Close

L'envers de la carte postale néo zélandaise

Bonjour à toutes et à tous,

lorsque l'on se rend dans un pays pour du tourisme, on est souvent charmé par tout ce que l'on découvre.

Une expatriation est bien différente. Car si vivre à l'étranger est toujours une expérience très enrichissante, le parcours de tout expatrié comporte son lot de difficultés.

Aussi, quand on me demande des conseils sur la vie à l'étranger, je dis souvent qu'il faut savoir regarder la carte postale des deux côtés.

Vous qui êtes expatrié en Nouvelle Zélande, comment décririez-vous les deux côtés de votre carte postale néo zélandaise?

Merci d'avance pour votre participation,

Julien

La Nouvelle-Zelande est un pays magnifique. On s'y plait beaucoup. La vie est plus simple et tranquille, ma plus jeune va a l'ecole nu pieds et grimpe les arbres a l'heure de la recre. Pour moi, c'est une vie ideale. On vit a la campagne et je suis entouree de la nature, des oiseaux exotiques etc..
Parcontre, le cout de vie y est cher. Les fruits et legumes en saison sont raisonables, mais l'hiver, c'est une autre histoire. Un cocombre coute aux environs de $4.00 NZ. Tout achat est cher en fait, la seule chose que je trouve raisonable ce sont les prix des maisons.
Habiter en Nouvelle-Zelande c'est aussi un retour dans le passe. La musique, la facon dont les gens ammeubles...pour moi qui habitait en Angleterre ou la mode changeait a chaque mois, c'etait un ajustement. :)

Ouhla, il y a tellement de choses que l'on pourrait dire.
La NZ a pleins de qualités bien sur et c'est un pays que j'aime beaucoup mais on va pas revenir dessus c'est pas le sujet, ici c'est le sujet des défauts (je précise parce que après je vais mettre que des défauts et les gens vont se demander pourquoi je reste ici et penser que je n'aime pas le pays).
Seconde précision, j'habite à Dunedin, tout au sud (avec le climat qui va avec), avec une population majoritairement d'origine écossaise, il faut aussi pondérer mes propos par rapport à ça.
Ce préambule fait, c'est parti pour l'envers du décor :

1. Les habitations !
Leurs maisons sont pourries, mais vraiment, c'est un bon de 40 ans dans le passé. Ils se plaignent tout le temps qu'il fait froid et qu'ils consomment trop d’électricité mais la plupart des maisons sont des cabanes en planches sans aucune isolation.
Pour les rares propriétaires qui se sont intéressés au problème, l'isolation est faite n'importe comment, avec de grosses aberrations (murs isolés mais pas le toit, ou encore fenêtres avec double vitrage (très très rare ici) mais qui ferment très mal).
Bref, l'hiver est rude et il faut s'habituer à enfiler une doudoune et un bonnet en sortant du lit, voir à casser la glace dans la cuvette des toilettes le matin (si,si !).
Il y a quelques maisons "potables" d'un point de vue européen, mais faut les chercher longtemps.

2. Tout est cher. Les fruits et légumes sont chers (mais de très bonne qualité !), les vêtements sont chers, les voitures sont chères (et pourries), et je parle pas des produits high-tech,...
Les locations sont hyper chères, ce sont des prix parisiens, beaucoup plus que ce que l'on payé à Toulouse alors qu'on est pourtant dans une ville pas très grande (par contre les maisons à l'achat ne semblent pas très chères c'est peut-être un bon plan pour ce qui emménagement longtemps).
Et surtout, surtout, les loisirs coûtent une fortune. En fait en dehors de la randonnées tout est inaccessible. En France on pratiquait la plongée, le parapente et le dériveur, bon bah ici même si les trois sont possibles on va devoir faire un choix et se limiter à un seul sport et même en limiter la pratique. Les prix qu'on a constaté sont entre 5 et 10 fois plus chers que la France, ça tape.

