Espagne: Enfer ou paradis pour retraités ?

Bonjour à tous,

Merci pour ces forums.
Je souhaite m'adresser à ceux qui vivent ou on vécu en Espagne, parlant Espagnol au quotidien et au contact permanent d'Espagnols, pas d'expatriés ou communautés étrangères ou très peu.

J'ai vécu une dizaine d'années en Espagne, dans la région de Elche puis j'ai dû quitter le pays en 2008 à cause de la crise. J'envisage d'y retourner à la retraite mais j'ai quelques "interrogations" par rapport à mes expériences.

Les merveilles de la vie là bas, les bons moments, les beaux endroits, les belles balades...nous connaissons tous cela. Je laisse donc ce sujet de côté.

L'Espagne m'a apporté son lot de merveilles....mais aussi pas mal de troubles. Je crois comprendre que je ne suis pas le seul a avoir vécu cela et le but de ce post est de voir comment vous vous débrouillez vous de ce côté, en tant qu'actifs ou retraités.

Les aspects douteux vécus là bas: administration catastrophique plus ou moins (attentes interminables, la règle du "falta uno" toujours un document qui manque, devoir remplir un document dans une administration mais devoir aller dans une banque a l'autre bout de la ville pour payer le service), l'impression en fait d'une société hyper individualiste même s'il y a des personnes avec le coeur sur la main, une attitude parfois déconcertante dans les hopitaux et certaines cliniques, l'impression que malgré que vous maitrisiez parfaitement la langue et la culture que vous êtes toujours un étranger, faire face a des remarques du genre "Pourquoi visiter l'étranger si tout le monde viens en Espagne, c'est que nous sommes le meilleur pays" - "Pourquoi étudier les langues alors qu'on parle espagnol dans une grande partie du monde"....L'impression que lorsque vous demandez trop d'infos a quelqu'un (artisan, banque) on vous prend de haut et on vous répond "Pero no te fies de mi?", certains praticiens de santé qui exercent en présentant de beaux diplomes mais lors des vérifications...ils n'existent pas, fiscalité totalement instable, loi votée un jour...disparaît ou suspendue le lendemain, défois bien des articles sont plus chers qu'en Belgique ou en France, les services après ventes sont parfois déplorables et les personnes parfois très très susceptibles, arnaques sur les prix dans certains restaurants..........Voila la liste est très longue. Est-il possible d'être autre chose qu'un "giri" en Espagne ? Me suis-je trompé de région ? Est-ce que j'extrapole ? J'ai le sentiment que l'impression du pays varie radicalement entre quelqu'un qui parle peu la langue et cotoie majoritairement des étrangers et quelqu'un qui parle parfaitement la langue, connais le système etc.... Lorsque j'entend certains retraités parler de leur expérience, je me dis qu'il y a forcément des région mieux, des gens plus sympas...une partie du pays qui est sérieuse sinon on ne parle pas du même pays alors !!! ;-)

Difficile parfois de trouver des personnes avec qui communiquer la bas (des étrangers) en ce qui concerne les difficultés avant que n'arrivent les mauvais jours. Se rendent compte tardivement que les soins palliatifs sont pratiquement inexistants, la prise en charge avec aide a domicile par l'état n'est réservée qu'aux espagnols (ley de dependencia), les maison de retraite d'état ne sont également accessibles qu'aux espagnols et les listes d'attentes sont parfois importantes, sans parler des parfois monstrueux (surtout pour l'andalousie) impôts sur les successions (merci pour les héritiers). Je pourrais ici parler pendant des heures des arnaques connues en Espagne, que cela soit dans l'immobilier, la restauration, recherche d'un emploi (absence de contrats, salaires basura, mobbing, bref la totale), le comportement sur les routes, des services consulaires qui parfois se moquent magistralement des personnes en quête d'assistance etc etc....agences de location a qui vous remettez votre bien pour la location et qui louent parfois sans vous en avertir pour encaisser la totalité de la somme....la liste est très longue.

Je vis littéralement une relation d'amour/haine avec ce pays et ce que j'y ai connu. Souhaitant pouvoir y retourner un jour a la retraite, je voudrais connaître votre expérience et votre manière de tenir le cap par rapport a ces difficultés ou si avez finalement tout plaqué pour partir ?

Merci de vos précieux avis, savoir si vous préférez passer 6 mois la bas et garder votre résidence en France /Belgique / Suisse ou ailleurs ou si vous avez choisi de déménager définitivement. Je ne souhaite pas l'avis de personnes qui y vivent depuis 6 mois ou qui y vont juste pour 2 semaines de vacances chaque année car le sujet est complexe pour ma part.

Ah oui, attention, je ne pense pas que ce soit beaucoup mieux en Belgique en France ou ailleurs c'est juste c'est vécu, pour ma part, de manière assez "dense" en Espagne...

Antoine

Chapeau !!
Un bon résume du possible doute...?
de l’étranger Français vivant en Espagne.
Je ne suis pas retraité.
J,ai un peu résolu le problème a mon retour en France: ici c'est pire!
= je repars et, préfère vivre l'enfer Es :)
J,ai de véritables  amis Espagnol,
peu être ce dont on peu réellement avoir besoin, pour supporter la chaleur
ambiante.

Bonsoir Antoine,

Je n'ai d'expérience en Espagne que l'Andalousie.
Je n'y suis venu qu'une seule fois en touriste. C'était en 1978 pour une randonnée pédestre à travers las Alpujarras et la Sierra Nevada. Nous logions essentiellement dans des gîtes et chez l'habitant. Pas d'hôtel-club et la Costa del Sol se résumait encore à quelques stations balnéaires dont la sérénissime Marbella.
Ensuite, ce fut en famille - j'ai épousé une Andalouse en 1981 - jusqu'à janvier 2009 où nous nous sommes installés définitivement dans la Bahía de Cádiz.
Très peu d'étrangers ! A peine 5% pour 52 nationalités différentes (chiffres de juillet 2014). Les francophones à Chiclana n'atteignent pas la centaine. Exception faite d'un ami venu s'installer l'an dernier parce que nous y étions déjà, nous n'en connaissons aucun. Pas d'associations de francophones et quand bien même, je n'en ferai pas partie.

Nous avons opté pour la Bahía de Cádiz sur base d'opportunités immobilières mais aussi sur base de la renommée des gaditanos, les plus affables des Espagnols. Ma belle-famille est originaire du Campo de Gibraltar, région que nous avons quittée, nos jambes à notre cou, après avoir vu comment les promoteurs immobiliers avaient pu vandaliser - avec le laxisme et la corruption des autorités - une région si agréable.

Votre portrait de l'Administration est loin de correspondre au mien.
Nulle part, je n'ai rencontré animosité ou difficultés.
Il est vrai que la rigueur a toujours fait partie de mon monde professionnel et c'est avec rigueur que j'ai préparé notre expatriation. Je savais exactement quelles étaient les démarches à entamer, les administrations concernées et surtout, mes dossiers étaient prêts avec, pour introduction, la procédure imprimée depuis le net (page de l'administration concernée). Les documents et leur copie étaient dans l'ordre requis, complétés si nécessaire, cachetés,...
Et en cas de problème récurrent, il reste la Hoja de quejas.
Combien sont-ils ceux qui atterrissent en Espagne sans savoir exactement quoi faire, quelles administrations visiter et surtout sans les documents de leur pays d'origine ? La grosse majorité.
L'an dernier, je fus "victime" d'un contrôle fiscal par la Dirección provincial de l'AEAT (Cádiz). Ma correspondante possédait un document à l'en-tête de l'OCDE avec tous mes revenus depuis 2009 et le compte sur lequel ces montants avaient été versés. A ma charge de prouver que je payais l'impôt sur ces sommes. En temps que retraité de la Fonction publique, je reste redevable de mes impôts en Belgique. Même chose ! Les avertissements extraits de rôle pour chacune des années furent envoyés par courriel, avec les explications nécessaires et deux jours plus tard, je recevais la décision... qui m'était bien sûr favorable. Depuis cette dame - certainement un chef de service au vu de son bureau - est ma conseillère fiscale, si besoin est.
Et c'est vrai qu'en matière fiscale, l'Espagne est loin de faire dans la transparence. Je vous le concède.

