Visas ?

Bonjour à tous !

Je vis au Mexique depuis moins de 2 ans ou j'ai fait diverses choses, du volontariat dans un collectif de permaculture, un peu de voyage et actuellement je suis volontaire/gérant dans une Posada. Cela fait 3fois que je renouvelle mon visa de touriste et j'aimerais trouver un moyen de ne plus avoir à sortir du pays, et dans le meilleurs des cas d'obtenir un visa de travail.
Cependant, après m'être renseigné dans les bureaux de l'immigration même, il se trouve que c'est très compliqué dans mon cas car il me faudrait avoir des diplômes de gérance  +  des autres diplôme en langues étrangère certifiés par l'ambassade du Mexique en France pour justifier de pourquoi mon employeur aurait-il plus besoin de moi plutôt que d'un mexicain. Le problème est qu'étant menuisier (diplômé certes) je ne peux dont pas prétendre à un poste de de type.
J'ai donc pensé à plusieurs solutions, j'aurais voulu savoir ce que vous en pensez si certains ont plus d'info car j'hésite à prendre rendez-vous avec un avocat mais cela coûte cher...

- Soit acheter un terrain dans les coins qui ne valent pas grand chose et en profiter pour y faire un projet de bio-construction.
- Soit m'associer au propriétaire de la Posada.
- Rester ici en tant que touriste et le renouveler tous les 6mois.

Je ne sais pas si une des deux premières options me permettrait de parvenir à mes fins ? Il semble que les lois ont changés en 2013 et de ce fait pas facile d'obtenir des informations vérifiés...

Si certains d'entre vous ont déjà été ou sont toujours dans mon cas, n'hésitez pas à partager votre expérience ! Merci !

Bonjour à tous,

Je comprends que vous ne répondiez pas, vous devez certainement en avoir marre de tous ces petits nouveaux qui posent une question en arrivant sans jamais re-poster sur le forum par la suite.
Je vous donne le suivi de mon histoire de visa, en espérant que cela puisse aider les personnes étant dans mon cas.

J'ai hier été voir un avocat pour avoir plus de renseignements :

Pour prétendre obtenir un visa de travail, il faut effectivement être titulaire de diplômes justifiant pourquoi vous et non pas un mexicain. J'entend par la des aptitudes et des compétences qui ne sont pas enseignés au Mexique ( ouvrier spécialisé, très hauts diplômés, ou même corps de métiers qui n'existent pas au Mexique...) De plus il faut que l'employeur déclarent l'offre d'emploi auprès de la migration, carte de recommandation, contrat... Tout un tas de chose et il est bien sur évident que l'employeur doit être déclaré (ce qui n'est pas mon cas).

Pour s'associer à quelqu'un c'est impossible en tant qu'étranger, le maximum des parts que l'on ai droit est 30%, et cela ne suffit pas pour avoir un visa de résident temporel ni permanent.

Le fait d'acheter un terrain lui me dit que je ne peux pas y prétendre en tant qu'étranger mais d'autres personnes m'ont dit que si alors je ne sais pas quoi en penser.

Le plus simple dans mon cas semble de rester sur le sol mexicain en tant que touriste car le visa est renouvelable autant de fois qu'on le souhaite (cet avocat connais une espagnole qui le renouvelle depuis 19ans)

En espérant en aider certains, à bientôt.

Simon

Salut J'espere que tu vas bien, j'ai une idee qui me semble pourrait t'aider.

Tu es menuisier diplomé alors pourquoi ne pas chercher une entreprise de meubles ou de "meubles exclusifs".
En effet tes capacités sans equivoques et le "bon gout français" peuvent aider a obtenir un poste en tant que technicien et specialiste, ce qui te donne le droit de vivre avec un permis de travail remuneré.
Cepandant une fois le pernis obtenu je te conseille de te rendre au centre des impots pour avoir des recus, en tant que prestataire de service ( "design de meubles" ) ou e n tant que vendeur de "meubles exclusifs". Le fait d'avoir plusieurs reçus par mois montrera que tu es efectivement un membre plenair et necessaire a México puisque tu paye des impots.