3. C'est quelque chose qu'on a pas constaté personnellement mais que beaucoup de personne nous on dit, que ce soit pour trouver un logement ou un boulot, les kiwis choisissent des kiwis avant tout. En tant qu'étranger vous serez un second choix et dans des régions avec un gros manque d'immobilier (comme Christchurch à cause du tremblement de terre), trouver un logement peut devenir très difficile.

Voilà, mais sinon le pays est magnifique, très sauvage, il n'y a pas une bureaucratie aussi lourde qu'en France, les choses sont souvent très simple et y a pleins de choses très chouettes.

Ce pays est magnifique, avec des paysages variés, et fonctionne bien pour tout ce qui est de l'administration. Le rythme de vie est plus lent qu'en Europe, on ne se stresse pas, on prend les choses comme elles viennent et on se fiche du matériel - les tremblements de terre n'y sont probablement pas pour rien. La qualité de la viande est excellente, les légumes sont très bons aussi mais relativement chers. Il y a moyen de trouver beaucoup de choses pour pas cher en seconde main. Le climat à Chch est agréable malgré qu'il change vite. Je suis sure qu'il y a encore plein de choses positives à dire, mais là, de suite, ça ne vient pas.

A côté de ça, l'envers de la carte postale...

- Les sucreries sont à ch... Ils ne savent pas faire du chocolat et les biscuits qu'ils ont sont fades, chers ou très semblables les uns aux autres, donc pas grand choix. Si on veut une bonne pâtisserie (à base de fruits, parce que le chocolat est à oublier ici), ça coute la peau des fesses dans une boulangerie. Le pain est de qualité médiocre aussi si on n'a pas les moyens de se rendre dans une véritable boulangerie - beaucoup d'entre elles sont d'ailleurs françaises.
- La qualité des maisons est digne des trois petits cochons : du carton, du carton, du carton. C'est probablement du bois, mais l'épaisseur est celle de carton. Les murs extérieurs sont renforcés par des briques en béton, mais c'est tout. Le système de chauffage est absurde. L'isolation, n'en parlons pas. Du moins, pour les maisons à louer. J'imagine que les heureux propriétaires ont un peu plus de luxe, mais pour ce qui est à louer, rien à foutre : les locataires se contenteront bien d'une maison des années 70 (équivalent 60 car on est en NZ) qui n'a pas été modifiée depuis, sans même avoir de hotte dans la cuisine. Et dans les auberges de jeunesse, impossible de dormir tellemnt les murs sont fins : on entend tous les bruits des chambres environnantes et portes qui claquent. Horrible !
- Tout est loin. On a la chance d'habiter à Chch, une ville plate où on peut se déplacer facilement à vélo. Mais dès qu'on sort de la ville, c'est le désert. Y'aura pas une autre ville avant des dizaines et dizaines de kilomètres. Le moindre trajet pour aller visiter une autre ville prend des heures. Ajoutons à cela la quasi-absence de transports en commun (en tout cas, c'est mal fichu et cher) et de système ferroviaire, surtout pour aller d'une ville à l'autre. Tu m'étonnes que les gens ici peuvent avoir leur permis à 16 ans... Puis pareil pour les vacances, rien n'est à moins de trois heures d'avion, et le prix qui va avec.
- Le prix des jeux de société (+15-30%), du matériel électronique et d'à peu près tout. La NZ exporte ses bons trucs et laisse le moins bon pour sa propre population. En Belgique, au moins, notre meilleur chocolat est gardé pour être vendu sur notre territoire ! Bref, tout est loin, donc tout ce qui doit être importé est cher. Et la NZ exporte beaucoup, ce qui maintient des prix élevés pour la production locale. Internet est cher, l'électricité est chère, le resto est cher...
- Comme déjà dit, souvent, les Kiwis passent avant les étrangers. Je comprends, et je trouve qu'on devrait faire comme ça en Belgique aussi, du moins en fonction de la situation des candidats, mais ça rend tout plus difficile.

Bon, sinon, je suis jsutement occupée à faire un tableau "Belgique contre NZ" avec les points positifs de chacun de ces pays pour notre blog... A paraitre dans un certain délai, étant donné qu'il faut être sûrs de ne rien oublier et qu'on a toujours un truc à rajouter.

