Close

ENTREPRISE INTERIMAIRE

bonjour
Je souhaiterai avoir des informations sur les entreprises intérimaires au Cameroun et avoir leurs adresses sur Douala.

Je vous remercie d'avance pour vos renseignements
Cordialement
Catherine Blot

Bonsoir

Je connais une qui travaille avec des entreprises comme GUINNESS, ORANGE etc...... C'est la société :
CAPITAL RH
BP 24199
Douala - CAMEROUN
Tél : +237 33 43 87 11/99 45 86 08
Email : info[at]capital-rh.biz
Site : capital-rh.biz.
Bonne soirée.
Panaa

Il n'y a pas du travail au Cameroun  et vous voulez des entreprises interimaires? Le contexte est diffrerent.On trouve du travail en se faisant parachuter.

bonjour Ismo
Comment pouvez vous dire qu'il n'y a pas de travail au Cameroun !
Tous les jours des personnes y travaillent !
Sachez que si je cherche une entreprise intérimaire, c'est parce que j'ai du mal à recruter la personne qui me convient !
J'ai mis des annonces, mais pas trop de réponses... Avoir un métier avec des compétences liées à un titre professionnel c'est déjà rare, alors un métier avec des compétences transversales, complémentaire c'est impossible !
Maintenant je conçois qu'il y ait des métiers plus porteurs que d'autres ! Une réflexion sur la qualification des personnes et la formation serait nécessaire ! Tous les jeunes diplômés sont essentiellement formés pour des emplois dans le secteur tertiaire... mais combien de bacheliers  dans les métiers du  bâtiment, de la maintenance, l'environnement, les espaces verts, le tourisme, combien possèdent le diplôme de  technicien supérieur -  une licence - un  master  ,  dans ces métiers, ou tout simplement un CAP !
Un métier c'est un ensemble de connaissance, ce n'est pas savoir faire une seule tâche!

@catherine1961,

Vous avez raison et vous touchez exactement les raisons du chomage au cameroun...
Ceci dit ce forum n'est surement pas adapte pour argumenter plus profondement.
Dans quel domaine vous cherchez a recruter?

catherine1961 :

bonjour Ismo
Comment pouvez vous dire qu'il n'y a pas de travail au Cameroun !
Tous les jours des personnes y travaillent !
Sachez que si je cherche une entreprise intérimaire, c'est parce que j'ai du mal à recruter la personne qui me convient !
J'ai mis des annonces, mais pas trop de réponses... Avoir un métier avec des compétences liées à un titre professionnel c'est déjà rare, alors un métier avec des compétences transversales, complémentaire c'est impossible !
Maintenant je conçois qu'il y ait des métiers plus porteurs que d'autres ! Une réflexion sur la qualification des personnes et la formation serait nécessaire ! Tous les jeunes diplômés sont essentiellement formés pour des emplois dans le secteur tertiaire... mais combien de bacheliers  dans les métiers du  bâtiment, de la maintenance, l'environnement, les espaces verts, le tourisme, combien possèdent le diplôme de  technicien supérieur -  une licence - un  master  ,  dans ces métiers, ou tout simplement un CAP !
Un métier c'est un ensemble de connaissance, ce n'est pas savoir faire une seule tâche!

Bonjour Catherine,

Si je devais faire une réponse banale, je dirais que votre perception qui par ailleurs me semble exacte, n'est pas applicable au Cameroun.
En même temps, je dirais que les gens qui pourraient avoir les compétences que vous recherchez et donc si je comprends bien, ont une grande polyvalence, sont déjà dans les grandes entreprises mais travaillent plutôt à l'étranger.
Naturellement, c'est avis n'engage que moi.
Vous devez savoir aussi bien que moi que le Camerounais, pour peu qu'il ait un certain niveau, sait très bien que ce n'est pas dans son pays qu'il s'enrichira sauf à trouver un poste à un niveau suffisant qu'il lui permettra de bénéficier de certaines "largesses".
Je sais que je vais choquer an écrivant cela mais, malheureusement, je sais un peu de quoi je parle.

Bien à vous

Bonjour, j ai lu votre conversation et je m interroge sur vos connaissances sur le Cameroun et surtout vos sources, par contre pourriez vous définir le profil que vous recherchez svp
Cordialement

Bonjour Monsieur

Je connais le cameroun parceque j'y ai vécu et que j'y retourne régulièrement. mon mari et moi avons une petite entreprise d'espaces verts, mais en parallèle cela fait trois ans que je travaille sur le projet de créer un d'un centre de formation. J'ai effectué des recherches, des études, j'ai pris des contactes avec de nombreux organismes , associations, entreprise... j'ai réalisé des étude de poste pour des emplois non pourvus.... j'ai des contacts avec des représentants au niveau de l'état camerounais qui ménent aussi une expertise sur la formation professionnelle au cameroun.... Il y aura d'ailleurs à ce sujet un forum organisé fin novembre (si vous souhaites des infos, faites le moi savoir)
Mon projet est bien avancé. Il faut que vous sachiez que j'ai une formation et une expérience professionnelle riche dans le domaine de l'éducation et de la formation professionnelle en France. Aussi des études de poste en entreprises , des recherches d'emplois dans le cadre de mon emploi via l'A.N.P.E., l'écriture de projets de formation pour des entreprises ou des O.P.C.A. , a création et l'aide à la création de centre de formation ont  été des tâches liées à mes emplois ... J'ai écrit aussi un mémoire relatant " le glissement de la qualification vers les compétences, des années 710 à 2000", j'ai étudié des savoirs empirique à ce sujet... et cela a été mon travail et mon cheval de bataille pendant plusieurs années. Je suis aussi vice présidente en France d'un centre de formation.....si le public n'est pas le même au Cameroun, la méthodologie dans la création d'un projet,dans la réalisation d'études de poste de travail, les techniques de recherches d'informations, transferts de compétences sont réalisables d'un pays à l'autre.
Libre à chacun d'avoir une opinion..Chacun pense ce qu'il veut, tout comme en France... ou en Belgique (Je suis originaire de Maubeuge, ville frontalière avec Mons).

