Close

Retour d'expérience... 1 an à la Réunion!

Bonjour à tous!

Voilà maintenant plus d'un an que je suis arrivée à la Réunion.
Ca fait des mois que je ne suis pas venue faire un tour sur ExpatBlog mais aujourd'hui, je viens vous proposer un bilan, un avis personnel, un retour d'expérience. Un an de recul, c'est déjà pas mal pour émettre un avis.
Après, nous serons bien entendu tous d'accord pour dire qu'il s'agit d'un avis personnel. Il n'engage que moi et... moi-même! Donc inutile de juger, de critiquer ou de désapprouver ce que je dis.

Je vous propose donc un retour d'expérience sur les points suivants:
- La vie professionnelle
- La vie sociale
- Le quotidien
- Les loisirs
- Vivre à 10 000km de ces proches
- Quitter la réunion?

Ca vous va? Ok alors c'est parti! Préparez les pop corn, ça risque d'être long!!!  :D

Bon avant de commencer, remettons les choses dans leur contexte et faisons un flashback sur qui je suis et sur mon arrivée sur l'île.
Donc, Stéphanie, 31 ans, travaille dans le commerce (manager réseau de magasins/centre de profit), suis arrivée à la Réunion en juin 2013 après avoir trouvé un emploi depuis la métropole (donc démission de mon job métro). Je suis arrivée seule, sans enfant et en connaissant rien ni personne ici.

1/ La vie professionelle
Le travail... c'est un des 1ers sujets que je souhaite aborder car me concernant, c'est une des variables qui peuvent nous motiver, nous retenir ou nous pousser à partir vivre ici ou ailleurs.
J'ai eu la chance d'arriver sur le caillou en ayant une promesse d'embauche entre les mains. L'arrivée sur le plan professionnel était donc plutôt "facile", disons plutôt que c'est une contrariété largement moins présente que lorsqu'on arrive sans emploi. Mais le contrat a pris fin en janvier 2014. Depuis cette date, je suis à la recherche d'emploi. Chose qui ne m'était jamais arrivée en métropole.

Professionnellement, je ne me décrirais pas comme un "cas facile"! Dans mon secteur et ce que je souhaite faire comme métier, il y a relativement peu d'opportunités en métropole et à la Réunion, c'est encore plus restreint. Pour aborder le sujet de manière plus générale, je dirais que j'ai pu constater quelques schémas type sur le plan pro. Il vous faudra user de la carte du quelquun qui connaît quelquun, il faut savoir que les plus grands business sont familiaux, que seuls quelques grands groupes se partagent le gâteau réunionnais etc... C'est ce que j'ai pu constater dans mon domaine d'activité mais je pense qu'il se retrouve un peu partout. Je pense donc que pour favoriser ces chances de trouver un emploi, il faut bousculer ses habitudes. Chose que je fais visiblement mal vu ma situation actuelle, faire jouer mes relations n'est pas dans mes habitudes, ce n'est pas ma façon de faire...
Pour conclure sur le plan professionnel, je dirais qu'il peut y avoir de belles rencontres pro, de belles opportunités mais il faut avoir conscience qu'il y en a toutefois moins qu'en métropole (si on doit comparer la Réunion à la métro) ou qu'on peut espérer évoluer dans une moindre mesure.

2/ La vie sociale
Socialement parlant, tout va bien, merci! :-)
Plus sérieusement, depuis mon arrivée, j'ai pu faire de belles rencontres et me lier d'amitié avec de belles personnes. Quand je fais le bilan de ma vie sociale, je note un fort enrichissement personnel car mes amis sont de tous horizons: métro, cafres, malbars, yab, zarab... Chacun m'apporte sa culture, sa façon de voir les choses etc... Je suis entourée de gens généreux qui aiment partager leur culture. Il m'arrive donc régulièrement d'être en "immersion totale"!!!
Au début, je ne comprenais pas tout. A mon sens, il faut réussir à accepter de ne pas tout comprendre parfois (coutumes, langue, habitudes...), il faut accepter d'être larguée! Il faut observer, questionner, écouter... Et lorsqu'on interroge les gens sur ce qu'ils font, pourquoi et comment, ils répondent avec plaisir si votre démarche est saine et que vous manifestez un réel intérêt pour eux. Pour ma part en tous cas, je suis toujours bien accueillie.

Après, nous vivons en 2014, il y a donc des moyens technologiques pour favoriser et faciliter notre vie sociale! ExpatBlog en est un exemple. Urbeez est aussi un moyen très efficace et intéressant pour rencontrer du monde selon vos centres d'intérêt, vos loisirs.

En vivant à la Réunion, on apprend donc à nouer des liens mais aussi à les défaire très vite ou très facilement. Par exemple, en 10 jours, j'ai vu 2 amis partir pour la métropole. On apprend la notion du changement perpétuel: les gens viennent, partent, nous rencontrent, nous quittent etc Cest parfois un peu difficile à vivre mais cest une des particularités de lîle, ou des DOM-TOM La Réunion est une terre de passage pour beaucoup. Heureusement, Facebook, Whatsapp, Messenger, Skype sont là! Pour la plupart, les rencontres faites ici sont des rencontres déterminantes ou dans un moment déterminant de nos vies, donc les liens sont amenés à perdurer plus ou moins longtemps, même à distance.