Conclusion : On profite bien d'être sur place pour le moment, mais on est sûrs de rentrer en Belgique après !

Salut !
Déjà rentrés ?
C'est vrai que question isolation des maisons et chauffage c'est pas le top mais bon avec un peu d'organisation, il y a tout ce qu'il faut ici... Nostalgie du chocolat, j'avoue qu'il y a des jours où je tuerai pour une morceaux de praliné noir Galler ou juste un petit coeur marcolini 😛... Sinon franchement au début, je me sentais un peu comme ça ... Mais merde qu'est ce qui m'a pris de m'expatrier ici !!! Mais là après presque 3 mois franchement, non, on ne rentrera pas ! À côté de tout ça, notre manque de Belgitude qui bouscule nos habitudes papy/Mamy bien enracinées, ce pays est trop trop magnifique !!!! Il suffit de sortir de la ville pour voir des choses extraodinaires !!! Pas besoin de payer des trucs chers en avions ... Juste nous et la nature, c'est top top top ! J'adore juste sortir me balader et juste croiser personne !!! Les kiwis sont des gens extraodinaires qui ne cessent de m'epater !!! Vraiment ! Ouvert, sympa, toujours prêts à rendre service, attentionnés, cool... Kiwi lifestyle 😀 Les fish and chips valent bien le fameux frites/fricadelles ou le boulet lapin ! C'est vrai qu il y a des choses bien en Belgique aussi ... Chaque pays a son positif et son négatif ... Courage pour ta liste !  Le tout est de trouver sa place ... (Pssst si tu cherches chocolat pain et autres j'ai des bonnes adresses et recettes quand on a besoin d'un peu de Belgique ...)

La qualité des maisons est digne des trois petits cochons : du carton, du carton, du carton.

Ben, heureusement qu'il n'y a pas de loup  :D

Je me suis contentée de faire la NZ, les deux îles, en touriste, à plusieurs reprises, les motels étaient très bien.. mais touriste et résident .... c'est autre chose....

Pour ce qui est du chocolat, la NC bat largement la NZ, tablettes hors de prix et très médiocres...quant aux fruits et légumes, ici,  très chers et pas bons et surtout bourrés de pesticides....comme quoi il y a toujours pire !

L'essentiel étant que, où que l'on soit, le positif l'emporte sur le négatif....mon fils envisage une installation dans le futur....je vais lui faire lire ces lignes illico  ;)

Modéré par Priscilla il y a 9 mois
Raison : hors sujet - merci de créer une nouvelle discussion

Pour ma part je ne suis restée que 6 mois (contre 1 an prévu au départ) mais j'ai cohabité avec 6 personnes dont un maori et un kiwi sur Auckland (à Henderson)
Déjà je rejoins les autres, l'isolation est pourrie, je me souviens que mon coloc Maori (ancien flic de 60 ans) se plaignait de payer une blinde pour son petit chauffage électrique mais on devait se lever la nuit pour se réchauffer les pieds parce qu'il caillait trop dans la chambre... Et la maison n'étais pas isolée du tout.
Je trouve que parfois la propreté laisse à désirer, mon autre coloc kiwi (de 54ans) ne lavait jamais derrière lui. Bref l'horreur. J'espère que ce gars-là était une exception mais j'ai vu passer pas mal de monde dans cette maison et les gens sont plutôt sales dans l'ensemble, alors que les cafards grouillent un peu partout.
La bouffe est chère, et pas forcément de bonne qualité (même si j'ai mangé des trucs vraiment bons).
Je dirais que les voitures aménagées sont plutôt pas mal et pas forcément hors de prix, sachant que le business ici est énorme vu le nombre de backpacker qui circule. Après, elles sont pas toutes en bon état et j'en ai vu passer des tas carrément merdiques à des prix affolants.
D'ailleurs les activités aussi sont super chères (rien que les 30$ pour la Sky Tower sont abusés)
Après le pays est magnifique, c'est sur. Les paysages époustouflants et en été c'est le bonheur (enfin attention aux coups de soleil quand même). Je me souviendrais toute ma vie de Piha où j'ai passé tellement de temps à regarder la vie passer. Le bonheur.
Les maoris sont sympas, même si certains essaieront toujours de t'arnaquer quand ils verront que t'es pas d'ici.
Par contre un truc super agréable c'est qu'ils feront toujours des efforts si jamais tu comprends pas leur anglais, et ça c'est vraiment cool. Les kiwis le font aussi, mais soupirent un grand coup avant de répéter (enfin ceux à qui j'ai parlé en tout cas).
Ce que j'ai aimé aussi en NZ c'est la diversité des nationalités (même si les Allemands sont clairement en surnombre) j'ai rencontré des italiens, brésiliens, belges, allemands, chinois, tchèques... Et c'est super de pouvoir côtoyer autant de gens !

