Close

Trouver un travail au Pérou

Bonjour,

Je suis français et je vis au Pérou (principalement Lima) depuis octobre 2012.
Comme je suis marié avec une péruvienne, j'ai obtenu facilement le "carné de extranjeria".

Depuis que je suis arrivé ici, j'en ai profité pour voyager, pour connaitre les péruviens, pour apprendre l'espagnol (je suis toujours des cours à l'ICPNA), pour apprendre à cuisiner (grâce au CET-PRO), ... Bref, j'en ai bien profité, mais j'ai aussi vidé une partie de mes économies et mes quelques tentatives pour gagner de l'argent n'ont pas mené à grand chose...
En France, j'ai travaillé 6 ans comme Ingénieur dans l'Informatique (développement web et technologies .NET principalement).

Comment dois-je m'y prendre pour trouver du travail? Y a-t-il des entreprises françaises qui embaucherait des français? Connaissez-vous des entreprises qui recherchent quelqu'un ayant mon profil?

Merci d'avance!

@ TomC -> Bonjour et bienvenue sur Expat.com :) Peut-être que la section Emploi informatique et télécommunications au Pérou pourrait vous aider. Merci. Karen :)

Bonjour,

cette question me semble toujours aussi curieuse...
Au Pérou on trouve du travail comme dans n'importe quel pays, y compris la France.
2 choses :
Légal ou pas légalement au Pérou ?
Dans le premier cas il "suffit" de prendre Apitus du journal  El Comercio qui regorge d'offres d'emploi. http://aptitus.clasificados.pe/
Dans le second cas ... ça se complique...
Comme tu es marié, cela ne devrait poser aucun problème de trouver un emploi...
L'informatique est en plein boum ici.
Avec ton expérience, où est le problème ???
Ah oui...ça paie mal... bienvenue dans la réalité péruvienne où les mieux payés ne sont pas les plus compétants...

Essaie aussi le travail en ligne avec oDesk. Ça paie très bien.

En fait, il y a hélas trop de gens qui viennent au Pérou pensant qu'ici tout est facile et simple. Bah non... le pays des Bisounours c'est la France où tout est servi sur un plateau d'argent.
Ici, c'est chacun pour soi.
Celui qui veut du travail, il doit se le trouver. Pas de Pôle emploi qui mâche tout le travail.

Je ne parle pas spécialement pour toi, mais pour une grande majorité de gens qui viennent au Pérou sans objectifs a long terme.

Bonne suerte !

Ton idée d'une école française à Lima avec des tarifs accessibles m'est aussi venue à l'esprit car, franchement, l'élitisme est à son combre avec le Franco-Peruano! Bonjour le business...
Comment t'y prendrais-tu?
Je peux disposer de locaux et j'ai des compétences managériales...
A te lire, JB.

Je pense que tu parles de l'Alliance Française ?
J'essaierai de rester poli !
La qualité de l'enseignement de l'AF est en effet ... disons discutable... avec quelques de dinosaures de l'enseignement trop bien installés dans leurs pénates et des profs péruviens sous payés en comparaison au tarifs exorbitants demandés par l'AF.
Bref, à la sortie, trop d'élèves qui ont leur B2 mais ne savent pas communiquer...
Sans parler des "petits arrangements" avec l'ambassade de France qui, au travers de Campus France, fait croire aux élèves que l'AF est le passage obligé pour aller étudier en France... ce qui est faux.
Rapellons que l'examen du DELF et l'AF sont deux choses distinctes, et que l'AF ne fait que mettre a disposition ses locaux pour passer cet examen accessible a toute personne, élève ou non de l'AF.

Ceci étant dit, une école de FR à Lima serait a mon avis une bonne idée, reste a voir si c'est rentable tout en offrant des tarifs attractifs... soit peut être la moitié de ceux de l'AF.
Si tu as des locaux, c'est un bel avantage.
Ceci dit, en tout cas initialement, seulement des cours de FR serait un rien limitatif...  Pourquoi pas y ajouter des cours d'Anglais, de traduction vers le FR, etc etc...

karen :

@ TomC -> Bonjour et bienvenue sur Expat.com :) Peut-être que la section [url=http://www.expat.com/fr/emploi/amerique-du-sud/perou/informatique-technologie.html]Emploi  pourrait vous aider. Merci. Karen :)

Merci Karen!
Je découvre à peine les différents forums :)

batman93 :

Bonjour,

Bonjour Batman!
Ca me fait plaisir que tu m'aies répondu car tu vis depuis longtemps ici. Je ne connais aucun français (ou belge) à Lima et donc personne qui peut comprendre ma situation et qui peut me donner des bons conseils.

batman93 :

cette question me semble toujours aussi curieuse...
Au Pérou on trouve du travail comme dans n'importe quel pays, y compris la France.

