Close

petit boulot pour débuter sans parler espagnol.. est ce possible?

bonjour
si je me lance à cehegin ou murcie, a t on des chances pour trouver des petits boulots pour débuter sachant ne pas du tout parler espagnol... un pari impossible?.. comment font les gens?.. merci de vos réponse... et les démarches administratives?.. une carte identitée française suffit?.. y a t il une sécu ?;;!! bref débuter le minimun ... finalement l'aventure à l'aveugle peut ce transformer en cauchemar si on aie mal informer... merci de vos réponse...
bien cordialement

Damien 31119 bonjour  :cool: En lisant votre message j'ai un peu le frisson : vous voulez venir en Espagne, sans parler un mot d'espagnol !!!!!!!!!!!! quant à trouver des petits boulots ???????? quelles sont vos connaissances, votre âge, votre situation familiale, etc.....vous cherchez une aiguille dans une botte de paille, l'Espagne a aussi beaucoup de chomeurs, pas d'aides sociales, la sécu oui à condition d 'avoir pour un an la carte vitale européenne en attendant le formulaire mais vous n'obtiendrez rien (pas de NIE, pas de carte de résident, etc...) si vous n'avez pas d'emploi en Espagne ou si (ce qui n'est pas votre cas) vous n'êtes pas retraité.  Dans de telles conditions vous allez vite vous retrouver dans l'illégalité et l'Espagne n'est pas la France Bon courage, peut-être d'autres blogueurs vous donneront des infos plus réjouissantes, Amicalement Jacqueline

Bonjour, pour moi et suite à la petite experience  je pense que pour les démarches administratives cela ne doit pas encore etre un gros problème car il y a bien des solutions.... Et perso je peut aider!!!! Mais alors pour le reste boulot et autre c'est digne d'un parcours du combattant dans une mission impossible....

Bon courage!!!!

Bonjour Damien,

La situation décrite par Jacqueline n'est pas des meilleures.
J'irai dans le même sens en motivant mon propos.
L'Espagne, c'est un taux de chômage qui flirte avec les 25%. Si l'on ne se réfère qu'à la tranche d'âge 16 - 24 ans, on atteint les 50%. Les signes de reprise sont présents mais le chômage reste endémique.
S'installer en Espagne - même temporairement - impose des démarches administratives.
Une des obligations pour pouvoir résider est de disposer de moyens de subsistance (retraite, CDI, travail d'indépendant,...) sans quoi, il vous faudra présenter un compte bancaire approvisionné de 621,74 € par mois de présence annoncé (avec un maximum de douze mois, soit près de 7500,- €). Il s'agit du montant du revenu mensuel d'intégration.
Les démarches elles-mêmes ont un coût mais dérisoire (sauf pour l'immatriculation de la voiture) par rapport à ces 7500,- €.
Vous pouvez éluder ces démarches en arrivant comme vacancier et prolonger votre séjour sans rien modifier à votre statut... mais il vous sera difficile de louer à (relativement) bon compte dans ces conditions. Une location saisonnière ou de courte durée est toujours plus chère qu'un contrat en bonne et due forme.
La langue ! J'ai déjà rencontré dans des boutiques de Mijas (Málaga), des serveuses qui parlaient très peu la langue de Cervantes, lui préférant celle de Shakespeare. Mais il s'agissait de jobs de vacances (de mi-juin à mi- septembre) dans un site hautement touristique aménagé par les Britanniques pour les Britanniques... et avant la crise.
Crise faisant justemant, les contrôles s'accentuent, entre autres en ce qui concerne le travail au noir (Horeca, construction, entreprises agricoles,...). De plus, sans documents en ordre, beaucoup de portes vont rester fermées pour vous.

En un mot comme en cent,... possible ?
Oui, mais les difficultés et risques sont conséquents.
Pensez-y !

Giel358

pas de papiers ?...no hablas español ?...mmm

sans etre mechant ...tu seras bon pour ramasser les madarines lol...et encore meme la devienne difficil avec tout les controles qu'ils ont...

