Close

S'expatrier dans les DOM TOM à 21ans

Bonjour, je m'appelle Perrine et je suis une opticienne de 21 ans. Cette année j'ai eu un proposition d'emploi à Tahiti, que je n'ai malheureusement pas pu accepter.

Cependant j'ai toujours cette idée de partir travailler dans les DOM TOM qui me trotte dans la tête :)! Mais je ne sais pas exactement vers quelle région me diriger : j'hésite principalement entre la Réunion, la Nouvelle-Calédonie ou Tahiti bien sûr! 

J'aimerais savoir si il est facile de trouver un travail d'opticienne sur ces îles et s'il est facile de s'intégrer. Ce sont surtout ces deux facteurs là qui me feront faire un choix entre ces 3 destinations.

Une autre chose me fait peur, c'est de partir vraiment seule! Alors si des personnes comme moi veulent partir à l'étranger n'hésitez pas à répondre à ce message!

Merci d'avance à toutes les personnes qui répondront, et qui m'aideront à répondres à mes questions.

Dans les DOM, aucun souci: même législation qu'en métropole et tu es à dix heures d'avion!

Dans les collectivités territoriales (et plus TOM) c'est plus ardu: très large autonomie aux pouvoirs locaux

Bonjour Perrine,

J'ai 25 ans et je suis pharmacien, mais un peu dans le même cas que toi, entrain de rechercher du travail dans les îles !!
Et ce n'est pas évident !! Mais je crois qu'il faut s'accrocher, la persévérance finit toujours par payer.

Pour ma part, je n'ai pas trop d'exigence quant à la destination: Mayotte, Martinique, Guadeloupe, Nouvelle Calédonie... tout me va !!!

Le plus dur est comme tu le dis de partir seul, mais je pense que cela constitue également une chance. Le fait d'être seul (je le suis aussi) incite plus facilement à faire des rencontres sur place et à s'intégrer rapidement.

La distance qui nous séparera de la famille et des amis est aussi un facteur important à prendre en compte. Il faudra accepter et gérer les éventuels moments de cafard !! Et surtout se dire qu'à notre retour, ils seront de nouveau des proches !!

Si tu le veux je suis ok pour qu'on s'aide dans nos recherches respectives, dans l'espoir de concrétiser nos projets !!

Amicalement

Dominique

Ne pas oublier la Guyane où il y a des opportunités pour qui n'est pas fainéant et pour qui sait "nager"

Merci pour vos réponses! Je me permets de vous tutoyer.

Benj77, les autonomies présentes dans les TOM sont vraiment très présentes? Est-ce que de ce fait on ne peut pas se sentir intégrés? Tu as vécu en Guyane? Qu'en as-tu pensé?

drdomi, bien sûr que ça me plairait que l'on s'entraide dans nos recherches! Tu souhaiterais partir quand toi? Tu n'as vraiment pas de destination qui te plairait plus qu'une autre?

Cordialement.

Salut.

Ce que je recherche est une île où il y aie une autre culture que celle de métropole, et un dépaysement assez important. Donc toutes les îles garantissent un peu ça à mon gout. Du coup je regarde où sont les offres d'emploi et je fais un peu en fonction !

J'avouerais que l'offre que j'ai recu qui m'a pour l'instant le plus fait rêver c'est Tahiti, mais ça n'a pas pu se faire car ils me proposaient pas un bon contrat. Actuellement j'ai une piste à Mayotte qui semble sérieuse et qui peut se déclencher rapidement, j'attends aussi une réponse de Guadeloupe.

On verra où le vent me porte !!

Toi tu as des îles préférées ?

Comme toi j'ai eu une proposition à Tahiti que j'ai du refuser car j'avais déjà accepté un CDD. Mais c'est vrai que cette île m'attire beaucoup, et comme toi, ça m'a fait rêver de partir là-bas, ça reste donc un des mes premiers choix! Maintenant que je suis en CDD je ne pense pas pouvoir partir avant la rentrée prochaine, ce qui me laisse pas mal de temps pour préparer cette aventure!

Pour choisir ma destination je suis un peu dans le même cas que toi, je souhaiterais trouver un travail sur place avant de débarquer, et les principales options qui s'offrent à moi sont la Réunion, la Martinique et la Guadeloupe. Mais j'ai entendu dire que sur ces deux dernières îles il y avait pas mal de racisme envers les blancs...

