Close
Suivez toute notre actualité sur Facebook !

Expatriation des Français: le gouvernement veut encourager leur retour

Bonjour,

je vous relaye le résultat de cette enquête, qui nous a été gentiment poste sur le forum France par un de nos expatblognaute :
http://www.expat.com/forum/viewtopic.ph … 61#2725865

http://www.gouvernement.fr/sites/defaul … mouret.pdf

n hésitez pas a commenter ce rapport, et pour ceux qui ont eu une expérience d impatriation, réussie ou pas, de nous en faire part.

PS ; puisque cette enquête est officielle et a été diffusée sur les sites de Consulats, ce  rapport n a pas encore été diffuse dans certains pays  sur leurs sites respectifs, (vacances) merci de diffuser  sur le forum de votre pays sur le site,  aupres de la communauté française.

Bonne lecture... :cool:

Questionnaire destiné aux expatriés

Je relance le fil sur le questionnaire de Valls aux expatriés. 
Peu importe le fond,  c'est la forme qui m'interpelle.

Ce questionnaire date de l'année dernière et j'aimerais comprendre pourquoi je n'en ai jamais entendu parler ?

Comment la sélection des destinataires a-t-elle été gérée au niveau des services consulaires ?

Le Consulat ne peux pas se prévaloir de ne pas être en possession  de mes coordonnées.
(Mail et autres puisque je suis titulaire de la carte consulaire).

Mouny1 :

Questionnaire destiné aux expatriés

Je relance le fil sur le questionnaire de Valls aux expatriés. 
Peu importe le fond,  c'est la forme qui m'interpelle.

Ce questionnaire date de l'année dernière et j'aimerais comprendre pourquoi je n'en ai jamais entendu parler ?

Comment la sélection des destinataires a-t-elle été gérée au niveau des services consulaires ?

Le Consulat ne peux pas se prévaloir de ne pas être en possession  de mes coordonnées.
(Mail et autres puisque je suis titulaire de la carte consulaire).

Bonjour Mouny,

sans faire de politique, ce gouvernement fait souvent marche arrière dans les propositions qu'il fait et de ce fait ne met pas en application les rapports qu'il commande. je me trompe peut être mais j'ai l'impression que ce rapport est tombé aux oubliettes ..........!

bonne journée

Une piste en effet.  En revanche si c'était avéré  qu'est ce que ça coûte aux contribuables ?
:rolleyes:

il y a rien a attendre d`un gouvernement français qu'il soit de droite ou de gauche,on est en période d' élection avec e b vue un désastre historique pour le PS ,alors  ...........jean  Luc ;)

@ Jean Luc

Hmmm....

"...avec en vue un désastre historique pour le PS..."

Et si le désastre historique en vue était pour la France ?

Depuis belle lurette des lobbies surpuissants se sont substitués aux gouvernants d'antan et manoeuvrent discrètement de leurs tours d'ivoire, la City entre autres.
Les élu(e)s tiennent un rôle de figurants avec plus ou moins de talent.
Plutôt moins que plus ?  A vous de voir  ;)

Encourager le retout...?
Evidemment pour nous pomper un peu mieux....
Obligé d'etre en France 6 mois pour des papiers....que j'aurais peut-etre avant Octobre.... On m'a taxé de 200 euros de CSG-RDS.... merci la France....
Vivement mon re-depart....

Gege

Mr Valls a déclaré que les retraités étaient la force vive de la Nation  :D
Tant d'honneur ne saurait rester bouder  :offtopic:

Bonjour,

Eh bien que de réactions !

Non effectivement je n'ai moi non plus je n'ai jamais reçu le questionnaire.

Je me contenterai de poser quelques questions que devraient se poser les membres du gouvernement (à gauche ou à droite, je ne fais pas de politique ) au lieu de se souvenir des expats juste en période électorale :

1) Un diplôme obtenu dans une université étrangère (je ne parle pas forcément d'un énorme diplôme type Master dans un établissement prestigieux mais de quoi diversifier l'expérience ou montrer que l'on sait comment cela fonctionne ailleurs) est-il ou non un atout pour un candidat au retour ? Je pense en particulier aux diplômes obtenus hors Europe.

2)  Une entreprise française engageant un "revenant" (Joyeuse Halloween !  ;) ) va -t-elle simplement convertir son salaire en Euro ou le mettre en perspective avec les cout de la vie du pays "ailleurs" et de la France ?

3) Si la France veut faire revenir ses expatrié(e)s, alors pourquoi autant de salons de l'expatriation en France ? Le Canada est très fort dans ce domaine.

4) Quel(le)s expatrié(e)s veut-elle voir revenir ? S'il s'agit juste de personnes sorties de grandes écoles et travaillant dans la finance, le commerce, l'informatique ou de travailleurs manuels... Ils ont probablement déjà trouvé du travail sur place.