Salut
Fabien

Salut Fabien,

Ouais ça me semble une bonne idée aussi, j'y ai pensé et je comptais faire ça par la suite, voire même d'ouvrir carrément une boite de menuiserie ici. Mais bon pour la deuxième hypothèse cela impliquerait beaucoup de complications... ! Je pense aussi qu'en tant que menuisier ça doit être possible.

Merci, bonne journée

Hola Molabeouf

Je prends au vol cette discussion et il se confirme que ton avocat est un nul. En bref il se trompe sur presque tous les points.
Exemple le terrain. Tout etranger peut acheter un terrain sauf dans un cas, si le terain est a moins de 50km des cotes. Raison historique : pour eviter toute complicite en cas de debarquement... Mais meme dans un tel cas on forme un fideicomisio avec la banque et le tour est joue. C'est ce que font tous les americains qui ont achete en bord de mer.

Pour le visa de travail, avec la nouvelle il doit etre cherche depuis le pays d'origine. Il y a des accomodements pour contourner la loi mais ils sont rares. La preference nationale ? Comme en France : c'est plus de la theorie quand on veut vraiment la personne. Et en plus au Mexique ou tout s'arrange.... ;-)

A nouveau pour le visa de touriste renouvelable meme 19 fois, autant aller sur un forum franco-mexicain ou sur un groupe Facebook d'expatries. Cela vaut tous les avocats mexicains, a quelques exceptions pres.

Saludos

Lucienmex

PS : le bon gout, c'est bien quelque chose sur lequel les expats s'accordent a dire qu'il existe peu ici. Ne pas compter sur ces qualites pour l'avenir. Bonne chance.

Salut Lucien,

C'est un nul c'est un nul... un peu vite dit, pour le terrain oui il se trompe et m'a lui même dit que cette info n'était pas sûre mais le reste en quoi a t'il tort ?

Pour le visa de travail je n'ai pas écrit que c'était depuis le Mexique, c'est bien effectivement auprès du pays d'origine que se fait la demande. Quand a la préférence envers les mexicains les bureaux de l'immigration me l'ont confirmés en me soutenant qu'il était nécessaire de fournir des diplômes apostillés par l'ambassade du Mexique en France. Oui au Mexique tout est possible sauf que la demande se fait depuis la France. Après dans mon cas ça ne change rien au Schmilblick vu que la boite n'est pas déclarée... :/  As tu un exemple ou les diplômes n'ont pas été utiles ? Ca m'intéresse !

Par rapport au visa de tourisme, pourquoi a t'il tort je ne comprends pas ? C'est bien réel pourtant, mes amis sont de chair et d'os jejeje

P:S  Qu'entends tu par le bon goût ?

Amicalement,

Attention a ne pas vouloir lire que ce qui ne te plait... Interroge vraiment les gens ici, quitte a le spouser dans leurs retranchements, pour voir ce qu'il ya derriere les paroles...

Pour ce qui des impots et de la solution que cela entraine, cela n'est pas jouable du tout. Pour payer des impots,( sur quelle facture legale ou “recu” ?, il faut un numero de hacienda (tresor public, Ministere des Finances) qui t'est octroye lorsque tu as ton visa de sejour temporaire. Si l'on sait officiellemnt que tu travailles sans visa et sans numero  de hacienda, ca risque de barder, tu froles la deportation.

Les diplomes ne sont pas utiles si.... tu as le profil lol, et pour le profil.... il faut les diplomes, c'est une evidence. Mais ce n'est pas tout il faut un plus qui justifie ton embauche plutot que Mario Perez. Ce n'est pas le diplome (des etudes particulieres) car ici on enseigne tout et si ce n'est pas le cas on va aux USA.
La preference nationale ne joue pas en cas d'experience (s) avec en partie a l'etranger, si c'est une multinationale, un job creatif et/ou si tu es marie parfois. Il y a d'autres cas mais ce n'est jamais le factruer redhibitoire. Si l’entreprise veut t’employer, elle s’arrangera.