C'est pas parce que l'Espagne est géographiquement très près de notre France qu'il ne faut pas faire d'effort de langue! On ne peut pas venir dans un pays, quel qu'il soit pour tout lui demander sans rien lui offrir.
Le minimum c'est de commencer à parler la langue, en avoir au moins quelques bribes pour se faire comprendre. L'Administration ici , bien que généralement nous y soyons aimablement reçus, ne fait pas beaucoup d'effort pour ralentir leur débit en Espagnol.
Je pense que votre projet est une folie, trop rapide, trop difficile! Trop d'inconnues!
Si vous voulez être certain de travailler vous devrez créer votre emploi, une petite entreprise, pour cela je vous conseil , comme tous les autres,  de BIEN REFLECHIR avant de vous lancer.
Tia Lucia

Bonsoir... Merci à vous tous pour vos conseils ...en effet l aventure c est bien ...y réfléchir c est mieux....surtout avec des conseils... Pas un mot d espagnol ..il y a des cours du soirs.. ! Finalement faut venir en duos..! Au moins je prendrais moins de risque..! La France est un pays magnifique mais au fur du temps la crise , les gens qui râlent en permanence pour un rien, impatient,critique sans arrêt etc..moi j en ai assez ...la vie et important et je pense que dans certaisns pays les gens vivent normalement sans râler au quotidien... L Espagne pour moi reste un bon compromis ...il y a une crise certe...mais arrive a remonter progressivement ...merci à tous et je vais réfléchir fortement !!!!

Damien31190 :

Bonsoir... Merci à vous tous pour vos conseils ...en effet l aventure c est bien ...y réfléchir c est mieux....surtout avec des conseils... Pas un mot d espagnol ..il y a des cours du soirs.. ! Finalement faut venir en duos..! Au moins je prendrais moins de risque..! La France est un pays magnifique mais au fur du temps la crise , les gens qui râlent en permanence pour un rien, impatient,critique sans arrêt etc..moi j en ai assez ...la vie et important et je pense que dans certaisns pays les gens vivent normalement sans râler au quotidien... L Espagne pour moi reste un bon compromis ...il y a une crise certe...mais arrive a remonter progressivement ...merci à tous et je vais réfléchir fortement !!!!

Je crois avoir lu une réponse qui vous a déjà été faite par GIEL à ce sujet ds une autre discussion, je vous l'a remémore :

Bonsoir Damien,

Vous avez la tête BIEN sur les épaules. Preuve en est votre commentaire.

L'expatriation est une étape importante dans une vie.
Se lancer... oui mais en ayant un bagage au départ. La langue pour commencer. L'Espagnol est généralement accueillant et vous facilitera la vie s'il voit que vous faites déjà l'effort de vous exprimer dans sa langue.
Se lancer... oui mais en ayant bien pesé le pour et le contre, en ayant bien évalué les avantages et les inconvénients, en ayant bien mesuré les risques et difficultés.
Pour un retraité, l'expatriation est une étape plus morale que financière. Il a des revenus assurés et parmi ses soucis, celui de trouver à tuer le temps intelligemment.
PAR contre, lorsqu'il s'agit de subvenir à ses besoins, voire à ceux de sa famille, l'approche est différente.
Dans une autre discussion, je vous situais les taux de chômage actuel en Espagne. J'ai omis de vous dire que pour la deuxième année consécutive, la population espagnole est en baisse... parce que beaucoup vont chercher fortune ailleurs. C'est symptomatique du problème de chômage endémique.
Créer votre propre affaire est une solution mais il faut les fonds de départ. Les banques sont plus que réticentes à prêter et certainement si le projet ne sort pas de l'ordinaire.

Je ne puis que vous conseiller un brainstorming permanent.
Vous tapez sur une feuille de papier (ou virtuelle) tout ce qui vous vient à l'esprit quand à votre projet d'expatriation. Très régulièrement, vous faites le tri, cherchez les réponses à vos questionnements, recentrez vos idées,... En un mot, vous préparez votre expatriation.

La langue ! Il se dit que pour suivre une conversation, 500 mots suffissent.
Apprenez un mot par jour. Vous choisissez un thème (en relation avec la vie quotidienne) et vous retenez un mot par jour... sans oublier les précédents et ensuite (ou pendant), vous suivez un cours pour la grammaire. Mais déjà avec des mots, vous pourrez vous faire comprendre. Mon fils a débuté avec un livre pour enfants trouvé chez un bouquiniste "Mis 1000 primeras palabras" (de Nathan, je crois). L'immersion totale a fait le reste.

Voilà quelques pistes de réflexion qui me viennent en jaugeant votre motivation.
Mettez un maximum d'atouts dans votre jeu au risque d'être plus que déçu, voire aigri.

Bonne réflexion.
Bonne soirée

Giel358

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Espagne

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Espagne.

Déménagement en Espagne

Conseils pour préparer votre déménagement en Espagne

Assurance voyage Espagne

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Espagne