Close

voyager par train au Brésil

je suis femme de 54 ans et je voyage seule au Brésil, faute de trouver de la compagnie, j'ai donc besoin de tout préparer minutieusement pour éviter les mauvaises surprises. Je voudrais prendre un train de Fortaleza à Manaus pour admirer le paysage brésilien, puis de Manaus à Fortaleza, quelqu'un d'expatrié ou natif peut-il me dire comment sont les trains au Brésil,  gare à Fortaleza prix de tiket, différents hébergements  en toute sécurité et prix, Idem pour Manaus, merci de votre aide.

Je ne connais correctement que Sao Paulo, mais je crois qu'il y a extrêmement peu de lignes de train au Brésil (même la ligne ferroviaire entre Santos et Sao Paulo a été remplacée par une autoroute). Et pour les Etas dont vous parlez encore moins.
Je pense que pour préparer un voyage comme le votre, il vous faut regarder sur internet.
Quant au pays, entre les reportages carte postale de la télévision et le monde réel, il y a beaucoup de marge. Les brésiliens travaillent dur dans leur pays et faire du tourisme est une nouveauté récente pour la plupart.
Une route ou un fleuve c'est un moyen de transport, donc les petits chemins dans des lieux pittoresques ce sont pour la plupart des chemins non bitumées. Quand c'est possible d'un lieu à l'autre ils font une ligne droite. Pour connaitre l'autoroute entre Sao Paulo et Rio (il n'existe pas de ligne ferroviaire, c'est comme ça), c'est rectiligne ou presque et sans charme.
Mais connaitre le développement d'un pays, son rythme de vie........ c'est aussi l'occasion d'un magnifique voyage complètement imprévu.
Si vous pensez transport collectif au Brésil, pensez avion ou bus ( d'excellente qualité).

Il n'y a pas de train dans le Nord et Nordeste.
C'est bateaux/bus dans le nord et bus dans le Nordeste.
Manaus-Fortaleza c'est 2400 km à vol d'oiseau et 4200km par route. Alors un aller-retour...l'avion c'est pas mal aussi.
Vu votre question initiale qui prouve un certain manque de préparation et de connaissance du Brésil, je vous recommande d´utiliser une agence de voyage.  Il y a quelques agences en France spécialisées dans les voyages du type découverte. C'est aussi important pour votre sécurité.

Merci pour votre réponse, en effet je ne connais rien du brésil, c'est pour cela que je me suis inscrite sur 3 forumvoyage, on apprend pas grand chose sur les sites officiels, seul des gens sympas comme vous m'aident à faire un planning, j'ai encore devant mois presque un mois pour préparer ce voyage, mais puisque vous êtes sur fortaleza qui sera ma première étape, pouvez-vous me communiquer les prix approximatifs d’hôtel 3 étoiles en toute sécurité avec balcon donnant sur la mer, je dois prendre deux taxi, de l'aéroport à l'hotel, et de l'hotel le lendemain jusqu'à Aguas Belas-Caponga, dois-je me méfier pour les prix et pour ma sécurité ? Quels sont les lieux à visiter à fortaleza ? merci de me répondre

Merci Zinzibar, votre réponse est très instructive. Jamais il ne me serait venu à l'idée qu'un immense pays comme le brésil ne relierait pas ses états par des chemins de fer, est-ce une décision politique, économique, écologique ? Je n'en reviens pas, j'aimerai bien connaitre la raison. Pourtant je comptais bien sur ce moyen pour connaitre le pays, sa campagne, ses montagnes, ses villages, ses cours d'eau, la végétation, maintenant il me faut trouver une autre approche.

