Reconnaissance d'un enfant en Grèce

Bonjour!
J'aimerais des renseignements sur une situation qui me semblait simple mais qui paraît compliquée. Je m'explique: je suis française, enceinte de mon compagnon grec, nous vivons en Grèce, et je dois accoucher d'ici 2 semaines. Je suis en Grèce depuis de nombreuses années, y travaille, suis déclarée, avec numéro de sécu, bref, ma situation est claire. À la dernière visite chez le gynécologue, nous avons demandé quels papiers étaient nécessaires pour que mon compagnon puisse aller déclarer la naissance de notre enfant à la mairie, et le docteur nous a indiqué qu'il fallait (entre autre) apporter l'acte de mariage. Quand nous lui avons dit que nous n'étions pas mariés, il nous a conseillé de le faire avant l'accouchement car par la suite les choses risqueraient d'être compliquées, et que si nous n'étions pas mariés à la naissance de l'enfant, celui-ci porterait mon nom et non celui de son père.
Évidemment ceci me semble aberrant, et pour corser le tout, nous avons appris cela hier, en pleines fêtes de fin d'année, et les corps d'administration sont tous fermés, donc impossible de se renseigner dans l'immédiat.
Si quelqu'un a vécu une situation similaire ou connaît le droit grec, merci de me contacter au plus vite.
En vous souhaitant à tous de belles fêtes de Noël,
Raphaèle.

Un conseil mariez vous vite a la mairie avant la naissance de l'enfant.
Sinon il faudra que le père aille faire une reconnaissance de l'enfant et y aller avant sa naissance (a la mairie allez demander les papiers) ou après mais le problème c'est que l'enfant aura deja votre nom.
C'est un problème en grece pour tous les couples non mariés... Voila pourquoi bien des couples vont vite se marier a la mairie lors d'une grossesse.
Bon courage a vous 😊

Merci pr votre réponse. Tout est fermé pdt les fêtes et je pars attendre l'accouchement à Patras, j'habite sur une île. Donc pour se marier ça me semble vraiment trop tard, pour réunir les papiers. Ce qui m'inquiète bcp c'est la nationalité du bébé. Il sera uniquement français, si mon compagnon ne peut pas le reconnaitre et lui donner son nom?
Quel bazar!

Bonsoir et bonne annee !
Je vois ton message ce soir et j'imagine que tu as deja accouche... J'espere que le bebe se porte bien ! Je regrette de ne pas avoir pu t'eclairer plus tot, il suffit que le pere aille au consulat francais (ta presence n'est pas necessaire) et fasse une reconnaissance de l'enfant avant sa naissance et pour cela je crois qu'un acte de naissance du pere est necessaire. Par la suite, il doit l'inscrire a l'etat civil grec. Dans l'immediat il n'y a pas d'urgence pour avoir les deux nationalites. Le consulat francais devrait pouvoir t'indiquer que faire. Ou en es-tu ?
Je pense que tout est possible encore, ce sera juste une course aux paperasseries...

Nous étions dans le même cas que toi. Mais c est très facile.
1- a la maternité, le bébé portera ton nom, des la naissance
2- 15 jours après, tu va au lixarcheio de la commune de naissance de ton bébé, avec un acte de reconnaissance de paternité a faire chez un notaire . Sur l acte, ne pas oublier de mettre le prénom de l'enfant.
3- tu vas au consulat dans les 30 jours apres la naissance, avec l'acte de naissance du bébé, celui du père (avec apostille du lixarchio de sa naissance), les cartes d’identité des parents, le certificat d'accouchement (on te le donne a la maternité), un papier que tu trouves sur le site du consulat ou tu indique la traduction du prénom de l'enfant.

En gros, c est l'ensemble des démarches, et ca va plutot vite, et c est tres facile.
Juste que les papiers chez le notaire coute environ 300 euros.

Merci pour vos réponses.
Combien j'aurais aimé que ce soit très facile...
J'ai accouché il y a 4 jours, le bébé va bien, apparemment c'était ça le plus facile jusqu'à présent. Je reviens du lixiarcheio où on m'a demandé un certificat de célibat pour pouvoir déclarer mon bébé ( à mon nom pour le moment, le temps d'obtenir les papiers pour la déclaration du papa). Et bien sans ce certificat, pas de déclaration. Mon bébé se retrouve donc sans filiation officielle jusqu'à ce qu'on me délivre ce certificat de célibat. Je n'ai que 10 jours pour déclarer le bébé dans la ville où j'ai accouché, j'ai accouché ds une ville autre que celle où jhabite ( je suis sur une île). Bref c'est compliqué pour tout et c'est vraiment fatigant. J'espère qu'on va vite trouver une solution.

Il n existe pas de certificat de celibat en France et donc j avais fait une ypeythini dilosi. Moi je l ai a la maternite

Contacte aussi le consulat de France..

Je découvre seulement votre message : j'espère donc que vous avez pu réunir les papiers nécessaires. Si c'est le cas je pense que si vous en avez le temps il serait bon d'apporter votre témoignage car votre situation n'est pas isolée et peut aider d'autres couples dans ce cas. Tout est plus compliqué car en Grèce c'est la loi du sang et non du sol : l'enfant porte la nationalité de ses parents (d'où l'importance du mariage pour les couples mixtes l'état et l'église n'étant pas séparés  il est possible de se marier seulement à l'église/mairie et lors du contrat de mariage on vous demandera le nom que porteront vos futurs enfants que vous soyez déjà enceinte ou non) autre précision en Grèce les enfants n'ont pas de carte d'identité d'où l'intérêt pour les couples mixtes de se rapprocher du consulat de France pour les formalités afin de pouvoir voyager. Enfin je décris une autre situation (la mienne qui peut peut-être aider d'autres couples : personnellement mariage en Grèce à la mairie livret de famille délivré par le consulat de France sur présentation de l'acte de mariage, ensuite retour momentané en France, enfant né en France donc de nationalité française puis démarche auprès du consulat grec pour prendre la nationalité grecque sur présentation du certificat de naissance pour avoir les deux nationalités.

Bonjour et merci pour vos réponses, oui je pensais bien à vous décrire les démarches mais elles ne sont pas encore terminées. L'enfant est reconnu auprès des autorités françaises mais pas encore complètement pour les autorités grecques. Je vous tiens au courant.
À bientôt,
Raphaèle.

COURAGE..... Moi c'est l'inverse, mon enfant apres des demarches digne des plus mauvais film sur l'administration est reconnu en grece mais pas en france....

Nouvelle discussion