La-dessus je te laisse consulter des forums, inscris-toi a FB meme si ce n'est pas ton truc, fais-le rien que pour ca, ca vaut la peine, et rejoints des groupes de francais au Mexique. Ici meme il y a eu plein de reponses sur le sujet alors plutot que de consulter Internet, passes quelques heures ici. MAIS seulemnt des reponses par des expats bien sur...

Bonne chance

Ben écoute Lucien j'ai plutôt envie de te retourner ta 1ère phrase... Je vous donnes des faits réels, par contre toi sembles un peu trop sur les rails et ne semble pas vouloir prendre en compte le fait de travailler sans visa.
Le visa touristique est renouvelable autant de fois que tu le veut, j'en ai plusieurs preuves. Après comme je te l'ai dit je suis "volontaire" je ne suis pas payé et fonctionne sous le principe de l'échange alors je ne suis pas illégal... :)

Etant ici depuis plus d'un an je suis en contact direct avec beaucoup d'expat et les infos que je te donne ne sont pas lancées à la volée mais bien recherchés avec souvent un cas réel au bout...

Merci en tout cas pour ton avis mais fais gaffe à ne pas prêcher le faux dans le but de pousser à se régulariser à 100%

Heyyy !

Honnêtement c'est du blabla, tu n'as pas besoin de ce type de diplôme. Le principal est de disposer d'un diplôme tenant un lien avec le poste à pourvoir auprès de l'employeur qui fera les démarches de visa (exemple : hotelerie - diplôme d'hotelerie). Le délai est long et chiant, entre un et deux mois, mais après tu es peinard pour une année et ton visa est renouvelable.

Au passage très bon commentaire de Fabien. Lors de mes entretien, les recruteurs m'ont répété être intéressé par un européen de par notre goût et dynamisme plus important que les travailleurs mexicains, plus lent et flemmards..

Bon courage et bonne continuations à toi.

Franck

Molabeouf :

OK j'ai verifie et je me suis gourre pour le renouvellement du visa de trouriste.  Je me suis trompe et je le reconnais ! Comme disait V. Hugo : "Il n'y a que les imbeciles qui ne... " (humour)
On peut renouveler son visa de touriste dix ans maximum, ce qui est deja beaucoup et tres genereux.

http://www.vonwobeserysierra.com/nueva- … toria.html

  Je suis sur que tres peu de pays le font. En general pour vivre dans un pays tu dois travailler et dans ton  cas tu le fais au black puisque l'employeur ne peut te declarer, meme s'il te dit qu'il le fait (cela arrive)  ni toi tout seul si tu es a ton compte.i Donc pas d'impots et de toutes manieres impossibles a payer car pas de numero de hacienda (ton numero de compte d'imposable, on ne l'a qu'avec le visa de resident temporaire) Ca c'est le commentaire technique.
Pour le reste on voit que les volontaires et autres bonnes personnes finissent par vivre dans un pays tous benefices, grace a un travail que parfois un mexicain pourrait faire. ;-) Car la on n'est peut-etre pas dans les postes a hautes competences techniques.

. "Merci en tout cas pour ton avis mais fais gaffe à ne pas prêcher le faux dans le but de pousser à se régulariser à 100%"

Tu m'as bien fait rire...

Saludos

PS : j'ai choisi un lien qui resume plutot bien la nouvelle loi, plus facile a lire que le site officiel.

Franck . je viens de lire ton message dans un autre sujet du forum.  Tu ecris :

"Je suis actuellement sur Puebla et vais obtenir mon visa de travail d'ici une à deux semaines (grâce à une connaissance).
Je suis à la recherche active d'un emploi et cela tarde à venir, même si je reste très optimiste ! "

Tu vas obtenir ton visa de travail grace a une connaissance et sans meme avoir d'emploi ! Bravo ! Dans le message ci-dessus tu nous informais que tu as eu des entretiens  (que l'on peut esperer positifs vu tout ce que tu en dis) et qu'ensuite apres "le délai est long et chiant, entre un et deux mois, mais après tu es peinard pour une année et ton visa est renouvelable."

