Trouver un travail au Chili

Bonjour,

Vous vivez au Chili?  Cette discution à pour but de nous aider à mieux comprendre le marché de l'emploi au Chili. Merci d'avance pour votre participation!

Comment trouver un emploi au Chili?

Par Internet? Quels sont les sites les plus reconnus et efficaces pour les chercheurs d'emploi au Chili?

Les agences de recrutement? Auriez-vous quelques contacts à partager?

Les journaux? (lesquels?)

Le bouche à oreille?

Est-il possible de trouver un travail au Chili alors que l'on n'y vit pas encore?

Avez-vous eu besoin d'un permis de travail? Si c'est le cas, comment avez vous obtenu votre permis de travail au Chili

Bonjour,

Tu as raison Christian d'alerter que ce n'est pas si facile de trouver du travail, surtout que les engagements des entreprises au près de l'état sont très strictes quand ils embauchent des étrangers. Il est donc très difficile de trouver un petit boulot comme serveur, magasinier, hôtelier...

L'idéal pour travailler au Chili est d'avoir un diplôme et des expériences professionnelles et compétences difficiles à trouver chez un chilien afin de se démarquer. Ici ils donnent une grande importance aux diplômes mais malheureusement peu de chiliens peuvent s'offrir l'université. De plus, ici, certains diplômes ne sont pas disponibles dans les universités chiliennes. J'ai entendu beaucoup l'histoire de chiliens (ceux qui ont les moyens) qui partent en Argentine étudier ou certains même qui doivent aller en Australie ou Nouvelle Zelande pour monter dans les études. Tout ça donne un bon point pour les expatriés diplômés.

Concernant ceux qui ont peu poussé dans les études, ils ont quand même une petite chance de trouver quelque chose surtout dans les hôtels ou restaurants durant la pleine saison (moi j'habite dans le sud, et j'ai déjà vu des offres pour des français pour travailler dans le Parc Torres del Paine en hôtellerie).

Je voudrais aussi souligner une astuce. Sur le contrat que l'employeur et vous doit remplir pour obtenir le visa sujeto a contrato, on demande à l'employeur son engagement pour payer à l'employé un transport retour au pays d'origine si un des deux décide d'annuler le contrat dans l'avenir. C'est vrai que ça peut dissuader certains employeur, mais il faut que vous sachiez que vous pouvez aussi écrire une ville d'Argentine, le but est que le Chili soit sur que vous partiez du pays si il n'y a plus de contrat. C'est un employé du bureau de l'immigration de Punta Arenas qui a conseillé de faire ça à mon copain et son employeur. De Punta Arenas, un ticket de bus jusqu'à Rio Gallegos ne coute que 7000 pesos!

Il y a aussi comme autre possibilité de travailler au black, comme être professeur de français par exemple (dans beaucoup de régions touristiques, les propriétaires chiliens d'hôtels ou restaurants sont de plus en plus nombreux à vouloir apprendre le français). Il vous faudra par contre tous les 90 jours partir vers l'Argentine ou autre pays afin de revalider votre visa au Chili. Moi j'ai déjà fait ça trois fois, et pour l'instant personnes à la douane me posent aucunes questions!

Le Chili est un pays riche en ressource minière et même après la crise ce secteur est toujours en croissance.
C'est évident qu'il doit avoir beaucoup d'universités qui proposent un diplôme semblable au tien mais ce secteur étant en croissance peut être il y a plus d'offres que de demandes. Renseigne toi sur google ou l'Ambassade du Chili en France. Je suis sur qu'il y a aussi des entreprises françaises implantées, mais comme dit Christian ils sont très sélectifs...
Bonne chance dans tes recherches

Bonjour à tous,
Je suis actuellement au Chili depuis 5 mois en tant qu'au pair, je reste jusqu'en juillet. Je suis ici en tant que touriste et sors chaques 90 jours...
Je souhaite cependant venir m'installer ici à partir de septembre/octobre et chercher un "vrai" travail. Mon probleme est au niveau du visa... je ne pense pas trouver du travail en juin pour octobre... or il faut le contrat pour la demande du visa. Donc je voulais savoir si je pouvais chercher du travail une fois ici et faire les demarches directement depuis le chili? J'ai lu que c'etait possible mais bon je ne sais pas à qui faire confiance et je n'aimerais pas avoir de problemes...
Merci d'avance
Ornella

Bonjour à tous, je me présente, Fabrizio, résidant en Belgique et marié avec Carolina Chilienne avec qui je me suis marié làbas il y a presuq e 2 ans.

J'ai un diplôme de mécanicien industrielle avec 10 ans d'expériance et ma femme est ingénieur agronome dans la production animaliere.

