Close
Suivez toute notre actualité sur Facebook !

insécurité à Mayotte: Mythe et/ou réalité

Lu sur kwezi.
Après, il faut dire qu'aller pique-niquer un dimanche midi à la plage, c'est quand même être très imprudent. Ils l'ont bien cherché.

http://www.linfokwezi.fr/temoignage-vol … ge-du-sud/


« Je tenais à faire passer un message à toute la population du département ! Samedi on décide avec deux amis de se faire un petit voulé. À la recherche d’une plage tranquille, on se décide pour Mbouanatsa mais même pas une place pour se garer… notre idée de tranquillité n’étant pas satisfaite on pousse un peu plus loin pour finalement se décider pour Gnambotiti ou Bandracouni ou Baobab couché comme chacun préfère l’appeler… entre Kani bé et Mroinabeja. Un coin plutôt tranquille, une plage sur laquelle on a déjà bivouaqué à plusieurs reprises. Deux familles sont déjà installées. On s’y installe aussi… Les petits bonheurs de notre île. Plage magnifique. PMT accessible et préservé… tout se passe bien jusqu’à ce qu’une bande de jeunes entre 20 et 25 ans débarquent. Ils sont 4 ou 5 armés de couteaux pandas. Nous sommes tétanisés. Que nous veulent-ils ? Les enfants pleurent, crient. La panique s’empare de nous… qu’est ce qu’il t’arrive ? Qu’est ce que tu veux ? ’’ iphone » – tiens voilà ! – donne tout ! Rien d’autre !!! Un autre arrivé avec ces deux couteaux fins et pointus… tétanisée ! Ne lui tourne pas le dos, ne lui tourne pas le dos… ce sont les mots qui tournaient dans ma tête… donne tout !! Rien à prendre ! Les téléphones !!! On donne tout !!! Ils rodent, ils fouillent tous les sacs !!!

Ou va t-on ? Ou est la légion ? Ratisser les forêts ? Faites qqchose s’il vous plaît ? Comment Mayotte peut-il se transformer aussi vite sans que personne ne réagisse ? Ou sont les moyens humains et matériels qui pourraient empêcher cela ? Des milliers d’euros mis dans des feuilles d’or pour la restauration du château de Versailles !!! Quelles priorités pour notre pays ??? »

Voilà le témoignage d’un habitante de Mayotte qui a vécu cette situation ce week-end et qui a souhaité que nous publions son message afin d’informer la population à la plus grande prudence sur cette plage. Une plainte a été déposée à la gendarmerie.

Je me répète peut-être, ce doit être l'âge, ne jamais chercher un coin tranquille à la plage.
Si l'on voit les deux derniers faits divers on peut observer qu'entre Bouéni et M'bouanatsa, il n'y a qu'un pas, que je franchis allégrement. Il s'agit probablement de la même bande. Il n'y a pas beaucoup de hérissons cette année avec le retard de la saison des pluies. Donc le sud, à éviter, sauf lieux peuplés et encore, le temps qu'ils se fassent prendre et avant qu'une autre bande ne les remplace. Randonnée à Saziley? Non merci. Même déguisé en hérisson? Ben non, surtout pas, en gendarme, si vous voulez, pas en hérisson!
http://sr.photos2.fotosearch.com/bthumb/CSP/CSP850/k19613092.jpg
Non, ça non plus, quoique la matraque, ça peut servir.

Pourquoi aller sur les plages isolé perso je vais plutôt vers Sakouli ou encore musicale plage oû en petit terres. Moi j'habite mamoudzou pourtant j'évite les zones isolées je ne marches jamais a des endroits où il y'a personne et surtout ne jamais fréquenté les zones trop calme.

Ce sont des précautions de bon sens par temps calme, par temps agité, il n'y a pas de sanctuaire, on a vu des agressions en plein jour à Sakouli et à Musicale à des heures d'affluence  et avec des gendarmes en repos à proximité. En période agitée la chance est déterminante.
Il est manifeste que les "anciens" sont portés sur un certain confinement, certains lieux, certaines heures. Faire ses propres expériences, aller à la rencontre de la culture de l'île, ça va, merci, ma curiosité est satisfaite, au travail, c'est suffisant. En dehors, c'est bon de se reposer.