[/justify]

Je l'ai entendu aussi. Après je pense qu'il faut relativiser et rechercher un maximum d'avis pour connaitre au mieux la situation. Il faut aussi savoir comment est parti selon qui t'a donné son avis, dans quelles conditions (seul ou en famille), comment il a vécu là bas (mode de vie métropolitain ou intégration au milieu local) etc...

Pour m'expliquer je prendrais l'exemple de Mayotte. Une fille m'a dit que la vie sur Mayotte était très dure, la vie assez chère, et l'intégration zéro. Cette fille est métropolitaine, elle vit entre mayotte et la métropole donc garde un esprit assez "occidentalisé". Sur le forum Expat.com j'ai lu des réactions de gens qui ont adoré leur voyage à Mayotte, et qui ont adoré, et qui disaient qu'avec des produits locaux on vit pas cher.

En bref, tu dois écouter tous les avis mais ne tenir compte que de ceux qui ressemblent le plus à ta situation, à ce que tu veux vivre là-bas.

PS: pour moi le départ peut être rapide, avant noel, courant automne même peut être selon comment les négociations vont avancer.

oui c'est vrai qu'il faut faire attention à ce qu'on lit car chacun est différent et vit donc son aventure différemment!

Mais j'ai entendu dire que sur ces deux dernières îles il y avait pas mal de racisme envers les blancs...

Un conseil, largue les "j'ai entendu dire". Pour ma part, quand j'entends des insanités pareilles, je ferme les écoutilles, je me mets en plongée et j'arme les torpilles pour le cas où ça ne suffirait pas.

Le négre est raciste envers les blancs, le juif aime l'argent, l'arabe est fourbe tout comme le chinois, le musulman est intolérant, le blanc est colonialiste, etc.

Ma sentence devant ces propos de (mauvais) bistrot: QI négatif! La connerie et la méchanceté sont les deux choses les mieux réparties selon les localisations, les ethnies, les religions, les langues parlées, les professions, etc. alors ces propos de vespasiennes n'ont pas lieu d'être


J'ai surtout vécu en Guyane et au Brésil, mais j'ai un peu bougé aux Antilles et je suis persuadé que l'Antillais en France est infiniment plus victime de racisme que "le Blanc" aux Antilles, surtout si ce dernier s'intéresse aux gens avant de se préoccuper de la couleur de leur peau

Cela dit, il y a des cons partout y compris sur les îles, et le racisme est la quintessence suprême de la connerie.
Oui, il arrivera sans doute - rarement - qu'on te traite de sale blanche: le crétin qui te balancera ça est à vomir, mais que dire des épithètes dont les colored sont affublés chez nous?

Ceci n’excuse pas cela, mais la comparaison mérite d'être faite. Si l'idée d’être confrontée une fois à cela te terrorise, alors oui, laisse tomber ton projet d’expatriation, mais sois cohérente: près de chez toi, milite activement à la LICRA, au MRAP, à SOS Racisme, etc., ne tolère aucun propos discriminatoire!

********************

Aux Antilles ou en Guyane, il y a régulièrement des moments de tension sociale où les esprits s'échauffent et où on dit un peu n'importe quoi (des deux côtés).

Quand ça arrive, pour ne pas se fâcher avec nos amis du coin, mieux vaut s'isoler un peu, attendre que ça passe et si des propos peu convenables ont été prononcés à notre détriment par des connaissances, ne pas relever sur le moment, attendre la fin de la période tendue et là, calmement mais sans faiblesse, dire ce qu'on a sur le cœur. Et ça s'arrange.

Certains métros ont du mal à se rendre compte de leur attitude souvent condescendante - y compris ceux qui se jugent "progressistes" - et à vouloir à tout prix avoir tout compris en quelques semaines.

Un détail révélateur: sur un des forums, on évoque une réunion de parents d'élèves dans une école, et les mamans semblent se donner rendez-vous "entre blanches" pour évoquer les problèmes scolaires.
Sans se rendre compte que cette attitude peut sembler offensante et discriminatoire! Sans réaliser que si elles discutaient avec les autres parents, elles apprendraient sans doute plein de choses qui expliqueraient (je n’écris pas "justifieraient") des carences au regard de ce que nous connaissons en métropole.