Je comprends, je vais m'expliquer un peu plus:
A Paris, dans l'informatique, c'est très simple de trouver du travail. Il suffit de s'inscrire sur un site comme Monster, CadreEmploi, l'Apec, ... et les recruteurs te contactent.
Quelques heures après ton inscription, tu as récupéré assez d'entretiens pour 3 semaines.
Pour le Pérou, j'ai cherché un peu et je n'ai pas trouvé de site web équivalent.

batman93 :

2 choses :
Légal ou pas légalement au Pérou ?

Légal évidemment.
J'ai toujours été en toute légalité sur le territoire péruvien. C'est important pour moi de respecter mon pays d’accueil.

batman93 :

L'informatique est en plein boum ici.
Avec ton expérience, où est le problème ???
Ah oui...ça paie mal... bienvenue dans la réalité péruvienne où les mieux payés ne sont pas les plus compétants...

En plus de la manière pour trouver un travail, tu soulignes là ma seconde interrogation: le salaire.
Quand je suis venu vivre ici, je m'imaginais seulement rester quelques mois, je ne m'imaginais pas travailler car les salaires sont beaucoup plus faibles qu'en France.
Mais je me plais bien ici et je m'imaginerai bien rester. Mais pour cela, j'ai évidemment besoin d'un emploi. Comme j'ai pris des cours de cuisine, je me suis un peu renseigné sur la création d'un restaurant ou d'une panaderia, mais je ne suis pas certain que ce soit très rentable...
Grâce aux cours de langue, j'ai rencontré quelques étrangers et notamment des chinois qui sont assez bien payés car ils travaillent pour des sociétés chinoises. C'est pour cela que je m'interrogeais s'il y avait ici des sociétés françaises qui auraient un intérêt particulier à embaucher des français?

batman93 :

Essaie aussi le travail en ligne avec oDesk. Ça paie très bien.

J'ai essayé de travailler avec un site concurrent et francophone: codeur.com
Mais la concurrence est très forte. Tous proposent les prix les plus faibles possibles. Comme je suis seul et que je ne peux pas travailler sur de gros projet, il ne me reste que les petits projets à 30€ pour 3 jours de travail... et le pire c'est que la plupart des porteurs de petits projets demandent des renseignements, des maquettes, ... et, au final, ne développent jamais le projet. Ce qui fait perdre 80% du temps dans la recherche de projets... Et sans parler que les développeurs doivent payer pour répondre aux projets.
Bon, je ne connais pas oDesk mais je crains que ce soit égal.

batman93 :

En fait, il y a hélas trop de gens qui viennent au Pérou pensant qu'ici tout est facile et simple. Bah non... le pays des Bisounours c'est la France où tout est servi sur un plateau d'argent.
Ici, c'est chacun pour soi.
Celui qui veut du travail, il doit se le trouver. Pas de Pôle emploi qui mâche tout le travail.

Tout à fait, je partage ton avis.
Le problème en France, c'est que les gens n'ont aucune capacité d'adaptation: ils veulent un travail près de chez eux, qui correspond parfaitement à ce qu'ils veulent faire et, en plus, ils comptent sur un organisme comme Pôle Emploi (je préfère ne pas m'étendre sur Pôle Emploi et son inefficacité...) pour leur servir sur un plateau  cet emploi parfait.

batman93 :

Je ne parle pas spécialement pour toi, mais pour une grande majorité de gens qui viennent au Pérou sans objectifs a long terme.

Oui, je comprends bien.
Mais, clairement, je n'avais pas d'objectifs à long terme en venant ici. Je pensais simplement rester quelques mois pour me reposer, m'enrichir intellectuellement et m'appauvrir financièrement ;) Mes objectifs ont été atteints et je dis même souvent qu' "En 10 mois ici, j'ai appris plus qu'en 6 ans à Paris".
Mais, comme je me plais bien, je suis entrain de me donner de nouveaux objectifs et d'étudier mes possibilités de rester ici.

