Close

Conseils pour trouver votre premier emploi en Espagne

Bonjour à tous,

Quels sont vos conseils pour trouver un premier emploi en Espagne ?

Comment organiser ses recherches ? Quels sont les canaux de diffusion des offres : journaux, Internet, agences de recrutement, bouche-à-oreille ?

Quels sont les secteurs vers lesquels se tourner ?

Que recommanderiez-vous aux jeunes professionnels qui souhaitent débuter leur carrière en Espagne ?

Merci d’avance pour votre participation !

Les sites d'annonces et offres d'emploi :
infojobs.net/
freelance.infojobs.net/
1000-annonces.com/espagne-R18.html
segundamano.es/ (le bon coin espagnol)
milanuncios.com/
pole-emploi-international.fr/
eei.com.fr/eei/accueil.jsp
ec.europa.eu/eures/public/fr/homepage
oficinaempleo.com/
sepe.es/ (pole emploi espagnol)

Mes conseils pour trouver du travail en Espagne.
Rester sur la côte. Il ya plus de tourisme et la crise se fait nettement moins ressentir que dans les terres. Si vous parlez bien espagnol et que vous êtes français vous avez beaucoup de chance de trouver un travail de saison pour commencer. Les français sont les 1er touristes de l'Espagne il faut bien d'autres français pour les accueillir.
Si vous voulez allé proche de Barcelona sachez que les grandes plateforme téléphonique européennes ont toutes du travail a vous offrir. La plus part du temps pour des appels a faire/recevoir depuis/vers la France. Donc tout en français.
Toujours sur la cote a +/- 100km au sud de Barcelona : port aventura recrute a chaque saison. Contrat de 6 mois. A proximité du Parc vous avez Salou, station balnéaire réputé au 1000 restaurant au 1000 pubs. Vous avez aussi La Pineda et Cambrils ou vous pouvez décrocher un job d'été.

Hôtels, restaurants, boutique de fringues, boutique de plage, bar, guide, location de vélo, ... Vous aussi vous avez votre chance.

Voilà pour la partie dans laquelle je vivais. La Catalogne. Ah et un dernier truc... Les catalans sont pas les plus chaleureux du monde. Mais une fois que vous êtes intégré vous ne les lacherez jamais.

Je vis en Italie depuis 2 semaines... Os ire informando. Besitos a todos.

Trouver un emploi en Espagne ?
Si l´Espagne sort progressivement de la crise, cette sortie ne se fait pas encore reelement ressentir. Il faut savoir que la majorité des espagnol travaillent (sÍls en ont la chance) avec des contrats précaires (Déclaré et travaillant seulement qq heures par jour ou contrat de 1 mois sur 3).
Le salaire moyen pour une famille est ici de 700 à 900€/mois et pas d alocation familliale ...
Une amie travail comme secretaire, 2 diplomes Universitaires (droit et fiscalité) parle 6 langues et gagne 950€ (elle vie seule avec son fils de 9a, à présent chez sa mere).

Il faut savoir egalement que le taux et durée de chomage (max 2a) est calculé en fonctions des jours de travail effectif et déclarés.

Donc comme dans mes habitudes, je prefere m´abstenir de vendre du vent et de faux espoirs.

Je dirais :

- Se créer sa propre activité
- Avoir une clientèle à l'étranger.

L'Espagne, c'est très bien si l'on a une activité de "nomade digital" : webdesigner, graphiste, developpeur, specialiste SEO, Copywriter, marketing, bref toutes les activités qui necessitent juste un ordinateur, une connexion internet et avoir des clients partout dans le monde.

C'EST MALHEUREUSEMENT LA VERITÉ VRAIS.....LES CONTRATS SONT DE LA M...., ET L'ETAT S'EN FOUT, LES CONTROLE SONT CASI INEXISTENT, ET SI CONTROLE LE TEL ARABE FONCTIONNE DANS LES RUES !!!!!

jpm501 :

C'EST MALHEUREUSEMENT LA VERITÉ VRAIS.....LES CONTRATS SONT DE LA M...., ET L'ETAT S'EN FOUT, LES CONTROLE SONT CASI INEXISTENT, ET SI CONTROLE LE TEL ARABE FONCTIONNE DANS LES RUES !!!!!