Nous voudrions partir nous installer definitivement au Chili.
Quels sont les points importants sur lesquels nous devrions nous concentrer? Les étapes a passer? Les possibilité d'emploi?

Merci de nous eclairer sur ces quelques question.
Mes beaux parents doivent passer en Belgique fin aout, si nous devrions faire des démarches administratives, ils pourraient nous aider.

Nous voudriont vendre notre maison ici en Belgique afin d'avoir un Package pour acheter un appartement ou un terrain labas...

Merci d'avance
Fab's

Merci pour ta réponse Christian, C'est vrai que cela colle pas mal avec nos désirs ( surtout les miens lol, je ne veux pas trop me retrouver en pleine ville... même si mon épouse est originaire de Santiago, et ce pour le mêmes résons evoquée plus haut. )

Je retrouve les mêmes défauts pour les maisons chilienne, ils n'ont pas la même culyure de la construction, personnelement j'aurai bien vu une auto construction d'une maison bio climatique ou tres basse conso, avec le soleil comme allier... mais bon je m'emballe là...

POur revenir a ce qui est de la question des formalités, ma femme ayant discuté avec un membre chilien du forum, nous a donné plus de renseignements.
Apparemment vu que je suis marié a une chilienne et marié sur le sol chilien , je beneficierai de tous les avantages... Et il nous conseille de faire les formalités directement une fois sur place...

Apres un délai de 4 ans je pourrai demander la nacionationalité chilienne (double nationalité en realité...)
Pendant ce délai je peux tout faire, etudier, travailler, m'installer a mon compte... voila.

Encore merci pour tes lumieres et hasta la vista compadre!!
Si todo pasa como quisieramos que pasa, te invitare a tomar una cerveza Belga conmigo!! (SDQ)

Personnelement je pensais plus a un poele de masse ( mais plus en brique qu'en pierre norvegienne, car moins cher et et ayant une inertie plus grande...) pour le chauffage de la maison, des panneaux solaires pour la production d'electricité, des batteries et d'autres panneaux solaires pour le chauffage de l'eau sanitaire, un wc sec et une citerne de 20M³ pour palier aux mois chauds.

Je suis conscient que l'investissement est assez important, mais en fesant le maximum soi même, les coûts sont revu a la baisse.

La maison sera de type traditionelle avec une accentuation de l'isolation de type naturel (chanvre, celulose, panneaux de liege, il y a plein d'isolant naturel, faciles a mettre en oeuvre)

J'avais même pensé a faire un toit vert (espece de jardin sur le toit qui regule la température aussi bien en été qu'en hiver...)

Pour ce qui est de la localisation, nous en avons parlé et reparlé avec a femme pour elle il est hors de question de s'installer a 500km de Santiago...
Elle m'a parlé de la région "el paine", "el cajon de maipo" qui sont des region plus verte et proche de santiago ( mais plus cheres egalement...)

Nous verrons, on pense louer un petit appart et trouver du travail, puis acheter un terrain et construire... (suivant les normes anti sismique cela va de soi!)

Enfin il faudrait deja solutionner les problemes ici en Belgique pour pouvoir faire nos valises et mettre le cap sur le Chili, cela ne va pas être facile, mais j'ai conscience depuis tout jeune que je ne finirai pas mes jours ici...

Pas de probleme pour la gueuze, tu a une marque de preference? lol

Bien à toi wink

Fab's

Bonsoir Christian, il y a xcombien de temps que tu vis au Chili?

Bien a toi

Bonjour Christian,il n'y a pas de probleme, oui je suis l'epouse de fab's (Fabrizio)
Pour savoir plus precisement sur quoi tu te bases pour repondre a nos question. (sans vouloir juger evidemment)

Bonnne fin de journée

Bonjour Christian,

J'ai lu cette discution et votre avis sur mes quelques interrogations m'intéresse et me serait d'une aide précieuse...

Je souhaite partir vivre au Chili ou en Argentine (selon les opportunités de travail).
Je vais néanmoins voyager pendant quelques mois (6 mois) entre le Chili et l'Argentine afin de mieux appréhender langue, culture et vie locale.
J'ai néanmoins quelques questions auxquelles il m'est difficile de trouver une réponse claire et précise :

- je souhaite prendre un aller simple, et naviguer entre les deux pays par voie terrestre. C'est là le dilemme car on m'a dit que la douane n'autorise pas l'entrée sur le territoire (au Chili comme en Argentine ou autre pays sud-américain)sans la preuve que l'on quitte le territoire dans les trois mois (sous forme d'un billet d'avion vers un autre pays).
Selon vous, est-il donc possible de prendre un aller simple pour l'un des deux pays??