Pour les soins de santé, nous n'avons plus recours qu'au secteur publique. Au début, nous avions pris une assurance "soins de santé" chez DKV. Cela nous coûtait un bras, tenant compte de l'âge. Pourtant, je n'ai pas à me plaindre de problèmes de santé. La dernière fois que j'ai vu un médecin dans l'exercice de ses fonctions, c'est en 2006 et encore, il s'agissait de médecine professionnelle. Comme je crapahutais aux quatre coins du Monde, j'étais soumis à un examen médical tous les six mois.
Et pourtant, il fallait justifier les visites médicales soumises parfois à l'approbation d'un médecin conseil. Nous avons balancé tout cela et n'avons aucun grief à formuler contre les services de médecine. Bien sûr, il ne s'agit pas de médecine de confort mais bien curative.

En matière professionnelle, la crise a changé la donne.
Les signes de reprise sont présents mais ce ne sont encore que des balbutiements.
Il est facile de trouver de la main d'oeuvre bon marché mais sont-ce de réels professionnels ?
Pour ma part, je me fie au bouche-à-oreille et me fais mon opinion. Si je trouve un homme de métier qui en vaut la peine, je me le garde sous la main. J'ai maintenant un carnet d'adresses de gens compétents, qui travaillent pour des prix raisonnables et surtout, de confiance.

Je n'émettrai aucun avis sur les services consulaires, les agences immobilières bien qu'il existe ici deux catégories, celles qui s'adressent aux locaux et celles qui s'adressent aux "gavachos" et autres "guiris". Les prix sont différents bien sûr ! Et si services ils accordent dans la gestion du dossier, cela se paie au prix fort.

Six ans de vie andalouse. Six ans que je ne suis plus retourné en Belgique... et je dois vous avouer qu'elle ne me manque pas du tout. Je vais faire mienne cette citation d'Orson Welles : "On n'a pas la nationalité du pays où l'on naît mais celle du pays où l'on a décidé de mourir." Il est mort aux USA mais ses cendres furent mélangées au sable des arènes de la ganaderia de Antonio Ordoñez.

L'Espagnol est fier de son pays.
L'Espagnol est fier de son passé.
L'Espagnol est fier de son Histoire.
L'Espagnol est fier de sa terre, de son "Pueblo".
L'Espagnol est fier de ses couleurs qu'il arbore en toutes occasions.

Au vu  de ce que j'ai vu en Belgique, de ce que je vois en Belgique (presse et témoignages d'amis), franchement il n'y a pas photo et l'on ne peut reprocher à un peuple d'être fier de ses racines, que du contraire. Tel est mon point de vue.

Tel est aussi mon commentaire à vos questionnements. J'espère qu'il vous aura permis de mieux recentrer votre point de vue sur l'Espagne et participera à votre choix futur.

Bonne soirée

Giel358

Tant de choses et de situations sont encore totalement réelles parmi tout ce que tu as cité Antoine. Je ne reprendrai pas points par points tes propos ce serait trop long mais c'est bien toujours ainsi en Espagne... dans les Administrations, une société hyper individualiste, le "Pero no te fies de mi?", les personnes très susceptibles, arnaques en tout genre en particulier ds l'immobilier...etc. 
Je n'ai pas constaté réellement de difficulté de communiquer, au contraire il me semble que les Andalous m'ont beaucoup aidé à apprendre leur langue, sachant me reprendre gentiment et prenant un certain plaisir à me faire connaitre leurs expressions.. mais les rapports entre étrangers et Andalous restent très superficiels, on rentre dans leur vie, dans leurs cercles d'amis très difficilement. La vie en Espagne n'est pas un Paradis mais le Paradis existe-t'il? Je ne veux surtout pas que l'on pense que je critique, je constate simplement et surtout je m'adapte du mieux possible car j'aime ce pays. Je ne regrette absolument pas d'avoir quitté mon pays pour celui de mes aïeules Espagnols et je ne compte pas revenir en France.
Ce que l'Espagne m'a apportée (ou plus exactement l'Andalousie puisque c'est ici que je suis installée) c'est avant tout son soleil et le sourire des gens, je ressens la vie plus simple ici, plus cool. La France que j'ai quitté il y a 1 an 1/2 était devenue tellement triste, les gens y râlent trop facilement, la grisaille dans le ciel et dans les cœurs, m'ont fait fuir!
Tia

Bonjour à tous et à Antoine, :cheers: :cheers: 

Je ne brosserais pas un tableau de l'Espagne aussi noir que le tiens.
Je suis jubilado (retraité) depuis deux années en Espagne.
Le point sur lequel je te donne raison est l'administration qui me laisse un souvenir douloureux :sosad: ,
il m'a en effet fallu près de six mois pour obtenir mon N.I.E (certificat de résidant étranger)
circonstance aggravante : je ne maitrisais pas encore bien la langue. Comme tu le dis dans ton post
c'est le "falta uno" dans l'administration, mais pour moi qui ne maitrisait pas la langue, surtout administrative!
c'était plutôt le "falta dies" à tel point que j'ai dû effectuer une demie douzaine de voyages au service des
étrangers à Alméria et demander l'aide d'un avocat (heureusement moins cher en Espagne qu'en France)
pour terminer ma demande, celui-ci a régularisé et complété mon dossier en une semaine à peine !!
Il semblerais que les avocats jouissent d'une certaine autorité au sein de l'administration espagnole... ;)
Et ce comportement est valable dans tous les secteurs de l'administration.
Je ne connais pas certains des domaines dont tu a parlé, par exemple les locations de véhicules,
par contre, pour ne pas trop m'étendre, je peux affirmer qu'avec le montant de ma petite retraite je
n'aurais jamais pu vivre décemment en France. Beaucoup de choses sont moins chers en Espagne,
à commencer par l'alimentation, pratiquement 30 à 50% moins cher, En matière d'immobilier, possible
que ce soit le résultat de la crise ? Ceux qui ont un peu d'argent de côté (ce qui est le cas de beaucoup d'anglais et d'allemands) peuvent s'acheter une maison pour une bouchée de pain, Mais comme ce n'est pas mon cas
je loue une habitation, deux chambres, salon, cuisine américaine, douche, entièrement meublé et équipé
de lave linge, réfrigérateur, TV etc le tout pour 250€ mensuel. Essayez de trouver l'équivalent en France?.... :dumbom:
J'habite à Los Gallardos, à dix kilomètres de la mer et 70Km d'Alméria.. Le revers de la médaille est le prix
prohibitif de l'électricité mais tout de même adouci si vous vivez comme moi dans le sud.
J'ai passé mon (premier) permis deux roues 49cc pour 400€ tout compris beaucoup moins cher qu'en France.
Outre ces avantages économiques, les lois concernant la santé des étrangers présentent beaucoup d'avantages
par rapport à la France, d'autres posteurs vous en parleront.
Je trouve également la vie et les gens trés agréables ici, terminé le stress de Paris, j'ai appris ici à vivre sans m'énerver, tout le monde est particulièrement "cool" en Espagne :kiss: . C'est peut-être moins le cas dans les mégalopoles comme Madrid ou Barcelonne ??... :blink:
Donc dans l'ensemble je ne regrette nullement mon expatriation dans ce pays.. :one

Merci à tous pour avis, c'est très intéressant.

A la vue de ce que vous écrivez et de ce que je peut lire ailleurs, je crois qu'une grande partie de mes mauvaises expériences sont dues à l'endroit ou nous vivions. La région Alicante - Elche, on peut pas vraiment dire que j'en ai eu de bon avis et le vécu que j'en ai n'est pas fameux. Je pense que je dois explorer d'autres régions. J'ai eu vraiment d'excellents contacts avec les Andalous....possible région a explorer. C'est comme en France, dans certaines régions ou villes, il peut y avoir une ambiance pesante et des gens désagréables mais dés que vous allez a 10 km ou 50 km de là, c'est un autre monde. Je dois me faire a cette idée.