Je crois qu'il faut qu'il faut que de toute urgence vous lisiez un peu sur l'histoire et le présent du Brésil car effectivement votre voyage peut virer au cauchemar, non pas parce que le pays est dangereux, mais uniquement parce que vous n'avez aucune idée de ce que représentent les grandes villes dans ce pays. D'abord avez vous un minimum de connaissance de la langue portugaise: car sans elle pas de vraie autonomie.
Un brésilien ( vu la dimension du pays) c'est quelqu'un qui pense que vous maitrisez sa langue. Oui ils sont accueillants mais ne vont pas se mettre à l'anglais parce que vous arrivez. Certes quelques intellectuels parlent le français mais surement pas les contacts qui devraient être vos interlocuteurs normaux. Par contre s'ils connaissent un mot en français avec un grand sourire ils vous le diront.
Ce qui est absolument indispensable c'est que vous ayez aussi des notions de temps pour rejoindre vos aéroports car les embouteillages sont souvent la règle. Mon "record" pour rejoindre le centre de Sao Paulo à l'aéroport international : 4 heures et demie. Au Brésil qui est d'abord un pays très urbain, ce sont les grandes banlieues qui nous accueillent, donc pas des petits villages au bord des départementales.
Pour les hôtels, regardez sur un site spécialisé bien connu pour avoir des avis de clients. Je serais vous je serais moins exigeante dans mes désirs pour avoir l'esprit plus serein. Ou alors annulez tout car à trop vouloir que le voyage s'adapte à vous et non le contraire vous risquez vite de perdre pied à la moindre contrariété.
Pour finir, oui il y a eu des lignes de chemin de fer au Brésil ( en rapport avec un pays qui devait avoir 50 millions d'habitants) puis quand la voiture est devenue le moyen de transport le plus courant on a construit des routes, puis on les a élargies). Et quand les distances étaient trop longues on s'est déplacé en avion pour ceux qui en avaient les moyens. Construire des infrastructures ferroviaires comme des lignes de métro ça coute très cher.
En exagérant ce pays est passé au téléphone portable sans passer par le téléphone fixe. Attention pas tous les habitants car la pauvreté est encore très présente et la grande mode de nous montrer ce pays comme les nouveaux Etats Unis occulte toute la complexité de ce presque continent.

Je ne suis pas un spécialiste du Brésil, n'y habitant pas (pour le moment) mais de toute évidence, si je peux me permettre, votre voyage me semble plus être un souhait qu'un projet. Ne partez pas la fleur au fusil...pour ma part je connais surtout Rio et sa (magnifique) région. J'ai découvert Rio tout seul, comme un grand et sans parler portugais à l'époque. L'hospitalité brésilienne? Ce n'est pas un mythe mais ensuite c'est comme en France: il y a des cons et des gens sympas :) N'y allez pas non plus en croyant que le Brésil c'est la Samba. Tous les brésiliens vous le diront: au Brésil ça bosse beaucoup et mal payé en plus. Maintenant, oui pour ma part à Rio, le Carioca voit toujours la chose du bon côté. Et çà, c'est agréable, oui au Brésil a on le sourire et l'approche facile. Moi pour Rio ce qui m'a bien aidé, c'est idiot et les adresses ne sont pas toujours aussi merveilleuses qu'on le lit mais un bon guide du routard peut déjà vous permettre de creuser un itinéraire fiable. Renseignez vous sur les coûts des transports, de la vie là-bas....de toute évidence vous avez tout pour vivre un super voyage. A condition de bien le préparer sinon ce sera un "fracasso"...
Sur la sécurité, je ne m'aventurerai pas au delà de Rio, je ne parlerai que de ce que je connais. Il y a beaucoup d"histoires sur la violence à Rio. Oui Rio est dangereuse mais comme Paris est dangereux. La différence c'est qu'on tue plus facilement à Rio et par nécessité souvent....je me suis baladé seul 3 semaines à Rio. 0 soucis et j'ai pourtant une tête de bon touriste...maintenant évitez tout pour tenter le diable et ainsi, vous réduirez considérablement vos risques d'ennuis ;). Et ne vous tapez pas des distances de 7000 bornes, consacrez vous à une région. ça vous fera gagner du temps et en plus, bien profité. J'ajoute qu'à Rio le service de Bus est bien plus performant qu'à Paris et le métro bien plus propre! N'hésitez pas à employez les transports locaux et les gens vous aideront sans problème. Renseignez vous également sur les plats typiques de la région en question. ça ne pourra que donner plus de saveur à votre parcours! ;)

Si vous traversez l'amazonie en bus/bateau, il vous faudra une série de vaccins. Je ne pense pas que cela soit nécessaire si vous rester juste à Manaus. A vérifier tour de même.
Je ne connais pas les prix des 3 étoiles à Fortaleza avec vue sur la mer, faites une recherche sur les sites internet.
Oui, faites attention à votre sécurité. Les voleurs sont surtout opportunistes, une femme seule, touriste, en voyage itinérant (donc avec de l'argent, carte de crédit et papiers d'identité) est une proie plus interéssante que quelqu'un qui va rester au même endroit.
A l'aéroport, prenez bien un taxi dans la file officielle des taxis. Demandez à l'hotel d'appeler un taxi et ailleurs, prenez un taxi dans les stations de taxi. Recommendations qui sont valables pour tous les pays.

