Close

Comment procéder pour travailler en Angleterre?..

Bonjour,
je souhaite aller travailler en Angleterre mais je ne sais pas comment m'y prendre pour trouver du travail, peut être que certaines personnes ici ont l'expérience et je les remercie bien par avance des suggestions, conseils, expériences qu'elles voudront bien me faire part.
Pour situer très rapidement, j'ai 20 années d'expériences dans les domaines de l'électricité: industrielle, tertiaire et réseaux de courants faibles (vidéo, fibres optiques, réseaux informatiques). mon niveau en France est bac+5 (Ingénieur), mon niveau d'anglais est moyen.
Les 1eres questions que je me pose sont:
- Faut-il mieux passer par des agences intérim/chasseurs de tête ou plutôt prospecter directement des entreprises?
- faut-il prendre ce que je trouve pour démarrer (genre petits boulot) et chercher ensuite une fois dans le pays ou plutôt chercher directement dans mes domaines de compétences qui à ce que cela prenne plus de temps?
- est_il mieux, en 1er lieu et compte tenu de la distance, postuler à distance ou venir dans le pays et "faire une tournée"?
- les salaires mentionnés sur les annonces sont-ils aujourd'hui  en brut ou en net "à dispo"

Je suis preneur de ce que vous pourrez me dire et je vous remercie bien par avance;
Cordialement,

Pascal

Bonsoir,
Je vous livre la méthode utilisée par mon mari à titre d'exemple. Il a un titre d'ingénieur en Mécanique et 15 ans d'expérience en fluide et process
Il a posté son CV sur divers sites anglais genre Monster UK, APEC version UK.
Quelques semaines plus tard, il a été contacté par un chasseur de tête qui recherchait un ingénieur pour une filiale de St-Gobain en Angleterre.
Les 1er entretiens se sont passés via Skype, puis via une antenne St-Gobain de notre région et enfin 2 entretiens dans l'entreprise anglaise.
L'avantage de passer par un chasseur de tête est l'économie. En effet, autant quand on se jette à l'aveuglette, on investit de l'argent dans la location d'une chambre, le transport,... alors qu'avec un chasseur de tête, nous n'avons rien eu à débourser : St-Gobain a payé à chaque fois les déplacements et nuits d'hôtel.
Pour l'emploi, vu votre diplôme et votre expérience, il vaut mieux directement chercher dans votre domaine - ici les chefs de projet et chefs de service sont plus cool : tant que vous maîtriser les termes techniques et arrivez à comprendre et vous faire comprendre cela leur suffit - ils ne s'attendent pas à de longs discours....

Les salaires sont bruts mais souvent (pour avoir aussi travaillé en Angleterre) sont négociables - comme de partout.

Bonjour Gothamine,

Tout d'abord merci beaucoup d'avoir pris le temps de répondre à mon message.
Je vais donc commencer à explorer comme vous me le dites à savoir tel que je le fais en France mais version UK (+ intérim à but CDI).
j'ai 3 petites questions suite à votre message qui vous paraîtrons peut être basiques.

- Quels sont les critères qui retiennent l'attention des recruteurs,  ceux qui font qu'ils vous contact plutôt qu'un local? (car il doit bien y avoir des locaux qui ont des compétences similaires). Je vous pose cette question car j'ai un parcours totalement atypique (2 reprises d'études diplômantes (je ne suis ingénieur que depuis 2011)) et en France ça passe très mal car pas conforme "au moule".
- Sauriez-vous me dire si le fait d'être Français est plutôt vu comme un avantage ou un désavantage donc s'il y a plus de chance d'aboutir du coté des grosses entreprises ou plutôt du coté des PME (si je fais une candidature spontanée).