En fait les deux messages ne concordent pas tres bien... Mais bon, si cela aide et encourage d'autres membres du forum pourquoi pas ?

Saludos

PS : je coincide avec toi pour dire que les diplomes... avec un seul et de l'experience... ET DE LA NIAQUE, bien sur !

Cool, on est bien d'accord alors, ouais c'est assez fou de pouvoir renouveler son visa autant de fois, dans mon cas, tant mieux !
Par contre c'est vrais que ça ne t'aide pas à obtenir la nationalité par la suite... Mais bon déjà de rester un bout de temps pour y faire ce que tu souhaites.

Bonne soirée !

Salut ! Je suis dans la même situation que toi précédemment (à Oaxaca). Tu pourrais m'expliquer plus précisément comment tu as fait pour obtenir ton visa ?

Salut !

Ben enfait j'ai toujours pas de visa de travail, jvais attendre d'avoir des infos plus fiables car on entend de tout...
Et du coup je continue avec un visa de touriste que je vais renouveler pour la 4ème fois dans 1mois, je retourne pour 3semaines en france dans quelques jours, puis le renouvelle... Pleins de potes font ça sans jamais avoir eu de problème, alors pourquoi moi...

Et puis sinon y'a le Guatemala

Si t'as d'autres questions hésites pas ;)

Bah écoute, j'ai fait ça une fois l'aller-retour avec le guatemala. J'ai pas spécialement envie de recommencer. Pour l'instant, je cherche un job dans une boîte capable de me faire un visa, mais c'est pas encore fait.

Petite question : tu l'as après la réforme ton visa ? Tu as du retourner en France pour le récupérer ?

C'est quand même le plus simple dans ton cas je pense.

De toute façon même si tu avais un contrat de travail, tu devrais sortir du pays pour faire le visa... Peut-être même rentrer en France...

Pour la question je ne comprends pas ce que tu veux dire... je n'ai pas de visa de travail pour l'instant. ??

Je faisais référence à la réforme fin 2012. Avant il était beaucoup plus facile d'obtenir un visa. Cela change tout.
De toute façon, oui, à un moment donné, il faut sortir du Mexique pour récupérer le Visa de travail. Mais c'est mieux que de se taper l'aller-retour au Guatemala tous les 6 mois sans compter qu'il y a qd même pas mal d'employeur très rétifs à l'idée d'employer des clandestins.

mais bien sur Yama y Yama... Et puis bon un aller-retour Paris pour 600/700 euros c'est quand meme pas la mer a boire, surtout s'il y a LE visa au bout pour ton avenir...

Par contre je ne suis pas tout a fait d'accord avec :

Avant il était beaucoup plus facile d'obtenir un visa. Cela change tout.

Techniquement oui, mais quand tu feuilletes le forum tu t'apercois, et ce n'est PAS de la demagogie, que presque tous ceux qui ont voulu trouver un travail ici l'ont fait quitte a retourner apres pour le visa. La grosse difference entre ceux qui finalement ont le boulot, le visa, restent au Mexique et les autres , c'est la niaque, en vouloir. Je ne parle meme pas de devoir s'adapter aux gens, avec parfois des conditions de vie pas toujours merveilleuses mais ca fait partie du deal...;-)

Lucienmex

Bon c'est vrais que pour moi c'est facile, j'habite a 3h du Guate et avec mon boulot j'ai l'aller retour a 250pesos alors bon... C'est vrais que depuis Oaxaca c'est plus compliqué ! Et puis à San Cristobal la majorité des étrangers travaillent avec le visa de touriste...