Par contre, concernant le DNI, pour moi ça a été rapidos. Venu un matin tôt au comisaria de policia de Elche, fait la queue, pris un numéro, revenu 2 heures plus tard, attendu une heure, parlé 4 minutes avec le fonctionnaire et voila, j'avais la feuille entre les mains. La sécurité sociale pareille. Non ce qui a été douloureux pour moi, c'est de faire 36 bureaux pour un seul documents, malgré le fait que je me baladait avec un dossier et TOUTES les copies ou originaux de documents (je suis très organisé)...........eh bien il en manquait toujours un ! Questions aussi de résidence fiscale, une fois le bureau dit Oui, puis Non, 'étage supérieur ils vous disent autre chose etc etc.... Le manque de sérieux aussi des asessoria....au secours !

Voila voila. Merci encore pour vos avis précieux. C'est très sympa. Los Gallardos c'est dans une zone magique. C'est à côté de Cuevas de Almanzora, Vera, Aguilas...........Je partais souvent dans ce coin. J'allais toujours dans une taperia et à la pêche à l'espigon du port de Carboneras, un tout petit peu plus au sud. Belle région et bon choix. Si Alicante c'est deja sec et pas mal désertique, la région de Almanzora c'est le grand désert.....et torride en été ! ;-)

Antoine

Bonjour
Je connais bien la région dont tu parles car j'allais à Mojacar. C'est un petit village très typique que j'aime beaucoup. J'aurais voulu m'y installer mais comme je prévois de faire des aller retour en France car j'y ai mes enfants, le trajet voiture est trop long et c'est mal desservi en train  et en avion. Donc je vais rechercher vers Malaga et sa région pour l
l'aéroport de Malaga. Je recherche une location dans un premier temps pour prospecter avant d'acheter. Si quelqu'un peut me proposer un appartement bien placè, n'hésitez pas.

Bonjour Antoine ,

J ai vécu 5 ans aux iles Canaries et je peux me permettre  de donner mon opinion concernant le comportement des "espagnols" en majorité .Voleurs menteurs escrocs égoistes  intessés si vous avez de l argent Je ne connais pas un français qui a ce jour ne c est  pas fait arnaquer .Votre post dépeind bien l Etat d esprit de ce pays .Si vous êtes un peu  aisé financièrement vous aurez beaucoup " d amis " Mais attention cette amitié est intéréssé la plus part du temps .Question achats vous serez automatiquement "majoré" par le vendeur J ai fait l expérience plusieurs fois La police idem vous serez souvent contrôlé et si vous avez le malheur d être chatain blond aux yeux bleus  comme moi c est 2 a 3 contrôles`par semaine , c est pënible .a vivre .Artiste peintre sur soie donc indépendant on vous impose de payer la sécu "alta " alors que la majorité des espagnols ne sont pas déclarés en toute impunité .Vous serez mis a l ëcart le fait d être étranger et les français sont tres mal accepté la faute a "Napoléon "   Nous sommes considérés en majorité comme des gens fiers,arrogants  et riches Combien de fois je me suis fait insulter le fait d être un français Il ya des gens "biens " mais je peux vous dire que vous les comptez sur les doigts de la main .,Quand je lis des posts sur ce site  de français qui parle de paradis ,ça me fait souvent sourire Question finances si la vie n est pas chère vous dépenserez autant d argent que si vous vivez en France car il y a toujours quelque chose a payer .C est  le système en général Pour moi même je repars en France car dégouté de ne pas avoir trouvé de vrais amis et d être isolé seul dans ce pays et ruiné a force d avoir payé .Voila c est  mon opinion sur ce pays et ce n est pas demain que je remettrais les pieds  en Espagne  .
Didier

Didier,

Je ne sais pas quoi dire d'autre. Tu as tout dit. Je disait toujours a ma femme: "Si t'as l'état d'esprit local et t'entubes les autres avant de faire entuber, c'est tout bon. Si tu reste avec ton état d'esprit "nordique", faire les choses comme il faut dans l'ordre, tout parfait, tout payer........tu te ruines....et même au delà." Je suis du même avis. Souvent je lis des avis très positif partout et je me demande quelles categories de personnes se cachent derrière les pseudos ou alors ce qu'elles ont réellements vécues en Espagne. Je n'ai jamais eu de contacts en Espagne avec des expats ou étrangers mais plongé directement au sein de la société espagnole, de ses règles, de sa langue et culture. Un côté superbe, fantastique, et de l'autre chaque jour des ennuis différents. Quant a l'absence de stress....j'ai un doute. Mais je pense que lorsque tu es retraité la bas c'est différent. On ne travaille pas donc.... Quant a se faire des amis, c'est sûr que le "franchute" n'est pas forcément le bienvenu et surtout pas trop parler de ce que l'on fait dans la vie, des voyages etc....la jalousie monte vite, très vite et ça je peut en faire une généralité. Et malgré tous les véritables et bons efforts d'intégration, on essayera toujours de te rabaisser. C'est exactement ce que je disais dans mon premier post. Je suis amoureux de ce pays, de sa culture, mais le vivre au quotidien, pratiquement comme un Espagnol.......c'est pas top ! Enfin bref, tu comprends tout ça. Et pour les autres qui lisent, Oui je reconnais toutes les magnifiques et belles choses vécues la bas....mais l'autre facette est toute aussi importante a connaître.

@ Airlibre,

Je n'interviendrai que sur un point de votre exposé, le prix de l'électricité. Il a d'ailleurs fait l'objet d'une discussion voici quelques semaines.
Il est vrai que le prix de l'électricité avec un contrat de base est onéreux... mais il existe tant de possibilités pour le réduire qu'au bout du compte, le prix n'est pas beaucoup plus élevé que dans le Nord.
Je viens d'opter pour le paiement mensuel constant sur base de ma consommation annuelle. Facture, 65,- € par mois.
J'habite dans une villa de 140 m2 avec piscine dont la filtration fonctionne entre une heure en hiver et six à huit heures en été. Bien sûr, j'ai opté pour un compteur à discrimination horaire et des électroménagers peu énergivores. Un peu de discipline pour profiter au mieux de la plage horaire économique (de 23.00 à 12.00 en hiver et de 00.00 à 13.00 en été).

Une remarque importante pour les locataires. Le contrat reste toujours au nom du propriétaire. S'il n'est pas enclin à changer quoi que ce soit - il faut aller faire file au bureau de la société distributrice - vous conserverez le contrat au prix fort. Et souvent le propriétaire n'en a rien à faire puisque ce n'est pas lui qui paie.

Renseignez-vous ! Toutes les infos se trouvent sur le net.

Giel358

bonjour,
je suis un peu surpris par les messages postés ici et sur tout ce qui est dépeint sur l'espagne et la région d'Alicante en particulier. Ce n'est pas l'idée que je m'en étais faite ni les retours des personnes que je connais là bas. Pour nous qui souhaitons y vivre et y travailler cela me perturbe quelque peu....