3/ Le quotidien
Quand je dis "quotidien", je pense logement, courses, frais, vie en général etc... Oui la vie à la Réunion est plus chère qu'en métropole, c'est un fait. Je pense qu'un équilibre peut se faire plus ou moins dans nos habitudes de consommation mais la vie demeure, je pense, quand même un peu plus chère. Pour le logement, même si au départ, j'ai trouvé que les agences demandaient des garanties un peu exagérées, avec le recul, je me dis que c'est le genre de choses qui peut arriver un peu partout. Je ne pense pas que ce soit spécifique à la Réunion.

Pour les fashionistas, il faudra composer sans Zara, H&M, IKKS etc... Mais soyez rassurées, on apprend très vite à s'habiller avec les boutiques d'ici. Et puis, on voit de plus en plus d'enseignes internationales arriver à la Réunion.

En termes de sorties (resto, boite), il y en a pour tous les goûts! Les gens aiment s'amuser, font la fête (surtout dans le sud! J'adore le five!!! haha), je trouve l'ambiance plus festive, plus légère qu'en métropole. J'ai l'impression d'avoir appris à vraiment faire la fête ici! Et pour manger bah... vous avez l'embarras du choix! Toutes les cultures proposent leurs spécialités.


4/ Les loisirs

En terme de loisirs, ce qui est top ici, c'est qu'on a TOUT! Bon ok, pas la neige (quoique pour avoir fait le piton des neiges en hiver, on s'en approche!!!). Sérieusement, on a la mer et les montagnes et ça, ça donne une multitude de possibilités de loisirs à moindre frais en plus! Pour des loisirs plus spécifiques, vous trouverez aussi tout ce qu'il faut sur l'île!
Selon votre humeur ou vos envies, allez dans l'ouest, le sud, le nord, l'est, les hauts ou les bas, chaque endroit vous offre un décor et des activités différentes! Bref, pour s'ennuyer à la Réunion, il faut vraiment le vouloir ou être dépressif! Sans compter Mada, Maurice etc... juste à côté. Perso, ce que j'aime c'est que les jours où je n'ai pas le temps ou pas une envie débordante de bouger mes fesses, il suffit d'enfiler une paire de baskets et au bout de qq km, on a le littoral ou la montagne! Pour ceux qui aiment la randonnée, le vélo, vous allez vous régaler! Et le mieux? c'est qu'on ne s'en lasse pas!

5/ Vivre à 10 000km de ces proches
Ca, c'est un sujet très personnel et chacun réagit différemment à l'éloignement de la famille, des amis et des proches. Pour ma part, ce n'est pas un sujet sensible et je ne suis pas à la Réunion pour rompre avec un passif personnel encombrant. Mais je constate que c'est le cas d'un certain nombre de zoreils venant à la Réunion (burnout, divorce, conflits familiaux...). Loin de moi l'envie de faire de la psychologie de comptoir mais si votre venue à la Réunion est motivée par de telles raisons, n'oubliez pas que partir ou être sur une île ne résout pas les problèmes!!! Même si l'éloignement peut avoir du bon, il n'est pas une solution à long terme.

Bref, je pense qu'il faut être bien en phase avec soi, avec ses proches et tout se passe bien. Nombreux sont les métro qui retournent en métropole 1 fois/an en moyenne. Certains y trouvent un équilibre là-dedans, ce qui se comprend et se conçoit. Je pense qu'il est bon d'avoir en permanence de quoi financer un A/R Réunion-France pour ne pas avoir l'impression de subir l'éloignement. Se donner les moyens (en tous ca financiers) d'avoir le choix et cette liberté. Pour pouvoir faire face à des imprévus aussi.
Le seul hic, le billet d'avion n'est quand même pas donné hein! C'est un frein tout de même!

Ah je rajouterais une chose: préparez-vous à ce que vos proches ne viennent pas vous voir! Tous ceux qui vous disent "si tu vis à la Réunion, je viendrai en vacances!", dites vous bien qu'une fois que vous serez partis, eux reprendront leur vie, leur quotidien, leurs contraintes de temps, d'argent etc... Ce n'est pas forcément grave et ça ne veut pas dire qu'ils vous oublient mais je veux juste vous dire qu'il ne faut pas compter là-dessus. En plus, comme ça, si de la famille ou des amis viennent vous voir, c'est une très agréable surprise!

6/ Quitter la réunion?
Vous l'aurez compris si vous êtes encore là (vous ai-je perdu?????!!!), j'adore la Réunion. J'aime y vivre, j'aime l'île, ses habitants, son ambiance, son aspect multiculturel etc...

Personnellement, la seule et unique chose qui me ferait retourner en métropole est le manque de perspectives professionnelles. Il faut bien comprendre, et cela n'engage que moi, que le bonheur personnel passe par un projet professionnel viable et épanouissant. Certes il y a d'autres variables au bonheur mais le travail représente une forme de base pour moi.
Lorsque je me mets à imaginer un retour en métropole, je ressens une appréhension. Je lavais aussi en quittant la métropole bien sûr mais je savais que ma famille et mes amis de longue date seraient toujours là, que la métropole serait toujours là que je décide de revenir 1 an ou 5 ans plus tard.
Là, cest différent La Réunion est tellement un lieu de passage que la quitter revient à dire vraiment au-revoir. Envisager de quitter la Réunion est un crève-cur...