Oui, il y a toujours moyen de s'arranger. Et il y a tout de même beaucoup d'avantages à être au Mexique.

Le truc aussi est l'INM est bien actif ici et il vérifie réellement ce qui se passe. Je connais des écoles de langue où ils sont contrôlés tous les deux mois. Donc les gens sont plus hésitants.

Saludos a todos !

J'allais créer un nouveau sujet mais je viens de parcourir cette conversation, et je me suis dit que Molabéouf et Yama y Yama pourriez peut-être m'aider !
Je m'appelle Julia, j'ai 24 ans et je viens d'arriver sur le sol mexicain pour une durée de 3 mois (retour à Paris début septembre). J'ai fait un échange au Tec de Monterrey au DF l'an dernier et suis tombée amoureuse du Mexique, et j'ai décidé de venir y passer l'été pour y bosser un peu et perfectionner mon espagnol avant de rentrer en France chercher un "vrai" travail.
Je suis donc dans votre cas actuel : je n'ai pas de visa de travail et vu que je reste seulement 3 mois, je ne compte pas chercher à régulariser ma situation, mais j'aimerais bien travailler un peu quand même, histoire de pouvoir vivre confortablement et parler espagnol :) Je pense chercher un job en tant que serveuse, ou dans un hôtel, ou alors garder des enfants ou donner des cours de langues, je suis bilingue français/anglais, je peux faire pas mal de choses en fait.
Je suis pour l'instant au DF mais je compte aller chercher un job à Oaxaca, ville que j'ai beaucoup aimée (quoique San Cristobal c'est pas mal non plus !), et je suis assez intéressée par la solution du volontariat, qui me éviterait le risque de se faire attraper par l'imigracion (ma dernière conversation avec un ami mexicain sur le sujet m'a quelque peu traumatisée ...).
Avez-vous des conseils pour trouver ce type de plans ? Comment aviez-vous fait pour trouver un boulot sans visa ? Je comptais passer par la bonne vieille méthode du porte à porte mais ça augmente un peu le risque de se faire choper ...

Bref tout conseil est le bienvenu !!

Merci mille fois, et j'espère que vous avez pu trouver une solution pour vos soucis de visas.

Si le but est de trouver un job dans bar/hôtel sans visa de travail, je ne recommanderai pas nécessairement Oaxaca actuellement, l'immigration sexcite un peu ces derniers temps. En outre, il y a pas mal de bars qui ont été fermés pendant quelques semaines voire plus suite à des contrôles divers et variés (pas que immigration). Presque tout ceux que je fréquente en fait... Je dis ça, mais il reste possible de trouver un job sans visa : on est au Mexique qd même.
Il y a aussi la solution des cours de langue sans patron, ni embauche. En gros, tu diffuses des petites annonces là où il peut y avoir des clients (universités, hotel, bar, etc) et tu donnes les cours chez toi. Cela limite les problèmes potentiels. 
Pour le volontariat, je connais quelques ONG sérieuses qui pourraient être intéressé à Oaxaca. Si cela te dit, je peux t'envoyer les contacts en MP.
À San Christobal, c'est souvent plus facile de trouver un job sans papier. En plus la frontière avec le Guat n'est pas loin. Mais il meule et il flotte ! À la saison des pluies, tu ne peux plus te promener dans la rue sans être trempé. Après, c'est une ville sympa, moitié maya, moitié hippies comme on dit.
Pour trouver le job sans papier, la technique du porte à porte est encore la meilleure. Il faut discuter avec le patron. Ne dis pas que tu n'as pas de visa si on ne te demande rien. Il me semble qu'il est illégal de chercher un travail au Mexique sans papier, mais il y a peu de chance qu'on te dénonce. Dans la restauration, tout le monde a sa petite cuisine à cacher et les gens évitent les contacts avec les autorités. En plus au Mexique, il est commun d'avoir un membre de sa famille ayant bossé sans papier au US ce qui rend naturellement tolérant vis-à-vis de ces questions.

Nouvelle discussion