C'est vrai qu'il n'y a pas qu'à Mayotte qu'il y a des viols, il faut RE-LA-TI-VI-SER à la Réunion comme dans le Lot et Garonne, comme à Mayotte, comme partout:
    Accusé de viol, un Mahorais reste en détention provisoire à La Réunion
Un trentenaire, originaire de Mtsamboro, a été maintenu en détention provisoire, hier mardi à La Réunion, alors qu’il demandait une …

Déjà condamné à quatre reprises, il est décrit par le psychologue comme ayant une personnalité antisociale et sans aucune empathie. Jdm du 23 novembre 2016. Hier quoi.

On voit pas très bien ce que vous voulez prouver. Vous voulez dire qu'il y a des viols à Mayotte ou qu'il y en a plus que dans tout autre territoire français (à population comparable) ?

Non mais allo quoi ?! :

On voit pas très bien ce que vous voulez prouver. Vous voulez dire qu'il y a des viols à Mayotte ou qu'il y en a plus que dans tout autre territoire français (à population comparable) ?

que certains sont frustres et ne résistent pas à l'envie,
ne se maitrisent pas,
n'ont pas eu accès à notre éducation,
ne reservent pas la meme place à la femme que nous,

tu y tournes comme tu veux, vraiment comme tu veux !
demande aux profs combien d'éleves féminin sont enceinte au bahut, à 14-15 ans ...

ne te pose pas la question "de qui"... (c'est déjà y répondre)

Où je veux en venir? C'est très simple, une société patriarcale où la femme est à disposition des besoins masculins, ça engendre des comportements particuliers, à la marge si on veut, qui font que dans deux affaires ce mois-ci , Réunion et Lot et Garonne, ce sont des mahorais qui sont impliqués.  Le risque de viol à Mayotte est maximal. C'est le cas d'autres lieux bien sûr, et pour les mêmes raisons, Inde, Papouasie... ou zones en guerre. Mais ça n'est absolument pas comme partout, c'est à dire dans un département français "normal". Donc amis relativistes, rangez s'il vous plaît vos arguments qui peuvent être convaincants pour celles qui ne connaissent pas le terrain et qui vont prendre des risques si elles vous croient, sinon allez parler à une sage-femme, un policier ou à une femme qui a passé 10 ou 20 ans ici.

Merci pour votre réponse Zitoun. Je ne tiens pas à polémiquer sur l'importance du phénomène ou ses causes (culturelles/"matérielles"). Je précise seulement :

En France, une femme porte plainte pour viol toutes les 40 minutes. Donc oui, il y a des Mahorais concernés quand on prend une période d'un mois (et il y a beaucoup de Mahorais à la Réunion)... Le taux de viol à Mayotte est certainement très élevé (les statistiques sont fragiles car peu de femmes portent plainte).

Ce taux de viol est à rapprocher de ceux de Guyane (1 pour 2000 habitants !!!) ou des autres outre-mer : Donc, oui les femmes doivent faire plus attention qu'en métropole. pas la peine d'invoquer l'Inde ou la Papouasie ou les zones de guerre (ou le viol peut directement être utilisé comme une arme).

Essayer de quantifier ou comparer la prévalence du phénomène, ce n'est pas relativiser (comme dire : "il n'y en a pas tant que ça !") : ça me paraît maladroit de relativiser : un viol est à lui seul inacceptable. D'ailleurs, je ne sais pas qui relativise.

Oui, je prends souvent un ton passionné sur ce sujet. J'en attribue la cause au fait d'avoir élevé deux filles à Mayotte et d'avoir eu à les défendre physiquement. Pour l'une des deux ça été facile et plutôt comique, le prétendant étant un petit "vieux" tout de même déjà introduit sous la tente de ma fille ( à l'époque nous bivouaquions en bande sur les plages de Grande-Terre- n'importe quoi!). Pour la deuxième, ça a été beaucoup plus stressant, mais a tourné à mon avantage et à celui de mon enfant.
A part ça, j'ai eu deux amies violées ou semi-violées chez elles ou en bivouac et une voisine qui a dû "consentir" pour ne pas que ça se passe devant ses enfants. J'ai retrouvé l'an dernier une femme nue dans mon garage, se lavant au robinet à 5 h du matin qui avait été abusée. Tout ça en 11 ans, ça fait beaucoup, ça n'a bien sûr aucune valeur statistique, mais si l'on fait quelques recoupements, que l'on écoute des amies aventureuses, on en arrive à des conclusions sur les relations entre les sexes à la mode locale que je me garderai d'exposer ici.

