Close

comment travailler comme professeur indépendant à Hambourg

Bonjour!
Je suis professeur de français, et je viens d'arriver à Hambourg. Il semble qu'ici le statut d'autoentrepreneur est majoritaire dans cette profession, alors j'ai cherché un peu, et je voudrais savoir si certains d'entre-vous l'ont fait et s'ils peuvent me raconter un peu comment ça se passe pour se déclarer autoentrepreneur et ensuite. J'essaie de regarder sur le site du Gewerbeamt Hambourg,mais ne parlant pas allemand je... rame ;-)
merci!
Cécile

Salut Cecile,

Désolée  suis en vacances er ne lis mes Messages qu'aujourd'hui.

Je te répondrai plus amplement dans qq jours. Je suis moi même prof de français "freiberuflich".

Très facile de devenir prof independant mais il faut être bon et se battre car la concurrence est forte.

Tu dois chercher des instituts de langue pour qui tu travailleras en Free lance.

A plus pour le reste...

Christine

merci!

en réalité ma question portait plus sur les aspects administratifs. Je sais déjà que je vais travailler avec l'Institut Français, je commence avec eux le 11/08.Selon la règle ici, je dois avoir au moins deux employeurs, mais je trouverai facilement le second je pense... enfin en tout cas je suis plus inquiète pour l'instant en ce qui concerne les papiers.
Je suis en train de remplir un formulaire de "renteversicherung", formulaire 27, selon ce qu'on m'a dit de faire à l'Institut. je suppose que ça c'est la démarche en lien avec les problèmes d'assurance.
Par contre on m'a donné aussi à remplir au "Finanzamt" un document assez long, qui je suppose à plus à voir avec les impôts... normalement il doit me permettre d'obtenir le "Steuernummer" et je ne sais pas le remplir.
Ces deux documents sont-ils complémentaires? Y en a-t-il un qui doit être présenté en premier?

Quand tu auras le temps je serai ravie d'avoir quelques conseils! même plus généraux, ou des commentaires sur ton arrivée ici et ton expérience!

merci d'avance!!

Bonjour, malheureusement, je ne sais pas  quels sont les pourcentages exacts de retenue car je n'ai dans le passé enseigné dans des VHS qu'en "Nebenjob" , mais ils sont assez élevés dès qu'on gagne plus de 400 euros par mois, et c#est bien là le problème... (Rentenversicherung, Krankenversicherung, Pflegeversicherung...), en tout cas, nettement plus qu'un autoentrepreneur... (environ 45% je crois) Si tu devais avoir une possiblilité de travailler à l'institut francais en temps que salariée, saute sur l'occasion. j'ai trouvé une information d'un syndicat (qui exagère peut être un peu le pourcentage) mais c'est important de savoir à l'avance quelles retenues on peut avoir pour faire le calcul de ce qui est rentable ou non....Bonne chance.

https://www.gew-bw.de/Binaries/Binary70 … len....pdf

tu doit compter environ 40% de retenue ,impôts compris ,mais avec un bon conseil fiscal ,il y a quoi de faire descendre la note .
notre amie oursine te renseigneras mieux que moi .  jean  luc  ;)

Salut Cécile ( et Pascale aussi)

Je suis rentrée de vacances... :-)

Comme le dit Pascale, tout ceci est très cher et si tu es seule il va falloir te trouver une Krankenversicherung. Oui, environ 45% de tes revenus. Si tu es mariée ou si tu vis avec quelqu'un essaie de plutôt te faire assurer avec lui. Ce sera beaucoup moins cher!! Cependant tu ne dois pas dépasser un certain plafond dans tes revenus, suivant les assurances, pour en bénéficier. Attention à ne pas gagner trop! (Ça ne t'arrivera pas la première année! :-))

Je me demande ce qu'on te raconte à l'Institut!! Tu ne DOIS pas travailler pour une autre école de langues, mais tu en tireras forcément plus de bénéfices et tu verras qu'il faut en avoir plusieurs car les cours s'arrêtent parfois d'un coup.

Essaie aussi Carl Duisberg Center qui travaillent pour des entreprises.  Ils paient plus que l'Institut ou la VHS. Cependant la VHS est presque une assurance car les cours ont lieu av 10 personnes min. (lors des inscriptions) et toute l'année (même si beaucoup d'élèves ne viennent plus, sauf si tu arrives à les captiver! ;-) donc du travail assuré. Les entreprises, elles, peuvent décider d'arrêter les cours du jour au lendemain. Cherche d'autres écoles de langue sur le Net. Tu peux travailler pour autant d'écoles que tu veux. Et même donner des cours particuliers qui passeront au black, of course!