- j'aimerai savoir également s'il est possible de trouver facilement du travail en architecture (je suis architecte d'intérieur et graphiste)? Les employeurs acceptent-ils de faire un contrat à une étrangère?

- le marché chilien est-il porteur? La crise n'a-t-elle pas trop atteint le pays?

Dans l'attente de votre réponse,

Mil merci à vous!

Elyse

Bonjour,

C'est super intéressant de suivre ce forum, on apprend plein de chose...Cependant, j'aurai une question à vous posez (je ne pense pas avoir vu la réponse).

Voila, je vais partir vivre au Chili à Santiago, en Janvier.
Actuellement, mon espagnol est plutôt "mauvais", mais je fais des cours intensifs pour arriver avec un minimum de vocabulaire et d'aisance.
J'ai un projet de créer un petite structure, une micro entreprise je pense, dans le domaine du tourisme sur place. Et je me posais la question de savoir s'il était plus judicieux de faire toutes les démarches à Paris avant mon départ, ou alors je pars en visa touriste et je crée l'entreprise sur place et je continu a le renouveller tous les 90 jours...
Est ce qu'on ne risque pas de me refuser la création de ma micro entreprise si j'ai qu'un visa touriste et si mon espagnol n'est pas au point?

Merci d'avance pour vos infos!
Greg

Bonjour Greg, bienvenue sur Expat.com :)

Je pense qu'il serait utile de contacter le Consulat Général du Chili à Paris; elle pourra vous fournir tous les renseignements utiles à votre établissement au Chili : Consulat général du Chili en France.

J'espère que ceci vous sera utile..

Amicalement
Arlette

Bonjour, vous ditent qu'il sont interessé par les gens qualifié qui ont fait des etudes étant donné que là bas tout le monde ne vas pas à l'université, et même que l'on ne trouve pas certaine branche de metier dans les universités des environs, et donc, je me demandé ce qui est recherché comme métier au Chili, et même dans l'Amerique latine en général, de quoi ils ont le plus besoin. Hors travail manuelle tel que plombier, garagiste, boucher ou autre.
merci.

Bonjour manonina!

Bienvenue sur Expat.com :)

Armand

Je suis au Pérou pour une semaine mais je vais rentrer au Chili pr rester pendant qq temps, travailler et étudier s'il le faut. Mais un de mes amis a un problème actuellement avec un tampon de séjour  qui va s'expirer ds près d'une semaine et il veut que je lui vienne en aide parce que son billet de retour est expirer et son tampon va l’être bientôt, il veut savoir s'il est possible de traverser l'Argentine après de retourner au Chili sans billet de retour et obtenir un 90 jours de nouveau?

Et pouvez-vs m'informer sur la possibilité de trouver un job ds la restauration et ds le tourisme? nous sommes deux ns parlons 4 langues {Anglais, Francais, Créole, un peu l'espagnol}.
Cordialement.

Bonjour a tous,comme c'est préciser plus haut, le secteur minier embauche énormément ( ont parlent pas des 7 nains avec une pioche et une lampe huile )mais de géologue, conducteur d'engin, manutentionnaire, de psy a l'embauche ( eh oui ), secrétaire...
Des mines comme chukikamata a Copiapo ou Pelambre dans le Choapa sont de vrais fourmillères. Aux vues des ressources exploités et estimées y a du taf pour longtemps.
Les énergies renouvlables commencent également a marcher, ( ceux qui connaissent le nord savent que le soleil et le vent sont bien omniprésent).
Le grand probleme  est de connaitre quelqu'un, là bas, beaucoup plus qu'içi, il faut être recommandé par quelqu'un.

Bonne chance.

bonjour,christian est il encore la???comme j´ai le sentiment que tu t´y connais pas mal...j´ai une question....
je suis a santiago depuis 2 semaines,j´ai recherché du travail en tant que dessinateur industriel...apres quelques recherche ,j´ai eu un entretien ce matin avec une entreprise d´ici...tout étais ok..a part que je n´ai pas de visa de travail...et eux me disent qu´ils ne peuvent pas me faire un contrat sans visa..et pour avoir le visa il faut un contrat......super...mais est ce bien vrai qu´ils ne peuvent pas faire le contrat???car j´ai vu sur d´autre forum que des personnes y sont arrivées!!!pourrais tu m´éclairer sur ce point...je vais aller a la extranjeria demain matin...
merci pour ta réponse...
gracias
chao chao
david

Bonjour a tous, je suis le mari de Carolina pour rappel...

