Close

Demande d'info pour la Crète

Bonjour tt le monde,

Il y a certainement déjà plusieurs sujets à ce propos mais nous nous permettons dans relancer un nouveau :

Nous sommes un couple de parisien, venu sur la capitale pour le travail ! Comme beaucoup ..
Après être venu en Crète (et nous y retournons ce mois de mai), nous envisageons la possibilité de nous y installer définitivement. Nos premiers critères sont la qualité de vie & le cadre, nous souhaitons vivre autre chose que ce que l'on vie actuellement en France, besoin d'évasion sans que cela ne soit en caprice passager. Nous avons 37 et 31 ans, nous avons déjà eu des contacts avec des personnes vivants en Crète, quasi toutes retraitées ou presque ;-)

On ne cherche pas à s'installer ailleurs pour y faire de l'argent, nous primons une autre vie, c'est pourquoi nous souhaitons avoir des informations plus globales/générales sur l'état actuel du marché du travail crétois.
Que ce soit le travail " classique " ou saisonnier, nous prenons toutes les informations, avec plaisir.
Idem pour les informations sur l'immobilier à la vente ou à la location. Après plusieurs mois passés à regarder via internet, nous voyons tout et n'importe quoi .. Alors si des expatriés (ou voyageurs réguliers) peuvent nous en dire plus ... En vous remerciant.

Bonjour et bienvenue sur le forum,
avez-vous déjà une idée où vous souhaiteriez vous installer en Crète?Entre l'est et l'ouest il y a une différence,de paysages,de population et de travail.A l'est je dirais que c'est la Crète authentique,sauvage et qui ne vit pas que du tourisme,culture de fruits et légumes et production d'huile d'olives,à l'ouest c'est plus bétonné(nombreux hôtels en bord de plage et maisonnettes construites à gogo) avec beaucoup de résidents nord européens et très porté sur le tourisme.Deux modes de vie différents donc,à vous d'y réfléchir!

Bon courage, mais vous avez fait le bon choix de qualité de vie et d'authenticité!
Il est vrai qu'il est plus aisé de s'installer en Crète lorsqu'on est retraités...
S'il vous faut travailler pour vivre...
Une suggestion: constaté par tous les résidents nord-européens, le Crétois est terriblement traditionnaliste, sans beaucoup de créativité et de sens de l'innovation.
Par exemple, sur le plan alimentaires (on trouvera toujours les mêmes plats dans toutes les tavernes...quasiment impossible de trouver un lieu qui sort de l'ordinaire!) Un café-bar sympa s'est ouvert il y a peu sur Almirida et est plein tous les soirs, car ambiance sympa, super-musique, décor original...cela manquait ici!
Pas de resto français, asiatique ou original...
Le fromage? si vous n'aimez pas la graviera ou la feta, vous êtes mal partis...jamais les Grecs n'auront l'idée de faire des feta-piment, ou aux herbes, ou au poivre (comme le Réunionnais les a superbement créés)
Certains commerces ou services n'existent pas sur l'ile.
Certes, le Crétois étant très traditionnaliste, ce n'est pas forcément à cette clientèle qu'il faut s'adresser, mais aux étrangers résidents ou aux touristes (très nombreux) qui font vivre l'ile.
Je ne vous garantis pas la réussite, mais  c'est peut-être une idée qui mérite peut-être d'être creusée!?
Si vous venez en mai, prenons un ouzo ensemble, si cela vous dit... je suis sur Apokoronas, vers Chania,  région que (personnellement) je trouve la plus belle, car verte et fleurie.Le reste de l'ile est plus rocailleux, caillouteux et, à mon goût, trop désertique.
De plus en plus de francophones s'y installent, mais également vers Rethymno.
Bon courage à vous deux et je vous souhaite une belle et nouvelle vie! Il est vrai que la crise est partout et que le travail est difficile à trouver ici aussi...
Catherine

Bonjour JessCr,

Bien, bonne décision, même avec ce qui suit.
Pour le cadre de vie, il est certain que la Crète sera moins stressante que la région parisienne, et les tarifs logement-vie courante moins élevés.
Côté travail, deux choses sont à souligner.
Tout d'abord les revenus. Avec la crise (voir les articles de Christan-Tinos à ce sujet), peu de chances à trouver quelque chose au dessus voire au niveau de notre SMIC. Un taux de chômage effarant (officiellement 26%) rend les places disponibles rares (enfin, pour l'instant). Donc pour "faire de l'argent", ce put être le cas en 2008-2009, mais pour le moment, c'est encotre trop tôt, sauf créneau particulièrement recherché.
Pour les Grecs, la famille est un "amortisseur" social très important. Souvent, le neveu qui était serveur se retrouve sans emploi à la basse-saison, hé bien, il ira aider l'oncle à tailler ses vignes en automne pour reprendre son travail en mai. Pour un expatrié, c'est évidemment différent.
Ensuite disponibilté de l'offre d'emploi. Le choix est certainement moins fourni qu'en région parisienne, même dans ce cas, il ne faudra pas être trop difficile..