Je vous suis reconnaissante pour ces informations  très importantes et crucialement utiles ,merci infiniment

Des conseils d'or, merci beaucoup

C'est vraiment très gentil à vous, merci

merci pour cette générosité, vous êtes deux de ceux qui m'ont contacté pour m'aider, à me parler du Brésil comme d'une fleur particulière non sans épines, à approcher avec connaissance, modestie et délicatesse afin de vous livrer son meilleure parfum, "m'adapter au Brésil, au lieu de s'attendre à ce qu'il s'adapte à moi" et voilà la clé ! Pour cela il faut le sentir, en passant par la porte de son histoire du passé et du présent, par la connaissance de la langue, se concentrer sur le coté urbain plutôt que le coté rural, mon voyage ne sera donc pas pour le mois prochain, il faut y mettre du temps.
Beaucoup de préparation en fait, quand j'ai posé la question à un membre : Le Brésil en valait-il la peine ? il m'a répondu : Oh oui, le Brésil en vaut la peine. Dans ce cas, je vais me donner cette peine. Merci à vous tous.

Pour répondre sur l´utilisation du train dans un pays de taille continentale,et bien autant dire qu´il s´agit avant tout de décision politique influencée par des lobbyes de toute sorte faisant pression pour que la route reste sans conurrence.Le résultat est desastreux puisque les infrastructures routières sont insuffisantes et agonisantes,quant aux tentatives de monter un réseau ferroviaire ,elles sont dignes du début du siécle passé.Voie unique,traction diesel,lenteur assurée et surtout plat de choix pour tous les détournements de fonds,je veux dire la Corruption.Lorsque les chinois construisent en 2 ans mille km de TGV,il faudra peut etre un siécle pour planifier et réaliser Le TGV Campinas Rio.

Merci pour votre participation à la discussion. Voilà qui répond à ma question, pour un pays émergeant, ce que vous m'apprenez ne peut que freiner son développement général, si on ne peut aller d'une région à une autre que par avion, cela veut dire concentration d'infrastructures dans les villes et isolement des autres régions, et par conséquent un exode rural important formant de grands quartiers pauvres incontrôlables, ce qui fait que le tourisme se limite aux villes importantes, puisque l'ensemble du pays reste tout de même inaccessible à la fois au développement et aux visiteurs.  L'inégalité crée la nécessité et donc la corruption et la criminalité, pas facile de découvrir ce pays-continent, si attirant par sa particularité culturelle et géographique.

Un voyage au Pérou serait sans aucun doute plus enrichissant dans votre cas.

Beaucoup de passion et très beau texte.
Mais en effet j'ai peur que le Brésil réél soit assez éloigné du Brésil révé. Peut-être devriez vous continuer à étudier ce Brésil eternel et garder pour toujours ces images merveilleuses.
Parce que la réalité c'est : passion, énergie, dynamisme, développement, industrialisation mais aussi violence, pauvreté, désorganisation, polution.  A chaque que je quitte l'Europe, je laisse derière moi le calme, la culture, le respect d'autrui (ce sont les mots de ma femme Brésilienne, je ne permettrais pas...).

je vais voire, merci beaucoup

merci de me donner cette vision réaliste du Brésil

Le Brésil est peut-être plus un pays à vivre qu´à visiter en touriste.

Ou peut-être lui consacrer une longue visite avec un petit groupe, puis passer à un autre pays de l'Amérique latine, puis à un autre, un voyage d'une année, ça serait l'idéal

Bonjour
pour votre trajet fortaleza Manaus, vous avez que deux possibilités sois le bateau sois l'avion,vous pouvez opter pour le Bateau,en tout cas depuis Natal voir Belem,oui se trajet c'est mon réve aussi,et me suis bien informé avec la population de Manaus,je suis portugais,donc la meme langue, pour le moment je connais que l'etat de pernambuco e alagoas mais bientot j'irais aussi vers le Parà Roraima et l'amazonia,
Bon voyage a vous

Merci à vous, information utile

Ne dites pas n´impoprte quoi.De Natal ou de Fortaleza,il n´y a pas de liaison fluviale.Il faut s´acheminer jusqu´à Belem  plus près jusqu´à Sao Luis.

