Close

Nouveaux membres du forum Bolivie, présentez-vous ici

Quad Kymco 500 chez Moxos à Trinidad !
Regarde cette vidéo de balade. The panard...

https://youtu.be/cO-tc_YSsME

Merci beaucoup , je l'ai ajoutée à celle-ci que j'avais pour CFMoto
http://hoybolivia.com/Especial.php?IdEspecial=2294
constructeur chinois qui monte et qui monte en France. Bref, les chinois font presque aussi bien que tes amis canadiens que tu affectionnes tant  ;)

Malheureusement, ta vidéo n'est plus disponible sur YOUTUBE.

https://www.youtube.com/watch?v=vbWEHP7PUC4

Kymco n'est pas canadien...
Mon skype : Lac.Sans.Loi1

Non, je parlais de Polaris et Bombardier qui je pense sont Canadiens.
Kymco est en principe Chinois. Correcte?

Bonjour,

Retraité libre comme le vent (divorcé), j'ai le projet de m'installer en Bolivie, dans des régions les plus naturelles possibles (montagne ou forêts) et plutôt loin des métropoles polluées et populeuses... Adepte de la marche en montagne, en excellente santé, endurant et prompt à m'adapter à des modes de vie rustiques en me défaisant des habitudes consuméristes occidentales, j'ai un fils (unique) installé depuis des lustres en Bolivie... Je souhaite le rejoindre et il m'attend avec sa compagne bolivienne!

Bienvenue !

Bonjour,
Charmant projet! Et quel privilège que d'être attendu  :)
Bonne route et bon vent dans le lieu de villégiature que tu te seras fixé.

Bonjour,

Je m'appelle Camille, je suis volontaire en VSI (Volontariat de Solidarité Internationale) à El Alto, La Paz. J'aimerais savoir si il existe un groupe de volontaire ou d'expat qui existe pour se rencontrer, sortir un peu à La Paz ou organiser des excursions. Je suis arrivée mi-août et je vais rester jusqu'en juillet 2017.
Merci pour vos réponses, bonne journée à tous !

Hola a todos 😊

Je me suis trompé en me présentant lol pas vraiment adepte des forums j'ai encore du mal à comprendre le principe bref ça viendra hihi

Alors voilà française d'origine espagnole et parfaitement bilingue je souhaite partir vivre en Bolivie d'ici 2 ans avec mon fils, au moins pendant un an.
Je veux découvrir une autre culture, un autre pays, faire découvrir à mon fils autre chose que ce qu'il connaît en France mais également pour qu'il apprenne une deuxième langue.

Voilà pour ma présentation j'espère pouvoir trouver toutes les informations nécessaires pour me lancer dans 2 ans 😊

Bonjour,
Tout d'abord merci de pouvoir m'exprimer.
Je vous résume la situation mon épouse est d'origine bolivienne elle a été adopté à l'âge de 2 ans le même âge où elle est arrivée en Belgique.
Nous avons 2 et bientôt 3 enfants.
Ayant en notre possession juste un passeport datant de l'arrivée de mon épouse en Belgique et d'aucun certificat de naissance ( très difficile à se procurer vu la distance et aucune personne sur place).
Nous souhaiterons obtenir la nationalité ou la résidence pour nous établir la bas.
L'ambassade et ça malgré plusieurs relance nous réponde pas.
Quelles sont nos possibilitées ?
Merci de votre réponse

Bonjour,

Donc ton épouse est Belge ?
Les ambassades...
Tu n'as pas une ambassade de Bolivie pas trop loin ?
Si ta femme est Belge, ben, il faudra procéder comme pour une immigration classique (?). Par contre j'ignore l'influence que peut avoir le fait qu'elle soit d'origine bolivienne.
Culturellement parlant, elle sera Belge. J'imagine que ça générera des quiproquos.
Je t'envoie en MP les coordonnées d'une personne de l'immigration d'ici.

Salut,
Ne pas trop rêver en couleurs quand-même. Il faut raisonner en pouvoir d'achat. Si le cout de la vie est peu élevé, il en va de même pour les salaires.
Ceci étant, à 28 ans, tu as le temps de voir venir. D'autre part, les perspectives en France encouragent plutôt au départ qu'à rester se faire piller par des mafias de branquignols pour gaver des gangs de bras cassés.
Je vois ton cursus et tu me sembles assez "plastique" pour t'adapter. Un conseil : apprend l'espagnol avant de débarquer ici.
Pour les vols pas chers, Paris/Santa Cruz, j'ai trouvé à 629 € aller retour. Si intéressé, je te donnerai le lien en message privé.