Bonjour

Je vais bientôt habiter sur Mayotte, je me demandais si vous connaissez des logements surs et securisés sur Mayotte, en effet, nous venons avec ma femme et notre bebe sur Mayotte prochainement.

Bonne journée :)

Julien

Je suis tout à fait d'accord avec toi 👌🏾

Je plussoie

Ce sujet important a été abordé ici.

@Julog : un logement sécurisé, c'est un logement avec des barreaux aux fenêtres et autour de la varangue. Généralement, lorsque c'est le cas, les annonces immobilières le précisent. Ou on peut le voir sur les photos.
Ceci dit, c'est plus un argument marketing qu'une réelle sécurité : il est possible de voler à travers les barreaux tout ce qui est à portée de canne à pèche, un simple cric de voiture permet d'écarter les barreaux, une masse et un bon tournevis font sauter une serrure trois points en moins de trente secondes...

En fait, la vraie sécurité est d'habiter dans un quartier où il y a toujours de la vie, le passage dissuadant les intrus. Mais même ça, ce n'est pas une protection absolue contre les cambriolages.

Après, il ne faut pas non plus tomber dans la psychose. Il est vrai qu'on a assisté, depuis quelques années, à des cambriolages avec violences, parfois en pleine journée, dans la zone de Mamoudzou. Mais ce n'est pas la majorité des infractions qui se déroulent de la sorte. Dans mon village reculé du Centre, où l'on compte au moins un cambriolage tous les deux ou trois mois (presque exclusivement chez les locaux, Mahorais ou Comoriens), j'ai entendu parler deux fois seulement de menaces, à l'arme blanche, contre une victime qui s'était réveillée.

En tout cas en lisant la presse en ligne, j'ai l'impression que l'insécurité a baissé, ils en parlent beaucoup moins!

Oui, c'est vrai, il y a une vraie reprise en main du département, moins d'agressions violentes, à part  dans le sud où une bande sévit depuis peu. C'est la fin provisoirement de l'impunité. Espérons seulement que le prochain préfet saura suivre la même ligne que son prédécesseur en ce qui concerne la protection des personnes et des biens. C'est un vœu pieu, la communication sur la sécurité étant le plus souvent beaucoup plus mise en avant que la sécurité elle-même par la préfecture et les gouvernements. Quand les gendarmes font des rondes de jour pour être vus par la population, plutôt que des rondes de nuit, c'est très mauvais signe. On verra.

Sans vouloir vous faire peur moi je suis à Cavani mamoudzou Ben je peux vous dire que c'est tout les jours qu'il y'a des vols à l'arraché 😡👮🏿Ouii tout les jours et cest entre La bibliothèque de Cavani et le gymnase oû une bande de jeune se regroupe tout les jours en attendant des passants pour les agresser. Hier soir vers 22hr ils ont arraché le sac d'un mec en scooter puis ils ont couru vers Cavani LES petits loup donc LES agressions sont belle et bien La mais cest Juste qu'on en parle plus. 🚨🚨🚨faite attention à Cavani entre la bibliothèque et le gymnase 🚨🚨merci

En tout cas, on en parle pas......

Je ne crois pas que la violence ait diminuée à Mayotte, il ne faut pas tomber dans ce piège que les politiques ont mis en place pour enjoliver l(attractivité de l'ile.
Vous remarquerez que l'année dernière pas un jour sans que les journaux ne parlent de violence, même le Figaro lui a consacré une page entiere.
Résuktat plus personne ne veut venir à Mayotte eut égard à cette reputation.

Les pouvoirs publics avec la complicité des éditeurs de journaux, et des vendeurs d'informations ont eu pour consigne de ne parler que des gros évènements, et de laisser aux oubliettes les petis larcins; et c'est pourtant ceux la qui agacent le plus.

Non, la violence n'a pas regressée, non les attaques n'ont pas diminué, mais on a trouvé un autre processus de communication.

Ne baissez pas encore la garde, on n'est pas encore dans une situation normale.

C'est un peu la parano là, non?
Les politiques qui auraient la main sur les journalistes et les vendeurs de journaux... on est pas dans Big brother!