Pour ma part, j'ai eu infiniment plus de facilités à m'adapter à la Guyane que n'en eut mon défunt père, à s'adapter à la région de métropole où il passait toutes ses vacances depuis vingt ans, quand il a décidé d'y habiter en permanence. Le Parisienggg en août, tout allait bien. Toute l'année, c'était une autre paire de manches. A méditer!

Crois-en un vieux con: ceux que j'ai vu repartir le coeur plein de haine envers leur pays d'adoption étaient:
- ceux qui sont arrivés dans cet état d'esprit;
- ceux qui le magnifiant au delà du raisonnable avant d'arriver ont été forcément déçus.


Tu as un boulot où je ne crois pas que le chômage sévisse, tu es jeune, tente le coup: si ça ne te plait pas, eh bien tu reviendras! Au moins tu ne traîneras pas le regret de ne pas avoir essayé.

Fantastique Benj77!!!:D:cool:

Au moins cette jeune fille a un projet, sait où elle veut aller!!

C'est déjà mieux que certains qui cherchent sans rien à faire et pour des raisons mauvaises, partant le cœur lourd, plein de reproches (même si on comprend) mais ce n'est pas bon du tout!

Je lui souhaite une super agréable expérience!

Maintenant, elle devrait contacter les forums des DOM TOM sur ce site et poser ses questions si elle en a.

Je suis sure de dans peu de temps elle aura fait son choix!

Bon courage!!

Oui tu as raison Benj77, il faut que je fasse cette expérience pour n'avoir aucun regret!

Merci de ton soutien Allspice! Je pense que j'irais là où je trouverais un travail! J'ai déjà hâte de me lancer là dedans!

Opticienne29, je t'informe que mon projet d'Outre-Mer se concrétise déjà !! Je débarque à Mayotte pour un CDI temps plein dès la fin Octobre :)

En espérant le même succès pour toi.

Bonjour . Un jour j'ai tapé " vivre à Mayotte " et j'ai lu les forums. D'après  ce qu'en disent les gens, c'est assez difficile. Pour les amoureux des chiens, il y a de la demande de garde parce qu'ils sont volés et tués . Ca peut donner des idees. (de garde bien entendu)
Bonne chance pour tous vos projets.

Effectivement quand on aime les chiens, il faut éviter certaines destinations où pour des raisons religieuses, historiques ou culturelles, ces animaux sont détestés (sans se prononcer sur la coutume que je juge aussi dommageable et le mot est faible, mais on ne changera les choses qu'en plusieurs décennies si elles doivent changer)

Et à Mayotte comme dans beaucoup de pays d'une certaine tradition musulmane (car il y a des nuances), les chiens sont sans doute encore plus détestés que les porcs

Bonjour perrine, je ne sais pas si j'arrive pas un peu tard sur ce poste, mais je souhaite aussi partir pr changer de vie dans les dom tom, et j'ai vu que tu pensais y aller a peu pres en ce moment donc je te repond pour voir si ton envie de partir est toujours d'actu ou meme si tu es deja parti?

Modéré par kenjee il y a 4 mois
Raison : Il est interdit de promouvoir ses services sur le forum.

Bonjour !  :)

Je prends la conversa fion en cours de route, mais j'ai une remarque :

Entre les DOM/TOM (donc la France) et Haïti, la différence est simple, dans un cas c'est la France, dans l'autre c'est l'étranger avec probablement visas, vaccins (?), bref démarches d'expatriation.

Avantage des DOM/TOM : sauf erreur de ma part, ils ne sont pas sur une plaque tectonique, donc pas de tremblement de Terre.

Sans racisme aucun, il ne faut pas perdre non plus de vue (ça tombe bien pour une opticienne...Ok facile) que d'une façon générale vivre sur une ile (vs vivre sur un territoire rattaché à un continent) est une expérience particulière.

Mieux vaut aller sur le(s) section(s) du site concernée(s) pour avoir plus de renseignements à ce sujet.

Autre chose, importante à savoir pour Haïti : ne jamais prononcer les noms Duvalier, Papa Doc, Bébé Doc. Aujourd'hui encore ils rappellent des souvenirs douloureux d'une terrible dictature.

Bonne continuation et bon voyage  :)

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié

Conseils pour bien choisir votre assurance santé pour expatrié.

Déménagement international

Conseils pratiques pour bien préparer votre déménagement international

Trouvez des idées de sorties et faites connaissance avec d'autres expatriés

OU