Close

L'envers de la carte postale croate

Bonjour à toutes et à tous,

lorsque l'on se rend dans un pays pour du tourisme, on est souvent charmé par tout ce que l'on découvre.

Une expatriation est bien différente. Car si vivre à l'étranger est toujours une expérience très enrichissante, le parcours de tout expatrié comporte son lot de difficultés.

Aussi, quand on me demande des conseils sur la vie à l'étranger, je dis souvent qu'il faut savoir regarder la carte postale des deux côtés.

Vous qui êtes expatrié en Croatie, comment décririez-vous les deux côtés de votre carte postale croate?

Merci d'avance pour votre participation,

Julien

Bonjour :)
Française expatriée depuis un peu plus d'un an dans une propriété du parc naturel nord du Velebit, je ne parlerai donc que de la vie dans cette partie du Lika.

- Accueil excellent par la population et les Officiels. Il est très facile de s'intégrer et je ne me suis jamais sentie "l'étrangère". Au contraire, je suis conviée aux fêtes, ramassages des pommes de terre, fabrication du rakja et autres réjouissances.
Ici l'entre-aide est un art de vie, toujours dans la bonne humeur et même les potins de village sont exempts de méchanceté. Cela change des Français râleurs, mesquins et tournés vers eux-mêmes.
- La nature est magnifique et vivre au milieu de la faune sauvage comme je l'ai choisi me comble de bonheur.

Mais puisqu'il faut bien évoquer le revers de la médaille :
- les tracasseries administratives avec leurs nombres incalculables de photocopies à envoyer à droite et à gauche et personne qui ne connaisse exactement l'application des lois pourtant peu nombreuses.
- la cuisine... fade à mon goût... et la qualité des produits de base qui n'est pas suivie.
- le prix exorbitant des poissons/fruits de mer et du fromage.
- quand on vous fait une promesse, la question à se poser n'est pas si elle sera tenue mais quand... :)
- A savoir aussi que pour survivre il vaut mieux penser à créer une activité qu'à chercher un emploi.

Pour ma part, nul besoin de faire une balance, je ne retournerai jamais en France.
Tant que la Croatie restera ce pays d'accueil qui ne cherche pas noise aux expatriés elle sera ma patrie que je défendrai bec et ongles.

Et si je peux me permettre un conseil à ceux qui envisageraient d'y vivre : c'est au nouvel arrivant de s'adapter à sa nouvelle vie, de respecter les us et coutumes de son pays d'accueil et d'en tirer bénéfice. Ou bien il faut rester là où on est né.

Bonjour,

En ce qui me concerne, je n'ai pas encore trouvé de revers à la médaille ou à la carte postale depuis 9 mois d'expatriation.  Il faut dire que ce n'est pas mon coup d'essai, j'ai vécu deux ans et demi au Vietnam.  De ce fait, je trouve tout vraiment facile ici par rapport à l'Asie où la différence de culture, la difficulté d'apprendre la langue et tout un tas d'autres petits inconvénients finissent par vous pourrir la vie.

Je suis tout à fait d'accord avec les points soulevés par Expat07, sauf en ce qui concerne la cuisine que je trouve toujours trop salée et le prix du poisson et des fruits de mer (je ne mange les premiers qu'au restaurant et je ne suis pas fan des seconds).  Il faut dire aussi que je vis en bord de mer, donc le poisson vient presque tout seul dans l'assiette, les restaurateurs ne doivent pas aller loin pour chercher le frais et cela diminue les frais d'intermédiaires.

Je mange le fromage d'ici, pas besoin de camembert ou brie, ça diminue le coût aussi.

Pour ce qui est de la qualité des produits de base, je ne comprends pas trop la remarque.

J'ai souri en lisant : "- quand on vous fait une promesse, la question à se poser n'est pas si elle sera tenue mais quand... :) " effectivement, c'est le sud... polako, polako  :D

Grande lectrice, je profite des ventes en ligne pour me procurer de la lecture en format poche et en français, mais il y a aussi les tablettes pour ceux qui peuvent lire sur écran, on peut se procurer quelques chaînes de télévision française à bas coût, on peut en avoir une kyrielle si on y met le prix, pratique pour les longues soirées d'hiver.  Pour les célibataires, il est quasi moins coûteux de manger au resto que de faire sa cuisine soi-même (et pourtant j'habite une région un peu plus coûteuse vu le tourisme).

A son conseil, j'ajouterai celui d'apprendre la langue le plus vite possible, quitte à parler, comme moi "petit nègre", les efforts en ce sens sont très appréciés et ouvrent beaucoup de portes.

Comme Expat07, je ne compte absolument pas remonter en Belgique, entre la tranquillité d'esprit, la sécurité, le soleil, la mer, la sécurité et une volée d'autres avantages, la balance n'est pas près de pencher du côté d'un retour.

Vous avez raison : il faut faire l'effort d'apprendre la langue, ce qui n'est pas évident, d'une part à cause des déclinaisons et de l'autre quand il est si facile de se cantonner à l'anglais pour se faire comprendre. Mais je pratique aussi le petit nègre croate et tout un chapelet de gros mots :) en attendant mieux.

Pour la nourriture je parlais des herbes et des épices qui ne sont pas ou peu employées dans ma région.
J'achète le fromage du pays à Krasno et je le trouve hors de prix par rapport au coût de la vie, surtout celui de chèvre.
Pour la qualité des produits de base, je pensais notamment au non respect de la chaine du froid dans les supérettes de Gospic.
En ce qui concerne les ventes en ligne, j'ai eu beaucoup de déboires mais faut dire que j'habite au trou du cul du loup.
Merci aussi d'avoir évoqué le bas prix des restaurants ainsi que les petites choses délicieuses toutes faites que l'on peut acheter au rayon du pain telles que les pâtisseries aux noix (30 cts d'euro l'une !!!).
J'avais oublié de parler du tabac moitié moins cher qu'en France.

Oublié également de notifier l'ingéniosité inventive du peuple croate qui met la main à tout et répare presque n'importe quoi.

Mais ce qui m'a le plus marquée c'est l'intelligence de coeur de ces gens-là.

Bonjour Expat07,
Mais je pratique aussi le petit nègre croate et tout un chapelet de gros mots :) en attendant mieux.


Si on ouvrait un post avec tous les gros mots ?  LOL  Il y a de quoi couvrir quelques pages.

Gospic ?  C'est un des endroits super froids en hiver, ça, vous confirmez ? 

Bonne journée

Super idée pour les gros mots lol !

Sinon je n'habite pas Gospic mais à 1 heure de route, dans les montagnes où il fait encore plus froid et où les ours viennent faire leurs crottes presque devant ma porte d'entrée :)
La mer est à 1/2 H environ mais bien plus bas.

Bonne soirée à vous également !

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Croatie

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Croatie.

Déménagement en Croatie

Conseils pour préparer votre déménagement en Croatie

Assurance voyage Croatie

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Croatie

Billet d'avion Croatie

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour la Croatie