Enfin une dernière question d'ordre pratique:
- quelle est à votre sens la rémunération mini qui permet de vivre en Angleterre? je parle de celle où en dessous, on a du mal à couvrir ses frais (pour un citoyen lambda dans un lieu standard);  je viens de voir sur un site les tranches d'imposition. si le salaire est compris dans la tranche 20% est ce que cela veut dire que pour un salaire brut mentionné sur une annonce à 30k il suffit d'enlever 20% pour avoir le net dispo?

Je vous remercie encore beaucoup de votre message.

Cordialement,
Pascal

Bonjour,

- Quels sont les critères qui retiennent l'attention des recruteurs,  ceux qui font qu'ils vous contact plutôt qu'un local? (car il doit bien y avoir des locaux qui ont des compétences similaires). Je vous pose cette question car j'ai un parcours totalement atypique (2 reprises d'études diplômantes (je ne suis ingénieur que depuis 2011)) et en France ça passe très mal car pas conforme "au moule".

- Sauriez-vous me dire si le fait d'être Français est plutôt vu comme un avantage ou un désavantage donc s'il y a plus de chance d'aboutir du coté des grosses entreprises ou plutôt du coté des PME (si je fais une candidature spontanée).

Ici, les employeurs sont moins regardants sur la façon dont vous avez obtenu votre diplôme d'ingénieur. Par exemple, dans la boîte où bosse mon mari 2 ingénieurs étaient d'abord dessinateurs industriels puis sont devenus ingénieurs en faisant des formations. Ici c'est moins cloisonnée qu'en France où on n'a le droit de postuler que dans sa branche spécifique et en ne faisant pas le moindre écart.
Je sais qu'ils aiment bien les ingénieurs français car les écoles d'ingé ont bonne réputation en Angleterre. Par contre, je ne saurais quel conseil vous donner pour vous démarquer des locaux. Ce que vous pourriez éventuellement faire c'est de postuler dans des filiales de boîtes françaises car c'est un plus pour elles d'avoir des personnes parlant français.

- quelle est à votre sens la rémunération mini qui permet de vivre en Angleterre? je parle de celle où en dessous, on a du mal à couvrir ses frais (pour un citoyen lambda dans un lieu standard);  je viens de voir sur un site les tranches d'imposition. si le salaire est compris dans la tranche 20% est ce que cela veut dire que pour un salaire brut mentionné sur une annonce à 30k il suffit d'enlever 20% pour avoir le net dispo?
Alors là tout dépend de votre façon de vivre, si vous souhaitez à Londres et si vous souhaitez vivre seul ou en colocation ou en chambre chez l'habitant car le logement et les factures peuvent représenter un gros budget (les taxes d'habitation et la redevance tv sont plus chers qu'en France).
Pour l'imposition, jusqu'à 30 k brut c'est 20% puis au dessus par exemple de 30,01 à 45 c'est 40%

Super, merci beaucoup des infos.

Coté diplôme il est homologué ingénieur télécom et technologies de l'information CTI, c'est juste que je suis retourné 2 fois sur les bancs de l'école (8 ans en tout), un bac et un bts en électronique la première fois, l'ingé la seconde fois... et je me suis "taté" pour la thèse (mais ça aurait été de la gourmandise!)

ça, vous avez raison, plus cloisonné qu'en France ça doit être l'internement!!! c'est bien pour cela qu'avec mon profil, je ne vais pas insister plus longtemps sur l'hexagone et en plus, vu les salaires de la peur qu'ils proposent pour des profils dignes des compétences d'un astrophysicien, je crois qu'on a perdu toutes notions de la réalité ici et qu'on vit en plein fantasme.
Et vous, ça fait longtemps que vous êtes installés?  Comment se sont passés les débuts au travail (ambiance, collègues), j'ai entendu dire que les Anglais ne faisaient aucun effort pour se faire comprendre... ça doit faire mal à la tête au début le soir, surtout si, comme moi, on ne maîtrise pas la langue :-)))
Semaine prochaine, je poste mon CV

