissent en donnant des infos .Il faut donc toujours rester sur le qui vive .
Ce n'est pas le fait d'être vazaha qui pose problème , tout le monde y a droit ...( )
Si au lieu de faire des controles tous les KM tous les jours , au même endroit , les policiers faisaient de rondes intelligentes , ciblées et variées, cela attenuerait certainement le problème .
Quand vous voyez que c'est la populasse qui rend la justice , en brulant des voyous dans la cour du commissariat , sans que personne ne bouge, il y a de quoi vraiment avoir peur !
cqfd

ah ben oui c'est super intéressant et je ne prétend rien et toujours d apprendre de nouvelles infos ! en tout cas merci pour le lien je vais lire tt ça et reviens vers vous !
bonne soirée à tous

Ce n'est pas faux non plus,
Mais perso, quand je vais à la banque déjà je n'ai pas de sac à main je vais avec mes pantalons ds lequel j ai cousu moi même des poches intérieures,   avec velcro !  aucune prise possible ! et j ai un panier (petite taille ) ou comme les commerçants (qui déposent de grosses sommes ! ) des sacs en plastique pour ne pas attirer l' attention ,
vous savez c'est comme en France:  les voitures ou camion de transport de fond se font plus attaquer que de simples voitures banalisées !!!  et j ai toujours 2 ou 3 porte monnaie différent si on m agresse j en donne un et point !
et toujours des photocopies de mon passeport et autre documents ! en 17 ans je ne me suis jamais faite embêtée !!! chanceuse peut être mais qd même !......... à coté du 67 ha je suis même aller faire réparer en pleine rue une montre en or (bon ok ce n'était pas malin ! ) et certes bcq de gens autour ! mais aucun souci en même temps si on m avait agressé j aurai tout laissé !!!  ce n 'est que du matériel et des sous ! du bien ! tant qu il n y a pas d' atteinte de personnes!!!!
mais pfou le ressenti est propre à chacun alors comment dire ! chacun voit tout ça à sa façon .... mais continuez à aller à Mada c'est un chouette pays !! quelle nature (même si 80% à bruler ! ) encore de belles choses ! ne vous arrêtez pas à la corruption aux pbs allez de l' avant faites marcher l' économie de ce pays ! ce peuple en vaut la chandelle !

Distribution des kits scolaire par le président Hery a Miarinarivo .....


Outre les gardes rapprochés qui accompagnent le Chef de l’État à chacune de ses sorties publiques, la présence massive d’éléments des forces de l’ordre lourdement équipés dans la capitale de la région Itasy a, également, été saisissant. Il y a eu les éléments des forces de l’ordre locaux. Mais l’Etat major mixte opérationnel de la province d’Antananarivo (EMMO-FAR), a, vraisemblablement, été mis à contribution.
Les gendarmes ont été légions. Plusieurs escouades de bérets noirs avec des hommes des forces d’intervention de l’armée comme renfort. Des éléments cagoulés et en tenue de commando, avec gilet par-balle, gants de protection, fusils d’assaut et pistolets automatiques.


:lol:  humour  :D

Bonjour,
je ne peux parler que de Tana.
La journée, vous pouvez sortir mais de preference en groupe ou avec un(e) malgache.

Les déplacements se font uniquement en voiture la nuit.

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Madagascar

Conseils pour bien choisir votre assurance santé à Madagascar.

Déménagement à Madagascar

Conseils pour préparer votre déménagement à Madagascar

Assurance voyage Madagascar

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage à Madagascar

Billet d'avion Madagascar

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour Madagascar