Close

finance islamique au Maroc, sans Riba

Tout dépend des banques et des marges qu'elles prennent. Actuellement en France, le montage financier par vente halal est plus cher que le credit classique aux taux très bas en ce moment. C'est la raison pour laquelle ce type de vente n'interresse pas les non- musulmans , principalement interréssés par le montant total remboursé à la fin...
Autre idée répandu : le credit islamique = crédit gratuit . C'est faux . Toute banque quelle qu'elle soit recherche des bénéfices. Après , certains bénéfices sont autorisés en Islam et d'autres non ( usure , commerce alcool, pornographie, speculation ) .

C'est extrait de votre lien :
Finance islamique
Le système financier islamique est régi par des principes juridico-éthiques, tirés du droit musulman (Coran et
Sunna), et faisant référence à des valeurs morales. La finance islamique exhorte ainsi à une gestion du
patrimoine et à un système financier plus éthique prenant source sur une conception différente du travail,
de l’argent et des contrats commerciaux. Justice, équité, partage des pertes et des profits entre les
parties contractantes, sont les éléments qui caractérisent particulièrement la finance islamique.
Elle rejette l’idée d’une rémunération fixe, déconnectée de la rentabilité de l’actif financé, le recours à l’intérêt est donc exclu. L’obligation principale d’une transaction financière doit se fonder sur un actif tangible (ou un
service), lui-même dépendant d’un secteur d’activité, respectant les interdits religieux, afin de permettre
le partage des pertes et profits que cet actif génère.r

Je suis on ne peut plus d'accord avec Fesh: financement islamique ne veut pas dire crédit gratuit. La rémunération du prêteur est simplement assurée différemment. Un des principes marquant la différence a priori avec les financements "classiques" est que le prêteur est supposé assumer plus de risque. Cependant, avec les garanties qui peuvent être prises (ne serait-ce que pour des raisons de ratios prudentiels imposés par Bank Al Maghrib), ça reste souvent assez illusoire. Dans le cas d'un financement immobilier, selon le type de financement choisi, la banque conserve la propriété jusqu'à la fin du financement (un peu comme dans un crédit in fine), ou alors elle prendra une hypothèque pour se couvrir du risque auquel elle s'expose...

Quant au fait que ce type de financement s'adresse plus aux musulmans qu'aux autres, c'est essentiellement lié au fait qu'il est généralement plus cher pour l'emprunteur que les financements "classiques". De ce fait, souscrire ce type de financement implique ou induit, comme vous le préférerez, une démarche personnelle déconnectée de la pure question financière, militante ou relevant de l'acte de foi, comme vous voudrez le qualifier.

@Fedala tout à fait d'accord
Gageons que les banques seront bientot nombreuses à exploiter ce potentiel important que represente ce type de credit. De ce fait , plus il y aura de concurrence , plus leur marge baissera , enfin logiquement...

Wait and see, mais personnellement je doute que le risque soit réellement plus assumé par la banque dans ce type de financement que dans ce qui est actuellement plus connu et pratiqué, ne serait-ce que pour des motifs réglementaires...

Bonjour tout le monde
Ya qlq temps j'avais fait une comparaison pour un pret immobilier  entre une banque traditionnelle et une banque islamique c'est beaucoup plus cher dans une banque islamique
Autre chose normalement lorsque le taux d'intérêt n excédent l'inflation c'est pas considéré comme Riba et aujourd'hui surtout en France il ne l'excédent pas

L'actualité de la finance islamique au Maroc et dans les pays francophones : RIBH, le Journal de la finance islamique

https://ribh.wordpress.com

Bonsoir

Pour le système islamique sincèrement je n'y crois pas trop, c'est de la poudre aux yeux, aujourd'hui à mon sens il n y a  pas encore au Maroc de vrais banques islamiques ni nulle part ailleurs dans le monde d'ailleurs, ou bien les intérêts sont cachés ou bien il y a un problème religieux dans le contrat, ces banques ou branches dites islamiques n'existent que pour attirer les musulmans soucieux de ne pas toucher au Riba et qui sont nombreux (normalement plus d'un milliard mais ce n'est pas tout le monde qui est pratiquant non plus) mais j'ai bien peur qu'elles trichent toutes.
Par contre en islam le problème des intérêts, n'est à considérer que lorsqu'il s'agit de credits d'argent, dès lors qu'il s'agit de credit sur des produits que le vendeur possède, les intérêts sont halal. Ce qui est logique pour compenser le délai.
C'est pourquoi les crédits de RCI pour les ventes (Renault Dacia) sont considérés halal pour bon nombre de savants musulmans car RCI appartient à 100% à Renault donc c'est Renault qui vous fait le crédit, par contre si c’était une banque, la banque vous prête de l'argent, et là est toute la difference, ca devient aussitôt haram parce que c'est un prêt, ou alors elle achète le produit et vous le revends sur papier et meme cela n'est pas halal puisque en Islam on ne peut vendre que ce que l'on possède réellement, il faut acquérir le produit pour pouvoir le revendre.
Je ne sais pas si un jour on verra de vrai banques halal, mais pour ma part la solution est dans les credits des fabricants, comme ce qu'a fait Renault avec RCI, il faudra que les fabricants proposent leur propres crédits à la consommation, dans la mesure du possible bien sure.

Cdt

Je ne suis pas sûr que RCI soit totalement halal, parce qu'il faudrait pour cela que les fonds qui l'alimentent et qui ont été apportés par Renault aient été eux-mêmes halal. Pas si simple.

En tout état de cause, il n'existe à ce jour aucune entité bancaire disposant d'une licence dite de banque participative même si plusieurs demandes sont en cours d'instruction.

Bonjour,
Je ne suis pas si sure que c'est une condition valable, religieusement parlant, il faudra que ca soit confirmé par un savant musulman, parce que à ce moment là, il n y aurai pas de moyen pour que ca soit possible un jour, l'argent qui circule dans le monde aujourd'hui est totalement contaminé par le Riba et ca on y peut rien. Dommage.

slt

Le fait de cloisonner les fonds d'origines halal des autres est un des sujets pour les banques participatives au Maroc.

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Maroc

Conseils pour bien choisir votre assurance santé au Maroc.

Déménagement au Maroc

Conseils pour préparer votre déménagement au Maroc

Assurance voyage Maroc

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage au Maroc

Billet d'avion Maroc

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour le Maroc