Ton   post répond a mes interrogations a savoir si sur ce site il y a  des gens qui sont là pour attirer les français a venir s installer dans ce pays Je suis souvent surpris de lire des posts ou il fait bon vivre ,c est le paradis ,la vie n est pas chère ...et j en passe et  des meilleures  Jamais non jamais on ne parle des français ou autres  qui se sont ruinés ou suicidés en Espagne le fait d avoir tout perdu croyant avoir une vie tranquille .
C est une arnaque a grande ëchelle et ´des que tu donnes un peu de vérité sur ce site  certains français installés  en Espagne te tournent  le dos sur ce reseau ça créé un malaise J ai  vu de jeunes couples avec des enfants motivés  de venir s installer ici  en lisant les posts mensongés et  en faisant un crédit en France pour changer de vie et combien les encouragent a venir. Il ya 3 ans j ai dépanné  un Belge pour l aider a partir il  avait tout perdu  Ça fait peur de voir que c est une arnaque et personne ne fait rien Comme acheter un appart ou une maison Oui vous pouvez mais attention au frais qui ne sont pas donnés et puis le jour ou vous voulez vendre ou vous rachète a bas prix sans compter que si tu verses des harres tu risques de ne plus les revoir  car l appart été déja vendu ..
Si tu es retraité a paetri d un certain age tu seras obligés de passer une visite medicale payante une fois par an pour savoir si tu peux conduire et si tu as une voiture d occasion c est un contòle technique 48 euro tout les 6 mois obligatoire Et lors du contrôle ITV il ya toujours un truc a faire sur ta voiture Le dernier contôle m a obligé de changer les pneus avant de ma voiture Je vais voir le garagiste qui un peu surpris a voir son expression  me change les pneus  Je retourne a ITV qui veut me refuser le certificat car les pneus changés ont 5 mm de moins que les pneus arrières J ai la facture et la je parles d aller voir la police car je ne suis pas responsable et miracle la tout va bien et on me remet le certificat et on baisse les yeux géné .
C est une lutte de tout les jours ici pour vivre .dans ce pays J ai vécu au Maroc 2 ans je n ai jamais été aussi emmerdé pour infos .Et je vivais bien et pas de stress .
Comme vous faire miroiter que vous allez avoir du travail et c est  en gérénéral faux Vous allez patienter 6 mois un an mais entretemps vous payez loyers  charges etc
Quand au stress , je n ai jamais autant stréssé le fait de vivre ici Oui les espagnols veulent des retraités car ils apportent de l argent frais au pays mais il faut avoir une bonne retraite pour vivre dans ce pays et comme l arnaque est au rendez vous combien se font piéger au bout du compte .
Comme dit Aznavour dans sa chanson la misère est moins pénible au soleil et bien je peux dire que c est  faux car mème si tu as la chaleur et que tu ne peux pas manger a ta faim c est  pénible a vivre .
Sur ce site tu trouveras beaucoup d espagnols qui parlent et ecrivent le français Ils sont lâ pour te faire miroiter t allécher pour te faire venir dépenser ton fric .Je ne veux pas généraliser mais  c est  la vérité dans l ensemble .C est un bisness qui rapporte a ce pays des milliards .au détriment de beaucoup d étranger qui viennent pensant avoir trouvé le "paradis "et repartent fauchés .

Bonjour
Vous ne manquez pas de courage,trop peu de gens ont l'audace de dévoiler la face cachée dune vie d'expatriée en Espagne ou aux Canaries.
Vous avez raison,je vis sur les Canaries et mes expériences sont les mêmes que les vôtres !
Je viens  juste de rentrer de Fuerteventura avec mes 2 enfants dont un hospitalisé dans un etat sérieux,puisqu'on lui à décelé un abcès au niveau de l'hypophyse.
(non diagnostiqué sur place,au centre de salud,on lui avait diagnostiqué un rhume associé à un stress !
Or tout au long de son année scolaire et malgré des malaises dans l'enceinte de son établissement scolaire(jamais informée), il a souvent fait l'objet  d'insultes de la part de certains de ses professeurs,d'humiliation"Tonto" ou imbécile de Français"....nous aussi d'ailleurs..
Savez vous qu'un professeur de collége n'a même pas le baccalauréat pour enseigner?
Vous n'imaginez même pas les lacunes des professeurs de langue;Anglais et Français pour exprimer une seule phrase:
Ex:Votre fils doit prendre le GUAGUA(le bus),réponse du professeur de Français"je vais vous l'écrire sur wasap,c'est plus simple pour moi!
Nous avons vécu les humiliations de la part des administrations,chantage,les arnaques des "gestoria avec la police locale notamment sur les plaques minéralogiques. 
On vous prend tres souvent de haut or 40% des populations locales(c'est le cas pour Fuerteventura)sont analphabétes.
(Le niveau scolaire publique est LAMENTABLE excepté les écoles comme ARENA  à plus de 1200 Euros par mois)
Au niveau de l'immobilier,notre maison est en vente  et nous n'achéterons plus jamais en Espagne,sol instable,gaine éléctrique entérée à moins de 10 cm du sol,mur non étanché,branchement éléctrique de folie d'ailleurs je n'ai jamais laissé les enfants dans la piscine avec le systeme de filtration en marche!
Création de société et innovation recherche développement:
La encore on vous demande l'intégralité de votre projet et de votre création,on vous promet de vous installer dans les beaux bureaux d'un parc technologique puis vient les réunions de négociation ou on vous demande 60 % du CA de votre projet! et les beaux bureaux du Parque Technologique n'ouvriront jamais puisqu'en Espagne 50%des fonds Européens type FEDER sont détournés par les partis locaux!
Alimentaire:
Les normes de Chaine du froid ne sont pas respectées,dans les Mercadomia la viande est souvent visqueuse et souvent les oeufs sont pleins de vers seuls les enseignes de type LIDL gérées par des résidents Allemands sont réellement sérieuses.
Alors oui je pense qu'il y a des endroits ou il ne faut même pas tenter D'Y VIVRE,pour ma part depuis un an nous organisons notre projet de vie sur Ténérife  tant pour sa réactivité au niveau administratif,commercial,Technologique ,médical et éducation. 
Oui il y a des gens agréables ,nous avons effectivement beaucoup d'amis sur place,argentins, Colombiens qui sont toujours prêt à vous aider.
Nous avons rencontrés aussi des résidents Allemands en autre je pense à ce pianiste Allemand et même cette famille Française qui se trouvent dans une situation de popérisation extrême car il faut bien garder en mémoire que la pratique des fausses fiches de paies est monnaie courante et que vous n'avez aucun recours juridique car personne dans ce cas ne se souviendra vous avoir vu travailler pendant 10 années dans un restaurant!
Un conseil pour ceux qui comme nous ont rêvé d'un confort de vie:
prospecter les lieux
Chercher les avis dans les forums
Ne vendez pas votre bien immobilier en France ou en Belgique ,laissez vous un an.
Ne vous associez pas!attention aux hommes de paille souvent en restauration
De nombreux couples Anglais et Belges gardent leur emploi dans leur pays, tandis que leurs épouses prospectent la premiere année sur le futur lieu de résidence,c'est pas idiot!
Donc oui cela peut devenir dés la premiere année un enfer avec une chute vertigineuse.
A ceux ou celles qui seraient septique,je peux vous mettre en relation avec ces personnes qui vivent aux Canaries depuis plus de 15 ans et qui faute de moyen ne peuvent plus revenir!
Bonne lecture

Didier,

J'ai pas le temps de répondre longuement maintenant mais je t'invite a lire le lien ci-dessous, écrit par un Espagnol, et la majorité des commentaires vont dans sons sens. Quand tu es sur la page, bloque le rafraichissement sinon ça te dirige vers une autre page

Article à lire : flashmanestuvoaqui.blogspot.ch/2012/04/espana-es-una-mierda-y-la-culpa-es-de.html

Bravo les gars, franchement je suis heureux de voir enfin des gens manifester leur vécu. MERCI, un grand merci, et beaucoup de courage à tous.

@ didier pierre,

Je ne sais si les Canaries se différencient de l'Espagne continentale quant à la mentalité - ce serait compréhensible vu l'éloignement - mais je ne reconnais en rien votre portrait. Pourtant je viens en Espagne, en Andalousie plus précisément, depuis bientôt quarante ans et je n'ai jamais eu ce sentiment de me faire arnaquer.

J'avoue que le Français n'est pas très apprécié, la faute à Napoléon... mais aussi à leur comportement général. La même remarque est valable pour les Britanniques.
J'habite à Chiclana (Bahía de Cádiz) qui a vécu sous le joug napoléonien jusqu'au 5 mars 1811 (date de la bataille de Chiclana). Cádiz était la capitale de l'Espagne napoléonienne et des villes comme Medina Sidonia ou Alcala de los Gazules ont vu leur population exterminée à près de 90 % par les troupes françaises. Chaque année, le petit village d'El Rocío (province de Huelva) commémore au mois d'août, le sauvetage de la ville d'Almonte des troupes du Maréchal Soult en représailles à la mort d'un capitaine.
Le passage de Napoléon dans notre coin a laissé des traces et c'est vrai que le surnom des Français,ici, est gavachos (guêtres) en rapport avec la tenue des troupes françaises de l'époque.

Mais si l'on fait abstraction de cet aspect historique, ont-ils le comportement adapté ?
L'été dernier, dans un restaurant du paseo maritimo de Chiclana, un parisien s'en prenait à un garçon qui ne lui parlait pas français alors qu'il payait.
A lire le premier souci des expatriés, c'est de s'inscrire dans une association de francophones, de rechercher des produits français, de trouver une école française pour les enfants,... Bref, de retrouver un morceau de France (ou de Grande-Bretagne, même combat) au soleil. Est-ce une bonne manière de s'intégrer ? Une chose est sure, cela a le don d'émoustiller la sensibilité locale.