De manière plus superficielle (quoique...), je redoute de retourner dans le froid, la pluie, les gens stressés, aigris, le manque de danse, de musique, la monoculture franco-française Jai peur que tout ça ait un impact fort sur mon moral Mais soyons lucide, il est difficile de reposer sa vie uniquement sur du soleil, de la plage et des montages!!! mdr

Après, il faut aussi réussir à se dire que le monde ne se limite pas à la métropole et la Réunion (seul mon niveau scolaire en anglais me limite en fait...), quitter la Réunion ne veut pas forcément dire retourner en métropole. Bref, à voir, ça, c'est le début d'une autre réflexion. Peut-être nous retrouverons-nous sur le forum d'une autre destination!!!  :)


Je vous ai écrit un post très personnel, comme je l'avais évoqué au départ. Je vous ai présenté là MON expérience. Vous êtes les lecteurs d'un journal intime aujourd'hui! :-)
Si vous êtes toujours là, BRAVO! J'ai essayé d'être synthétique mais l'expérience de vie, qui plus est réunionnaise, est difficile à abréger... Et je n'ai abordé tous les sujets de vie, mais c'est une potentielle base pour discussion ensuite...

A vos commentaires si vous voulez!

Je vous laisse profiter de votre journée, de votre week end!

Nartrouv!

La Steph

Merci pour ce très beau témoignage !
Bonne continuation a toi en espérant que tu trouves rapidement du travail !!!

:top:
bravo tout est dit , no comment, on apprecie ta sincerite et surtout cela a beaucoup de valeur pour ceux qui decouvriront ce forum, on le fera remonter regulierment  :top:

par contre cote boulot, comme tu es tres jeune, si on peut se permettre, je suppose que tu a s peut etre pense a etre en sorte de "freelance" dans ton domaine ou tes competences, car souvent on trouve dans une autre branche mais qui fait appel a son savoir etre et pas uniquement a son savoir faire, beaucoup de personnes de nos jours sont appeles a changer de branche peut etre l'as tu envisage?
en tous les cas bon courage et surtout utilise tes reseaux d'amis cela te facilitera peut etre l'avenir, comme tu l'evoques
on croise les doigts pour toi
bonne chance
juanita et jluc
:cheers:

Merci, Steph, formidable d'avoir pris autant de ton temps pour ce retour qui va conforter plusieurs d'entre-nous qui arrivons prochainement. Personnellement, tu m'as mis l'eau (le rougail) à la bouche.  ;)

Jean-Louis

Bonjour Stéphanie.

Étant arrivée l'an passé en même temps que toi, t'ayant croisé a plusieurs reprise sur des sorties urbeez, je ne peux que conforter tout ce que tu évoque.
Pour moi l'ordre sera un peu différent.

Il ne faut pas partir pour fuir, (on emmène ses casseroles avec soi),  mais pour vivre autre chose.
Comme tu le dis si bien la richesse des rencontres et un bien précieux.

Ce cailloux, (j'aime pas de terme) est riche de tout pour qui prend le peine de s'ouvrir aux lieux, aux autres ...

Coté professionnel, étant fonctionnaire, je n'ai pas eu de soucis, je suis venue en mutation.
Mais oui, "le réseau" est le premier centre de recherche.
Par contre pour moi, le boulot fait parti de ma vie mais n'en est pas le moteur, question d'age surement. Il y a vingt ans, je pensais et agissais comme toi.

Coté éloignement, ben oui le billet es cher et les gens ne viennent pas de métropole jusqu'ici.
Si tes amis, ta famille ne souhaitent que ton bonheur, ils comprennent ton départ et l'acceptent.


rester ou partir ?
Moi j'ai fais le choix de rester tant que je bosse cad jusquà la retraite, mais j'ai la chance d'avoir un boulot fiable dans le temps.

En tout cas merci d'avoir fait ce que je prend pas le temps de faire, un bilan ecris pour les autres.

Bonne continuation, Elisabeth.33

On se connaît Elisabeth? Désolée, je ne vois pas... Rafraichis ma mémoire!  :)

Certes, il n'y a pas que le travail dans la vie mais je dois m'épanouir socialement, professionnellement, gagner de l'argent, occuper une place dans cette société...

Alors même si la Réunion est une île magnifique, si elle ne me permet pas de travailler de manière épanouissante (et j'entends bien épanouissante pour moi), des choix s'imposent. A chacun de voir les variables qui priment (travail, famille, lieu de vie...).

"mais je dois m'épanouir socialement, professionnellement, gagner de l'argent, occuper une place dans cette société..."

Je comprend tout à fais ce que tu dis, vis et ressens pour le boulot.
quitte a passer pour une vielle, j'ai fais pareil a une époque,

Seulement avec le recul on se rend compte que la société profite de toi, autant que tu profite d'elles, et on apporte plus d'importances a d'autres valeurs. 
Ton passage a la réunion t'aura de toute façon enrichie, et c'est l'essentiel.

Pic nic, héloban sur le front de mer de st pierre ... et des relations communes sur urbeez ...

bonsoir  :cool: : .... la stef-44 merci sétait instructif car normalement je serait a la réunion fin d'année  :top:  en plus les popcorn était bon lol  ;) bonne soirée .a tous :kiss:

merci Stéphanie de partager avec nous ton expérience personnelle. c'est très agréable de te lire et tes mots me rassurent pour la future venue.
a bientôt peut être, bonne continuation
mélinda

Bonjour Stéphanie,

Très intéressant ton témoignage..on en a si peu sur le forum!