Concernant la personne que je souhaitai recruter, essentiellement pour décembre ou janvier, j'ai recruté quelqu'un avant hier et qui a commencé sont travail hier ! . Je tente une expérience de d'apprentissage et de formation à compétences transversales :
j'ai embauché une jeune fille qui avait absolument besoin de travail car elle voulait continuer ses études : je pars sur le fait qu'elle soit motivé à avoir un emploi et à évoluer.
donc une fille pour un emploi d'aide jardinier
ensuite celle-ci n'est pas manuelle, mais sait lire, écrire, compter
elle a des bases d'utilisation d'internet, mais je lui offre une formation complémentaire pour permettre de se documenter et faire des recherches liée à son poste de travail dans le bureau de l'entreprise et je lui mets un ordinateur et internet(quand il y a connexion) à sa disposition.
Jusque fin décembre, elle va passer la moitié du temps à tour de rôle avec chaque salarié, qu'il s'agisse de mon mari qui est directeur, des deux aides jardiniers, le jardinier et le pépiniériste : Je lui demande en échange de m'écrire juste tout ce qu'elle voit, ce quelle entend....ce quelle pratique .
Elle est rémunérée pour ce travail sur la base de 50 000 fca par mois + les frais de transport.
Je lui ai expliqué qu'elle avait tout à y gagner, un salaire supérieur en janvier , des formations complémentaires, et une possibilité d'évolution au sein de l'entreprise avec peut-être des responsabilité dans le temps.
Pour ma part, je n'ai pas trop à perdre... je préfère investir pour un rendement meilleur.

L'avenir me dira si cette méthode d'apprentissage est valable!
J'avais déjà fait appel à une entreprise intérimaire, malheureusement le personnel quelle m'a mis à disposition n'avait pas les compétences et savoirs dans le jardinage que je souhaitais (pourtant un minimum : exemple ne pas savoir faire un dosage d'huile et d'essence pour utiliser le matériel ; il fallait leur préparer - ne connaissait pas la différence entre les plantes intérieures et extérieurs  - ne différencier pas l'utilisation des cisailles avec le sécateur et le sécateur avec le coupe haie manuel.... ET LA LISTE EST LONGUE.... alors leur demander des préparer des plantes pour un chantier par téléphone quand ils étaient au  dépôt et mon mari en entreprise, il aurait fallu une seconde personne pour faire l'intermédiaire... mais où recruter cet intermédiaire... et comment... ?
Je prends l'exemple de mon entreprise, mais il en est de même dans d'autres corps de métier... Il se pose au cameroun le problème de transmettre des savoirs, des connaissances et de les adapter au monde de demain.

qu'en passez vous ?
aussi je vous informe que j'ai écrit un projet qui a pour but de rassembler des entreprises d'expatriés dans une association les regroupant. si vous êtes intéressé voyez dans un premier temps le forum à ce sujet et faite le moi savoir

Chère Catherine, il serait préférable de m appeler Pierre, et c est bizarre en étant né à Frameries de vous retrouver si loin de nos bases...Je suis réellement très impressionné par votre enthousiasme notamment en transfert de compétence, je participe en tant que consultant auprès du gouvernement Camerounais à la création de centre d excellence, comme ils se plaisent à se leur rappeler entre eux, quand vous comprendrez d ou on part vous mesurerez ou l on peut aboutir raisonnablement.J espère que vous avez pris en considération ce que nous appelons "la phase de  l intention" ici généralement c est entre trois et cinq an.Comme vous pouvez le voir je suis malheureusement moins prosaïque que  vous. Je vous souhaite néanmoins tout le bonheur et la réussite dans votre noble entreprise.Pour info, je n ai jamais rencontré de plante à l intérieur chez mes amis Camerounais qui sont surpris que moi j applique la devise de ma grand mère "une maison sans fleur est une maison sans vie. par contre j  aurais bien besoin de vos conseils pour acclimater certaines variétés que j ai ramenées. Au plaisir
Cordialement
Pierre et Sylvie

Bonjour Pierre et Sylvie


C'est vraiment incroyable en effet de rencontrer des personnes ayant un projet au Cameroun... partageant un intérêt commun, alors qu'en France nous sommes à distance de 20 km !
J'aimerai plus échanger avec vous, aussi je me permets de vous contacter en message privé, pour ne pas être hors sujet concernant par exemple le soins de vos plantes.
Cordialement,
Catherine Blot

pierrepiret[at]gmx.com

catherine1961 :

Bonjour Pierre et Sylvie


C'est vraiment incroyable en effet de rencontrer des personnes ayant un projet au Cameroun... partageant un intérêt commun, alors qu'en France nous sommes à distance de 20 km !
J'aimerai plus échanger avec vous, aussi je me permets de vous contacter en message privé, pour ne pas être hors sujet concernant par exemple le soins de vos plantes.
Cordialement,
Catherine Blot

Bonsoir Catherine,

Je viens de ranger mes échantillons de fleurs récoltées, pendant l'été, pour le Cameroun. Beaucoup ont commencé à pourrir.... Misère!!!

Vivement que j'aille au Cameroun, pour aller créer des espaces fleuris et des potagers....

A bientôt
Liliane

Nouvelle discussion