Côté maison, les tarifs à l'achat, surtout si vous venez de la région parisienne, sont nettement plus abordables. Pour le prix d'un F2 (de 23 m², royal.....)dans le 19° arrondissement parisien, vous avez la maison avec toutes options, sauf si vous visez une zone très recherchée par de riches étrangers (zone d'Elounda par exemple). Pour la location, d'autres membres auront de meilleures indications mais à partir de 300-400 €, le choix s'étoffe.

Pour le reste, se conférer au message complet de Visuale, et soyez sûr que même s'il ne faut pas confondre "tourisme et immigration ",si le côté carte postale s'estompe au quotidien, la Crète reste une destination formidable, voir la rubrique "autre côté de la carte postale".il est certain que pour des retraités, la vie est plus simple sans le problème de recherche d'emploi.
Ne vous alissez pas rebuter par les formalités ,.... la barrière de la langue et... tenez nous au courant.
MH

Merci pour vos réponses,

Petite précision, l'un de nous deux peut travailler à temps plein avec un salaire " français "
Et donc on se pose aussi la question, à savoir .. Si l'autre fait du travail sur une saison avec un salaire local (on imagine le smic Grec donc), peut-être " s'en sortir "

On part sur l'idée de louer un petit appt, voir même studio, nous ne sommes pas gourmand côté espace, peut-être le fait des habitues parisiennes .. Et on verra pour acheter si on se sent bien là ou nous serons. On a un petit capital de départ, histoire de pouvoir se retourner, au cas ou ..
Pour la loc/achat, vous imaginez bien que l'on a déjà bien chercher via internet, mais si des personnes sur places on des infos, on prend.

Concernant la langue, ça ne nous cause aucun problème, au contraire, c'est aussi un nouveau challenge personnel.
On est jeune, on fonce et on verra ... On a qu'une vie ;-)

Merci encore

Concernant le salaire il faut savoir qu'ici des familles de 4 personnes survivent avec 800 euros par mois, alors un salaire français pour 2 c'est Byzance!!
Très facile de trouver à se loger. Par contre visez plutot "grand" car justement les petites surfaces sont prisées des étudiants et donc plus chers. C'est bizarre mais c'est comme ça. Un studio coutera 300euros et un 60/70 m2 400 euros. On ne vous demandera pas des fiches de salaire sur 15 générations, ni votre ADN et encore moins un garant. Vous payez un mois de caution, le mois en cours et c'est fini vous avez l'appartement. Pas besoin de se presser, pas 50 personnes qui font la queue pour visiter.

Quant au salaire grec compter 480 euros pour un plein temps, c'est le SMIC. En tant que français vous pourrez aussi donner des cours particuliers de français si cela vous intéresse.Sinon dans le tourisme c'est assez facile de trouver pour travailler dans des hotels via des agences type Marmara et compagnie.

Un 2 pièces avec terrasse alors ;-) ...
Pour le travail de saison, on vise dans le tourisme " évidemment "

Merci pour l'information des cours de Français, à voir

Bonne chance, moi aussi je rêve d'aller vivre là-bas,....alors je suis l'évolution de vos messages avec attention ;)
Marie

si vous avez des tuyaux pour un job, je parle espagnol, français, anglais,italien et un peu de grec....;)
mais une question; comment vivent les gens, avec un smic à 480 euros et un loyer à 300 euros....

Justement ils n'y arrivent pas :( ou alors ils vivent chez leurs parents. Ceux qui peuvent louer des appart' sont ceux qui ont au moins un salaire de 700 euros, des privilégiés en somme

Vu sur facebook

Annie Worsfold Papapavlos
14 avril, 19:05
Full time sales staff wanted for the summer season. 36 hours a week. Full insurance. Must be completely fluent in English - plus another language would be an advantage. Please PM me if you are interested.

Kalinighta Elenitsa , merci de votre réponse, quel plaisir de communiquer avec une crétoise ! (tout du moins avec une grecque). Je recherche un travail dans l'architecture (de préférence) sinon je peux donner des cours de langues. Actuellement je travaille en France.mais la Grèce et sa culture m'a toujours attirée, si vous avez des infos, quelles sont les difficultés les plus récurrentes pour un étranger qui veut s'installer et travailler en Crète?
Efgharisto
Marie

Je ne suis pas crétoise ni grecque, mais je suis française et je vie en Grèce.
Le plus dur pour les étrangers c'est de trouver un travail tout court! Les Grecs n'en trouvent pas eux-memes alors les étrangers. Que ce soit en Grèce continentale ou en Crète c'est pareil.
En architecture je ne sais pas si tu trouveras quelque chose mais dans le tourisme tu peux toujours essayer. Mais ça sera un travail saisonnier.

ah...ok,
dis-moi si ce n'est pas indiscret, comment s'est déroulé ton parcours pour t' installer, et ça fait longtemps que tu habite en Grèce ?

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Grèce

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Grèce.

Déménagement en Grèce

Conseils pour préparer votre déménagement en Grèce

Assurance voyage Grèce

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Grèce