Je ne sais pas si c'est de nature à rassurer mais je pense que, côté boulot, personne n'est vraiment 'facile' puisque nous avons tous des caractères, valeurs, attentes & expériences différentes et les relations inter-personnelles sont d'autant plus riches/difficiles que nous évoluons dans un environnement multi-culturel (Pierre Dac disait 'on est toujours le con de quelqu'un'  :) )

Je suis fraîchement arrivée à La Réunion (1 mois) et 2 choses me 'frappent' :
1/ la place que prend le relationnel/émotionnel dans le monde de l'entreprise. Je n'ai jamais ressenti dans aucun pays de telles tensions dans le milieu professionnel...et ça fait 20 ans que je tourne dans le monde!
2/ la rapidité avec laquelle je reçois des propositions d'emploi alors même que je n'ai pas commencé à chercher et ce,dans une région qui affiche 30% de chômage (même dans les pays économiquement florissant, il faut envoyer un CV avant d'avoir des propositions !)

Du coup, ton vécu dans ce domaine m'interpelle. Qu'est ce qui a fait qu'en 6 mois la situation se soit dégradée au point que tu quittes ton entreprise ? Avec le recul, qu'est ce qui a marché/pas marché et qu'est ce que tu aurais pu faire pour que ça marche mieux ?
Lorsque tu dis que tu as besoin d'un réseau pour retrouver un travail...ben, tu l'as déjà puisque tu as travaillé...qu'est ce qui fait que tu ne peux pas 'rebondir' chez la concurrence ? avec des gens qui t'ont vu travaillé dans ton précédent poste ? et là on ne parle pas de demander à un pote de te filer un p'tit boulot pour que tu puisses vivre décemment, on parle de professionnels à la recherche de talents pour faire avancer leur business. Les grandes familles sont ...grandes...donc elle s'entourent de gens qu'elles connaissent de près ou de loin (j'ai bien compris que ça fait partie de la culture réunionnaise) mais ces mêmes dirigeants ont également besoin de bons professionnels pour faire tourner la boutique, non ?

Voila mes quelques réflexions/questionnements suite à la lecture rapide de ton post. C'était sympa et instructif de te lire. Au plaisir d'en savoir un peu +  ;)

A très vite,
Zoreillette

Alors voici mes éléments de réponse Zoreillette.

Tout d'abord, être à la recherche d'un emploi depuis plusieurs mois ne veut pas dire qu'il ne se passe rien depuis plusieurs mois.

Pour reprendre tes questions:

"Qu'est ce qui a fait qu'en 6 mois la situation se soit dégradée au point que tu quittes ton entreprise ?
Avec le recul, qu'est ce qui a marché/pas marché et qu'est ce que tu aurais pu faire pour que ça marche mieux ?"

Le poste occupé ne me satisfaisait pas et il y avait un décalage entre le métier et le contexte de l'entreprise tels qu'on me les a vendus lors des entretiens et une fois sur place.
De plus, en étant tjs en métropole, les recruteurs se sont bcp attardés sur mes motivations quant à mon arrivée sur l'île (pourquoi? Quelles raisons personnelles? Connaissez-vous l'île? Fuyez-vous qq chose? etc...). C'est une démarche que je comprends pour l'entreprise qui recrute. Mais elle passe peut-être à côté de qqchose.
Ce que j'aurais pu faire? Demander plus de précisions sur le métier, l'entreprise etc... car même si l'enseigne est présente en métropole, son fonctionnement ici est assez différent. Je suis peut-être trop restée sur mes acquis métropolitains à ce moment-là. Après, je sais très bien pourquoi j'ai agit ainsi mais les raisons sont cette fois-ci trop précises pour être dites ici.

"Lorsque tu dis que tu as besoin d'un réseau pour retrouver un travail...ben, tu l'as déjà puisque tu as travaillé..."
Oui et comme je le disais plus haut, être en recherche d'emploi ne veut pas dire qu'il ne se passe rien. Ne serait-ce qu'aujourd'hui, j'ai passé un nouvel entretien.
J'ai un réseau, des connaissances, certes pas toujours pertinents, mais existants.
Cependant, avoir déjà travaillé ne veut pas forcément dire avoir un réseau de qualité. Si on a travaillé avec des gens qui n'ont aucune influence, valeur ou crédibilité (je ne dis pas que c'est mon cas, je généralise), ça ne sert pas toujours.

"qu'est ce qui fait que tu ne peux pas 'rebondir' chez la concurrence ?"
Comme dit plus haut, c'est davantage le métier que l'entreprise qui ne me convenait pas. Donc ma démarche n'est pas de retrouver le même métier.

"avec des gens qui t'ont vu travaillé dans ton précédent poste ?"
c'est malheureusement un monde où les gens ne connaissent pas grand chose d'autre que l'entreprise ou le secteur dans lesquels ils travaillent.
Et mes valeurs personnelles m'empêchent d'attendre quoique ce soit des autres, surtout professionnellement.

"Les grandes familles sont ...grandes...donc elle s'entourent de gens qu'elles connaissent de près ou de loin mais ces mêmes dirigeants ont également besoin de bons professionnels pour faire tourner la boutique,
non ?"