Le pays a un grand potentiel et il reste beaucoup à faire. Mais encore faut-il bien comprendre les péruviens, investir dans de bons secteurs et disposer des fonds nécessaires pour développer ses projets.

jbkhair :

Ton idée d'une école française à Lima avec des tarifs accessibles m'est aussi venue à l'esprit car, franchement, l'élitisme est à son combre avec le Franco-Peruano! Bonjour le business...

Une école franco-péruvienne pour les collégiens? ou pour apprendre le français type Alliance Française?
Car, pour l'apprentissage du français, les temps d'apprentissage ont augmenté, il faut maintenant 30 mois au rythme régulier pour faire tout le cycle au lieu de 18 il y a quelques années.
En plus, avec la crise, la France ne fait plus rêver.
L'Alliance Française a perdu beaucoup d'élèves car il faut presque autant de temps pour apprendre le français que l'anglais dans un institut comme le Britanico ou l'ICPNA, et les tarifs sont beaucoup plus chers.

Quelque chose qui serait intéressant à développer, c'est de disposer de chambres dans l'avenue Arequipa et proposer aux européens des cours de langue espagnol ou autres. Car les instituts sont nombreux et peu chers pour des européens.

Vu ton post... tu pourrais te lacer dans l'écriture de romans !!! lol !

Il suffit de s'inscrire sur un site

Le Pérou c'est ça... pas l’assistance perpétuelle qui existe en France (et qui fait que le pays plonge chaque jour un peu plus).
Ici, on retrousse ses manches et on cherche !

les salaires sont beaucoup plus faibles qu'en France.

En effet ... ceci dit, parfois certains jobs paient très bien. Il faut chercher et ne pas hésiter a se tirer pour autre chose de mieux.

des sociétés françaises qui auraient un intérêt particulier à embaucher des français

Pourquoi payer plus si on peut payer moins ?

je ne connais pas oDesk mais je crains que ce soit égal.

oDesk a été dernièrement recu au Japon par le ministre du travail pour promouvoir le e-travail.
Essaie ! oDesk ne coute RIEN et je dois dire que dans mon domaine, la traduction, je ne peux pas me plaindre du salaire... (entreprise US... bien entendu !)

les temps d'apprentissage ont augmenté, il faut maintenant 30 mois au rythme régulier pour faire tout le cycle au lieu de 18 il y a quelques années.

Quelle niaiserie !!! (excuse-moi !)
Pour apprendre le français il faut exactement.. le temps nécessaire !
Je ne suis pas l'AF qui donne des tableaux savants disant que pour le DEFL A2 il faut x mois, pour le B2 il en faut autant.
Un jour j'ai mis au défit un prof de l'AF... Ils disaient former un C1 en 3 ans (je crois). Je leur ai demande de me donner UN SEUL élève qui ait réussi le C1 aussi vite... silence total de leur part...
Le problème n'est pas l'apprentissage du français mais la manière de le faire.
L'AF veut d'abord filer des DEFL en faisant croire que seul son institut peut y arriver. De plus le DELF est complètement en dessous de la moyenne...
Apprendre l'espagnol a des étrangers ? Tu as vu les prix ???   
Tu prends un prof péruvien d'espagnol, payé au lance pierre, et tu deviens riche !
Non, sérieusement, il est possible de proposer des cours a moins de 200 soles par mois, 2 h par jour, que ce soit du FR ou de l'ES ou de l'EN.
Les cours d'espagnol ici c'est du vol manifeste et de nombreux étrangers tombent dan le panneau...

L'Alliance Française a perdu beaucoup d'élèves

Tu es sur ??? On ne va pas à l'AF pour apprendre le français... on y va pour "dire" qu'on apprend le FR, pour se la péter, pour frimer, aller étudier en France mais surement pas pour apprendre le FR...
Comme c'est super cher, c'est "forcément" super bon !!!
Tu veux apprendre l'espagnol ?? Sors et parle avec des péruviens tous les jours, révise un peu de grammaire sur le Web, débranche TF1 et oublie la France !

... un post très décousu mais je suis un peu fatigué ! lol !

batman93 :

un post très décousu mais je suis un peu fatigué ! lol !

