Close

Coût de la vie au Liban – 2015

Bonjour,

Nous vous proposons de lancer une discussion sur le coût de la vie au Liban en 2015, avec une liste de prix actualisée.
Cela pourrait beaucoup aider ceux qui souhaiteraient y vivre à préparer leur installation au Liban.
N'oubliez pas de mentionner dans quelle ville ou région vous vivez.


> Quel prix payez-vous pour une location au Liban? 

> Combien coûtent les transports en commun?

> Quel budget faut-il prévoir pour l'alimentation? (par mois, avez-vous une idée de combien cela vous coûte?)

> Les frais de santé. Est-il nécessaire d'avoir une assurance santé privée au Liban?

> Les frais d'éducation (s'ils ne sont pas gratuits)

> L'énergie? (prix de l'électricité, de l'essence)

> Les factures courantes (téléphone fixe, téléphone portable, abonnement internet, télévision ...)

> Combien coûte un repas dans un restaurant traditionnel au Liban?

> Combien coûtent un café ou une boisson ?

> Combien coûte une place de cinéma?

N'hésitez pas à compléter la liste ;)

Merci d'avance pour votre participation!

Hello...

Vaste chantier :) surtout que le coût diffère d'une région à l'autre..Ok.. let's begin

(Je suis libanais de Paris mais en contact continu avec ma famille sur place et je suis bien placé, n'ayant pas de résidence pour savoir combien me coûte chacun des voyages annuels :)

Ceci dit, comme le lIban ( et Israel) , dans la région : Ils  font partie des pays les plus évolués en technologie...Tout est sur internet: Y compris l'info que vous cherchez

Voici le lien:

http://www.partir.com/Liban/cout-de-la-vie.html



Maintenant mon expérience perso:

> Quel prix payez-vous pour une location au Liban?   Hormis les hotels, les locations sur place sont soit mensuelles, trimestrielles, semestrielles et annuelles ( je pense à la location de maison à la montage pour raisons estivales).

Pour une location 1 ou 2 semaines: Ce sont les hotels. Assez chers . Les hotels "bon marché" cela n'existe pas

La solution serait de partager les frais d'une location. : Il existe des "furnished appartments"  en colocation.

Le prix d'une location d'un appartement classique : est payable annuellement ( en général ): prix ( par mois)  allant de 500 US $ à .....selon le standing.

> Combien coûtent les transports en commun?  Pas de transport en commun convenable. Chacun devrait posséder sa propre voiture ( ou louer une bagnole): Sinon: Des société de taxi existent à l'appel téléphonique ( nombreuses): Le prix allant de 20 000 LL à... selon la distance :  ( je ne connais pas l'équivalent en Euros..Mais ce n'est pas cher ).

> Quel budget faut-il prévoir pour l'alimentation? (par mois, avez-vous une idée de combien cela vous coûte?)

Ca ne coute pas cher..mais pas du tout... On mange de super bonnes choses dans de petis restos ou sandwicheries..
Si on cuisine, c'est encore moins cher. Evidemment aller au "resto" traditionnel coûte cher..Mais bon... si on a un salaire local, oui cher. Question de pouvoir d'achat

> Les frais de santé. Est-il nécessaire d'avoir une assurance santé privée au Liban?  100%  Une assurance privée est obligée même pour les libanais. Mutuelle : ils n'ont pas . Ce sont les assurances. Quant à la sécu sociale: Elle est pire que celle en france , côté remboursement. D'autant plus que pour se faire rembourser, il faut se déplacer à 1 centre spécifique emportant avec soi , les boites de médicaments..bref...nul..l'assurance est OBLIGATOIRE même pour être admins à l'hopital...sans assurance, il faudra "payer" par avance une caution.

> Les frais d'éducation (s'ils ne sont pas gratuits)  :Education scolaire : Très bon niveau dans les écoles  privées chrétiennes ( cad : Frères des écoles chrétiennes, les frères maristes, les pères jésuites côté francophone ( mais ils assurent super bien les langues anglaises et arabes). Donc ce réseau couvre tous les niveaux dès 5 ans jusqu'aux diplômes de master, doctorat etc.. ( bref tout...): Le coût était abordable. Cependant, les coûts sont de plus en plus réservés à la classe moyenne aisée ( qui fond à vue d'oeil).

Concernant les écoles publiques: Nulles
Les universités publiques et privées sont très bien: Selon le domaine évidemment. L'université Libanaise de médecine est très bien. Ceci dit, l'AUB : Americain University of Beirut  + l'université de Médecine saint joseph sont les meilleures.( en médecine )

> L'énergie? (prix de l'électricité, de l'essence) : Cher comme partout mais moins cher qu'en france

> Les factures courantes (téléphone fixe, téléphone portable, abonnement internet, télévision ...) : Très cher. Surtout les abonnements téléphoniques mobiles. Idem pour les autres. Faute de règlementation, les qualités varient de mauvaises à très bonnes. selon la compagnie et selon ce qu'on paie.