Si un journaleu a envie de glisser une peau de banane à un politique il le fait. Surtout ici.
Je pense personnellement que les petits larcins  ont toujours lieux, mais que les plus gros qui intéressent les journaux ( meurtres, viol, coupeurs de route, etc...) ont en effet diminués ( peut être temporairement ). Et que faire ses titres sur un vol de sac à main, ca fait un peu chien écrasé et c'est moins valorisant...

la preuve : un couvre-feu a été instauré sur Petite Terre pour les mineurs qui n'ont plus le droit de sortir non accompagnés entre 20h et 5h. Sur Petite Terre qui l'eut cru ?

apparemment c'est dû à des phénomènes de bandes qui vandalisent, mais je n'ai rien remarqué (ok je n'y vis que depuis juillet et je sors peu le soir, mais les rares fois où je le fais je n'ai rien vu...)

Un couvre feu? Ou avez vous eu cette information?

sur le journal de mayotte  et il est applicable depuis le 6 décembre par arrêté préfectoral :

http://lejournaldemayotte.com/societe/d … s-le-soir/

Moi je viens de passer devant le gymnase de Cavani et en fin il yavait une patrouille de police 🚨 avec au moins cinq 👮🏿 policier qui cadrillaient La zone et à côté la bande de jeune qui attendait que LES policiers partent pour attaqué les passants mais je vous a vous que c'est rassurant de LES voir on se sent un peux en sécurité lol mais bon toujours et encore faite très attention ⚠️ entre Cavani le gymnase et la bibliothèque 📚. Bonne journée à vous

C'est vrai qu'il nya plus de caillassage de voitures, c'est vrai qu'il nya plus de coupeurs de route............................, mais ce n'est pas de cla qu'il s'agit, car la police sait le gérer. En revanche tout ce qui nous emmerde au quotidien potables et sacs arrachés, agressions gratuites, cambriolage.......persévèrent.

Quelqu'un a til des stats à propose de la violence ?????

Mais je reconnais par rapport à l'année dernière que mon sentiment d'insécurité à diminué.

voici les stats relevées dans le journal de mayotte, mais elles ne concernent que Petite Terre :

"Selon les chiffres de la brigade de gendarmerie de Petite Terre, la délinquance semble avoir connu une pause à Pamandzi en 2016. Mais en réalité, les atteintes volontaires à l’intégrité physique se sont envolées de 23,6% par rapport à 2015, les atteintes aux biens, de 12%, seuls les infractions économiques et financières ont chuté de 21,4%, le nombre de cambriolages, étant resté stable, 95 par an.

A Dzaoudzi Labattoir, sur ces 5 dernières années, on voit un fléchissement en 2013, puis une tendance qui repart constamment à la hausse, seulement en matière d’atteintes aux personnes, +33,6%, et d’infractions économiques, +88%, les atteintes aux biens, -22,9% et les cambriolages, -39,8%, ayant marqué le pas."

D'après le ministère de l'intérieur, Mayotte est le deuxième département le plus touché par les vols violents sans arme, loin derrière la Guyane, mais loin devant la métropole (3,3 délits enregistrés par la police ou la gendarmerie pour 1 000 habitants -- les actes de délinquance qui n'ont pas été suivis d'un dépôt de plainte ne sont pas recensés dans ces statistiques).

Il y a aussi six fois plus de vols violents avec arme enregistrés pour 1 000 habitants qu'en métropole.

Et bien sûr, nous obtenons la palme pour le taux de cambriolages, avec 23,5 cambriolages pour 1 000 habitants (c'est 35 % de plus qu'en Guyane, et 3 fois plus qu'en métropole).

LES coupeurs de routes sont La ! Regardez le journal du lundi 12 il y'a un mec qui cest fait chopé a vahibe c vert combani il a été ligotée donc méfiance méfiance 🚨🚨🚨🚨

Et Zitoun?
T'es à la Rochelle avec Maman?
Ou à Diego avec Mimi?

95 cambriolages/ans sur l'ile, c'est tout, ca me parait pas beaucoup ! Je pensais que c'était beaucoup plus important que cela. Il faut dire que je n'habite pas a Mayotte, et je lis juste le forum. Je n'ai pas les stats mais si j'evalue bien le nombre approximatif de maison susceptibles d'etre cambriolées à 50000 (population 200 000 avec 2.5 pers/foyer) , ca fait 1 chance sur 500 de se faire cambrioler. C'est tres faible Suis-je bon au niveau des stats ? Pourquoi cette peur chronique du cambriolage ?

95?
Ils ont oublié 1 ou 2 zéros.

ah oui je viens de trouver l'article, 95 juste sur pamandzi !