De plus, quand on se réfère aux chiffres officiels de résidents étrangers dans certaines régions, cela n'arrange pas les choses. Javea, par exemple, atteignait en octobre dernier les 56% d'étrangers... sans compter les "touristes longue durée" qui n'entrent pas en ligne de compte. On les estime à 15% du nombre d'étrangers.

Je crois que la réaction des Français face à la situation dans certaines municipalités - Nord de Paris, Roubaix, Marseille,... - est aussi épidermique. Le portrait que ces habitants dressent de l'Administration ne doit pas non plus être très positive.

Personnellement, je ne cherche pas les francophones de mon coin. Ils sont peu nombreux. Pas plus les associations autres que locales. Je trouve les locaux très agréables, un peu moqueurs parfois mais c'est la tradition carnavalesque gaditana qui veut cela. Quant à l'Administration, je n'ai jamais rencontré aucun problème et tout a été relativement vite. Une petite exception, l'immatriculation de la voiture... non en question de difficultés mais les délais d'attente furent assez longs. Dans mon blog, j'explique même comment l'AEAT m'a permis d'économiser 600,- € pour une question de définition du terme "voiture mixte".

Il est bon cependant de partager nos différentes expériences pour que chacun puisse se faire une idée.

Giel358

Merci d avoir donné votre opinion et de  votre franchise J espere que beaucoup feront la même chose car il faut absolument montrer le coté obscur de ce soi disant  "paradis " .

Didier et tous,

Donc pour continuer, je rejoins certains d'entre vous en de nombreux points. Je ne parlerai jamais assez de ces personnes que nous avons du aider a rentrer parce que ruinés alors qu'ils étaient préparés, organisés, avaient les fonds et avaient analysés la situation. Assez d'entendre toujours dire que personne ne se prépare et c'est la raison de leurs échecs. C'est vrai pour quantité de personnes mais pas la majorité. Pas non plus de discussions sur la quantité effarante de dealers, criminels de guerre qui résident entre Denia, Altea et Torrevieja (véritable centre de scandinaves et russes...). Suffit de lire les journeaux locaux chaque jour. C'est interminable. On ne parlera pas non plus de ces gens a Elche, Crevillente, Alicante qui se sont balancés de leur balcons pendant la crise juste avant les desahucios. Les finitions bas de gamme dans les maisons, l'isolation phonique ou autre quasi inexistante...grâce a de l'aide j'ai pu la plupart du temps condamner les entreprises et faire réduire les facture de 50 a 80 %. Mais ça chuuuuuuuut, on en parle nulle part. Des Français qui viennent ouvrir des boulangeries...grande mode. Tous ceux que j'ai connu, c'est à dire 4 personnes au total en 10 années là bas, sont reparties dégoutées et pratiquement ruinées. Sur ces 4, 3 connaissait parfaitement le systeme local, la manière de faire et venaient en Espagne défois depuis plus de 30 ans. Ils connaissaient le marché. Mais ras le bol de se faire rayer la voiture par le gitan qui "assure la sécurité" sur les parking a Alicante, ras le bol que les impots trouvent toujours un moyen de pomper plus, même des dizaines d'année après votre installation, ras le bol de la manière dont se comportent un certain pourcentage de la population. J'ai compris là bas que si ça va pas pour vous, mieux vaut vite, voir très vite partir, on ne vous fera pas de cadeaux. Bizarre, si peu de forums ou l'on parle de tout cela pourtant j'ai pas plané pendant 10 ans et encore moins en entendant le récit de toutes les personnes que j'ai pu croiser et connaître la bas. Le niveau d'éducation est infecte et le racisme et la xénophobie sont de mise (ma femme est espagnole et à vécue 15 années là bas, plusieurs années dans le système scolaire local. Heureux sont les personnes qui se baignent a Nerja en Andalousie ou a Benidorm dans la province d'Alicante. Bien sûr, personne ne les previendra que le système de traitement des eaux usées nest bon que pour (selon la ville), 15.000 a 60.000 personnes. Si bien qu'en été, quand on passe a 200 ou 400.000 personnes de plus, ça deviens infecte, les gamins se grattent en sortant de l'eau et font des infections, normal.........mais chuuuuut là non plus faut pas salir l'image du paradis, tout va bien. Ah oui, on ne parle pas non plus des expropriations de masse qu'il y a sur la costa blanca. Pourtant ça existe bel et bien et tout propriétaire est concerné en Espagne. Bon, j'arrête là, il y a tant a dire. C'était un beau pays, avec de belles personnes, mais l'argent et la manne touristique a tout changé.

Je lis aussi certains messages qui parlent de 330 jours de soleil par an a Alicante. Ah bon ? Ou ? Bizarre, ils ne parlent pas de l'humidité effroyable en hiver qui vous rentre jusque dans les os, du vent qu'il fait l'hiver ni du froid quand on est a l'ombre et encore moins de cette periode d'intenses vents et pluie en Mars-Avril et Octobre-Novembre.........personne pour parler de cela. En 2007 a Alicante, j'ai comptabilité 270 jours de soleil....allé, ça fait seulement 60 de jours en moyens que ce que certains disent. Ah oui, chauffage central, dans l'écrasante majorité des cas.........ya pas ! Niet !

Voyons...quoi d'autre. Les fêtes de las hogueras a Alicante. Dans la majorité des restos ya pas de carte..donc pas de prix. Sympa quand arrive la facture. T'achète une clé USB internet chez Vodafone...fonctionne pas, tu retournes en boutique et la nana, malgré que tu lui dises que ton ordi est on ne peut plus neuf, t'envoi bouler ...."rentre chez toi". Allé juste des petits exemples. Les mots "sin verguenza", "maleducado", "gilipoyas" "ladron "chorizo"........je les entendais de la bouche d'espagnols au minimum 3 à 4 fois chacun par jour. Mais no souci, ya pas de stress en Espagne, c'est connu. Les indignés sortent massivement, la police réprime burtalement, des videos sont mises sur youtube puis soudainements effacées et Rajoy veut faire passer en 2012 une loi pour interdire de diffuser les inteventions policières par internet, maiiiiiiis les amis c'est pas grave, tout le monde est retraité....qu'est-ce qu'on en a à faire, vive la démocratie du sud. Ca sent l'huile d'olive et ça te glisse entre les doigts et tu sais pas ou ça aterri..........bref