comme quoi, touriste ou résident, ce n'est pas la même chose  ;)

Vu leur climat (polaire surtout dans le sud) étonnant qu'ils n'isolent pas davantage les maisons !

C'est clair ! Après je pense aussi que l'expérience se fait beaucoup par rapport aux gens qu'on rencontre sur place. Personnellement, j'ai rencontré des gens géniaux, d'autres beaucoup moins (mais vraiment beaucoup moins). Je regrette un peu de ne pas avoir voyagé plus, parce que les paysages sont vraiment magnifiques.
Après, au niveau salaire le minimum wage est vraiment bas, et j'ai rencontré beaucoup de personnes vivant encore en colocation à 30ans+. Si on a un bon boulot (nécessitant des études j'entends) on peut s'en sortir parfaitement, mais au minimum wage j'en doute.

Tu n'as pas été dans l'île du sud ?

Je vis en Nouvelle Calédonie, tout à côté, je suis allée plusieurs fois sur les deux îles, j'aime bien quoique je préfère l'Australie, mais ce n'est pas du tout la même chose.

Le niveau de vie est assez élevé en NZ (tout comme en Australie) je l'ai vu progresser, surtout le dollar, au fil des années. Sans un salaire correct, certain que tu dois galérer.

Cela dit, ici aussi il y  a des colocs loin d'être ados !!! Mais vu le prix des loyers, ça se comprend ;)

'

Nope malheureusement les salaires à Auckland ont eu raison de mon budget...
Beaucoup de gens m'ont dit qu'ils préféraient l'Australie, apparemment c'est différent.
C'est vrai que vivre au salaire minimum est pas facile, nous on était 7 (dont 5 backpacker) mais le coloc kiwi avait 54 ans, et la maison d'à côté ils étaient 6, tous plus de 30 ans travaillant au minimum wage (et beaucoup de dépressifs en fait...)
Après je pense que c'est peut-être propre à Auckland.
Une amie à moi a fait l'île du Sud et m'a dit que le train de vie est plus cool et relax, les salaires ne sont pas les mêmes dans les campagnes vu qu'il y a énormément de fermes...
En tout cas si je devais m'installer en NZ je ne choisirais pas Auckland.

Oui,,Auckland c'est pas mal mais pas très vivant, je trouve.

Rien à voir avec la belle Sydney ou d'autres grandes villes d'Australie, d'ailleurs même les petites, surtout sur la côte, sont très sympas. J'y ai rencontré un  jeune français qui s'y était installé, Ballina.

La NZ est beaucoup plus bucolique en quelque sorte, très anglaise, elle a aussi son charme  ;)

Je suis à Wellington depuis 4 ans et je rejoins les autres sur les grandes lignes:

1/ Les habitations laissent à désirer. Surtout côté isolation du froid / humidité. Et en effet, la majorité des kiwis pensent que se chauffer correctement, c'est un luxe. "Harden up", met ton gros pull et attrape la bouillote.. Oui mais bon, quand on voit son souffle à l'intérieur de la maison et que les plafonds de la salle de bain sont moisis c'est qu'il y a un problème non?... Bref, il est aussi possible de louer des logements corrects, mais ce que l'on considère "normal" en Europe (source de chauffage convenable, un minimum d'isolation, double vitrage...) sont une denrée rare de ce côté du monde.