Bonjour jpm501
Merci pour votre participation.

Juste une petite précision : évitez d'écrire en majuscule sur le forum car cela est considéré comme "crier" et la lecture est plus facile en minuscules.

Cordialement
Patricia
Animatrice Espagne
Equipe d'Expat.com

Comment fait-on pour vivre avec 900€ / mois? Sérieusement ce n'est pas vivre c'est survivre. Seulement le loyer , nourriture, auto , essences , chauffage et électricité, etc etc.Il ne suffit pas d'exister,ni de survivre , mais de vivre . Alors même si l'Espagne est moins chère de~ 30 à 35% que La France., que reste-t-il et comment assurer sa retraite?

Rothchild88 :

Comment fait-on pour vivre avec 900€ / mois? Sérieusement ce n'est pas vivre c'est survivre. Seulement le loyer , nourriture, auto , essences , chauffage et électricité, etc etc.Il ne suffit pas d'exister,ni de survivre , mais de vivre . Alors même si l'Espagne est moins chère de~ 30 à 35% que La France., que reste-t-il et comment assurer sa retraite?

C'est hélas la réalité et plus qu'on ne le pense et encore 900 € c'est "bien payé" vous avez de nombreuses familles qui touchent bien moins que ça et qui tentent de survivre. C'est aussi ça la vieille Europe !

D'ailleurs, il y a de plus en plus de "petits " retraités qui quittent la France parce qu'en France, ils perçoivent moins de 1000 € de pension et survivent, alors qu'en Espagne avec cette même pension, ils vivent.

Donc quand vous intervenez vous-même sur une discussion dans laquelle vous exposez vos revenus... alors que le sujet de la discussion est : " Ou peut-on bien vivre en Espagne avec 896€ de retraite???" c'est limite indécent.

Bonjour, heureusement que vous ne cherchez pas le travail au Portugal, en Grèce ou en Europe de l'Est! vous devez vous suicider alors après la France et son système généreux avec des pauvres!
Et pourtant seulement 3% de la population européenne travaille dans d'autres pays de l'UE.

Elisabeth Morin-Chartier, “Quel impact de la liberté de circulation sur
les systèmes de protection sociale au sein de l’Union européenne ?”, Question d’Europe
n°429, 10 avril 2017

En 2015, un peu plus de 14 millions d’Européens étaient installés dans un autre pays que celui de leur origine, soit moins de 3% de la population de l’Union européenne. Bien qu’il n’existe pas de raison unique poussant les personnes à vivre dans un autre pays européen que le leur, la majorité de la mobilité intra-européenne est professionnelle.
Selon la Commission européenne, près de 80% des migrants européens sont en âge de travailler et leur taux d’emploi est supérieur à celui des nationaux.

En effet, les écarts de coûts du travail entre les États membres sont toujours extrêmement importants, allant de 1 à 10 en termes de coûts horaires (environ 40 € pour la Belgique et 4 € pour la Bulgarie). En outre, même si désormais une majorité de pays de l’Union européenne dispose d’un salaire minimum légal, les écarts entre ceux-ci sont également de 1 à 10 (1923 € pour le Luxembourg et 184 € pour la Bulgarie).