@Giel 358
si votre vie en Andalousie est plus "suave" une chance pour vous .De mon coté j ai quitté la France , je suis venu m installer a Gran Canaria en 2009 pour  des raisons de santé .Le premier couple canarien que j ai rencontré en amitié etait merveilleux mais un au bout de 5 mois le couple m a gentiment demandé de leur servir d aval pour l achat de leur future  maison Suite a mon refus je n ai plus eu de nouvelles depuis .Une anecdocte parmis tant d autres vu les deceptions que j ai connu  par la suite Je precice que je suis un homme de 60 ans de la campagne girondine  avec une vie simple pour vous situer sur ma personnalité  ..Quand au  fait de  mon integration j ai cherché apres pas mal de deceptions  par la suite  et au bout d un an  a trouver un semblant d amitié  auprès des français residents J ai eu la malchance de connaitre un groupe de français sur Mogan puerto et j ai trouvé une majorité d alcooliques ,de mythomanes et  parasites viavant avec le RSA français et j en passe et des meilleures J ai laissé tombé au bout de 6 mois de contacts épisodiques ou la aussi j ai laissé des "plumes ".Donc j ai  cherché a m integrer depuis le début dans le contexte canarien mais je peux vous affirmer que ce n est pas évident L argent est leur nerf moteur et derriere des sourires complaisants c est l arnaque au bout du compte  Beaucoup de pleureuses qui se disent sans argent et se lamentent  alors que ça possede en moyenne 2 a 4 appartement ou fincas Je ne vous parles pas des locations ou j ai perdu mes cautions ou des factures exorbitantes en fin de mois m etaient présentées  eau electricité alors que je vis seul Et le téléphone la aussi un vrai régal Mais la avec le consumo j ai réussi a me sortir d affaire .La liste serait trop  longue a vous raconter mes déboires  entre les vols ,certains  policiers qui vous arnaque etc Mème si vous êtes méfiant un jour ou l autre vous vous faites avoir c est de notoriété publique  Question travail ,j ai bossé  sur les marchés pour vendre mes soies après un an d attente  Ca a duré un an et demi et par la suite j ai eu une fin de non recevoir La responsable ( une policiere) m a enlevé mes postes sans motif  4 mois après elle etait  renvoyée de son poste de responsable le fait d avoir perçu des pots de vin  pour donner des postes aux marchands ambulants qui lui faisaient des cadeaux .Par la suite beaucoup de promesses concernant un éventuel poste sur les marchés mais au bout du compte rien J ai quité GC pour Tenerife mais même contexte donc même galère .Quand au comportement des français en vacances oui c est  vrai il est lourd mais a comparer avec les allemands nous sommes correctes Les allemands a GC refusent  dans les bars ou autres de servir les canariens et les considèrent comme des parias .  Donc cherchez le blame ?Je suis quelqu un de simple  respectueux correct suite a mon education  et j ai assez "donné"  vu que je suis ruiné et mon désir de plus cher actuel est de rentrer en France mais  j ai peur car je pars ave ma vieille voiture Le fait de me faire une fois de plus arnaquer sur le retour suite aux commentaires sur les resaux sociaux Faux policiers fausses crevaisons etc Encore une épreuve a vivre Mais je peux vous dire que des que je serai sur le sol français je vais faire comme le pape et je  vais m agenouiller et baiser le sol français avec les larmes aux yeux car mon calvaire sera enfin terminé

Giel358 :

@ Airlibre,

Je n'interviendrai que sur un point de votre exposé, le prix de l'électricité. Il a d'ailleurs fait l'objet d'une discussion voici quelques semaines.
Il est vrai que le prix de l'électricité avec un contrat de base est onéreux... mais il existe tant de possibilités pour le réduire qu'au bout du compte, le prix n'est pas beaucoup plus élevé que dans le Nord.
Je viens d'opter pour le paiement mensuel constant sur base de ma consommation annuelle. Facture, 65,- € par mois.
J'habite dans une villa de 140 m2 avec piscine dont la filtration fonctionne entre une heure en hiver et six à huit heures en été. Bien sûr, j'ai opté pour un compteur à discrimination horaire et des électroménagers peu énergivores. Un peu de discipline pour profiter au mieux de la plage horaire économique (de 23.00 à 12.00 en hiver et de 00.00 à 13.00 en été).

Une remarque importante pour les locataires. Le contrat reste toujours au nom du propriétaire. S'il n'est pas enclin à changer quoi que ce soit - il faut aller faire file au bureau de la société distributrice - vous conserverez le contrat au prix fort. Et souvent le propriétaire n'en a rien à faire puisque ce n'est pas lui qui paie.

Renseignez-vous ! Toutes les infos se trouvent sur le net.

Giel358

Tu te souviens sans doute Giel qu'il y a 2 mois je me plaignais de payer autant d'électricité en Andalousie que ds ma campagne Française, ici pourtant pas de chauffage alors qu'en France mes radiateurs électriques tournaient 6 mois/an et j'avais le cumulus électrique et de plus nombreux appareils électriques ...
C'est toujours le cas à ce jour, je paye 150€/facture (2 mois) en Andalousie pour 140m2, en France je ne dépassait pas 1100€/an pour 175m², et Dieu sait que le Limousin n'est pas réputé pour sa chaleur et ses palmiers!!.
J'ai contacté mon propriétaire, une personne très sympatique et de bonne volonté, qui a fait le nécessaire, contacté lui-même Endesa. Faire baisser la force de mon compteur en un 1er temps c'était le but.
Or la réponse de Endesa est formidable, ils veulent profiter de ce changement de force demandée pour changer le compteur (on ne leur a pas demandé ça!!), Endesa considère que la maison (de 1990) à une installation trop ancienne ne permettant pas le changement de compteur, donc pas non plus le nombre de KWh, je ne voyais pas le rapport mais j'ai fini par comprendre : C'est purement et simplement un chantage de la part d'Endesa, "si vous ne nous permettez pas de changer le compteur...On ne vous baisse pas la force de celui que vous avez...!!!"

Mon propriétaire et moi-même ne demandions pourtant pas à ce qu'il soit augmenté mais au contraire diminué de force, donc je paye toujours le maxi, et ceci tant que mon propriétaire ne décidera pas de faire des travaux de changement de normes électriques pouvant accueillir un nouveau compteur!!!

Paye et ferme ta bouche....Pardon pour cette vulgarité mais ça revient à ça et ça commence à m'agacer sérieusement !! car ni moi ni mon proprio n'avons eu le dernier mot.
Toutefois mon proprio a décidé de ne pas en rester là...

Tia

Antoine, je n´ai qu´un mot a dire...BRAVO. :whistle: et je n´en dirait pas plus car vont débarquer, les plus offensifs et vont nous incendier, surtout si on parle des "impôts", qui semble être tabou sur ce site...  :top: au plaisir de vous lire.

le tableau de l'espagne est vraiment noir wahouuuuu ça fait vraiment flipper de lire tout ça ... je ne sais plus quoi penser ... pourtant malgré cela notre envie de nous y installer demeure et notre envie d'y travailler également... rassurez nous il y a quand même une majorité pour qui cela s'est bien passé ou alors c'est l'inverse ....

@ Paul46,

Détrompez-vous... on en parle régulièrement des impôts. Serge54 est notre expert en la matière. De plus, il y a deux articles dans la rubrique "Guide - taxes".

Bon après-midi

Giel358

lezardo :

le tableau de l'espagne est vraiment noir wahouuuuu ça fait vraiment flipper de lire tout ça ... je ne sais plus quoi penser ... pourtant malgré cela notre envie de nous y installer demeure et notre envie d'y travailler également... rassurez nous il y a quand même une majorité pour qui cela s'est bien passé ou alors c'est l'inverse ....

Hormis mon problème électrique... Je ne me plaint pas de ce que l'Espagne m'a apporté de bien-être, car oui on peut éprouver un véritable plaisir à vivre ici, il y a tant d'autres BONS côtés!
Tia

Lezardo !

Avant de quitter votre patrie, gardez un pied-à-terre.  Vivez dans votre région en Espagne quelques mois et surtout, surtout n'y allez pas pour travailler. Sincèrement ! Si vous avez un caractère bientrempé, que vous avez la tchatche, que vous parlez plusieurs langues, que vous avez des qualités académiques que les Espagnols n'ont pas, alors vous avez peut être de l'espoir de reussir professionnellement la bas, sinon non. En Espagne la règle c'est "los enchufes".......on connais quelqu'un qui connais quelqu'un qui connais quelqu'un qui connait la combine. Bref, système D

Surtout évitez de vouloir ouvrir une boulangerie, un bar, un restaurant, une sandwicherie ou truc dans le genre. Ca c'est que 90 % de ceux qui viennent en pensant travailler.....pensent faire. 90 à 99 % mettent la clé sous la porte. C'est simple. Le marché n'est pas difficile, il est extrêmement difficile, quand encore vous n'avez pas à faire aux jalousies des uns et des autres qui vous mettent des batons dans les roues et vous balancent a la police pour un rien et comme vous êtes un étranger, c'est vous qui prendrez tout ! C'est du vécu, c'est du vu et revu de Barcelona à Alicante en passant par Almeria, El Ejido ou encore Albacete.