Pour les impôts, oui, il te faut ce Nr d'identification. Tu peux aller aux bureaux des impôts et ils t'expliqueront (la personne que tu dois voir est notée avec son nom et nr de tel en haut à droite de ton courrier) Présente-toi à la réception et demande à voir cette personne-là.
Tu pourras/devras déduire tous tes frais de déplacements, tous tes achats de matériel (livres, cahiers, crayons, journaux...), de formation, de restaurants avec (ou sans!) tes élèves/collègues (pour ça quand tu paies la note demande einen Wirtsschaftsbeleg au serveur), de chauffage pour la pièce où tu prépares tes cours chez toi, etc... Donc tu peux gagner plus que 400/mois mais conserve bien tous les tickets de caisse pendant 4 ans.

Pas de panique cependant: la déclaration se fait en juin/juillet donc pour toi 2015!

La Rentenversicherung n'a rien à voir avec les impôts. C'est pour ta retraite. Mais elle n´est pas obligatoire puisque tu travailles en Free lance. Renseigne-toi bien et demande-leur combien tu toucherais si tu cotisais dès aujourd'hui et vois si ça te plait/ si ça vaut le coup (dépendant de ton âge et du temps que tu comptes travailler comme ça) Moi, je n'y cotise pas et donc forcément je ne toucherai rien, mais ce serait tellement minime par rapport aux cotisations, que j'ai préféré éviter. À toi de voir...

Bien sûr, comme le dit Pascale aussi, tout emploi en tant que salariée t'assure la tranquillité d'esprit, mais en Free lance tu travailles quand tu veux et comme tu veux. C'est un choix.

À ta disposition pour d'autres questions...

Christine

Bonjour Christine, -et Cécile- !
je suis très étonnée de lire que la Rentenversicherung n'est pas obligatoire en freelance.
Quand j'ai enseigné dans le passé le français dans une VHS et aussi l'allemand pour étrangers (!) dans une autre école
privée, on m'avait dit que la Rentenversicherung était obligatoire à partir de 450 euros et c'est aussi l'info transmise par
une VHS de Tübingen (voir lien). Ou alors, ca dépend des bundesländer?? (je vis près de Stuttgart). Si cela a vraiment changé,
cela m'interesse, car actuellement, je suis salariée d'une école (Waldorf) où j'espère encore rester longtemps, mais si je devais être amenée à déménager à cause du handicap de mon fils, je serais très certainement amenée à retravailler en libéral...(enseigner à des adultes a aussi des avantages!....).: Ici, les cours particuliers marchent bien aussi! Surtout pour les élèves proches du bac... même si je n'ai pas le temps d'en donner... (car presque à plein temps).  Pascale

http://www.vhs-tuebingen.de/vhssite/sit … -03-13.pdf

Bonsoir,

Après ton mail, Pascale, je me suis posée des questions. Mais en effet, après diverses coups de fil, on s'est redu compte que certains, comme moi, ne cotisent pas et d'après les liens que j'ai trouvés sur le Net ce n'est pas très clair: en tant que "selbstständig" on n'y est pas tenus, mais on peut avoir une caisse privée. La difficulté étant de savoir si on tombe sous la dénomination "selbstständig" (profession libérale) ou non... Pour certains liens oui, pour d'autres non...

Advienne que pourra... ;-)

Christine

alors certains travailleur indépendant sousmit  a autorisation comme les medecins, avocat, dépendant d'un ordre doivent souscrire une assurance retraite auprés de leur ordres, ,pour ceux qui sont pas sousmis a autorisation prf ,journaliste ,etc ce rtaines professoins comme les enseignants doivent souscrire une assurance retraite ,d'autre proféssions non  ,ici vous trouverais une versoin PDF en français  http://www.service-bw.de/zfinder-bw-web … nguage=fra  .jean  luc  ;)

Merci Jean-Luc et comme je le disais la difficulté réside à savoir si la profession est considérée comme "selbstständig" ou non... pas si facile car différents documents ne disent pas tous la même chose. Le principal à comprendre c'est qu'on pense á sa retraite avant qu'il ne soit trop tard...

@ Pascale: si tu devais te remettre en libéral, tu pourrais toujours assurer une certaine somme à la banque comme  "Rentenversicherung" et le tour est joué. Ce qu'ils veulent c'est qu'on ne leur demande rien.
Le tout est d'avoir soi-même assuré ses arrières. En tant que libéral, on peut s'assurer en privé.

Christine

oursine :

Merci Jean-Luc et comme je le disais la difficulté réside à savoir si la profession est considérée comme "selbstständig" ou non... pas si facile car différents documents ne disent pas tous la même chose. Le principal à comprendre c'est qu'on pense á sa retraite avant qu'il ne soit trop tard...

@ Pascale: si tu devais te remettre en libéral, tu pourrais toujours assurer une certaine somme à la banque comme  "Rentenversicherung" et le tour est joué. Ce qu'ils veulent c'est qu'on ne leur demande rien.
Le tout est d'avoir soi-même assuré ses arrières. En tant que libéral, on peut s'assurer en privé.