Bonjour
Si vous souhaitez vous arréter à Salvador de Bahia, faites signe !
Un couple de Français expatrié!

jeanlouisd51[at]gmail.com

Très aimable à vous, je vous ferai signe

Honnétement, il a fallu 2 ans pour que je vois un train au Brésil ! et encore, il faisait un tour de chauffe à Cachoeira !
Tout, ce qui est une immonde connerie, voyage par la route! avec les aléas de retard évidemment dus à la circulation. C'est pour ça , qu'un bahianais est absolument incapable d'étre à l'heure !
Les bus sont confortables , de bonne qualité, les conducteurs, un peu moins!
Pour tout vous dire , ce sont les trains qui s'arrétent au passage à niveau, c'est tout vous dire!

Jean LOuis

Oui, en effet, j'ai reçu plusieurs réponses à ce sujet. J'ai fait une première esquisse d'un itinéraire pour un voyage au mois d'octobre dernier, un itinéraire basé sur la découverte de cet immense pays par le train. J'ai eu la bonne idée de demander des information à ce propos aux membres du site, car les informations que j'ai reçue m'ont fait revoir ce projet et prendre plus de temps de préparation pour une meilleur approche de ce pays avant d'y mettre les pieds, langue, histoire, population, genre de société, économie, mentalité. J'ai compris aussi que ce n'est pas un pays à visiter en 15 jours mais en longue durée, surtout que je n'ai pas l'intention de m'attarder dans les centres urbains, c'est surtout la géographie de ce pays qui m'intéresse le plus, je suis plus portée sur la nature et la simplicité, ce genre de voyage se ferait avec un petit groupe de 3 ou 4 personnes de mon age, pour affronter ensemble l'inconnu et partager nos impressions, j'ai laissé un post pour chercher de la compagnie sur trois forums de voyage, mais personne ne s'est manifesté jusque là, par contre vous êtes le deuxième repaire d'accueil qui me contacte, j'en ai trouvé un à quelques kilomètres de Fortaleza, un français installé aussi au Brésil et qui possède une poussada simple et presque rustique prés d'un petit village de pêcheur, tout-à-fait sympathique d'après les photos.
Puisque vous aimez bien recevoir des visiteurs, ce que je trouve formidable comme idée, je vous prie de bien vouloir me contacter s'il se trouve parmi eux des personnes désireuses de découvrir le pays ensemble, on se donnera alors rendez-vous chez vous, comme une étape du voyage, merci à vous

Anissa. somewone3[a]gmail.com

Bonsoir Madame Anissa,

Je viens de lire et de découvrir, avec grand intêret, tous les commentaires et opinions par rapport aux voyages en train et à la découverte du Brésil.
À mon tour, je viens vous raconter mon expérience de Rio de Janeiro. Je suis portugaise (prof. de langues étrangères), 44 ans, sans emploi, je suis allée au Brésil, avec ma maman (veuve) et notre chat, 3 fois, cette année de 2014 (janvier, mars et août) pour essayer de nous y installer. Nous sommes restées dans une "pousada" en plein centre de Rio, et la première fois, en janvier à l'hôtel "Ibis", car nous avons eu beaucoup de mal, à trouver un hôtel, une pousada qui accepte les animaux de compagnie. J'ai appelé plusieurs fois du Portugal, pour confirmer la réserve de l'hôtel à Rio de Janeiro (Ibis), et difficilement, j'ai réussi à parler avec quelqu'un qui puisse me confirmer, que la chambre était réservée (pour que je sois tranquille).
Car, une fois débarquée au Galeão, avec maman, notre chat, 4 valises, pas évident à gérer si nous n'étions pas sûres d'avoir, au moins la chambre. Nous n'y connaissions personne.