Les règles européennes sont très claires : pour rester plus de 3 mois dans un pays autre que celui de son origine il faut soit un contrat de travail, soit des ressources suffisantes
afin de ne pas devenir une charge pour le système de  protection sociale du pays. Ceci a été mis en place dès 2004 par la directive « Citoyens de l’Union ».
Et en ce qui concerne l’articulation entre ces règles sur le droit de séjour et les droits à la sécurité sociale, la Cour de Justice a fait acte d’une jurisprudence récente et limpide. En 2014, dans l’affaire Dano, elle a conclu qu’une personne installée dans un autre État membre que le sien ne pouvait pas prétendre automatiquement à des aides sociales si elle ne pouvait justifier d’un travail et représentait une charge pour son pays d’accueil. Cela a été confirmé en 2015 par l’arrêt Alimanovic, qui statuait sur la question des demandeurs d’emploi. Si une personne a travaillé pendant au moins un an dans un pays, elle peut bénéficier des aides relatives au chômage du pays pendant 6 mois. Si ce n’est pas le cas, la personne ne peut réclamer automatiquement ces aides.

Les ressources sur le net pour chercher le travail en Espagne
Si vous avez le droit de travailler dans l’UE il est utile de faire une visite sur ce site
•    EURES website ((European Employment Services) (https://ec.europa.eu/eures/eures-searchengine/page/main)
•    Servicio Público de Empleo Estatal (http://www.sepe.es/)


Les sites de recherche d’emploi en espagnol
•    Jobtonic (http://www.jobtonic.es/)
•    Indeed (http://www.indeed.es/)
•    Bolsadetrabajo (http://bolsadetrabajo.com/)
•    Expansión y Empleo (http://www.expansionyempleo.com/)
•    Infoempleo.com (www.infoempleo.com/
•    InfoJobs (http://www.infojobs.net/)
•    Oficina Empleo (http://www.oficinaempleo.com/)
•    Trabajar (https://es.bebee.com/)
•    Loquo: classifieds portal with job listings  (http://www.loquo.com/)
Les sites de recherche d’emploi en anglais
•    Expatica jobs  (http://www.expatica.com/es/jobs)
•    Jobs in Barcelona (http://www.jobsinbarcelona.es/)
•    ThinkSpain (http://www.thinkspain.com/services/joboffers/)

Les sites plutôt pour des gens parlant plusieurs langues
•    www.ambientjobs.com
•    www.approachpeople.com
•    www.europelanguagejobs.com
La recherche des talents (finance, vente, le commerce électronique, informaticiens) www.talentsearchpeople.com
La recherche des informaticiens
•    www.tecnoempleo.com
Travailler dans plusieurs pays
•    spain.xpatjobs.com

Les agences de recrutement
Souvent le travail temporaire
La liste des agences
http://www.expatica.com/es/listings/emp … 52391.html

Les pages d’emploi dans les journaux nationaux
•    El Pais (http://buscartrabajo.empleo.monster.es/trabajos/?wt.m)
•    El Mundo  (http://www.expansionyempleo.com/)
•    ABC (http://www.expansionyempleo.com/)
•    La Vangaurdia (http://www.yaencontre.com/empleo)

Reseaux sociaux professionnels
•    LinkedIn (www.linkedin.com)
•    Guiri Business (http://guiribusiness.com/)
•    Professional Women’s Network Spain (http://www.pwnglobal.net/)
•    Aseme (women, mainly Madrid) (http://aseme.es/)


TV
Il existe des emissions spéciales de la recherche d’emploi a la TV ou a la radio comme, par exemple AQUI HAY TRABAJO, de lundi au vendredi a 9h45 du matin sur la chaîne RTVE.
Il est possible de trouver le travail sur ces sites:
•    www.monster.es
•    www.milanuncios.com/ofertas-de-empleo
•    www.emplea.universia.es
•    www.acciontrabajo.es
•    www.hays.es/busqueda-de-empleo
Le travail pour des étudiants
•    www.studentjob.es

Les sites des francophones (tout le monde peut ajouter)
http://professionnelsfrancophonesespagne.blogspot.fr/
Liste des professionnels, artisans, commerçants, avocats, juristes ou services parlant le français en Espagne
http://www.emploi-espagne.org/fr/home (recrutement des francophones en Espagne)
http://www.expat.com/fr/emploi/europe/espagne/valence/