Même décousu, c'est intéressant de discuter avec quelqu'un qui a ton expérience alors je te remercie pour ta réponse :)

batman93 :

Vu ton post... tu pourrais te lacer dans l'écriture de romans !!! lol !

lol Oui, tu as surement raison, on me le dit souvent. J'ai tendance à écrire beaucoup, même en espagnol!

batman93 :

oDesk a été dernièrement recu au Japon par le ministre du travail pour promouvoir le e-travail.
Essaie ! oDesk ne coute RIEN et je dois dire que dans mon domaine, la traduction, je ne peux pas me plaindre du salaire... (entreprise US... bien entendu !)

Merci, je vais m'y inscrire, j'espère que ça pourra m'aider.

batman93 :

Quelle niaiserie !!! (excuse-moi !)
Pour apprendre le français il faut exactement.. le temps nécessaire !
Je ne suis pas l'AF qui donne des tableaux savants disant que pour le DEFL A2 il faut x mois, pour le B2 il en faut autant.
Un jour j'ai mis au défit un prof de l'AF... Ils disaient former un C1 en 3 ans (je crois). Je leur ai demande de me donner UN SEUL élève qui ait réussi le C1 aussi vite... silence total de leur part...
Le problème n'est pas l'apprentissage du français mais la manière de le faire.

Ah, mais je suis d'accord avec toi!
Seulement, il y a quelques années, quand ma femme a appris le français, il fallait 18 mois pour faire tout le cycle. Comme les étudiants doivent obtenir un certain niveau dans une langue étrangère, beaucoup choisissaient le français car c'est une langue plus facile à apprendre que l'anglais pour les hispanophones. Avec l'Alliance Française, il ne fallait qu'un an pour attendre le niveau requis par les universités.
Mais, depuis quelques années, l'AF a modifié le système et il faut maintenant presque autant de temps que l'anglais pour faire le cycle complet.
Evidemment, l'anglais est plus utile pour les péruviens (il y a beaucoup plus de péruviens qui travaillent aux USA qu'en France) et aller au Britanico ou à l'ICPNA coute moins cher que d'aller à l'Alliance Française.
Ma femme a discuté avec une professeur qui lui a dit que c'était un peu difficile depuis quelques temps et qu'ils avaient des difficultés à remplir les classes.

Apprendre une langue dépend des langues que nous maîtrisons et de l'implication que nous pouvons y mettre. Pour un français, apprendre l'espagnol est facile (relativement à la plupart des autres langues). En vivant avec des péruviens, en commençant presque de zéro, il ne m'a fallu que 6 mois pour comprendre tout ce qu'on me disait et être capable de discuter avec à peu près n'importe qui. Evidemment, j'ai encore beaucoup à améliorer mais pour atteindre un niveau correct, ça peut aller très vite.

batman93 :

Apprendre l'espagnol a des étrangers ? Tu as vu les prix ???   
Tu prends un prof péruvien d'espagnol, payé au lance pierre, et tu deviens riche !
Non, sérieusement, il est possible de proposer des cours a moins de 200 soles par mois, 2 h par jour, que ce soit du FR ou de l'ES ou de l'EN.
Les cours d'espagnol ici c'est du vol manifeste et de nombreux étrangers tombent dan le panneau...

Là, par contre, je ne suis pas totalement de ton avis. Je m'explique.
Pour des cours privés, on m'a déjà proposé 75 S/. pour deux heures! La plupart des écoles de l'avenue Arequipa ou proche propose des cours particuliers dans les langues que l'on souhaite mais c'est cher, même pour des français.
Mais, à l'ICPNA par exemple, tu peux avoir des cours d'espagnol, 1 heure et demi par jour, pendant un mois pour 315 S/. Ca me semble très correct pour les français. En France, les cours de langue (dont la plupart sont devant un ordinateur, sans professeur) coûte 10 fois plus cher.

batman93 :

Tu veux apprendre l'espagnol ?? Sors et parle avec des péruviens tous les jours, révise un peu de grammaire sur le Web, débranche TF1 et oublie la France !

Entièrement d'accord.
Et ça fait du bien de ne plus écouter toutes les niaiseries de la TV et de ne plus déprimer en constatant la mentalité des français.
Au Pérou, je ne connais aucun français.

J'avoue réfléchir à la création d'une entreprise et développer mon negocio mais les prix de l'immobilier sont super élevés. C'est loin d'être facile de développer quelque chose même quand on dispose d'un peu d'économies.

Une question si ce n'est pas indiscret:
Comment gagnes-tu ta vie à Lima? Avec les traductions?
Et pourquoi as-tu choisis de venir à Lima?