Ma réponse n'est pas personnelle mais générale. Mais même si on sait tout qu'on ne peut pas plaire à tout le monde, ça n'empêche qu'avoir une mauvaise expérience ou un entretien qui n'aboutit pas avec qqun a un impact sur les autres relations du groupe ou de la famille. Ben oui, le neveu parle à l'oncle qui parle au père etc... Bref, dans certains cas, on est en qq sortes blaklisté par un groupe entier.
Et puis, par la suite, encore faut-il que les entreprises assurent en termes de poste (j'entends par là un poste correspondant à un profil), de rémunération, d'engagement, de valeurs etc... Là-dessus, j'ai vécu des trucs aberrants...
Plein de choses peuvent expliquer que la collaboration se fait ou non.

J'ai bien conscience que je m'offre le "luxe" de prendre mon temps car je ne veux pas me brader, revoir à la baisse mes compétences, mon savoir-faire et mon savoir-être, ni intégrer n'importe quelle entreprise juste pour travailler. J'ai des attentes pro et perso et persiste à penser que le demandeur d'emploi n'est pas qu'un pauvre machin à la merci des entreprises. En tant que recruteur, les gens ont tendance à croire qu'elles ont tout pouvoir. Je crois très fort que c'est une grosse erreur.
Parfois, je suis incomprise là-dessus -et je vous demande de ne pas me juger car vous ne me connaissez pas- mais je l'assume complètement.

Ce sera ma dernière réponse sur ma recherche d'emploi car mon but n'est pas de me justifier. Et je ne souhaite pas en dire plus sur mon expérience dans ma 1ère entreprise.
En revanche, je continue l'échange sur l'état du marché du travail, les réseaux etc...

++

Bonjour,
heureuse de voir un retour d'expérience direct !

sans entrer également dans des détails, je te rejoint sur plusieurs points concernant l'emploi à La Réunion.
je suis diplômée, j'ai une décennie d'expérience, et dans des grands groupes à LA Réunion, et cerise sur le gâteau je suis réunionnaise :d mais, j'ai eu les mêmes problèmes que toi.
> mentalités d'entreprise qui ne me conviennent pas
> lors de recherche d'emploi : on me propose des postes 3 fois le salaire en dessous de mon parcours et on me regarde bizarrement quand je dis non (j'estime que l'expérience, les responsabilités cela a de la valeur)
> et oui, il faut avoir le bon réseau de connaissance pour être au courant des postes disponibles, notamment pour des postes de cadres.

mais, il y a encore de l'espoir. et les choses bougent un peu.

pour le reste, ton point de vue sur la réunion me donnerais presque envie de rester ahahaha
la vie semble finalement agréable ici :D

sandra

la steph-44 :

Ce sera ma dernière réponse sur ma recherche d'emploi car mon but n'est pas de me justifier.

Oups...je ne voyais pas ExpatBlog comme un mouvement des Alcooliques Anonymes  :o  Désolée que tu ais pris ma curiosité pour une demande de justification. Faut que j'apprenne à écrire moins spontanément :dumbom:

Zoreillette, je n'ai pas pris ta demande d'explications pour une demande de justification. J'ai bien compris que tes questions avaient pour but de mieux comprendre la situation.
Derrière cette dernière phrase ("Ce sera ma dernière réponse sur ma recherche d'emploi car mon but n'est pas de me justifier"), je m'adresse à tout le monde et non à toi directement.

En revanche, libre à moi d'estimer que j'en ai assez dit ou de ne pas vouloir détailler davantage.

Et moi, combien ça me coûterait de travailler pour un grand groupe ? Vous croyez que si je leur donne 20 Euros de l'heure, ils me laisseront travailler pour eux ?  :D

bonjour

heureuse de te lire et bravo pour ce petit bilan personnelle qui va t'apporter toute la lumiére !!!

tu as raison chacun de nous est libre avec ces expériences de continuer ou de s'ouvrir vers de nouvelles aventures.

en tout cas merci pour ce partage et je te souhaite plein de bonheur içi ou ailleur ....

le principal est de se respecter dans ces choix !!

donne nous de tes nouvelles

basgi
marie

Bonjour Lastef,
Je suis nouvelle sur expatblog, j'ai également 31 ans et suis cadre dans les RH. Je projette de rejoindre mon copain, qui après 17 ans en métropole, et rentré sur son île natale depuis 6 mois.
Ton message répond à bcp de questions que je me pose sur le monde du travail, le quotidien, la culture reunionnaise...
Je suis déjà allee en vacances à l'île de La Réunion il y a 2 ans mais c'était des VACANCES avec rando, gîtes...l'île m'avait bcp plu par sa nature luxuriante, ses paysages à couper le souffle, ses habitants accueillants et souriants même si je n'ai pas pu me confronter réellement à la culture reunionnaise.
En temps,  j'ai rencontré mon copain qui a eu le besoin de retourner à La Réunion où se trouve toute sa famille et pr monter un projet professionnel. Aujourd'hui,  je projette de peut être le rejoindre pr y faire ma vie avec lui ms la decision n'est pas si simple à prendre: Quitter un quotidien qui me satisfait mais avec ses côtés négatifs que j'accepte ou se lancer dans une nouvelle vie pour être heureuse et sortir de ma zone de confort mais aussi aller vers l'inconnu...
Je retourne fin octobre à La Reunion pr 15 jours, cela me permettra de découvrir le quotidien sur place de mon ami, essayer de prospecter côté boulot... d'ailleurs tu avais pu avoir un entretien via skype ?comment c était passer le processus de recrutement?
En tout cas, je prends note de tes conseils qui pourront me servir...