EMPLOI - Les applications mobiles pour trouver un poste
http://www.lepetitjournal.com/barcelone … &page=

EMPLOI - Le problème des contrats temporaires en Espagne
•    http://www.lepetitjournal.com/barcelone … &page=
La crise économique de 2011 a laissé des traces sur l'économie espagnole. Même si la récession semble s'éloigner comme le montrent les bonnes prévisions de l'OCDE dans son dernier rapport, la situation de l'emploi dans la péninsule n'en reste pas moins préoccupante. Entre précarisation et contrats temporaires, l'Espagne a encore des défis à relever pour retrouver une stabilité économique totale.
Présenté par le secrétaire général de l'OCDE Angel Gurría et le ministre de l'Économie, de l'Industrie et de la Croissance, Luis de Guindos, le rapport de l'OCDE, Études économiques de l'OCDE: Espagne 2017, (http://cdn.20m.es/adj/2017/03/14/3832.pdf) acte la solidité du redressement économique dans le pays grâce aux réformes mises en place. À ce titre, l'OCDE a relevé les prévisions de croissance pour 2017 de deux dixièmes (jusqu'à 2,5% du PIB). Toutefois, le rapport montre aussi les problèmes restants, notamment celui des contrats temporaires en Espagne. Malgré la récupération, un quart des travailleurs espagnols a aujourd'hui un emploi temporaire, à savoir la plus grande proportion des pays de l'OCDE derrière la Pologne. Ce chiffre est encore plus grand lorsqu'on s'intéresse aux jeunes, puisque 60% d'entres-eux ont aujourd'hui un contrat temporaire. D'autre part, les emplois temporaires sont en constante augmentation, et sont encore plus importants dans le secteur public. En Catalogne, ils ont augmenté de 24,1% dans l'Administration et les entreprises publiques en 2016 et de 10,5% dans le secteur privé. Même si l'occupation augmente, elle va de pair avec une grande rotation de l'emploi. Pour chaque nouveau poste, 28 contrats sont nécessaires en Catalogne, 40 au niveau étatique.
La précarisation de l'emploi
Contrats temporaires, faible qualité de l'emploi, la situation tend vers une précarité chaque fois plus importante. En effet, cette croissance des emplois temporaires, en plus de montrer une précarité structurelle, est aussi source de vulnérabilité pour les employés qui n'ont pas accès aux droits dont bénéficient les personnes disposant d'un contrat à durée indéterminée, notamment la sécurité de l'emploi. Dans son rapport sur la conjoncture de travail publié le 2 février dernier, le syndicat CCOO (Confederacion Sindical de Comisiones Obreras) insiste sur cette précarisation des conditions de travail et de l'emploi en Espagne. Il ressort de ce rapport que la précarité de l'emploi dans ses différentes formes touche l'essentiel de la population de la péninsule: temps partiel, emploi autonome ou encore dévaluation salariale, mais aussi augmentation des inégalités et de la pauvreté du travail. Parmi les contrats de travail, nombreux sont ceux à temps partiel. De même, dans de nombreux cas, les heures supplémentaires ne sont pas payées contribuant un peu plus à cette précarisation généralisée de l'emploi. Entre le premier trimestre 2013 et le troisième trimestre 2016, 1,42 millions d'emplois salariés ont été créés dont 76% sont temporaires. De même, l'emploi partiel est passé de 11,1% du travail salarié en 2007 à 15,8% en 2016.
Le problème des aides en Espagne
Autre point soulevé par le rapport de l'OCDE, la difficile position des travailleurs comme des chômeurs au niveau des aides sociales. En effet, peu d'aides sont proposées par le gouvernement pour soutenir les Espagnols puisqu'elles ne représentent que 0,5% du PIB. Or, puisque qu'une grande partie des travailleurs ont des emplois temporaires ou à temps partiel, leurs revenus sont bas, ce qui contribue une fois de plus à leur vulnérabilité. Le rapport sur les droits sociaux dans les communautés autonomes et la crise économique montre ainsi que la majorité des communautés autonomes ont diminué les prestations comme le revenu minimum d'insertion, en réduisant le montant comme le nombre de bénéficiaires de l'aide. En Catalogne, des mesures restrictives ont ainsi été prises dès 2011, La Rioja quant à elle a limité le nombre de mensualités. Le Pays basque est la communauté autonome qui possède le revenu minimum d'insertion le plus élevé (665 euros), Murcia de son côté a le plus faible qui est de 300 euros.