Nous partirons normalement mi décembre, moi je suis mécanicien industriel, assez débrouillard et j'aurai envie de me lancer dans les energies renouvelable la bas, pas mal de sociétés vendent déja des poeles dit "ecologique" mais j'aurai envie de creuser la question!

Enfin voila, monter ma societe en commençant petit a petit.
Si quelqu'un a des infos, comment commencer comme indépendant, ma femme est chilienne, ce qui devrait nous faciliter la tâche.

Aussi je n'arrive pas a entrer en contact avec une societé de fret pourt envoyer du materiel et une partie de nos meubles  au Chili, quelqu'un a deja fait l'expérience?

Aussi comment beneficier des soins de santé sans se ruiner, sans travail, car nous avons une petite fille de 3 mois... Je crois savoir qu'il n'est pas possible de bénéficier des isapre sans travail... :(

Merci pour vos infos!
Bien a vous de Belgique!
Fab's

Bonjour Christian,
Je pars vivre ce week end au Chili et j'aimerais quelques conseils de votre part.
Je suis avec une Chilienne et je pars donc la rejoindre. Elle a transmis mon cv pour un grand groupe chilien, jai deja eu 2 entretiens et j'ai mon dernier la semaine prochaine.
Je suis diplome d'une licence en economie et bientot je recevrai mon titre de master, je possede egalement de l'experience professionnelle (2 ans).
Mon profil biensur n'est pas unique sur le marche du travail Chilien et donc ma question est de savoir si mon recrutement pourrait poser probleme vis a vis du visa, est ce que je couterai plus cher a l'entreprise qu'un chilien ?
Merci

Et une autre question, je cherchais des offres de broker sur le cuivre ou autres minerais et je ne trouve rien.
Je me demandais donc s'il y avait des opportunites de broker ou pas du tout ? Peut etre qu'en espagnol cela s'appelle autrement ?

Bonjour à tous,

Je m'appelle Anne Laure, je suis française et souhaite habiter et faire ma vie au Chili, à Santiago. Je compte d’ailleurs partir en Février 2013 accompagnée de mon fiancé qui est chilien.

A cet effet, je recherche un travail dans le domaine de la comptabilité: j'ai mon BEP et BAC Pro compta avec 3 ans d’expérience (j'ai actuellement un CDI). Je parle français et espagnol.

Merci de vos réponses que vous saurez m'apporter pour mon projet de vie, ainsi que de me tenir informer pour toutes informations pouvant m'aider à trouver un travail en temps que secrétaire comptable au Chili.

A bientot !

Anne Laure

Oui je m'y prends à l'avance pour pouvoir partir vers le Chili sachant qu'un travail m'y attend !!! Mieux vaut s'y prendre tôt que bien trop tard !
Mais merci de votre réponse

Anne Laure
Tu as raison de t'y prendre en avance car le changement va être brusque. C'est toujours difficile de quitter un CDI et il faut en faire le deuil - surtout si cela se passe bien dans l'entreprise dans laquelle tu travailles.
Maintenant pour trouver du travail au Chili (Santiago ou autre grande ville) dans le domaine de la comptabilité, les salaires ne sont pas très élevés comparé à ceux de France. Après avoir demandé ton visa, les offres auxquelles tu vas postuler être comprises entre 600 et 1200 euros, a cela tu risques de te confronter à la non reconnaissance du diplôme entre France et Chili. (je connais mieux le secteur médical que celui de la comptabilité) Cela peut aller jusqu'à devoir refaire une année en université pour valider ton diplôme et être au fait des subtilités de la comptabilité Chilienne. (Il faut savoir que le droit Chilien - tiré du droit Napoléonien est très proche du notre et les règles comptables aussi, mais les Chiliens sont très pointilleux quand à la provenance du diplôme).
Effectivement ce que je te raconte n'est pas très encourageant sauf si tu décides de profiter de tous tes atouts, c’est-à-dire le fait d’être Française (ou Européenne), parlant espagnol et vivant au Chili. Ainsi tu peux intéresser un bon nombre de cabinets spécialisés dans l’implémentation de multinationale ou de compagnies européennes voulant ouvrir des succursales ici au Chili. Tu seras alors faire le lien entre le monde Chilien et Français en terme de comptabilité et de conseils pour ces entités. Le Chili est aujourd’hui demandeur d’immigration pour développer ses secteur secondaire et surtout  tertiaire (et essaye de limiter plutôt l’immigration de gens moins qualifié). Continu a investiguer tous azimuts car 12 mois passent vite.
Bien a toi.

Bonjour mr MAtke, alors 2013 au Chili ?