Bonne continuation!

Bonsoir,

Merci pour ton message, moi je suis arrivée il y a un mois et je suis d'accord avec ton récit. C'est vrai que la vie au soleil me plaît beaucoup mais que faire sans travail ??? C'est la base de l'épanouissement !!! 
Je suis à la recherche d'un poste en auxiliaire de puériculture, je vis sur St Louis, et depuis je postule mais c calme, un entretien négatif, c'est tout !!! C'est démoralisant mais j'essaie de m'accrocher car cette île est magnifique sur plusieurs points. Et je ne veux pas retourner en métropole, je suis bien ici. Pour l'ennui, moi je ne connais pas beaucoup de monde dans ma ville et je tourne en rond !!! la plage seule, la montagne seule. Non c difficile, hâte de me faire des amis. Comme il est tard et je suis fatigué je reviendrai sur le site une autre fois. Merci encore

Tiracouns :

Bonsoir,

Merci pour ton message, moi je suis arrivée il y a un mois et je suis d'accord avec ton récit. C'est vrai que la vie au soleil me plaît beaucoup mais que faire sans travail ??? C'est la base de l'épanouissement !!! 
Je suis à la recherche d'un poste en auxiliaire de puériculture, je vis sur St Louis, et depuis je postule mais c calme, un entretien négatif, c'est tout !!! C'est démoralisant mais j'essaie de m'accrocher car cette île est magnifique sur plusieurs points. Et je ne veux pas retourner en métropole, je suis bien ici. Pour l'ennui, moi je ne connais pas beaucoup de monde dans ma ville et je tourne en rond !!! la plage seule, la montagne seule. Non c difficile, hâte de me faire des amis. Comme il est tard et je suis fatigué je reviendrai sur le site une autre fois. Merci encore

oh mais non!!! je comprends que ce soit difficile sans travail.... mais il ne faut pas se décourager!!! puisque vous êtes là faîtes toutes les choses que vous vouliez faire et dont vous rêviez de faire quand vous étiez là bas!!! inscrivez vous dans des associations de randonnées .. des clubs de scrabble.... (bon ok c'est moi qui aime ça) mais dans d'autres clubs alors!!!faites comme si vous d"couvrez la réunion pour la première fois..... émerveillez vous ....soyez curieux.... la vie est si simple parfois mais nous la compliquons souvent!! formule toute faite mais "na poin la fumé sans feu"
bon en tout cas il y a la rencontre expat le 28 à la plaine des cafres et si vous ne pouvez pas venir manger venez boire un café!!!
christelle

Bonjour,

Merci Steph pour ton retour d'expérience.
Je suis un peu dans la même situation. Je suis arrivée en Janvier 2013;
J'adore cette ile, j'adore ma vie ici, toutes ces rencontres, cette douceur de vivre, ces paysages grandioses, ces activités à moindre coup mais à vous couper le souffle. Bref je n'ai pas envie de partie.

Mais depuis janvier 14, je galère à trouver un travail. Sur 100 candidatures, j'ai eu 4 entretiens mais pas de suite. On me propose de faire du bénévolat!!.
Je crie à tout le monde que je cherche un boulot comme tout fonctionne par réseau.

Il y a des jours où c'est compliqué et d'autres je me dis que je suis très bien ici. Mais pour mon épanouissement, il faut que je bosse.

Au plaisir de te rencontrer pour partager nos expériences.

Manue

Coucou
Un an sur l ile moi aussi
Si on se voit le 28
J ai bcp de choses a dire.
Mais je me retrouve des objectifs
Et j ai l envie
Faut que tu viennes
Phil

Bonjour et bravo pour ce témoignage.

Perso, j'y arrive début Mars.... Ca fait 20 ans que ce projet tourne en boucle dans la tête.... Pour le travail, c'est tout à fait cela. Je pars aussi avec une promesse d'embauche... Très important car une fois sur place c'est malgré tout la bagarre... Et aussi bien se mettre avec la municipalité.... Aller les voir souvent, se faire connaître, etc....
Le climat, l'île, les habitants, rien à ajouter.
Me concernant le retour en Métropole, moi qui ne suis pas encore parti, surement pas.... Je ne vais pas m'étendre sur toutes les raisons qui font que je ne supporte presque plus la Métropole, mais j'ai des projets, encore, sur l'île et vu mon âge avancé (lollllll) je compte bien finir mes jours là bas.... C'était du reste l'objet de mon rêve de 20 ans.... Une opportunité se fait avant la retraite dans 5 ou 10 ans (suivant ce que nos bons politiques vont nous pondre) et donc rien de mieux que de se créer un tissu social et environnemental avant de laisser la caisse à outils.
Et si vous désirez que l'on se rencontre une fois là bas, no problemo......
Cordialement

Franck

Bonjour Franck,

Je vous remercie pour votre participation.
Cependant, il est important de noter que cette discussion date de plus de deux ans.

Merci,

Priscilla  :cheers:

Bonjour,

Oui j'ai vu. Et ces anciennes discussions ne sont plus d'actualité ? Du moins pour les nouveaux ou futurs abonnés ?