> Combien coûte un repas dans un restaurant traditionnel au Liban?

> Combien coûtent un café ou une boisson ?

> Combien coûte une place de cinéma?

Bonjour,

D'accord pour l'essentiel avec Radio Satellite. Cependant, deux correctifs :

- les locations meublées touristiques existent bel et bien (location meublée pour séjour de courte durée) puisque c'est un de mes métiers ! Je loue 10 appartements meublés dans une petite résidence à Antoura (avec piscine) et un autre très bel appartement meublé à Adonis-Zouk Mosbeh, toujours dans le même secteur :
homelidays.com/hebergement/p6261536
homelidays.com/antoura/appartement579401fr1.htm

- concernant le niveau des écoles. Je suis aussi bien placé pour être aussi prof d'histoire-géo (programme français) d'abord au Lycée Français de Nahr Ibrahim, maintenant au collège des Apôtres de Jounieh. On rencontre aussi les collègues qui travaillent dans les autres écoles homologuées bac français. Le niveau dans la plupart des écoles est très faible, y compris dans les écoles chrétiennes ou soit disant d'élite comme le lycée français. Le problème vient pour l'essentiel des difficultés en français mais surtout de la culture libanaise en général qui n'encourage pas du tout à l'autonomie et à la réflexion personnelle. La logique du système libanais est d'apprendre par coeur, mais ça donne des élèves qui arrivent au bac sans n'avoir rien assimilé ou presque. Pour trouver de bonnes écoles exigeantes et aux méthodes pédagogiques un peu évoluées, c'est uniquement à Beyrouth et dans la proche banlieue : Jamour, collège Louise Wegmann, collège protestant, et quelques autres. La majorité ne sont que des boîtes à fric (et pour ça elles pompent...) qui n'ont pour seul objectif que de garder leurs élèves donc de les brosser dans le sens du poil et faire croire aux parents que leur progéniture est remarquable... même quand c'est le dernier des benêts...

J'envisage sérieusement de rentrer en France, non à cause de la situation sécuritaire et des embouteillages incessants, mais à cause du niveau des écoles, mes enfants grandissant. Si vous débarquez en famille, réfléchissez à 2 fois. enfin, c'est un autre débat...
La question était est-ce que l'éducation coûte cher. Réponse : OUI ! Entre 6 000 000 LL et 10 000 000 LL selon les écoles (dans le privé). Certaines ont même dépassé peut-être (SABIS à Jounieh).

Bonjour tout le monde,

Merci pour votre contribution.

Priscilla  :cheers:

Bonsoir ! Je ne suis pas d accord concernant le niveau des écoles ! Cela fait 8 ans que je vis au Liban et au contraire le niveau est élevé par rapport à la france d ailleurs les élèves arrivant de France trouvent que c plus difficile ici et pour avoir rencontré des expats dont les enfants étaient au lycée francais de Londres et bien ils m ont également confirme que le niveau du lycée en tous cas le lycée Achrafieh était d un haut niveau ! C est pour cela qu en ce me concerne je souhaite que mes enfants continuent jusqu au bac au Liban ! merci

Bonjour,

Je trouve également que le niveau scolaire est meilleur au Liban qu'en France.
Certains pays européens ont d'ailleurs rappeler à la France que trop d'élèves abandonnaient l'école.
De plus la France perd un point chaque année dans le classement des écoles.

Bonsoir,

Je n’ai jamais dit que le niveau des écoles s’améliorait en France... Loin de moi cette idée !

Pour reprendre le cas des lycées français au Liban que je connais très bien directement dans ma matière et que je connais pour les autres matières à travers les récits de mes collègues conseillers pédagogiques qui tournent dans les écoles homologuées, organisent des sessions de formation et assistent aux cours de certains profs pour mieux pouvoir les conseiller, le constat est UNANIME. Le niveau des profs est très très variable... et parfois catastrophique. Idem pour les élèves. Et globalement, le niveau des lycées français de la mission laïque est bien inférieur à celui d’autres écoles privées, celles que je citais dans mon premier message.
Je ne parle même pas des autres écoles privées...

Le système fait - un peu - illusion parce que de nombreuses familles aisées emploient des précepteurs à domicile pour pallier aux lacunes de leurs gamins. Mais du coup, ces mêmes gamins savent qu’il importe peu d’écouter en classe et perturbent les cours ; c’est un cercle vicieux.

Certes, très peu d’élèves sont éjectés du système parce qu’il n’y a pas d’équivalents au BEP et bac professionnel à part pour quelques filières très dévalorisées. Donc les plus mauvais élèves des écoles sont renvoyés et récupérés par les écoles privées de niveau inférieur, ainsi en cascade jusqu’aux écoles qui ne récupèrent du coup que les élèves dont on n’a voulu nulle part ailleurs comme le Lycée de Ville de Zouk Mosbeh (entre autres) et qui passeront le bac libanais en trichant.

Pourtant, toutes les écoles privées font payer des frais de scolarité exorbitants, même supérieurs aux frais dans les écoles privées hors contrat en France.