Un ami Bolivien m'a dit un jour que confier le nettoyage des villes à une société privée serait une solution. C'est vrai que c'est crade à cause de beaucoup de "décontraction".
Le problème sera municipal et financier. Idée : proposer des tâches d'intérêt général, mais pour ça, il faudrait que la justice s'en mêle...
Dans tous les cas, il faudra payer les employés à la tâche.

*

Modéré par Christine il y a 9 mois
Raison : merci de vous enregistrez dans l'annuaire de service.
Je vous invite à lire la charte du forum

J'ignorais qu'il fallait un guide pour faire cette route. Nous l'avons faite en 2015 et à part se faire taxer 25 ou 30 bolos à l'arrivée en bas, on n'a rencontré absolument aucune difficulté.  :D

Bonjour,

le post est de 2014.... Il y a encore une communauté expat.com en 2017?
Bonne année a tous

?

Bonjour Severin,

Si vous avez des questions sur votre projet, je vous invite à lancer une nouvelle discussion sur le forum Bolivie, les membres pourront vous renseigner.

Merci,
Christine
Expat.com

J ai recu un message hier faisant reference a un message datant de 2014...Il y a truc qui n a pas fonctionné dans leur systeme de communication....

Nouveau á La Paz et ravi de connaitre quelques compatriotes pour de temps en temps partager quelques valeurs (vin, fromage etc.); A priori je vais rester 6 ans et je vais surtout en profiter pour découvrir la Bolivie et les boliviens....

bonjour cambiar de vida, je suis dans le meme projet que toi, pourrions nous en discuter en message privé ? merci d avance
philippe

Bonjour à toutes et à tous, HOLA todos !

Je m'appelle Thomas, mais vous pouvez m'appeler Tom ; car, par défaut, je vous aime bien.
Je me prépare à partir pour la Bolivie en cette fin de l'an de grâce merdouillant qu'est 2017.
J'ai 36 ans et je suis français et informaticien depuis dix ans.
Deux caractéristiques ne me définissant absolument pas.
Je me prépare à partir pour suivre ma compagne qui après quelques années en France éprouve le besoin de retrouver son pays, sa famille et de vraie opportunités professionnelles.

Car ici, l'employabilité de personnes d'origine étrangère et non européenne, quoi qu'en situation régulière, a été coulée il y a belle lurette par les démagogues de tous poils croyant que c'est en taxant les entreprises et les salariés étrangers de leur propres poches (!) le droit d'obtenir un contrat de travail décent à hauteur de leurs compétences et de leurs capacités d'investissement et non un CDD d’esclavagisme moderne dans restaurant ou un énième stage non rémunéré, qu'ils vont permettre à des générations, gâchées en termes d'éducation, ou à des arrivistes souvent incompétents et péteux croyant que tout leur est dû sans avoir à faire quoi que ce soit, de trouver un sacro-saint travail. ...

Le Travail salarié, ce Dieu côtoyant son collègue Argent et sa maîtresse sale et un peu catin sur les bords que l'on nomme Economie, aux pieds des quels nous sommes exhortés de nous prosterner sous peine de se voir reléguer au banc de cette soit disant société qui n'a plus rien d'humain depuis longtemps, catalogués parasites, handicapés, marginaux, asociaux et j'en passe...
Car non, ici, le mérite du travail et de l'acharnement à s'éduquer et à progresser n'est absolument pas reconnu.
Comprenez moi bien cela dit, j'aime travailler au sens propre du terme. Fournir un service quel qu'il soit à une communauté dans le but d'y participer positivement et d'obtenir une rémunération me permettant d'y vivre et d'y investir. Un cercle vertueux, en somme. Loin de cette course aux dizaines de milliers d'euros bruts à l'année pour se payer des merdes ne servant pas à grand chose à part enrichir des cartels multinationaux pilotés par des hydres de l'ombre pensant que le peuple et la nouvelle chair à canon dans cette pseudo guerre économique que le Monde est sensé se livrer sous décision dictée par les vainqueurs des derniers grands conflits mondiaux. ...
Et bien non, d'autres façon de produire et participer à une société existent et c'est bien ce que j'entends rencontrer.

De plus en plus conscient du fait que rien de bien bon nous attend ici, nous décidâmes donc de partir et de construire une existence plus saine et plus proche de l'humain que ce que nous pouvons observer et espérer ici. Nous sommes bien loin des Lumières...

