Close

Retour en France apres une expatriation de 11 ans au Mexique..

Apres 11 ans passes au mexique j ai decide de revenir vivre en France...mais le retour sera dur....travail, logement etc....a part pole emploi ou j irais m inscrire, et a la securite sociale pourrais je beneficier de certaines aides....j envisage de m installer dans le sud de la france dans le var...quelqu un a t il deja vecu cela et pourrait me donner des conseils?merci d avance...

Bonjour,

Il est possible pour les personnes revenant "d'expatriation" de suivre une formation professionnelle via l'AFPA. il y a une convention entre le ministère des affaires étrangères et le ministère du travail (ça s'appelle toujours comme ça ?), et un nombre de places est réservé aux personnes revenant de l'étranger.
Il faut cependant être inscrit sue la liste des Français établis hors de France (la liste consulaire !).
Peut être y-a-t-il une formation disponible dans le var ?
Renseignements à prendre au consulat.

Je suis dans le même cas que vous. Plus personne en France, et à peu près rien non plus dans mon pays de résidence.
Le pied quoi...

Bon courage.

Michel.

bonjour
j'ai vécut ça mais sur quelques mois seulement. 11 ans j'imagine que ça doit faire longtemps que vous avez perdu vos repères.

quel travail vous faisiez au Mexique ? Ca  peut être un plus pour certaines entreprises. au niveau des aides financières allez voir la CAF pour éventuellement un RSA si vous êtes démunie. tout dépend de votre secteur d'activité et vos compétences professionnelles.

le retour au pays peut être quelque chose de positif aussi.

Stephane

bonjour,

merci pour votre reponse.....oui j ai vu sur internet hier cette formation qui est proposee par le ministere des affaires etrangeres.....ce qui me preoccupe egalement etant le cote financier....vivre avec 400 euros va etre difficile...il faut que je me prepare a ca.....je pensais qu il existerait peut etre une aide...si vous etes dans le meme cas que moi en effet c est pas le pied pour nous alors!!!!
bon courage...

bonjour et merci pour votre reponse....
oui la seule aide dont je pourrais beneficier apparement sera celle de la caf qui sera de 400 euros....je n irais pas tres loin avec ca...
mon activite au mexique etait completement differente a ce que je faisais auparavant en france et a ce que je pourrais pretendre actuellement....
et je n ai jamais reellement connu l euro!!!!ca...ca va me faire drole aussi!!!
mais je reste positive et vais me laisser le temps de bien organiser mon retour....je dois vendre ma maison ici en attendant..

bon courage a vosu aussi..
a bientot

restez au Mexique peut être vous vous en sortirez mieux ?

Stephane

Moi si j'étais vous je resterai au Mexique,la France y'a plus rien a y faire ! puis la vie elle  y est tellement cher....

bonjour,

et pourquoi pas une autre destination que la France ?
un pays ou le coût de la vie est moins cher !

Stephane

Pour aller dans un autre pays il faut avoir le visa permanent qui donne droit à s'y installer... Pas de problème pour l'espace Schengen mais ailleurs...

Si vous êtes germanophone, je ne vois guère que l'Allemagne qui en Europe (droit d'installation automatique) peut offrir des perspectives d'emploi moins mauvaises qu'ailleurs. C'est la crise partout en UE (même en Allemagne d'ailleurs, la "richesse" de ce pays n'apparaît ainsi que par contraste. Mais son faible taux de natalité crée moins de chômage)

Je ne vois pas à quelles aides vous pourriez prétendre de plus que le RSA (au final même si c'est assez bas, peu de pays dans le monde offrent un équivalent) qui est l'allocation "terminale" pour ceux qui ont épuisé tous leurs autres droits (ex. allocations chômages)

Or n'ayant par la force des choses pas cotisé ces dernières années, vous ne pouvez pas avoir ces allocations qui dépendent des derniers revenus et sont dégressives
1/ Selon la période de cotisation.
2/ selon la période chômée (avec en plus un statut différent selon qu'on soit licencié économique, en rupture conventionnelle de contrat, licencié, licencié pour faute, démissionnaire, en fin de CDD, etc.)


La vente de votre maison au Mexique vous donnera peut être un capital et arrivé en France, si vous avez une activité qui entre dans un créneau porteur, vous pouvez tenter  le statut d'auto entrepreneur (lien)

Avantages:

1/ simplicité de déclaration.

2/ Tant qu'on ne perçoit pas de chiffre d'affaire, on n'a rien à payer.

3/ Si au début on perçoit très peu, on ne perd pas son droit à RSA. On peut cumuler ce qu'on a perçu comme émoluments avec une fraction de ce RSA, l'objectif étant qu'on ait toujours avantage à travailler. (avant, avec le RMI, dès qu'on percevait un petit revenu, on perdait ce RMI. Du coup, cela décourageait de travailler)

Si vous avez de petits revenus (RSA ou un peu plus) vous avez droit à la couverture maladie universelle (CMU) qui vous garantit en cas de pépin de santé.