Christine

Bonjour Christine, tu es vraiment sûre qu'on peut s'assurer en privé quand on est "rentenversicherungspflichtig"? J'avais compris qu'on était obligé de s'assurer à la deutsche Rentenversicherung... (et la retraite publique en Allemagne est plutôt nulle en plus...). Mais tu me donnes quand même une idée qu'il faudra que j'approfondisse à l'occasion : je suis, en plus de mon activité professionnelle salariée en ce moment, assurée aussi parce que j'ai un fils trisomique dont je m'occupe, bien sûr. La Pflegeversicherung verse donc des cotisations supplementaires car je ne peux travailler à plein temps. Je vais donc rechercher si cela me dispenserait de Rentenversicherungbeiträge, le cas échéant (mais je ne crois pas...). J'ai trouvé aussi un lien qui peut peut être aider certaines d'entre vous (?)
http://www.gewerbe-anmeldung.com/privat … ndige.html

on y lit :

Kann man sich von der gesetzlichen Rentenversicherungspflicht befreien lassen?
Lediglich Selbstständige mit nur einem Auftraggeber können sich für die Dauer von drei Jahren von der Rentenversicherungspflicht befreien lassen.

Dieser Antrag muss rechtzeitig gestellt werden. Alle anderen zahlen in den ersten drei Jahren den halben Regelbeitrag. Auf Antrag ist es auch möglich, dass Selbstständige einen einkommensgerechten Beitrag zahlen.

au cas où ca pourrait servir à qn...

Je ne suis plus sûre de rien!!  :unsure

Regarde, Pascale, (Cécile et les autres intéressés aussi, bien sûr!) ce que j'ai trouvé sur le site officiel de la DRV (Deutsche Rentenversicherung), et qui d'après moi correspond bien à ce que les instituts de langue nous proposent et surtout la VHS et l'Institut français: des horaires imposés

http://www.deutsche-rentenversicherung. … _node.html

Donc on serait seulement sous le coup de la "Scheinselbstständigkeit" .... c'est à dire qu'on n'exerce pas vraiment en libéral. Si je comprends bien, on n'est libéral seulement si on est inscrit au registre du commerce et qu'on détient un "Gewerbeschein". Ce qui n'est pas le cas des profs travaillant pour des écoles de langues. Ils sont seulement travailleurs indépendants voire vacataires.

Pour ceux qui comprennent l'allemand lisez ceci pour avoir une meilleure idée (ou être complètement désorienté  :huh: )
http://www.ihk-nordwestfalen.de/wirtsch … staendige/

En tout cas sur ce lien aussi ils préconisent de clarifier avec la DRV pour être sûr du statut et de le faire dans le mois suivant la prise du travail:
Bei Unklarheiten bezüglich der "Scheinselbstständigkeit" sollte bei der Deutsche Rentenversicherung Bund innerhalb von einem Monat nach Aufnahme der Beschäftigung ein Antrag auf Feststellung gestellt werden.

Donc ça c'est pour Cécile!

Ils décident du statut au cas par cas, d'après ce que je viens de lire, car tout entre en ligne de compte (âge, revenus, horaires imposés ou non, assurance maladie, etc...)


Trop tard pour moi... mais je vais quand même les appeler  :whistle:  histoire d'en avoir le coeur net!

Christine

@Christine (et tous les autres intéressé(e)s!

Le deuxième lien explique clairement que le statut de "scheinselbstständig" peut entrainer pas mal de problèmes pour l'employeur (!) puisque celui ci peut éventuellement se retrouver dans l'obligation de devoir payer toutes les cotisations sociales des 4 derniéres annés si ce statut est reconnu... et c'est à mon avis la raison pour laquelle l'employeur de Cécile veut qu'elle ait au moins deux employeurs (avec plusieurs employeurs, le risque d'être "scheinselbstständig" diminue énormément (on est alors selbständig, mais en principe "rentenversicherungspflichtig", avec un seul employeur,il est grand...J'espère que les choses évolueront encore dans ce domaine, car si je ne suis pas contre le fait d'être profession libérale, les honoraires sont souvent calculés bcp trop justes par rapport aux cotisations sociales qui doivent être versées (sauf en "Nebenberuf", en job d'appoint).

Bonjour à tous,

La discussion date un peu mais c'est la seule sur ce sujet précis " Rentenversicherung quand on est prof en freelance"

Alors voilà j'ai besoin de conseils puisque je suis prof comme vous à la VHS à Berlin (pas à Hambourg mais c'est le même système) J'ai reçu la charmante lettre de la D. Rentenversicherung de Bertriebsprüfung... ma collègue espagnole a reçu cette lettre en février et a payé 6000 euro de cotisations rétroactives... alors j'aimerais savoir si vous avez entendu parler de cette lettre et si vous avez des conseils pour payer le moins possible...
Merci Danke!

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Hambourg

Conseils pour bien choisir votre assurance santé à Hambourg.

Déménagement à Hambourg

Conseils pour préparer votre déménagement à Hambourg

Assurance voyage Hambourg

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage à Hambourg