Cela fait un peu moins d'un an que cette idée fait son chemin et plus je lis, regarde et découvre de ce pays magnifique, plus je prends conscience de l'incongruité de cette existence occidentale engoncée dans ses soit disant principes et valeurs, de la vacuité de ma profession, passée au chevet d'infrastructures à ne pas pouvoir aller manger ou dormir dès qu'une grappe de serveurs se met à tousser ou qu'un pare-feu se gaufre sa mouille, géré par des incompétents de plus en plus chronophages, épuisants et notoirement répandus... (loi de Dilbert, principe de Peter, vous me voyez venir...) 

Après ces quelques paragraphes passés à extériorises un certain malaise que beaucoup ressentent et que d'autres ont utiliser comme moteur pour aller à la découverte du Monde, permettez moi de revenir vers des notes plus jouasses...

Donc en effet, plus je vous lis, recherche sur le net, et découvre les retours d'expériences de personnes ayant découvert ce pays et sauté le pas de l'expatriation, plus mon enthousiasme grandit (et mes économies aussi, car étant malade atteint d'une ALD, je prépare de quoi nous mettre un peu à l'abri et vivre tranquillement tout en cherchant de quoi vivre et participer à la vie de la communauté une foi sur place)
Je dis vous, car ma compagne, quant à elle, me noircit un peu le tableau car elle m'imagine plus occidental dans ma mentalité que je ne le suis dans le fond, et cela de façon à ce que je soit plus qu'agréablement surpris quand j'arriverai... Et également car native du pays, elle est plus encline à y voir ce qui n'y fonctionne pas au mieux surtout pour son peuple. Personnellement, je ne m'occuperai pas de politique pour commencer... et pour finir. Entretenir des jardins et repeindre des murs m'ira très bien. Éventuellement donner modestement quelques cours de français. J'ai été photographe indépendant pendant quelques années, peut être tirerais-je quelques portraits, qu'éventuellement en fin de compte j'offrirai pour remercier d'une boisson ou d'un repas spontanément offert...
Advienne que pourra!

Ce post, la réservation de mon aller simple et l'information passée à mes managers que je ne serai plus chez eux en Octobre, constituent les premiers pas de ma démarche d'expatriation...

A vous lire tantôt.

Je pense que nous sommes faits pour nous entendre. L'occident matérialiste est devenu inhumain et invivable. Je t'écris en MP.

bien parlé ! je suis d accord avec toi !

Mais il a désactivé ses messages privés... LOL
Quand tu me liras, donne-moi ton mail STP...

Merci pour vos réponses et votre accueil, à bientôt pour des échanges enrichissants j'en suis sûr. Belle et douce journée à toutes et à tous

Mince, je ne savais pas je te fais signe sous peu mais en attendant voici mon mail ***

Modéré par Bhavna il y a 3 mois
Raison : Veuillez ne pas publier vos coordonnées sur le forum svp. Echangez les via la messagerie privée. Merci
Je vous invite à lire la charte du forum

Bonjour je m appel Laurent
Je déjà passé 1ans en Bolivie en 1990
Et suis déjà venu à santa Cruz je suis peintre déco aux Antilles à St Martin et voudrais savoir s il y a un développement dans le bâtiment pour la déco suite à la rencontre avec un bolivien cette année qui m'a parlé de beaucoup d investisseurs dans l immobilier à Santa Cruz
Merci d avance de me guider

Salut à tous,

Je m'appelle Aubin et j'ai 28 ans. Ne me retrouvant pas dans la vie parisienne que ma famille et mes conseillers d'orientation m'ont convaincu de prendre et surtout après 5 ans à attendre autre chose, je décide enfin de prendre les choses en main et partir découvrir un autre pays que je ne connais qu'en tant que touriste.

Mon projet ? Partir d'ici la fin d'année 2017 et passer un an dans les alentours de Santa Cruz de la sierra tout en profitant de mon temps libre pour continuer à découvrir ce pays qui m'a vraiment marqué, de par sa culture, ses habitants et sa mentalité. Et qui c'est ? Peut être m'y installer définitivement, si l'envie et la possibilité y sont.

Pourquoi Santa Cruz ? Principalement parce que c'est la région que je connais le mieux, ayant un ami d'enfance qui y vit depuis maintenant plus de 4 ans, mais aussi pour des raisons pratiques : altitude, climat, connexion internet (requise pour mon travail), aéroport international et ville en plein boom économique.