Il y a bien sûr des choses à faire du côté de l'enseignement du FLE et d'autres langues étrangères au Pérou... Mais, je veux parler de la formation scolaire pré-universitaire en français, pour des français ou des francophones. Comme l'Alliance Française, le Franco-Peruano (école-collège-lycée) jouit d'un monopole qui oblige notamment les expatriés français à débourser des sommes indécentes pour que leurs progénitures suivent le cursus d'enseignement français...
Je me disais qu'avec toutes ces ONG éducatives qui drainent des professeurs d'école, de langue et autres matières, un établissment alternatif au F-P pourrait voir le jour en offrant des tarifs de scolarité plus accessibles, y compris aux péruviens eux-mêmes.
On parle souvent pompeusement du développement de la francophonie... Pourtant, c'est en rendant financièrement accessible l'apprentissage du (ou en) français que celle-ci se développera de façon optimale.
Avec des droits d'admission entre S/. 15.000 et S/. 6.900 suivant le niveau ainsi que 10 mensualités l'an à S/. 1.588 dans un pays où le salaire minimum est de l'ordre de S/. 1.000, je ne vois pas à quel développement de la francophonie l'on peut s'attendre au Pérou... c'est simplement scandaleux!
Et il est encore plus scandaleux que l'Etat français engraisse cet établissement privé avec l'argent public des bourses... Ce qui l'incite à une inflation de ses prix, constatée en 2011, de 50% en seulement 3 ans.

Désolé, je n'avais pas vu les réponses ^^

Pour en revenir a l'AF, et il en va de même pour toutes les méthodes de langue, le temps nécessaire pour apprendre une langue comme le français est parfaitement précis : il faut... le temps nécessaire.
L'AF ne propose pas d'apprendre le français, mais de passer le DELF. C'est un peu différent. Certains sont doués, d'autres pas. Certains y mettent du cœur, d'autres de l'argent. Mais passons !

Tu me dis que 75 soles pour 2 heures c'est cher ? En effet... un prof d'espagnol dans un collège est royalement payé 1000 soles pour un mois entier. Et encore... Pour info, je demande 20 soles de l'heure pour des cours de FR, même si c'est un groupe jusqu'à 3 élèves...
315 soles pour 1h30 / jour ? Ça fait 10 soles de l'heure. Pour un cours en groupe où tu ne peux avoir le prof pour toi que 10 minutes par heure (dans un groupe de 6 élèves)... ça te donne le cours a 60 soles / heure comparées a un cours privé... et ce que tu ne peux pas faire avec le prof en personne... bah tu peux aussi le faire tout seul.
Le prof, il ne sert à rien ! Je suis un modeste prof et je le dis à tous mes élèves. LE PROF NE SERT A   R I E N !!!
Il n'est qu'un guide, rien d'autre. Libre à l'élève de suivre ou non les conseils de son guide.
Tout ce que le prof t'enseigne, tu peux le trouver sur le Web ou dans des livres. Pour le côté oral, il y a la télé, le Web et les contacts humains.

un établissement alternatif au F-P pourrait voir le jour en offrant des tarifs de scolarité plus accessibles, y compris aux Péruviens eux-mêmes.

Tu crois que l'AF, l'Ambassade et le Ministère de l'Éducation vont laisser filer cette poule aux œufs d'or ???
Si le Ministère "pourrait" bien le vouloir, le lobbying de l'AF et leurs comparses de l’Ambassade y mettraient rapidement un frein. Il n'y a qu'à voir comment Campus France traite les élèves qui ne viennent pas de l'Alliance... une honte !!!

Avec des droits d'admission entre S/. 15.000 et S/. 6.900 suivant le niveau ainsi que 10 mensualités l'an à S/. 1.588 dans un pays où le salaire minimum est de l'ordre de S/. 1.000

Mouais... je te dirais que vu le niveau de ce collège privé, ce n'est pas cher. Ce n'est pas le pire établissement de Lima, loin de là.
(Ollanta à étudié là si je ne me trompe pas... le niveau ne doit donc pas être excellent... lol)
D'un autre côté quand on voit le salaire que l'on donne aux expats, les avantages, les aides à la scolarité, etc., les tarifs annoncés ne sont pas exorbitants.
Sincèrement, je ne me fais pas de soucis pour eux.
Si tu vas en face (traversant la Panamericana) tu trouveras d'autres collèges où les tarifs que tu donnes sont multipliés par 1,5 pour la mensualité et par 2 ou 3 pour les droits d'admission. Et ce ne sont pas les plus chers.
Mais au Pérou on sait bien que plus c'est cher, mieux c'est et ça évite de se mélanger au peuple (quelle horreur...)!
Le salaire minimum est de 750 soles, et encore, si le travailleur à la chance d'être "en planilla" donc officiellement inscrit.