Bonne soirée

Bonsoir,
Mon mari a rencontré des problèmes similaires en France - il voulait changer et travailler dans les énergies renouvelables mais impossible en France - spécialisé méca on doit finir méca :/
Nous y sommes depuis Mars mais avions déjà vécu à l'étranger auparavant (Allemagne et Belgique pour lui, Angleterre et Belgique pour moi)

Les anglais sont assez ouverts et vous intègrent rapidement - tout comme ils intègrent rapidement la famille. Son chef n'hésite pas à plaisanter avec ses collaborateurs.
Je ne sais pas s'ils ne font pas d'effort pour se faire comprendre - j'avais plutôt le sentiment du contraire car quand ils voient qu'on est étranger automatiquement ils parlent moins vite.
Par ailleurs, il y a certains coins où ils sont plus compréhensibles que d'autres ;) Nous sommes allés à York et par moment c'était difficile de ne pas décrocher. Actuellement nous vivons vers Nottingham et je dois dire qu'on les comprend facilement, ils articulent et ne parlent pas vite.
Tout comme, le niveau oral évolue vite dans la mesure où on est constamment dans le bain (sauf si on ne reste qu'entre francophones).

Pour moi le plus dur n'est pas de les comprendre ou la vitesse de parole mais plutôt que lorsqu'ils voient que je parle aussi vite qu'eux là ils commencent à utiliser des expressions ou proverbes et là malheureusement je suis encore un peu limitée.

Mais que votre niveau d'anglais ne vous limite pas. Mon mari est à chaque fois surpris par les progrès qu'il a fait en 6 mois - il a toujours un sale accent mais au moins ne il ne cherche plus ses mots et il ne fait plus répéter ses interlocuteurs au téléphone.

Si vous avez d'autres questions n'hésitez pas - mon mari pourra même vous répondre pour tout ce qui est technique.

Bonne soirée

Bonjour,

eh bien j'ai le même problème que votre mari avait en France; je cherche à revenir dans le milieu industriel (NRJ, maintenance) qui est porteur et que j'ai quitté "officiellement" il y a environ 18 ans lors de ma 1ere reprise d'études. Cela dit, j'ai toujours côtoyé ce milieu depuis avec celui orienté courants faibles/informatique (là où j'ai mes plus gros diplômes (et le moins d'expérience)) et je n'arrive pas rebondir. Ils demandent systématiquement un bac+2 électrotechnique alors que j'en ai un en électronique mais 10 ans d'expérience en electrotech!!! ce qui fait que non seulement je suis atypique mais en plus je suis incohérent pour eux car mon bac+2 et mon titre ingénieur ne correspondent pas à mon forte expérience acquise! celle-ci est là où j'ai mes plus petits diplômes BEP et CAP. Moralité de l'histoire je ne passe ni en NRJ, n'y en technologies de l'information (peu d'expérience à niveau ingé). Juste pour avoir une idée, il s'est passé  combien de temps entre le premier contact et le démarrage dans la nouvelle entreprise?

Ah mais Monsieur avait déjà une bonne prof avant le grand saut! Bon coté Anglais je me pose surtout des questions de savoir comment cela va se passer pour les entretiens notamment au tel car je vais surement être contacté de cette manière; Je vais essayé de préparer les choses au maximum et puis... advienne que pourra, je verrai bien. Mon Anglais est plutôt celui que l'on parle avec tout le monde , peu dans le milieu pro et en plus j'ai oublié du vocabulaire... avec ça, tiens bon la rampe pascal, ça démarre :joking:

En tous les cas, merci encore beaucoup de votre patience ainsi que de votre gentillesse à répondre à mes quelques questions. Je sens que le passage outre-manche se rapproche car j'en ai vraiment marre de ce pays pourri et de la taxe suprême... je vais descendre du train avant qu'il ne soit complètement encastré dans le mur.

Bonne journée à vous

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Angleterre

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Angleterre.

Déménagement en Angleterre

Conseils pour préparer votre déménagement en Angleterre

Assurance voyage Angleterre

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Angleterre