Les "cariocas" sont, en effet très gentils, mais ils vous promettent qu'ils vont vous aider à trouver un appartement à louer, un studio, une belle petite maison, et au bout du compte, il n'y a rien.
Acceuillants (?), je ne sais pas, je n'ai pas eu l'opportunité de le vérífier, par moi même.
En 4 semaines, du 25 Août dernier au 24 Septembre, pendant 4 semaines, nous (maman et moi), avons cherché sur internet (et avant de partir, presque pendant 1 mois), les annonces dans les agences immobilières, nous avons vu les prix...etc
Une fois sur place, tout est différent de que nous avons vu, lu, découvert, demandé.
J'ai pris la peine d'appeler, un vendredi soir du Portugal (de l'algarve), une jeune fille étudiante pour louer/réserver un appartement qui nous avait plu, afin de le louer, le mardi matin, nosu arrivions à Rio, le lundi soir. La jeune fille nous a dit oui, puis une fois, arrivées, le studio/l'appart était déjà loué. Nous étions sidérées, d'autant de manque de responsabilité et de respect, envers autrui. Nous sommes allées voir, deux autres propositions/maisons appartenant à cette jeune fille, Maria. L'un n'était pas trop mal, mais l'autre était un rez-de chaussé, la chambre sans fenêtre, tout sale et en désordre, presque abandonné.
Nous n'avons sûrement pas la même notion de ce qui est, un appartement bien, en bon état.
Nous avons visité pendant 4 semaines (tous les matins et après-midi), puis un jour, nous avons finalement trouvé un petit appart sympa, en plein centre de Rio. Nous nous sommes précipités à l'agence immobilière, pour faire le contrat de location. Il fallait absolument faire une assurance, "Porto SEGURO" (qui devait se porter garant) de São Paulo. Nous avons présentés tous nos documents (passeports, déclaration d'impôts portugaise...etc). Nous avons attendus 4 jours, à l'hôtel, pour que la dame nous contacte sur notre portable brésilien, pour savoir, si notre dossier était approuvé. Maman, qui est très calme, était absolument surprise, lorsque cette dame (de l'assurance) lui demande, comment allait-elle faire pour payer le loyer?....

Maman lui a expliqué, qu'elle preleverait son argent (maman est prof. retraitée) à la banque, puis payerait sa location. La réponse de cette dame était qu'il lui fallait encore réfléchir, et qu'on devrait présenter d'autres garanties, pour pouvoir louer, cet appartement.
Bon, nous étions tellement fatiguées de ce cinéma, que nous sommes revenues chez nous, au Portugal et abandonné notre projet, de nous installer à Rio ou dans l'état de Rio de Janeiro.
Avec la coupe du monde, les prix ont tellement augmenté, qu'on se demande, comment nos amis, les cariocas font pour vivre, dans ces conditions-là.

Pour manger, trois fois rien, deux personnes (moi et maman), un "pastel" aux crevettes et un jus de fruit nature multiplié par deux, par jour, nosu avons gaspillé environ 50 rs et plus. Ce qui est trop cher, pour si peu, même pour un européen (qui arrive avec l'euro).
En 4 semaines, à la pousada, avec les transports (bus, métro et taxi), l'alimentation et l'hôtel, nous en avons eu pour plus 10.000 euros.
C'est excessivement cher (même pour un européen, je répète!).
Si vous souhaitez d'autres opinions et des précisions sur notre séjour, chère madame Anissa, je vous laisse mon email: s14121969[at]hotmail.com

Soyez libre de me contacter, si le coeur vous ne dit. Je serai ravie, de savoir, ce qu'est devenu votre projet de voyage au Brésil. Je ne peux parler que de l'état de Rio, car c'est le seul endroit où nous sommes restées, à cause de C. Buarque, Nimieyer, Vinicius, Tom Jobim, Martinho da Vila; pour le climat, les plages, la culture et l'université (oú j'avais soit disant, la possibilité d'enseigner le Français), aprés l'équivalence de mes études.
Bonne soirée et à bientôt, Lubango (sur le site).

Portugal, le 6 Novembre 2014.

Bonjour mademoiselle,

Merci beaucoup de m'avoir raconté votre expérience, c'est très utile à savoir. Une expérience pas heureuse en effet, c'est le moins qu'on puisse dire, quand à l'argent dépensé pour un mois rien que pour l’hébergement et la restauration, ça dépasse l'imagination.
J'ai reçu beaucoup d'informations de la part des membres du site, européens expatriés, y en a qui ont trouvé leur bonheur, mais restent assez lucides quand aux difficultés qu'on peut rencontrer, particulièrement des hommes ou des couples. Si ça vous tient toujours à cœur de vous installer au Brésil, ils peuvent vous aider, vous les trouverez sur le forum répondant à l'annonce "former un groupe pour visiter le brésil" et "voyager par train au brésil".
Quand à moi, j'ai opté pour un voyage de longue durée au Brésil, je suis en train d'étudier la langue et l'histoire pour le faire, mais si je ne trouve pas un groupe de compagnie, et si, devant faire ce voyage seule, j'ai un réel doute que cela pourrait être un véritable fiasco, je mets le cap sur une autre destination. Je vous tiendrai au courant, donnez-moi de vos nouvelles aussi.