Tia Anda-Lucia :

Tu te souviens sans doute Giel qu'il y a 2 mois je me plaignais de payer autant d'électricité en Andalousie que ds ma campagne Française, ici pourtant pas de chauffage alors qu'en France mes radiateurs électriques tournaient 6 mois/an et j'avais le cumulus électrique et de plus nombreux appareils électriques ...
C'est toujours le cas à ce jour, je paye 150€/facture (2 mois) en Andalousie pour 140m2, en France je ne dépassait pas 1100€/an pour 175m², et Dieu sait que le Limousin n'est pas réputé pour sa chaleur et ses palmiers!!.
J'ai contacté mon propriétaire, une personne très sympatique et de bonne volonté, qui a fait le nécessaire, contacté lui-même Endesa. Faire baisser la force de mon compteur en un 1er temps c'était le but.
Or la réponse de Endesa est formidable, ils veulent profiter de ce changement de force demandée pour changer le compteur (on ne leur a pas demandé ça!!), Endesa considère que la maison (de 1990) à une installation trop ancienne ne permettant pas le changement de compteur, donc pas non plus le nombre de KWh, je ne voyais pas le rapport mais j'ai fini par comprendre : C'est purement et simplement un chantage de la part d'Endesa, "si vous ne nous permettez pas de changer le compteur...On ne vous baisse pas la force de celui que vous avez...!!!"

Mon propriétaire et moi-même ne demandions pourtant pas à ce qu'il soit augmenté mais au contraire diminué de force, donc je paye toujours le maxi, et ceci tant que mon propriétaire ne décidera pas de faire des travaux de changement de normes électriques pouvant accueillir un nouveau compteur!!!

Paye et ferme ta bouche....Pardon pour cette vulgarité mais ça revient à ça et ça commence à m'agacer sérieusement !! car ni moi ni mon proprio n'avons eu le dernier mot.
Toutefois mon proprio a décidé de ne pas en rester là...

Tia

Pour info, la premiere annee que suis arrive en hivert 2006, la première facture d´ électricité, fut de 800 Euros, la deuxième de 700, de la folie, aussi j´ai supprime les radiateurs électriques.
A ce jour, j´ai un chauffage avec de la "Biomasa" autrement dit de "Pellets", et ma facture fixe est de 120 Euros/mois que je régule en fin d´ année, pour info, j´ai mis des leds dans toute la maison, résultat: Electricité, très très cher.

Bonjour Tia,

En effet, Endesa joue souvent sur le monopole qu'il conserve quant aux installations.
Maintenant, lorsque j'ai demandé la discrimination horaire, d'office, ils ont changé le compteur puisqu'il y a deux consommations différentes. Les anciens compteurs de ce type disposaient de deux fenêtres de lecture. Les actuels - digitaux - sont moins volumineux et affichent les différentes valeurs alternativement durant cinq secondes.

Ton propriétaire a raison de ne pas en rester là.
OMIC (Oficina municipal de información al cunsumidor) peut entrer dans la danse. Endesa devra justifier son refus sur base d'une motivation technique, dans ton cas. Pourquoi ne peut-on pas baisser la puissance parce que ancien compteur ?
Reste aussi la Hoja de quejas gérée par la Junta de Andalucía.

Bon après-midi

Giel358

vous me faites tous bien marrer  :D ou vous ne savez pas vous y prendre, ou alors c'est vous qui avez un problèmes, retournez dans vos "beaux pays" puisque c'est comme ça !!
Je viens pourtant d'un pays soi disant "le paradis" et bien je peux vous affirmer que nous nous plaisons bien mieux ici, et n'avons pas eu tout vos problèmes (au contraire)
Bon retour chez vous :mad:

Je suis ici depuis 18 mois, sans être rentré en Belgique. Je travaille avec des clients belges. Et ça marche très bien, merci.
Si vous écoutez les routards ratés qui "se tirent" de Belgique avec un q.i. de 60 et pas un rond en poche, évidemment, vous allez flipper... 6 mois pour un NIE... je l'ai eu en 7 minutes !
Ces gars-là se planteront n'importe où, râleront toujours sur tout. C'est le fond du panier belge qui s'échappe...
Pour ma part, je n'ai pas remis un pied en Belgique, mon fils de 20 ans est venu 3 fois me voir, et veut vivre ici (Région Motril, plage, soleil, golf, kite-surf, vraies pistes de ski à moins d'une heure de fin octobre à début mai).
Ce qu'il ne faut absolument pas faire: se tirer de Belgique en se disant que vous allez travailler en Espagne, avec des clients espagnols, en partant de rien. Ca, c'est suicidaire. Mais n'importe quel gamin de dix ans pouvait vous le dire...

Giel358 :

@ Paul46,

Détrompez-vous... on en parle régulièrement des impôts. Serge54 est notre expert en la matière. De plus, il y a deux articles dans la rubrique "Guide - taxes".

Bon après-midi

Giel358

C´est bien pour ça que je le dit, quand j´en ai parlé, on m´est tombé dessus a bras raccourci, quand on dit ce qu´on a vécu, on nous prend pour des imbéciles... Je ne vais pas réexpliquer toute l´histoire ça serais trop long...
Mais gagner 1300 Euros de retraite qui viens de France et qui est dépensée intégralement ici, et payer presque 700 euros par mois, car "ces messieurs", ont décidé que entre les impôts les régulations et les agios...je devais payer ça pendant un an, je termine le mois prochain, et a la prochaine déclaration, je vais débourser plus de 2000 Euros...
Merci, j´en ai soupé.

Bonjour à tous  :cool: le côté obscure de l'Espagne que nous en fait Didier, AirLibre, et les autres, n'est peut-être pas valable pour tous.
Concernant les voitures, oui je suis d'accord car victime.  Je suis arrivée avec une voiture en parfait état, pas une bosse, pas une rayure, en un an : j'ai eu la porte du coffre enfoncée, la nuit (sans doute par le camion des poubelles) la porte arrière côté droit (un demi-tour sans doute mal exécuté), rayures et mini-bosses parking des mercado.  Et tout cela sans que personne ne vous laisse son nom ou téléphone, résultat pour la remettre en état j'en aurais pour plus de 3000euro. Un conseil pour les futurs expatriés, ne venez pas avec une voiture trop neuve. Ma C5 n'est pas vieille mais quels dégâts en un an.
Pour le chauffage et l'humidité, oui les maisons ne sont pas très bien équipées,  par contre elles ont presque toutes une cheminée, rien ne vous empêche d'y mettre un poële.
Pour le reste, je trouve que la vie est agréable, les espagnols sympa et très serviables, à part ma voiture et quelques déboires dans 2 locations, la retraite au soleil se passe bien
Amicalement Jacqueline

@ Paul,

Que Soria soit au nord n'a aucune influence sur votre facture d'électricité puisque vous disposez d'une autre source de chauffage.
Je viens de recevoir ma facture pour les deux mois passés, les plus froids de l'année. 126,97 € soit dans la moyenne de 65,- € mensuels qui me sont facturés. Et comme expliqué plus avant dans cette discussion, la filtration de la piscine est programmée durant une heure en hiver.
Avec le compteur à discrimination horaire, le kWh me revient à 0,062 € en heure creuse. Tout est donc programmé à ce moment (lave-vaisselle, lave-linge, séchoir,...). En heure pleine (0,152 € / kWh), ne fonctionne réellement que la TV... à led.
En effet, les lampes à led sont économiques mais qu'en est-il du gros électroménagers ? Le plus gros énergivore reste la vitrocéramique. Mon épouse a toujours voulu du gaz pour cuisiner. Quant aux conditionnements d'air, les nouvelles générations ne sont plus trop énergivores pour autant que l'on l'utilise à bon escient.

Renseignez-vous sur la discrimination horaire. C'est la formule la plus économique que j'ai trouvée pour l'instant. L'investissement (frais pour le changement de compteur) est vite amorti.

Giel358

Baliste,

C'est sûr que c'est plus aisé de vivre avec l'AVS et la LPP en Espagne, financièrement c'est evidemment bien plus intéressant (le supposé "petit paradis Suisse" vous aura quand même apporté le nécessaire pour vivre votre "petit paradis Espagnol" ;-) ). La vie en Suisse est douce si vous avez le cercle d'ami nécessaire et surtout si vous avez bien travaillé, avec un bon emploi et aussi en ayant ouvert un 3ème pilier sinon c'est invivable. Dans ce cas il est évident que l'Espagne est le meilleurs des choix. Tous les Suisses en ont ras le bol d'être des vaches laitières !