Je suis professeur en France et je veux absolument quitter ce pays j'ai besoin d'une expérience à l'étranger, j'ai 50 ans c'est maintenant ou jamais !!

J'enseigne le français, la sociologie, l'anthropologie et le théâtre, si vous avez des pistes.je prends !! merci d'avance.

Le Chili un vieux rêve !!!

Isabelle

c'est a dire ?

Je ne sais pas ou m'adresser mais si il a du boulot c'est ce que je cherche

Je suis plutôt inventive, je travaille a l'éducation de l’échange c'est ce je fais et réfléchis depuis des années dans les hautes écoles et dans les entreprises, associer les arts et les sciences humaines c'est ma passion ma façon de transmettre.

La situation du Chili me parait être appropriée ...

He ! oui le problème de l'age me semble planétaire !! De plus la france est de plus en plus machiste surtout dans les postes de cadre ... je vais essayer de me mettre sur le réseau

En France c'est la même chose les prof ne sont pas respecté par exemple je ne suis toujours pas payée de mes travaux de février et c'est cela pour tous les cours

En France c'est la même chose les profs ne sont pas respectés par exemple je ne suis toujours pas payée de mes travaux de février et c'est cela pour tous les cours. Je te remercie Christian cela m'éclaire un peu ... j’espérais un peu de différence enfin je crois ...

Non mais je vais le faire ok

Je prends tous les conseils !!

Merci j'écrirais l'avancée de mes recherches sur ce forum.

A bientôt et merci encore

Bonjour,

Je vais vous raconter mon histoire qui est la suivante:

J'ai rencontré Alejandra, chilienne, il ya 7 ans en france, je n'avais que 16 ans et elle 20, nous sommes tout de suite tomber fou amoureux. Elle a du repartir dan son pays quelque temps apres car son visa avait expiré, cela nous a brisé le coeur. Nous avons garder contact via mail et facebook.
En janvier 2012 j'ai pu enfin aller la retouver au chili pendant 2 semaine, puis j'ai du rentrer en france pour reprendre le travail. J'ai reussi a la convaincre de venir me retouver en france pour vivre enfin ensemble. Nous nous sommes marié en france le 7 juillet 2012 et notre fille Paulina est née le 15 avril 2013.
Nous souhaitons nous installer au Chili.
J'aimerais savoir les demarches a suivre et s'il sera facil pour moi de trouver du travail labas, je suis actuellement second de cuisine possedant un bep cuisine.
 
Quelqu'un aurait des infos?

Oui je parle tres bien espagnol bien que j'ai encore un peu de mal avec "el modismo chileno". Je ne parle quasiment que l'espagnol avec ma femme et on regarde beaucoup la télé chilienne.

Une autre question Christian:

Il y a t-il des entreprises francaise au chili qui payent leurs employés francais autant que s'ils etaient en France?
Ce serait genial, mais je pense qu'il ne faut pas rever non plus.

Bonjour , avec tout ce que j'ai pu lire auparavant je dois comprendre que se déplacer directement pour chercher un travail au Chili est impossible voir même interdit. Et pour s'y installer il faut aussi se marier. Je de trouve ces réponse décourageante.Je comptait rejoindre ma fiancé qui est chilienne et trouver un travail à Santiago. Pour l'instant on n'a pas l'intention de se marier ( pas les moyens), pour ce qui est du travail avec les réponse que je viens de voir c'est tout simplement interdit même pour faire un métier misérable. Je ne compte pas travailler au noir non plus. Je n'ai pas beaucoup de diplômes juste un Bac Pro Industriel. Mais dans toute ces réponses négatives concernant un français souhaitant travailler au Chili , je pense qu'il y a toujours une solution pour ceux qui veulent vivre au Chili. Malgré tout ce que j'ai pu lire je ne vais pas perdre espoir.

Bonjour ,oui c'est vrai je ne m'attend pas un salaire comme en France , mais je me suis bien intégré au pays car j'ai passé quelques mois  la bas et j'ai pu voir comment se passe la vie la bas. Ah oui j'ai un Bac professionnel dans la maintenance des équipements industriels ( électricité , mécanique , automates, réparation entretient de tous type de machines industrielles), j'ai 23 ans , et j'habite en région parisienne à Clamart.
Je parle espagnol et j'écris espagnol mais j'ai encore besoin de me perfectionner.
Bien sur toute aide sera la bienvenue:)

slt christian g s8 ralph/ est-ce-que la possibilite est grande pour un etranger etudie au chili? quelles sont les demarches a suivre? g veux surtout me pousser en matiere de reseaux et telecom? j'attends ta repons

euh je veux vraiment un travail

Nouvelle discussion