5) Mais au fait, pourquoi sont-ils /elles parti(e)s ? Ne serait-il pas temps de se remettre en question ?

6) A leur retour, il y a de fortes chances pour que les expatrié(e)s n'aient pas de travail, pas de logement, aient besoin d'un médecin (là je parle de la base). Y a-t-il une structure pour , non pas les prendre en charge, au moins les guider en amont, les soulager administrativement parlant ?

Voilà les questions qui me viennent à l'esprit, mais il y en a surement d'autres...

Veedushi :

Bonjour à tous !

L'expatriation des Français à l'étranger continue à susciter l'intérêt du gouvernement Français. Voici une information qui devrait vous intéresser.

Le gouvernement français souhaite encourager le retour en France de ses expatriés. C'est l'objectif d'un décret paru dans le Journal officiel9

Déjà bravo, au moins une personne qui lit le journal officiel !

Veedushi :

ll'ex ministre des Français de l'Étranger, Hélène Conway-Mouret, de réaliser un rapport dans ce sens. Ce rapport devra être rendu en début en mai 2015. Pour Manuel Valls, le retour des français de l'étranger se situe dans l'intérêt de la France.

Je suis ravi de faire la connaissance de cette Hélène Conway, qui fut bien discrète avant ce rapport.
L'intérêt général de la France ou la prise de conscience brutale que les expatriés ont aussi le droit de vote et ne sentent pas toujours pris en compte par les politiciens ?

Veedushi :

Le rapport parlementaire rendu public par Luc Chatel et Yann Galut intitulé « L'exil des forces vives de France »

Exil et immigration sont deux choses différentes. Soit c'est une erreur, soit c'est très révélateur...

Veedushi :

Hélène Conway-Mouret a ainsi été chargée de faire un constat de la situation et à formuler des propositions sur les procédures de retour des Français expatriés afin d'aider à simplifier les formalités: réinstallation, logement, prestations sociales, entre autres.

Et la reconnaissance des diplômes ? La valorisation des acquis et expériences sera-t-elle automatique ?
Si ce n'est pas le cas, les seuls diplômes reconnus seront ceux obtenus en France, donc parfois il y a très longtemps, avec une valeur dépréciée. Tous les expats de retour ne seront pas sortis d'une grande école.

Louisqc :
Veedushi :

Le rapport parlementaire rendu public par Luc Chatel et Yann Galut intitulé « L'exil des forces vives de France »

Exil et immigration sont deux choses différentes. Soit c'est une erreur, soit c'est très révélateur...

c'est pas une erreur ,c'est simplement révélateur, d'un grave probléme ,nos diplômés partent car ils trouvent pas de travail ,ou moins bien payer qu'a l'étranger .  je prend un exemple simple chef de produit les firmes demande  Bac+5 2-3 d'expérience pour un salaire de 2500-3000€ brut par mois . En Allemagne bac+3 (junior)sans expérience (pénurie de main d’œuvre) 3000€ brut par mois (moyenne)  avec expérience 40- 54000€ brut  .   beaucoup de jeunes partent car on leur donne pas leurs chances .jean Luc ;)

En même temps, est-ce qu'il y a un réel besoin de tout ces diplômés en France?

La réponse semble non. On en a pas besoin. On se retrouve donc à prendre des Bac+3 pour servir de chef de rayon en supérette.

Ceux a qui ça ne conviens pas partent.

baggers :

En même temps, est-ce qu'il y a un réel besoin de tout ces diplômés en France?

Bonjour,

J'ignore votre âge mais c'est partiellement une question de génération : je parle de la génération "Passe ton bac d'abord" et à qui on a longtemps fait comprendre que les filières technologiques étaient des "sections poubelles" (cf la chanson de Renaud à ce sujet.)

baggers :

La réponse semble non. On en a pas besoin.

Ça dépend des filières, mais un débat pourrait s'ouvrir sur désormais la qualité des diplômes délivrés: un Baccalauréat des années 80-90 a-t-il la même valeur qu'un baccalauréat actuel ? Vaste débat qui pourrait faire l'objet d'un fil de discussion à lui tout seul.

baggers :

On se retrouve donc à prendre des Bac+3 pour servir de chef de rayon en supérette.

C'est ça, et à demander un niveau Master pour un travail à peine mieux payé.

baggers :

Ceux a qui ça ne conviens pas partent.

Et se prennent parfois une grande claque quand ils s'aperçoivent que contrairement à ce qu'on a pu leur dire, leurs diplômes ne sont pas reconnus par le pays d'accueil et ce malgré des accords passés entre les deux pays.

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié

Conseils pour bien choisir votre assurance santé pour expatrié.

Déménagement international

Conseils pratiques pour bien préparer votre déménagement international

Réussissez votre expatriation en famille grâce aux conseils des expatriés

OU