Bonjour à tous,

Je suis en Espagne depuis 5 ans maintenant et je n'ai jamais touché 900€/mois.

A Port Aventura je gagnais 1058€/mois (en déduisant tous mes repas consommé au restaurant employé).

Vueling je gagnais entre 1300€ et 1700€/mois.

Plate-forme téléphonique de H&M, 1250€/mois

Tripulante de tren, Service à bord de L'AVE (TGV espagnol) entre 1300€ et 1900€.

Si vous vous contentez de la 1ere chose qui vous tombe dessus...vous aurez certes les 900€/mois. Mais si vous cherchez un peu plus en profondeur...vous pourrez bien vivre.

Bonne chance et bon courage à tous.

Et n'oubliez pas qu'en étant français en Espagne...c'est un gros avantage!

Max.

Bonjour Max66200,

Vous parliez espagnol lorsque vous etes arrivé en Esapgne, ou pas trop, ou pas du tout?:D
Pour ma part, je cherche a m'expatrier a Barcelone d'ici Juillet.

Quelles étaient vos postes occupés chez Vueling, Tripulante de tren ?
H&M, j'imagine que vous étiez teleconseiller, c'etait pour le marché francais ?

Merci d'avance pour votre reponse!


Vice&T

C'est normal que je demande si avec un certain revenu pour deux je peux avoir une qualité de vie, je viens en Espagne avec un revenu qui me coûte 45% de taux d'échange et lorsque l'on entend autant de contradiction sur le montant qu'il faut pour vivre à sa retraite en Espagne Il y a de quoi se poser des questions.Il faut arrêter aussi de faire de l'argent un tabou , j'ai toujours dis que ceux qui en gagnent plus par rapport à d'autres provient du fait, soit ils ont fait des études , on plusieurs job, ont eu le sens des affaires , on pris des risques.Ce n'est pas une question de milieu , c'est une question de caractère,d'ambition, et la détermination .

Rothchild88 :

C'est normal que je demande si avec un certain revenu pour deux je peux avoir une qualité de vie, je viens en Espagne avec un revenu qui me coûte 45% de taux d'échange et lorsque l'on entend autant de contradiction sur le montant qu'il faut pour vivre à sa retraite en Espagne Il y a de quoi se poser des questions.Il faut arrêter aussi de faire de l'argent un tabou , j'ai toujours dis que ceux qui en gagnent plus par rapport à d'autres provient du fait, soit ils ont fait des études , on plusieurs job, ont eu le sens des affaires , on pris des risques.Ce n'est pas une question de milieu , c'est une question de caractère,d'ambition, et la détermination .

je ne veux pas discuter sur les retraités (ici plein de discussions sur ce site comment vivre avec 800-900 euros de retraite ou comment réduire (optimiser) des impôts. Vous pouvez appliquer vos qualités personnelles (cerveau, le sens de l'affaire etc ) pour calculer pour vous le coût de la vie en Espagne. Par ailleurs si vous avez une grande retraite, a vous de voir, car des retraités non imposables en France/Belgique sont imposables ici ( 20 000 euros de revenus annuels = à peu près 2000 euros d’impôts (moins 65 ans)).

je ne veux pas discuter au sujet de la différence des prix quand la vendeuse suisse sans études universitaires gagne plus que l'ingénieur français (et je ne parle pas de l'Espagne). 

Par contre vous pouvez toujours produire des conseils comment trouver un premier emploi en Espagne!