Anissa. somewone3[a]gmail.com

Lubango :

En 4 semaines, à la pousada, avec les transports (bus, métro et taxi), l'alimentation et l'hôtel, nous en avons eu pour plus 10.000 euros.

10 000 euros en 1 mois. Ca fait 330 euros par jour ou plus de R$1000 par jour. Rappelons que le salaire minimum au Brésil est R$724/mois et à Rio beaucoup de gens vivent avec ça. Je sais qu'en étant touriste, on ne connait les meilleurs endroits pour le rapport qualité/prix et l'argent part très vite; mais vous vouliez vivre á Rio!. Vous êtes clairement allées dans des endroit chers.

La coupe du monde a été un fiasco, même pour les propriétaires, les seuls qui ont payé le prix fort ont été ceux qui avaient réservé leurs appartements à l'avance, là même sur Fortaleza nous sommes arrivés à des valeurs très haute par nuitée pourtant pour ceux qui sont arrivés sans réservation, eux ont fait de bonnes affaires, car ils ont fait jouer la concurrence, pourtant c'était risqué mais c'est le jeu, une nuitée annoncé à plus de R$ 1.000,00 par jour sur internet sans négociation, c'est vite transformé en une nuitée à R$ 250,00 un jour avant un match.

Même à Rio ou j'avais capté 3 Apart-Hotel sur Copacabana en dernière minute pour les louer, et bah on est arrivé à une moyenne de R$ 219,00 par nuitée et en acceptant 4 personnes par apart, on est loin des montants demandé de milliers de Real par nuitée demandé avant la coupe, bref l'offre était très supérieur à la demande. C'est bon à savoir pour ceux qui souhaitent voyager sur Rio pour 2016 :)

Alexandre

J´ai accompagné les déboires et  la déception de cette famille portugaise sur le site.Quel dommage d´avoir insister pour rester   à Rio alors que les options au Brésil sont nombreuses et moins stressantes et chères.C´est le prix à payer quant on veut résider au moment de grands événements comme le Carnaval et en période scolaire notament.

Bonsoir Madame Anissa,

Très vite, je vous répondrai, plus tard (si je trouve le temps, encore ce soir).
Il est déjà très tard (1h36 du matin).

À plus.
Amitiés, Lubango.

Bonjour Madame Anissa,

Je viens de vous envoyer un courriel, sur votre email personnel. Il revient vers moi. Est-ce-que vous pourriez regarder SVP, ce qui se passe. Merci!
À bientôt, Lubango.

Bonjour mademoiselle,

Je viens de vous envoyer un courriel pour confirmer mon adresse mail, c'est le même par lequel je reçois des Newsletter du site

Anissa

Oui suivant sa propre expérience, les souvenirs ne sont pas mêmes. Pour moi souvent le Brésil se résume à Sao Paulo ou Sao Vicente, mais voir que Rio devienne l'endroit où ne pas aller m'attriste.
Comme pur touriste ( mais conscient des difficulté de vie de beaucoup) même si c''est cher, monter au pain de sucre et découvrir une partie de la ville et de la baie de ce lieu restera un des moments les plus intenses de ma petite existence.
Pour l'hébergement j'imagine que pendant certains évènements ça ne doit être réservé qu'aux plus fortunés, mais il faut peut être partir à contre temps.
Mon plus jeune fils vient dans quelques jours pour un premier voyage au Brésil. J'espère que Rio sera un grand moment qui correspondra à son attente.
Sinon pour avoir vécu une année avec mon compagnon à Porto (ville que j'aime beaucoup) un propriétaire qui s'était engagé à lui louer un appartement 100% garanti réservé, à la dernière minute l'avait destiné à un autre. Des Maité Proença il y en a dans tous les pays.
Question prix je reconnais que le Portugal est plus abordable la plupart du temps mais même si le sourire est peut être plus intéressé au Brésil, c'est souvent du soleil par lui même; Malgré tout j'aime ce peuple si divers, même si j'ai toujours présent à l'esprit la dure réalité de certains chiffres.

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Brésil

Conseils pour bien choisir votre assurance santé au Brésil.

Déménagement au Brésil

Conseils pour préparer votre déménagement au Brésil

Assurance voyage Brésil

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage au Brésil