Je me permet donc de rejoindre cette communauté afin de pouvoir échanger sur mon projet, recevoir des avis, poser des questions et pourquoi pas avoir déjà des contacts une fois sur place. Ne vous inquiétez pas, mon projet est plutôt dans un stade avancé, et je suis plus à la recherche de conseils pratiques sur certain détails de la vie là bas qu'un accompagnement ;)

Je suis quelqu'un de plutôt ouvert et très curieux donc n'hésitez pas à venir discuter si le coeur vous en dit.

En espérant de nombreux échanges !

Bonjours à toutes et tous !

Je suis membre actif d’expat.com Espagne depuis 2014 et je viens sur le forum Bolivie vous exposer mon projet de voyage en Amérique du Sud et solliciter votre aide ou, mieux encore, trouver des partenaires de voyage.

Retraité depuis 2015, je suis maître de mon temps et j’ai le projet de refaire plus ou moins le périple de Che Guevara et de son ami Alberto Granado. Je commencerais le voyage tout début janvier 2019 pour le terminer au plus tard mi ou fin avril 2019. A la différence du Che, je démarrerais d’Asunción au Paraguay où j’atterrirais en provenance de France pour redescendre sur Montevideo (Uruguay), puis Buenos-Aires pour y reprendre l’itinéraire du Che ; à la différence qu’à Miramar je pousserais une pointe jusqu’à Ushuaia avant de rejoindre Bariloche. De même, j’aimerais faire une incursion en Bolivie avant de rejoindre le Pérou et terminer mon voyage à Caracas au lieu de Miami.
Outre tous les renseignements utiles concernant les moyens de locomotion et de logement pas chers, je recherche des partenaires de voyage (3 au maximum) sur tout ou partie du périple.
Afin d’éviter tout malentendu, je tiens à préciser qu’il ne s’agit pas d’un voyage touristique, mais d’un voyage d’étude destiné à appréhender la situation sociale, politique et économique des régions traversées. Je cherche donc également des contacts avec la société civile, les politiques, les syndicalistes, le clergé, etc… Je ne manquerai quand même pas de visiter les sites remarquables qui se trouveront sur mon itinéraire qui reste encore à établir en accord avec mes futurs partenaires.
Il me (nous) reste 16 mois pour étudier l’histoire et la géographie des pays que nous allons traverser, préalable indispensable à ce voyage. Ici aussi, je suis preneur de tous documents et liens utiles qui me seraient communiqués.

Par avance, je remercie déjà tous celles et ceux qui voudront bien m’aider.

Simples questions : Arnaque typique, classique, revue et corrigée ? Simple changement d'emballage ? Des propositions de ce genre il y en a des tonnes sur le web.
Ce système serait une forme d'anticretico.

Il est tout de même un peu fort de café qu'une personne ne résidant pas en Bolivie soit prête à accorder des prêts au premier venu.
Vous avez un notaire ici ?
De quelles références disposez-vous de nature à étayer l'honnêteté et le sérieux de votre proposition ?

:)

Ah ah ah... Mais pourquoi donc e suis-je pas du tout convaincu ?
Mon papa et ma maman m'ont toujours conseillé de me méfier des gens voulant faire mon bonheur sans avoir été sollicités. Quoique rebelle pur jus, j'ai suivi leur conseil (sauf au Canada où j'ai baissé la garde).

Secundo, je n'ai contacté aune banque et contracté aucun prêt.

Je persiste à trouver plus que louche des offres de prêts émanant d'un particulier à des personnes résidant dans un pays où il n'est jamais allé.

Ensuite, le propre d'une arnaque est d'avoir des airs de crédibilité. La grande majorité des offres de prêt entre particuliers sur le web ne sont que des arnaques. Mais après tout, s'il n'avait pas voulu qu'on les tonde, Dieu n'aurait pas mis de laine sur le dos des moutons, n'est-ce pas ?

Nous occupons en Bolivie une maison comptant deux appartements séparés. Nous n'en occupons qu'un. Le second (deux chambres, cuisine, sdb indépendantes) est libre. Nous l'utilisons en tant que chambre d'amis et le louons très occasionnellement après filtrage drastique. Pas de mochileros, ni fumeurs, ni enfants, ni animaux de compagnie.