Comment pourrai-je produire des conseils comme vous dites( plutôt comment prodiguer des conseils)
1) je ne prétends pas être habilité. 2) je ne vis pas et ne travaille pas en Espagne , mais compte y passer 6 mois l'hiver. Ma question antérieure n'était pas fortuite , je me questionnais tout simplement sur le fait de " comment fait- on pour vivre avec 900€ / mois .Cela m'apparaissait plutôt vivre sous le seuil de la pauvreté.Quand on veut vivre ailleurs c'est pour vivre mieux , à moins d'y prendre sa retraite . Alors ceux qui veulent vivre ailleurs pour un meilleur salaire et une meilleure vie doivent regarder l'ensemble d'un ensemble et regarder le coût d'opportunité par rapport à ce qu'ils ont actuellement . My two cents!

Salut ça va?

Alors, quand je suis parti en Espagne j'avais un niveau très bas en espagnol. En vivant dans le pays et en se forçant à parler avec les gens (voisins, serveur, vendeur,...) compte +/- 6 mois pour avoir un niveau qui te permettra de passer des entretiens ou l'Espagnol t'es demandé.

Pour mon expérience, au bout de 6 mois j'ai pu passer des entretiens à Port Aventura pour travailler dans un des 4 hôtels.

Chez Vueling j'étais Steward.
Chez H&M, oui exactement, j'étais sur la plate-forme du service client pour le marché Français. Ils ne demandaient qu'un petit niveau d'anglais mais pas de niveau en espagnol  (même si je savais le parler à ce moment la).

Barcelone c'est un très bon choix.  Énormément de société française (et étrangère qui sont sur le marché francais) sont à Barcelone. La durée moyenne pour trouver un travail dans un call center qui recherche des français est de 2 semaines (bien entendu ça peut-être bien moins). Par exemple j'ai une amie qui est venu le 15 décembre. ..le 18 elle avaut un travail.

C'est pas un job passionnant mais ça te permet de vivre l'expérience Barcelonaise ! 😍😉

Et ensuite une fois sur place tu peux chercher un autre job. BARCELONE c'est une ville très active et très dynamique niveau boulot.

En ce moment je suis Tripulante de Tren. En Espagne les trainsélections ont des équipages comme dans le avions (service 1er classe avec repas à bord à la place, accueil des passagers dans le train, sécurité,...).

Il recherchent constamment du monde, l'entreprise qui embauche dans les train s'appelle FERROVIAL SERVIXIOS. Vas sur le site "les français de barcelone" et tu aura toutes les offres d'emplois du moment.

Si tu as d'autres questions n'hésite pas.

Pourquoi avoir changé autant de jobs en 5 ans? Intérim ? Contrats précaires ?

Coucou ça va?

Oui et non. A Port Aventura c'était un contrat de 6 mois (pour la saison). Chez H&M c'était 2 contrats de 6 mois qui débouché sur un CDI. Et la dans les TGV espagnol ce sont des contrats de 2 mois qui se renouvellent sans cesse. C'est un peu chiant mais je ne suis jamais resté très longtemps sans travail en Espagne. Parce-que, comme je disais, sur Barcelone être français c'est un très gros avantage.

Salut Max, tes infos sont rassurantes en effet je cherchais des renseignements sur le marché de l'emploi en Espagne et j'étais un peu désespérée avec tous ces posts négatifs! Je comptais suivre ma mère qui souhaite partir en  Espagne  ( Valence ou vers Alicante) car elle aimerait acheter un appartement,  beaucoup moins chers qu'en France apparemment! Mais la question de l'emploi me posait problème.
Stp peux-tu me dire comment postuler pour les plateformes h&m? À part ça que peut-on espérer décrocher comme job sachant que je ne parle pas espagnol? 😣 par contre j'ai un bon niveau d'anglais.
Merci!

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Espagne

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Espagne.

Déménagement en Espagne

Conseils pour préparer votre déménagement en Espagne

Assurance voyage Espagne

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Espagne