Cordialement

Franck

muscisolo84 :

Bonjour,

Oui j'ai vu. Et ces anciennes discussions ne sont plus d'actualité ? Du moins pour les nouveaux ou futurs abonnés ?

Cordialement

Franck

Bonsoir... mais si toujours d'actualités ;) rien ne ne change en 2-3 ans voir plus. Il est toujours intéressant de lire des vieux posts (enfin pas si vieux que ça) pour s'imprégner et se faire une idée et la plupart ne sont plus là...
Laurence  :)

MERCI

vraiment cool de nous dire  tout ca et bien j ai mon billet pour fin aout et j ai meme pas peur
et suis rasure de vous lire alors encore MERCI
helene

Bonjour,
moi non plus même pas peur ! avec la peur on fait rien et le temps passe trop vite pour en perdre !
Courage à tout le monde !
Bonne soirée

Hélène tb :

MERCI

vraiment cool de nous dire  tout ca et bien j ai mon billet pour fin aout et j ai meme pas peur
et suis rasure de vous lire alors encore MERCI
helene

Bonsoir... grâce à vous, je relis des posts "anciens" et j'adore ça.... et j'aime surtout ceux qui farfouillent et lisent les tranches de vie des uns et des autres  :)
Bonne continuation.
Laurence

Bonsoir,
Merci Laurence pour les nouveaux on découvre, donc tout est bon à prendre, le site est vraiment bien.
France

:) Bonsoir,

Cela fait très longtemps que je ne suis pas venu sur le site. Déjà presque 3 ans à la Réunion, j'ai enfin trouvé un poste après 6 mois de galère !!! Et depuis 2 ans, je signe des cdd mais bon, l'essentiel c d'avoir du boulot. Je me suis fait une raison, peut être qu'un jour un cdi.
Toujours pleins de projets en tête qui avance en douceur.
Merci à tous pour votre soutien, et ça fait plaisir de vous relire !!!

Bonsoir Tiracouns, est ce que vous êtes bien installé , moi j'arrive prochainement sur le Tampon, j'espère bien trouver du boulot et un logement !
Même des cdd, on avance doucement .
à bientôt et bonne continuation.

bonjour pourriez vous me dire savez vous ce que ça donne au niveau boulot pour un emploi d'aide soignante dans le sud de la reunion.
merci d'avance

Bonjour.
Mon parcours est peut être un peu atypique
Moi ça fait environ un an et demi que je suis à la Réunion  : je suis arrivée fin octobre 2015, avec ma mère, âgée de 85 ans à l'époque.
J'étais venue en mars 2015 seule pour prospecter en vue d'acheter un appartement ici. Ce que j'ai fait. Et je suis donc venue m'installer avec ma mère en octobre 2015. Même si je n'avais pas de travail (j'avais prospecté déjà de métropole, étant sur Saint Pierre deux hôtels allaient s'ouvrir, j'avais de l'espoir, étant réceptionniste).
Donc voilà mon bilan, :
Mais à l'heure qui l'est , je pense qu'il est préférable pour moi de retourner en métropole. En effet, j'y suis partie en vacances quelques semaines récemment et j'ai réalisé la chance que j'avais d'avoir de vrais amis sur qui compter, ce que je n'ai pas du tout trouvé ici, bien au contraire (beaucoup de gens négatifs, qui critiquent et qui "cassent" et font des histoires pour pas grand chose). Je me suis retrouvée dans des situations négatives comme jamais cela ne m'est arrivé, rencontré des gens peu serviables aussi, alors que je les ai aidés à la base donc beaucoup de déceptions (la plupart rencontrés via le site urbeez)

De plus, côté boulot, le néant total, j'ai postulé à plein d'offres, envoyé plein de candidatures spontanées, même si ce n'est pas dans ma branche (j'ai eu des entretiens à Décathlon, Leroy Merlin, j'ai aussi demandé à Carrefour à la caisse), nada. Je cherchais à la base un poste de réceptionniste ou dans le secrétariat (j ai fait un BTS Assistant Secrétariat Trilingue) et j'ai même essayé de me mettre à mon compte en me mettant en coopérative d'activité pour une activité de secrétariat à domicile. Mais cela n'a pas fonctionné.

Donc à l'heure actuelle, je ne vois pas d'avenir pour moi ici même si le cadre est agréable et je pense que j'aurai plus d'opportunités en métropole (je suis de la côte d"azur) et à choisir, je me sentirai plus heureuse, m'étant rendue compte des amis que j'ai laissés là bas sur qui je pouvais compter (surtout vue ma situation ici où je dois m'occuper de ma mère seule qui n'est pas autonome) et le fait de rencontrer des personnes négatives m'a beaucoup affecté dans ma vie quotidienne par rapport à ça.

Je me suis beaucoup démenée pour venir ici, on a beaucoup investi (déménagement, voyage pour ma mère, travaux ....) mais je n'ai plus qu 'une envie maintenant, c'est de repartir et me sentir entourée de mes amis au quotidien comme je l'étais avant. Je ne me vois plus rester ici et je souhaite mettre mon appart en location saisonnière. J'ai contacté déjà des personnes, si vous en connaissez je suis preneuse également, ou agences qui s'en occupent. Et je souhaite aussi faire garder quelques affaires en garde meubles (j'ai vu Compro qui pourrait faire l'affaire, je sais pas si vous en avez à me recommander ?)