Je vous cite : "Le "méchant barbu bûcheron", ce ne serait pas vous plutôt ?". Presque gagné ! Mais vous êtes encore très en-dessous de la vérité. Je suis un vieil ours, bourru, agoraphobe, misanthrope, un brin réac, taciturne et suspicieux. Ma main gauche n'a aucune confiance en la droite ! Voila pour mes principales qualités faisant tout le charme de ma modeste personne. A mon âge et l'expérience aidant, le duvet est parti. Ne reste qu'un vieux poil, rêche et pas facile à arracher... :cool:

Je ne doute pas que vous trouviez des emprunteurs en Bolivie et vous souhaite bonne chance. Attention toutefois, les taux souvent prohibitifs du marché local créent des difficultés financières débouchant sur des situations conflictuelles et il peut arriver que celles-ci se terminent assez mal.

Je vous cite encore : "Pour les références, à part être la soeur du jeune homme avec qui vous aviez discuté d'un éventuel prêt (de 25 000€, que finalement vous avez eu d'une banque à taux assez réduit) et avec qui vous aviez également discut..."

Si c'est cette personne dont il s'agit je confirme que c'est une tentative d'arnaque. Copie de quelques échanges ci-dessous en bleu.

Re-bonjour.

Faisant suite à votre message, je peux comprendre tout à fait votre méfiance.
Cependant, si vous ne l'avez pas déjà fait, je vous invite néanmoins à lire mon dernier commentaire posté à la site du vôtre et de l'autre internaute intervenant sur mon sujet de prêteur professionnel.

Vous en souhaitant une bonne réception, je vous dis peut-être à bientôt sinon bonne continuation de votre côté.

Cordialement,
GB
Joël Vieux Broussard
Joël Vieux Broussard
il y a 4 mois

Bonjour,

Je dois vous informer que compte tenu des grands risques d'arnaque reconnus et frappant ce type d'affaire, nous avons cherché et trouvé  sur place une offre plus intéressante de surcroit de la part d'un organisme officiel.

Cordialement,
GB
il y a 4 mois  |  Signaler

Bonjour à vous.

J'ai été en déplacement à l'étranger durant ces quinze derniers jours, étant rentré hier.

Comment allez-vous ?

A priori, vous ne semblez pas avoir pu répondre à mon dernier message, datant du 8 avril dernier.
J'y indiquais être intéressé par vos conseils d'immigration à destination de Trinidad.

En l'attente de votre - toujours appréciable - réponse,

Je vous dis à bientôt.


Cordialement,
GB
il y a 5 mois  |  Signaler

Bonsoir,

Veuillez m'excuser pour le retard de réponse, il me fallait finaliser mes documents.

Bref...Je vois que ma première impression était la bonne, vous concernant.

Qu'entendez-vous exactement par "est assez élastique dans son concept lié à ses engagements" ?
Pouvez-vous me donner un ou deux exemples concrets ?

Pour votre " "notion du temps" autre que la nôtre ", pouvez-vous également préciser par des exemples concrets ?

Et pour les dépannages ponctuels, dont vous parlez dans votre dernier paragraphe, puis-je savoir quelles sont les sommes demandées à ces moments-là ?

Concernant mon mode opératoire, tel que je le conçois, je vous invite à aller voir dans votre boite mails (dont je vous remercie d'avoir transmis l'adresse). Je vais, à la suite de ce message, vous envoyer un petit mail regroupant mes spécimens de documents (3 documents dont deux rassemblant 5 Fiches). Je vous invite à commencer par le spécimen "Contrat-Emprunt".

Pour ce qui est de la discrétion d'échanges sur internet, si vous connaissez ces deux systèmes ET si vous êtes d'accord pour au moins utiliser le premier : Tor Browser et OnionShare (je vous laisse fureter un peu pour en savoir un peu plus sur ces deux moyens, très bons et très faciles à utiliser), ce sera mieux pour nos échanges.

Vous en souhaitant une bonne réception, je vous dis donc à très bientôt.

Bien à vous,

Bonjour.

Revenant sur le site, je prends le temps cette fois-ci de me présenter :

Jean, Français de bordeaux, 30 ans, célibataire et sans enfant.

Comme dit dans mon sujet "Roule-Bolivie...", je cherche à investir dans le domaine des transports. Mais, après de nouvelles recherches et analyses, pourquoi pas se lancer dans celui des infrastructures ou celui de l'exploitation forestière qui - apparemment - semblent être à développer et prometteurs.
Que pensez-vous, vous qui habitez en Bolivie, de ces pistes d'entreprises ?

A bientôt et bonne continuation à vous tous.

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Bolivie

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Bolivie.

Déménagement en Bolivie

Conseils pour préparer votre déménagement en Bolivie

Assurance voyage Bolivie

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Bolivie

Billet d'avion Bolivie

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour la Bolivie

2 millions de membres !

Regarder plus tard