Un dernier point qui handicape toutes les écoles, c’est le calendrier scolaire. Il faut savoir que les élèves rentrent généralement vers la fin septembre et terminent mi juin, voire fin mai faute de combattants... Mais qu’en plus, le Liban accumule les jours fériés de presque toutes les religions du Livre (sauf le Kippour...), sans compter la journée des profs ! Et qu’en plus, au moindre coup de vent ou tombée de neige, le gouvernement décrète la fermeture de toutes les écoles pour cause de « tempète », pour plusieurs jours généralement ! Les élèves ont ainsi repris l’école le 12 janvier au lieu du 7, soit 3 semaines de congés à Noël, alors qu’il faisait un grand soleil sur la majeure partie du pays au moins les 8 et 9 janvier...
Inutile de vous dire que c’est une gageure de terminer les programmes dans ce contexte. Les élèves passent d’une année à l’autre en accumulant les lacunes...

En France aussi on a des écoles poubelle, mais la proportion n’a rien à voir avec ce qu’on voit au Liban et les bonnes écoles - publiques comme privées - sont tout de même assez largement réparties sur l’ensemble du territoire. Au Liban, hors (quelques écoles à) Beyrouth, point de salut !...

Bonjour
Ce post m’intéresse particulièrement: je vais m'installer à Beyrouth en septembre.
Donc si quelqu'un pouvait répondre aux questions du modérateur, cela m'aiderait à préparer mon budget. J'ai surtout besoin de ce que l'on appelle frais annexes , mais qui n'en sont pas: tel, budget nourriture par mois, internet, TV ,électricité, et surtout le groupe qui sert à avoir de l’électricité durant les coupures.
MERCI à toutes et à tous de me donner un coup de main

Bonjour,

Je dirai plus ou moins comme en France. Peut être à peine plus cher en général sauf les produits européens dont les prix sont excessifs.
Les cigarettes ne sont vraiment pas chères.

En ce qui me concerne au niveau tel internet c plus cher qu en France car les forfaits n existent pas au Liban ! L électricité tout dépend de l utilisation mais je trouve que c plus cher qu en France en même temps les surfaces habitables sont plus importantes qu en France ! L essence est moins chère les restos sont moins chers si vous voulez continuer à faire vos courses avec des produits français c évidemment plus cher au Liban et pour les écoles  si vous avez des enfants il faut compter 3000$ par trimestre par enfant !

Pour le groupe électrogène, je pense que ça dépend des régions. Dans la région de Jounieh où j'habite, nous nous faisons racketter chaque mois entre 110 $ à 140 $ en ce moment. Le prix du pétrole a baissé de 50 % ces derniers mois, ce qui aurait dû permettre à EDL de fournir de l'électricité 24h/24 au même prix. Mais il n'en est rien, la mafia des politiciens qui s'enrichit sur ce juteux business a fait en sorte que rien de change. Ils ont tout juste consenti une légère baisse du prix. Personne ne bronche, pourquoi se priver !

Pour la TV, c'est généralement le fournisseur de groupe électrogène qui te câble moyennant 10$/mois.

Mais le plus gros budget, comme l'a dit furnelhayek, c'est effectivement la scolarité des enfants.

Tu fais des économies pour l'essence et le chauffage.

Bonjour,
Le budget alimentation entretien peut différer sensiblement selon les habitudes familiales:
Concernant les produits de vie courante à Beyrouth, pour un expat faisant ses courses en supermarché, on peut consulter le site d'une enseigne locale:
spinneysdelivery.com/onlinedelivery/Default.aspx
Cordialement,

Hello

Rien à rajouter, tout a été dit. C'est exactement la situation au Liban.

A savoir, on vient de m'informer ( ma famille ) que lorsqu'ils ont besoin de se déplacer ( Soit que la voiture est en panne soit , tout simplement à court de voiture pour X raisons),   il est plus prudent de téléphoner aux sociétés de Taxi ( chaque région voire quartier) est assurée par une ou plusieurs compagnies privées de taxi.

Pour des raisons de sécurité, à cause du surnombre de réfugiés syriens à l'heure actuelle, qui jouent (entre autres)  aux apprentis taxis, faux taxis etc.. (pas la peine de rentrer dans les détails)  Donc pour la plupart,  sans voiture, ils font appel à ces sociétés privées où le trajet est "assuré et les chauffeurs reconnus par l'entreprise).

Juste un conseil. C'est ponctuel certes. C'est pour certains " exagéré" comme mesure à prendre
Mais de bon sens,    en tout cas, pour une personne ne connaissant pas les routes, les us et coutumes etc...

D'ailleurs, c'est valable pour quiconque qui voyage à l'étranger.
Même en France, il existe des villes , banlieues, cités ou  départements  (en région parisienne)  où je ne m'aventurerai pas, en soirée à pied ou même en voiture.

Tout à fait d'accord avec la comparaison française
Merci bien

Nouvelle discussion