Le hic c'est que pour l'instant ma mère ne veux pas partir, il faut que je la décide, je ne peux pas la laisser là à 10 000 km (la peur du changement ,?). Je me retrouve donc dans une situation bien difficile .

Bonjour vally06,
Effectivement triste bilan pour vous, bon courage.
Moi c'est exactement l'inverse, je vis en côte d'azur depuis 8 ans, malgré les diplôme (secrétariat) pas de boulot, pas de logement faut compter 500€ minimum pour avoir un studio, les amis ? impossible d'en faire, les gens sont très superficiels, que de belle promesse, mais on est vite oublié, pas d'entraide, nada... on peut compter sur ses voisins que si on n'a besoin de rien !
Alors j'ai décidé de repartir à la réunion, parce que : (beaucoup de gens négatifs, qui critiquent et qui "cassent" et font des histoires pour pas grand chose). Je me suis retrouvée dans des situations négatives comme jamais cela ne m'est arrivé, rencontré des gens peu serviables aussi, ça m'est arrivé à moi aussi.
Alors bonne continuation, si vous avez la chance d'avoir des amis ici faut pas hésiter, chaque "échec" sert d'expérience pour l'avenir.
Bon retour.

Merci. Je me donne quelques mois pour revenir.
Oui je sais que c'est pas facile de se faire des amis sur la Côte d'Azur aussi et la réputation qu'elle a lol. Mais moi je suis originaire de là - bas et j'ai mes amis là bas aussi.
Si j'étais à quelques années de la retraite, je serais restée ici, mais ce n'est pas mon cas (jai 47 ans). J'ai encore pas mal d'années à travailler et je me vois pas rester ici à tourner en rond

Super temoignage/bilan jespere qu'en 2017 cest toujours aussi possitif! Merci ca encourage beaucoup!

Les amis une bien grande question, c'est quoi un ami ?
Chaque année cela me coûtait une fortune en timbres pour les bon vœux en réponse comme en envoi.
Et puis il y a eu un accident de la vie comme l'on dit, un être cher nous a quitté bien trop tôt et un peu avant Noël, j'en envoyé les vœux et j'ai informé de cet accident de la vie.
L'année d'après, j'ai gagné 90% si ce n'est plus en frais de timbres, ces amis n'ont pas su envoyer ou répondre non a une demande de quoi que ce soit, mais ils n'ont pas su donner un mot de réconfort.
Aussi je connais beaucoup de monde, mais des amis, j'en ai très peu, une seule main me suffit mais je sais que je peux compter sur ces derniers.
Je refuse que l'on apitoie sur mon sort, j'ai aidé beaucoup de monde et je continue a aider et je n'attend rien en retour. Je reste persuadé que sur le département suivant l'endroit ou l'on réside, c'est comme en métropole l'amitié est solide ou superficielle
Je l'ai déjà écrit quelque part, lorsque j'arrive en métropole pour 3 semaines de voyage, il ne se passe pas 24 h que j'ai déjà envie de rentrer. A partir du moment ou vous avez trouvé un équilibre dans votre manière de vivre, tout doit aller pour le mieux.
Maintenant sur le travail. Oui bien sur il y a du chômage, j'ai un fils qui depuis 20 ans qu'il travaille n'est jamais resté bien longtemps à attendre que ce travail arrive. Il refuse de vivre aux crochets du pôle emploi ou de la CAF. Il a fini par monter une petite structure ou il travaille 12 heures par jour 6 jours par semaine, il fait un bon CA mais les problèmes qu'il rencontre sont des problèmes avec les banquiers qui sont des requins en matière de frais sur les TPS par exemple bien que cela va bientôt être réduit à zéro avec un nouvel appareil. La plus grosse escroquerie vient de l'obligation d'avoir un compte pro.
Donc s'il fallait refaire ma vie, c'est ici que cela se ferait, plus en métropole.

Bonsoir
J'ai adoré ce retour d'expérience et je me retrouve dans pas mal de ces points.
Personnellement  suis arrivé et emménagé le 26 juillet donc c'est très frais
Pour autant  j'ai déjà l'impression d'habiter ici depuis plusieurs mois et j'y suis déjà très bien intégré.
Ma fille de 6 ans a fait sa rentrée ce matin et m'a dit qu'elle était ravie, l'école est géniale et les instits également
Certes la question économique est importante mais le reste donne envie de prendre le dessus
Je vous souhaite le meilleur 😊
Cordialement
Pierre

Nous partons vivre à la reunion  lundi 28 avec nos trois enfants. Malgré les témoignages négatifs je reste persuader persuadé que chacun peut tenter ca chance et que ci ca a marché pour certain ca peut marcher pour nous.

Bonjour.
Moi j'arrive le 23 aout, j'ai hâte d'être la bas.
LebeauLéon, j'ai un peu les mêmes expériences que vous, c'est une des raisons qui me donne envie de tourner une page, et je suis sûre que j'écrirai des belles choses sur ma nouvelle page ! connaissez vous quelqu'un qui vend une voiture ? prix raisonnable car petit budget, merci.
Si quelqu'un pouvait me renseigner, en plus je ne sais pas choisir une voiture d'occasion !
bonne installation à vous Lydie 50
à bientôt

Nouvelle discussion