Antoine, il est évident que si je viens vivre en espagne c'est également pour y travailler... et nous ne venons pas pour vivre "à la française" sinon aucun intérêt  autant rester dans cette ville de fous qu'est Paris... Pour nous changer de pays et de vie c'est de s'y intégrer dans tous les domaines .... vous savez les galères, les arnaques, les faux culs, les profiteurs on en a aussi un paquet sur la région parisienne... je reste persuader que l'espagne et les espagnols y sont agréables et que chacun peut y faire son trou s'en sortir et vivre très bien mais c'est vrai que de lire tout ça m'interroge....

didier pierre :

Ton   post répond a mes interrogations a savoir si sur ce site il y a  des gens qui sont là pour attirer les français a venir s installer dans ce pays Je suis souvent surpris de lire des posts ou il fait bon vivre ,c est le paradis ,la vie n est pas chère ...et j en passe et  des meilleures  Jamais non jamais on ne parle des français ou autres  qui se sont ruinés ou suicidés en Espagne le fait d avoir tout perdu croyant avoir une vie tranquille .
C est une arnaque a grande ëchelle et ´des que tu donnes un peu de vérité sur ce site  certains français installés  en Espagne te tournent  le dos sur ce reseau ça créé un malaise J ai  vu de jeunes couples avec des enfants motivés  de venir s installer ici  en lisant les posts mensongés et  en faisant un crédit en France pour changer de vie et combien les encouragent a venir. Il ya 3 ans j ai dépanné  un Belge pour l aider a partir il  avait tout perdu  Ça fait peur de voir que c est une arnaque et personne ne fait rien Comme acheter un appart ou une maison Oui vous pouvez mais attention au frais qui ne sont pas donnés et puis le jour ou vous voulez vendre ou vous rachète a bas prix sans compter que si tu verses des harres tu risques de ne plus les revoir  car l appart été déja vendu ..
Si tu es retraité a paetri d un certain age tu seras obligés de passer une visite medicale payante une fois par an pour savoir si tu peux conduire et si tu as une voiture d occasion c est un contòle technique 48 euro tout les 6 mois obligatoire Et lors du contrôle ITV il ya toujours un truc a faire sur ta voiture Le dernier contôle m a obligé de changer les pneus avant de ma voiture Je vais voir le garagiste qui un peu surpris a voir son expression  me change les pneus  Je retourne a ITV qui veut me refuser le certificat car les pneus changés ont 5 mm de moins que les pneus arrières J ai la facture et la je parles d aller voir la police car je ne suis pas responsable et miracle la tout va bien et on me remet le certificat et on baisse les yeux géné .
C est une lutte de tout les jours ici pour vivre .dans ce pays J ai vécu au Maroc 2 ans je n ai jamais été aussi emmerdé pour infos .Et je vivais bien et pas de stress .
Comme vous faire miroiter que vous allez avoir du travail et c est  en gérénéral faux Vous allez patienter 6 mois un an mais entretemps vous payez loyers  charges etc
Quand au stress , je n ai jamais autant stréssé le fait de vivre ici Oui les espagnols veulent des retraités car ils apportent de l argent frais au pays mais il faut avoir une bonne retraite pour vivre dans ce pays et comme l arnaque est au rendez vous combien se font piéger au bout du compte .
Comme dit Aznavour dans sa chanson la misère est moins pénible au soleil et bien je peux dire que c est  faux car mème si tu as la chaleur et que tu ne peux pas manger a ta faim c est  pénible a vivre .
Sur ce site tu trouveras beaucoup d espagnols qui parlent et ecrivent le français Ils sont lâ pour te faire miroiter t allécher pour te faire venir dépenser ton fric .Je ne veux pas généraliser mais  c est  la vérité dans l ensemble .C est un bisness qui rapporte a ce pays des milliards .au détriment de beaucoup d étranger qui viennent pensant avoir trouvé le "paradis "et repartent fauchés .

Didier,
Je suis retraité français, et je vis à vinaros depuis quelques temps déjà. je n'ai qu'une petite expérience de l' Espagne, mais j'ai été expatrié pendant vingt cinq ans principalement en Amérique latine mais aussi en Asie.
En Espagne, comme partout dans le monde, on regarde les étrangers comme des vaches à lait, et l'on tente d'en tirer profit.
Certains sont "clients", d'autres non.
Il existe aussi des gens avides parmis les expatriés. Exemple ce Lillois croyant faire une très bonne affaire et gruger tout le monde en achetant une maison à un Prix manifestement au dessous de sa valeur.
Résultat, il a acheté un entrepôt, ou une grange, la maison construite sur cet emplacemanet,  l'ayant été sans autorisation ni déclaration, n'a pas d'existence légale. Ça me rappelle l'arroseur arrosé.
Ces français qui payent royalement une femme de ménage au black  trois euros de l'heure et qui s'ètonnent que les robes de madame aient disparues.
Nombres de victimes  " d'arnaques " ne le sont que, parce qu'elles avaient cru faire la bonne affaire, ou parce qu'elles n'ont pris aucune précautions préalables.
C'était exactement la même chose en amérique latine et en asie.
Les gens qui signent des contrats de crédit immobilier à 6% n'ont pas un révolver sur la tempe pour signer, alors pourquoi se plaindre à posteriori ? Ne vaut-il pas mieux  prendre son temps et trouver mieux ?
Ces gens là, se comporteraient ainsi en France ?
Auraient-ils tendance à confondre tourisme et immigration ?

partrick de France
Je pense que c est vous qui avez répondu a mon post Vos savez que retraité en Espagne vous serez dans l obligation de payer des impots en Espagne  le fait de faire virer votre retraite dans ce pays La loi est passée l année derniere donc attendez vous a être imposé sur vos revenus venant de France .
C est  comme partout effectivement quand on lésine pour payer une employée  il est naturel de se faire avoir c est le retour des choses .Mais ici  c est  le top du top sans avoir de femme de ménage vous vous faites arnaquer regulierement .Votre voiture vandalisée ou defoncée suite a une marche arriere intempestive  d un autre vehicule Bien sur c est  la surprise car personne n a rien vu ...
J ai ecrit mon post en toute objectivité et honnèteté et je laisse le choix aux lecteurs de se faire sa propre  opinion .Que mon experience puisse servir a certains .Si vous n avez pas la securité d un emploi en venant en espagne ce n est  pas la peine de venir et attention aux offres alléchantes qui sont souvent des arnaques .Je suis arrivé dans ce pays avec une somme consequente pour m installer Je venais regulierement en vacances sur Tenerife pour prendre la temperature donc j avais une approche de ce pays Ce qui est le plus moche c est  qu on va vous faire croire (surtout par des français residents )  que vous avez des ouvertures pour travailler et une fois installé la vous déchantéz vite .Etant autonome dans l artisanat donc a mon compte j aurai pensé que c était plus aisé mais comme le reste ce n est que du vent ,beaucoup de promesses mais rien au bout .Un piege a c....  Quand a certains commentaires disant qu on ne sait pas si prendre moi ça me fait sourire Une question faut il faire comme eux devenir les rois de l arnaque pour pouvoir vivre dans ce pays Mon education fait que je ne suis pas un voleur né Donc je pars et sans aucune intention de revenir car trop  dégouté de ce pays et de ses habitants .

didier pierre :

partrick de France
  Quand a certains commentaires disant qu on ne sait pas si prendre moi ça me fait sourire Une question faut il faire comme eux devenir les rois de l arnaque pour pouvoir vivre dans ce pays Mon education fait que je ne suis pas un voleur né Donc je pars et sans aucune intention de revenir car trop  dégouté de ce pays et de ses habitants .

:lol: Vous avez vu d´ou il viens, vu son drapeau...

A paul 46

Non je n a i pas vu son drapeau car j ai eu sa réponse en direct donc sans logo Si vous pouvez me dire merci

Je suis un peu étonnée par tout ce que je viens de lire sur l'Espagne,  surtout par tous ces points négatifs...
Bien sûr qu'il y a des inconvénients,  mais dans les autres pays du monde aussi...
Par contre, je ne viendrais pas m'installer ici dans l'intention d'y travailler ; je ne crois pas que ce soit une bonne idée.
Je vis dans la région d'Alicante depuis bientôt deux ans, et, pour le moment, je ne regrette rien !
Qui vivra verre !

pour quelle raison vous ne voudriez pas vous installer pour y travailler?

Fermé
Nouvelle discussion