2/ C'est cher! La nourriture, le cinéma, les activités, et tous les équipements techniques...

3/ Ca y'a pas à dire, c'est loin. Jusqu'à présent je suis rentrée en France tous les 12-18 mois, et je suis bien consciente que c'est du grand luxe.


Après que les kiwis donnent la préférence aux kiwis plutôt qu'aux étrangers... Ca je n'en ai pas fait l'expérience, que ce soit au niveau personnel ou professionnel.

Bonjour, en lisant vos commentaires sur les habitations, c'est un frein à l'expatriation qui se présente, car j'aimerais débarquer en NZ à Queenstown (île sud) en fin d'année, en famille, avec mon homme et mes 2 petites filles (6 et 2 ans), alors trouver un logement décent c'est important !
Nous pensons louer une maison meublée, quand on jette un oeil sur les offres des agences immo à Queenstown, ça a l'air plutôt bien ce qu'on peut trouver, ça cache de gros défauts d'isolation alors... ?

Merci de votre retour par avance !

Personnellement je sais que pour les gens que je connais aucun n'avait d'isolation dans sa maison, et ils étaient tous en location. Sur queenstown je ne sais pas, mais renseignez-vous en amont pour éviter les mauvaises surprises !

J'en ai discuté avec un ami dont la fille est installée en NZ. Il semble que ce soit courant pour l'absence l'isolation...en tout cas dans l'île du sud, le temps est frisquet, il vaut mieux se méfier et emmener son thermolactyl et ses doudounes  ;)

Merci ! Ya sûrement du taf dans le domaine de la construction là-bas alors... ?! :-)

L'immobilier, c'est vrai que c'est une catastrophe mais cela est en train de changer... doucement, le gouvernement passe des lois pour forcer les propriétaires à isoler les maisons en location.
La mentalité est aussi pourquoi isoler une maison alors que tu chauffe 2 mois par an et ils passent beaucoup de temps dehors.

Le coût de la vie est plus important mais hors viandes et légumes la NZ n'a pas une production très variée et il faut importer et quelques uns l'ont pointé du doigt... c'est loin.

Comme certain l'on signalé, obtenir un poste ou une loc peut être difficile car les kiwis fonctionnent beaucoup par réseaux.. si tu connais les bonnes personnes qui connaissent les bonnes personnes, les perspectives s'ouvrent d'un coup. C'est une façon de fonctionner différente.

La carrière... Oubliez ça... La NZ, ça va lentement.. Tout... va... lentement... Pour notre culture hystérique de la valeur travail, c'est frustrant, très frustrant. Si j'étais méchant, je dirais que c'est un pays où on cultive la médiocrité (cf le tall poppy syndrome) .

Pure NZ ou le coté écolo de la NZ... c'est du flan.. C'est juste que la NZ n'est pas très peuplé alors ça ne se voit pas trop. Tous ces tris de déchets dans les camping font bonnes figures mais si vous demandez où on met les piles (batteries) usagées comme les bulbes électriques (led, classique, fluo, 'va pas trier non plus).... à la poubelle.
Les vertes collines de NZ ne changeront rien à l'agriculture extensive qui a rasé la plupart des forêts mais ils sont content d'avoir un secteur agricole fort non subventionné.

Enfin sinon, je suis très content hein... c'est juste les mauvais cotés, on a dit, hein...

Oui, le paradis n'existe pas, c'est bien connu, surtout dès qu'il y a un humain dans le coin ;)

Ceci dit, j'y suis allée quelquefois, mais je ne me souviens plus bien, côté élevage ? Industriel ou vaches dans les champs ? On a  croisé sur les routes (du sud) plein de moutons sur les collines et parfois sur les routes...

La culture du boulot, ma foi, si c'est resté au stade artisanal......pourquoi s'en plaindre ?

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Nouvelle Zélande

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Nouvelle Zélande.

Déménagement en Nouvelle Zélande

Conseils pour préparer votre déménagement en Nouvelle Zélande

Assurance voyage Nouvelle Zélande

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Nouvelle Zélande