Et il est encore plus scandaleux que l'État français engraisse cet établissement privé

Le problème est que l'État français se base sur les prix en France. Je connaissais un gars (même pas prof) que l'on payait le SMIC + les frais + bla-bla-bla pour enseigner le français en province. Avec cet argent, on aurait pu faire travailler 5 profs péruviens, ce qui aurait été bien plus utile vu la région (des élèves qui de toute manière n'auraient jamais eu un visa pour la France - des pauvres en France ? Quelle horreur !!!

ONG éducatives

Excuse-moi, j'en ai avalé mon café de travers tant j'ai du rire (intérieurement)
Si je connaissais une seule ONG honnête ici au Pérou, j'aurais gagné ma journée !
99 % n'ont aucun statut légal, pas de RUC, pas d'inscription aux RRPP, ou pire...
Bref... (le vocabulaire injurieux doit être surement interdit ici je ne dirai donc rien)
L'Alliance Française était bien une ONG au début non ?

On parle souvent pompeusement du développement de la francophonie... Pourtant, c'est en rendant financièrement accessible l'apprentissage du (ou en) français que celle-ci se développera de façon optimale.

Cet apprentissage devrait d'abord et avant tout être orienté vers les Péruviens.
Si tu veux un centre d'enseignement du français à des prix démocratiques (moins de 200 soles par mois pour +-10 h de cours hebdomadaires incluant les supports - le tout en 3 cours pour éviter les frais de transports ... (au moins) 2 soles x 20 jours = 40 soles... c'est a dire presque 2 jours de travail), le tout avec des profs francophones payés un prix juste (+- 30 soles de l'heure) génial !
Les gens du pays ont bien plus besoin d'un enseignement ouvert à l'étranger que les enfants des expats, privilégiés par rapport à 90 % de la population. S'adresser à eux serait une fois de plus de l'élitisme.
J'ai eu la chance de travailler dans un collège de "luxe" et je me suis rendu compte que pour 60 % des élèves, l'objectif n'est pas de leur donner le meilleur enseignement, mais de satisfaire des parents qui n'ont pour la majorité d'entre eux aucune éducation. D'autre part, les écoles sont les garderies de nombreux parents et l'école a pour mission d'éduquer les enfants. Quand je dis "éduquer" c'est au sens le plus basique. L'apprentissage est secondaire.
Savais tu que si les parents ont assez de per$ua$ion, un enfant ne redoublera jamais son année... J'ai eu des élèves recalés toute l'année et qui finalement passaient avec juste quelques classes de vacances (payantes...).
L'argent donne le pouvoir au Pérou. Apparemment il rend aussi intelligent...

La solution pour l'avenir péruvien vient d'en bas. Il manque juste un petit détail... la volonté politique (quel État aimerait rendre 80 % de sa population plus intelligent ??? C'est trop risqué le jour des élections !) et l'argent. Et parfois aussi un bon coup de pied au c** !!! (désolé pour le modérateur qui lit ceci!)

Gamara...  Outre le fait qu'il y a du textile, il y a aussi beaucoup d'articles volés qui se revendent à bas prix.  Sans oublier les copies des grandes marques.  Personnellement j'aimerais beaucoup travailler à Lima mais je ne sait pas comment faire car les salaires sont très bas et je ne connais aucune société qui exporte des travailleurs

Bonjour Alexlamolina,

Le dernier post de cette discussion date de 2013. Ce serait mieux de créer une nouvelle discussion sur le forum Pérou en posant vos questions.

Bonne chance,
Bhavna

Trouver du travail au Pérou c'est comme partout... annonces, contacts etc.
Oui les salaires sont bas... ;(

Je suis tout a fait d accord sur ce que dit batman sur les on g

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Pérou

Conseils pour bien choisir votre assurance santé au Pérou.

Déménagement au Pérou

Conseils pour préparer votre déménagement au Pérou

Assurance voyage Pérou

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage au Pérou