Close
Suivez toute notre actualité sur Facebook !

Vie sociale

Bonjour Ensaimada

Après les échanges qu'il y a eu sur expatblog, je prends le temps ce matin de vous répondre.

Notre âge n'est pas du tout un handicap!
Depuis la rentrée de septembre, nous prenons des cours de danse avec mon conjoint (nous dansons depuis 2002), moi je prends des cours d'anglais et de piano.

Nous aimons aussi voyager tant que l'on peut se le permettre pour connaitre d'autres cultures.

Heureusement qu'il y a Skype ou Facebook pour garder le contact avec des personnes éloignés.

Bien cordialement

Charcoi :

Bonjour Ensaimada

Après les échanges qu'il y a eu sur expatblog, je prends le temps ce matin de vous répondre.

Notre âge n'est pas du tout un handicap!
Depuis la rentrée de septembre, nous prenons des cours de danse avec mon conjoint (nous dansons depuis 2002), moi je prends des cours d'anglais et de piano.

Nous aimons aussi voyager tant que l'on peut se le permettre pour connaitre d'autres cultures.

Heureusement qu'il y a Skype ou Facebook pour garder le contact avec des personnes éloignés.

Bien cordialement

Lorsqu'on a la santé, l'âge n'est pas un handicap. J'ai lu, au printemps, le récit de Bernard Ollivier qui, à sa retraite, a fait à pied la mythique « Route de la soie ».

Alors bravo pour les cours de danse, d'anglais et de piano. Il y a tellement de choses à faire et à découvrir ! Tant que l'apprend, on reste jeune ;)

Bonjour,

Bien sûr, nous ne sommes pas ma petite famille et moi encore au Canada, mais cependant nous aimerions faire connaissance avec des canadiens ou même des français expatriés.J'ai pu voir dans les autres messages combien il est difficile apparemment dese faire des amis. Mais je crois que c'est partout pareil, à un moment donné il faut oser.

A plus tard merci à tous

Oh ! Vous verrez bien une fois sur place. Votre cas est différent d'une immigration, dans le sens que vous êtes transféré par votre entreprise.

Pour l'amitié ou les amitiés, vous verrez au fil du temps. En général, au bureau, les Québécois sont assez réservés. Cela fait bientôt 40 ans que je travaille et peu importe l'endroit, il y a rarement des amitiés qui se créent en dehors du travail. On peut aller manger au resto, prendre un verre après le travail (et là, ça dépend des milieux), mais en général, ça en reste là.

Pour ma part, je pense que c'est bien ainsi, pour la simple raison que je n'aurais pas nécessairement envie que mon patron et mes collègues connaissent tout de ma vie privée. Même si je travaille pour le même patron depuis 6 1/2 ans, ce n'est que cet été qu'il a su où j'habitais et il n'était pas certain si j'avais ou non des enfants !!!!! Ce n'est pas partout pareil, mais la plupart des Québécois tracent une ligne entre le travail et la vie privée.

CHARIEAU :

Bonjour,

Bien sûr, nous ne sommes pas ma petite famille et moi encore au Canada, mais cependant nous aimerions faire connaissance avec des canadiens ou même des français expatriés.J'ai pu voir dans les autres messages combien il est difficile apparemment dese faire des amis. Mais je crois que c'est partout pareil, à un moment donné il faut oser.

A plus tard merci à tous

Vous savez, c'est un peu comme en France. Tout dépend de votre caractère et du caractère des gens qui vous entourent. Personnellement, j'ai autant d'amis québécois que Français. Lorsque nous nous invitons, nous découvrons nos cultures différentes (oui, il y a une vraie différence de culture entre l'Amérique du nord et l'Europe.) Cela donne parfois des situations cocasses, et une certaine capacité d'adaptabilité, que ça soit dans un sens ou dans l'autre. Tout le monde n'en est pas forcément capable. En tout cas, n'hésitez pas à aller vers les autres, c'est payant.
Petit bonjour d'une Aixoise

Aix Marseille c'est à côté. Très jolie ville Aix, ok pas de problème on ira vers les autres c'est que nous faisons déjà ici. Quant à la culture d'Amérique du nord nous nous en doutons un peu, en changeant de continent ça ne peut pas en être autrement. Nous verrons ça sur place. Je suis du nord de la France et m'adapter au Sud et particulièrement à Marseille n'a pas été facile mais pas insurmontable non plus. aLors!!!!J'ai encore une chance au Québec.

A bientôt, bonne continuation,

Les Charieau

Bonjour tout le monde,
c'est vrais l'age ce né pas un handicap ,par exemple moi je suis un jeune de 28 ans mais je me sens que je suis un vieux car je fais peut du sport,je suis tout le temps fatiguer.alors bravo pour vous.

CHARIEAU :

Aix Marseille c'est à côté. ......  Je suis du nord de la France et m'adapter au Sud et particulièrement à Marseille n'a pas été facile mais pas insurmontable non plus.
Les Charieau

Je confirme. Je travaillais dans les quartiers nord de Marseille. Travailler dans les quartiers nord n'a pas été facile :)

lotus1707 :

Moi je vis a L'ile Maurice et je cherche un boulot comme mamie au pair soit a L'ile Maurice ou bien en Belgique.
Claire

J'ai été Au Pair en Suisse 10 jours, 1 mois et demie en été en Belgique et 2 ans aux USA, si tu as des questions sur la vie d'Au Pair n'hésite pas!sabrinastoecklin[at]yahoo.com

Bonjour ,
ça va.

[Modéré: Hors sujet.]

Je vis à Québec depuis 30 ans, et c'est la même chose... les relations demeurent superficielles...
il y a une curiosité au début, mais ça s'arrête là en général... c'est beaucoup de solitude !

je ne sais pas comment ils le vivent entre eux, j'imagine que ça leur convient...

Bonjour,
Nous avons une vie sociale très compartimentée.
1)    Le social au travail.
2)    Le social amical.
3)    Le social bénévolat.
1a)  Avoir une clientèle  permet d’avoir une vie sociale très balisée entre  8h-17h. Je ne dis pas que les clients ne s’intéressent pas à nous, mais leur curiosité  me semble malsaine. Toujours à poser des questions trop personnelles.

2a) Cercle extrêmement  réduit. Au début nous étions très entouré.  Au fil du temps, nous nous sommes aperçus qu’en fin de compte ce  n’était que par intérêt  et  faire l’inventaire de nos biens en profitant  de nous. (bateau, spa , sauna, piscine etc ). Les soirées à la maison, pas de soucis pour faire la fête, par contre lorsqu’ils organisaient quelque chose de leur côté nous n’étions jamais avec eux. Le dernier en date avec qui nous avions une totale confiance, c’est permis de faire visiter notre maison pendant notre absence et d’utiliser notre salle de cinéma avec sa parenté. Il avait les clefs. (Échanges  de services). Maintenant la maison est fermée et le chat va en pension.

3a) Nous côtoyons des gens avec qui nous avons un intérêt commun et cela s’arrête là. Pour le reste nous comptons que sur nous même et sommes très bien ainsi. (pas d’hypocrisie).

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Montréal

Conseils pour bien choisir votre assurance santé à Montréal.

Déménagement à Montréal

Conseils pour préparer votre déménagement à Montréal

Offres bancaires pour nouveaux arrivants

Conseils pour bien choisir votre banque au Canada

Assurance voyage Montréal

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage à Montréal

Billet d'avion Montréal

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour Montréal