Close

Scolariser mes enfants à Taravao : CM2 + maternelle

Ia orana !
Nous débarquerons du côté de Taravao pour la rentrée prochaine avec nos deux filles qui entreront en CM2 et moyenne section maternelle... où les scolariser ? Votre avis sur la question ?
Nous avons vécu à Mayotte, où le système scolaire était assez "déroutant", passant du très bon au catastrophique à 300 mètres de distance... Qu'en est-il du côté de Taravao ?
Nous savons qu'il y a le choix entre public et privé : votre avis sur l'un et sur l'autre ?
"Climat scolaire", niveau... nous avons du mal à nous faire une idée sans être sur place.
MERCI par avance pour votre aide !

Iaorana,
Vous avez bien choisis la presqu'ile est un belle endroit ,du soleil de l'air frais de belle plage sur Vairao si vous etes catholique:priver c'est bon c'est seulement la religions que l'on éduc en plus,autre c'est mieux le publique dans tous les cas l'éduc reste le meme.

Merci pour cette réponse...
J'ai lu plusieurs articles qui disent que le college public de Taravao est un peu difficile (pour dans un an...). Info ou intox ?
Dans le primaire en tout cas, privé ou public se valent donc vraiment ?

Ia ora na,

Les écoles maternelles et primaires publiques sont sectorisées, l'inscription de vos enfants dépendra donc de votre lieu d'habitation, sauf si vous choisissez le privé. Seules l'école maternelle Hei Tama here et l'école primaire Ohi Tei Tei "tolèrent" des hors secteurs si les parents travaillent dans un des établissements du secondaire qui se trouvent à proximité.
Est-ce que les écoles se valent ? Je répondrai tout dépend de l'enseignant plus que de l'école.
Le collège public de Taravao...Tout un programme ! Difficile ? Voici un descriptif  : structure prévue pour 700 élèves qui en accueille plus de 1300, des locaux en partie vétustes (comme dans la quasi totalité des établissements du secondaire public en Polynésie), un public accueilli aux CSP défavorisés à très défavorisés en grande majorité (la presqu'île n'est pas un secteur d'emplois ultra dynamiques !), 9 surveillants, 2 CPE, 10 toilettes, pas de vestiaires pour l'EPS, la perm est le réfectoire qui peut accueillir environ 240/250 élèves en même temps, et il n'est pas rare qu'il ne puisse accueillir tous les élèves en étude, un manque cruel de salles, quasiment pas d'endroit pour s'abriter du soleil comme de la pluie...Alors oui les conditions d'exercices sont difficiles. Les élèves ? Pas pire qu'ailleurs. Ils sont peu travailleurs. Il y a de bons élèves, mais en fonction des cohortes ils sont plus ou moins nombreux. Des bagarres ? oui,il y en a, mais pas quotidiennement, certaines périodes sont plus propices que d'autres à l'énervement. C'est pas simple d'y enseigner, mais comme dans de nombreux établissements en France, le contexte culturel est différent, ça peut compliquer les choses. Je dirais que les relations entre les élèves y sont aussi rudes que dans d'autres collèges, car l'âge veut ça. Oui, il y a des vols, des insultes, et des problèmes plus graves (conso de paka, voire d'alcool) mais ça ne touche au final qu'un petit pourcentage d'élève, mais à Taravao, même un petit pourcentage ça peut paraître gros car ils sont nombreux, bien trop nombreux !!
L'adaptation ? ça dépend des enfants, de leur personnalité...il y a de nombreux enfants de collègues au collège, et ils sont nombreux à plutôt bien vivre leur scolarité, une fois passée la période d'adaptation. Ce qui restera vrai où que vos enfants aillent, y compris en maternelle !
C'est dur et fatiguant, le nombre, la promiscuité, et le bruit également, sont des facteurs déterminants du climat scolaire. A côté de ça, tu as des classes à projet et des enseignants motivés, une vie scolaire qui fait son boulot, avec les moyens qu'on lui donne, mais l'équipe est sérieuse.
L'adaptation ne sera pas plus simple dans le privé, mais tu y auras une plus petite structure, des classes aussi chargées que dans le public mais se sont des classes de niveau : si tu es en 6A tu es dans une bonne classe, mais si on te met en 6D aïe !! Je n'ai que des anecdotes rapportées par des collègues qui y ont leurs enfants, aussi je me garderais bien d'en dire plus. La qualité des enseignements dépend des enseignants encore une fois. Le collège du Sacré Coeur à Taravao est un établissement confessionnel, l'enseignement du fait religieux y est obligatoire d'après ce que j'ai compris.
Un conseil toutefois quelque soit votre choix : si vous pouvez éviter que vos enfants prennent les transports scolaires c'est bien. Ils sont désorganisés, inadaptés aux bien être des enfants (les collégiens le prennent bien trop tôt et arrivent déjà fatigués au collège), et  surtout ils fonctionnent au bon vouloir des chauffeurs.

Voilà un tour d'horizon, aussi objectif que possible !! Si vous avez d'autres questions n'hésitez pas en MP.

Céline

Merci pour ce long message... Précis et il me semble objectif, car tu pointes bien le bon et le mauvais dans chaque établissement...
Merci ! :)

bonjour
j'ai eu ma MAD tardive  pour le collège de TAravao . J'ai mon fils de 16 ans qui viendrait avec moi e qui irait au lycée de Taravao . Pensez-vous que ce sera difficile pour lui ?  comment est le niveau des élèves ?  en ce qui concerne l'ambiance du lycée ?
Je me demande encore si je dois accepter ou refuser car je fais du soucis pour mon fils .
Merci

Ia ora na,

L'ambiance est plutôt bonne au lycée, pas de problème de promiscuité là-bas car il y a de nombreux espaces verts, les élèves ne sont pas à l'étroit. Pour le niveau il y a de tout. Mes voisins ont leur fille ainée qui vient de terminer sa classe de seconde là-bas, tout sait bien passé, elle s'est bien adaptée, a noué des relations amicales très vite. Cette partie là dépend beaucoup du caractère de ton enfant, mais s'il est prêt à faire de nouvelles rencontres, à se lancer dans cette aventure, cela devrait bien se passer.
Bonne réflexion !
Céline

Nouvelle discussion