La SIM offre un mois de loyer à tous les nouveaux locataires dans ses résidences de Tafanou et Kwalé.

Ça veut tout dire....

C'est vrai que c'est beaucoup plus calme que l'an dernier, mais je ne me lasse pas de répéter qu'il n'est pas prudent de traîner  dans la nature, surtout le soir.
Même sur une plage fréquentée? Oui, si à ce moment là, elle n'est plus fréquentée par des personnes capables de se défendre, de donner l'alerte ou de photographier.
Donc l' amour à la plage... Oubliez! Et la promenade romantique au clair de lune? Aucun problème si vous restez sur votre terrasse en hauteur.
Source Kwézi:
Lundi 16 janvier à Musical plage en fin de journée, un couple qui sortait de l’eau s’est fait surprendre par au moins trois individus armés de chombos qui leur ont ordonné de donner tout ce qu’ils possédaient. Après s’être exécutés, l’un des agresseurs a placé sa lame sur la gorge de l’une de ses victimes avant de la frapper. Le couple sera finalement ligoté et les malfrats repartiront avec le véhicule. Une nouvelle fois, les faits se déroulent dans le Sud à Bandrélé et depuis quelques jours, ce sont 4 voitures qui ont été dérobées sans être retrouvées ce qui est inconcevable eu égard à la taille du département.
J'ai d'ailleurs moi-même vu les gendarmes baliser une Dacia grise cette semaine. Non loin de l'endroit où j'ai retrouvé mon C15 il y a 2ans. Ai-je mis l'antivol de direction ce soir? Oui, c'est fait.

Merci pour l'info kwezi, c'est toi, c'est moi, c'est lui....

Tiens? Cavaliers s'est cloné.http://mag.monchval.com/wp-content/uploads/2013/10/Chevaux-clon%C3%A9s.jpg

Bonne nouvelle et merci les gendarmes:
  Arrestation des coupeurs de routes     Par Chamsudine Ali     Publié le 22/01/2017 à 18:55, mis à jour le 22/01/2017 à 20:40 Les gendarmes et les policiers ont mis la main sur la bande des coupeurs de routes qui sévit sur le département depuis des mois.  Les  coupeurs de routes ont été interpellés par les gendarmes. Un grand soulagement pour la population et les forces de l’ordre. Après avoir semé la terreur à Tanafou, dans la commune de Mamoudzou, en s’attaquant aux automobilistes durant toute l'année 2016, la semaine dernière, ils avaient migré dans la commune de Bandrélé et s’en été pris aux gardiens de la carrière de Moutsamoudou avec une prise d'otages et une tentative d’extorsion de fonds. Vendredi les bandits ont sévi à Handréma dans la commune de Bandraboua en séquestrant toute une famille. Et c'est donc ce même jour qu'ils finiront par tomber sur un barrage de la gendarmerie dans la commune de Tsingoni. Le procureur de la République a publié un communiqué pour annoncer leur arrestation. Mais le plus inquiétant, c’est que des coupeurs de routes juniors ont aussi été appréhendés à Passamainti là où tout avait commencé. Source: Mayotte 1ère.

Je viens de voir le témoignage, KTV YouTube, de ce Monsieur agressé par des nouveaux coupeurs de route. C'est sûr que cela fait peur mais il est inquiétant de voir qui sont ces jeunes ... curieuse évolution ! Du coup, je viens.. je viens pas.. that is the question

Franchement si tu viens, c'est pour le travail et pour l'argent, le blé , l'oseille, le flouze, le pognon quoi.
Ou alors pour sauver l'Afrique. Ou parce que tu es attiré par la Culture Mahoraise. Ou pour faire de la plongée. Ou parce que Madagascar , le pays où la vie est moins chère n'est pas loin.
Sinon tu peux aller ailleurs, où tu peux trouver aussi des requins gris de récif, des ananas, des brésiliennes ou des dominicaines et des lychees dans de meilleures conditions. Sinon bienvenu à Mayotte.
http://lejournaldemayotte.com/wp-content/uploads/2014/08/Hollande-e%CC%81lus.jpg

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Mayotte

Conseils pour bien choisir votre assurance santé à Mayotte.

Déménagement à Mayotte

Conseils pour préparer votre déménagement à Mayotte

Assurance voyage Mayotte

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage à Mayotte

Billet d'avion Mayotte

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour Mayotte