La CMU. (lien)

******************

D'après la réforme en préparation, au bout de trois ans, vous devrez basculer du statut d'autoentrepreneur vers celui d'artisan ou de commerçant.
Car ce statut est excellent pour mettre le pied à l'étrier, mais d'une part si le niveau de cotisations sociales est bas, les droits qu'elles donnent sont logiquement très bas aussi.
Ensuite il fait une concurrence déloyale aux artisans et commerçants contraints de facturer plus cher car ayant plus de charges.

Mais trois ans, ça permet de voir venir et de se préparer pour être artisan, commerçant ou solliciter un emploi comme salarié.

Bonne chance.

Je vous remercie pour toutes ces explications...et pour les autres messages...ma decision est prise de rentrer...et sans rentrer dans les details, des evenements que j ai vecu en fin d annee derniere ont precipite ma decision de rentrer dans mon pays..envie de me sentir en famille....
alors je suis conciente que la france est en crise...mais quel autre pays ne l est pas reellement en ce moment....c est la merde un peu partout je pense.....et rien n est rose nulle part...il y a des avantages et des desavantages....c est mon avis....
mon avantage actuellement c est que je peux prendre mon temps pour bien preparer mon retour et voir en amont comment m organiser....merci d avance,

bonne journee

De toute façon nous n'avons pas à juger du bien fondé de ta décision: tu es maître de ta vie.
Tout au plus pouvons nous te tuyauter pour que tu atterrisses le mieux possible et comme tu fais référence à de la famille, c'est sans doute opportun.
N'hésite pas à venir demander des informations complémentaires.
Bon courage.

Bonjour,

peut être trouverez vous quelques renseignements ici :

http://www.mfe.org/index.php/Sites-de-l … e-le-guide

En tout cas bon courage dans les démarches et bonne installation.

benj77 merci de nouveau pour tes informations detaillees....
je vais bien reflechir a tout ca...
chacun en effet est maitre de ses decisions et chacun a donne son avis sur la question...a moi de trancher avec ces elements..

j irais voir sur le site allspice...

merci encore!!et bonne continuation a tous...!

Je peux vous recommander mon blog. Ce n'est pas facile mais il faut se battre! Je n'y traite que l'aspect travail, pas formalités pratiques.
le-retour-des-francais-expatries.webnode.fr
ou ma page Facebook : français expatriés : l'impossible retour?

Bonjour,

Le titre de ce fil m'attire car dans mon cas c'est après 32 ans (!!!) au Mexique que je rentre définitivement en France dans un mois (à Lyon oú réside le peu de famille qu'il me reste encore). Je n'ai pas eu le temps de lire toutes les réponses au message original car je suis en plein déménagement et formalités pour fermer mes comptes, vendre mes meubles, ma voiture, etc, etc. Mais j'espère rester en contact pour connaître votre expérience de retour et partager la mienne, car il s'agira pour moi d'un départ à zéro, j'ignore si j'arriverai à faire valoir mon expérience de cadre supérieur et dirigeante d'entreprise en France...

Bonsoir à Tous et Toutes... en tous cas j'espère que cette discussion sera alimentée de plusieurs expériences car je trouve ce sujet très intéressant :P le retour qui à mon avis ne doit pas être le plus simple à gérer dans la société et dans le cercle familial et amical qui ne doivent pas faire de cadeaux :whistle:
Laurence :)

En dehors des aspects administratifs et professionnels, pour certains (dont moi...) la claque peut être rude (26 ans d'expat')

La famille, dans mon cas, est réduite à néant par une vague de décès successifs. Et quand je dis néant, c'est néant.
Les amis? Certains sont partis de la même manière. D'autres se sont éloignés aux cinq coins de l'hexagone (je suis revenu peu ou prou dans ma région de départ... pour n'y retrouver personne)
Des gens que sans cataloguer "amis" (je ne suis pas trop débile) j'avais classé "bons copains" se snt révélés pour ce qu'ils étaient: des profiteurs. Dès lors qu'on ne constitue plus un point de chute sympa et pas cher pour des vacances, on n'existe plus.
Ajoutez à cela ceux qui ont leurs soucis propres (chômage, problèmes familiaux, etc.) ceux qui ont changé leur cercle de relation...

Et pour ma part, je regrette de ne pas être reparti dans la foulée! Là ça va faire sept ans que je suis rentré, les cheveux ont grisonné, la niaque a diminué alors une ré-expatriation est plus difficile.

Du coup j'en arrive à conseiller: si vous n'accrochez pas vite à votre nouvelle vie, repartez dès que c'est possible! Plus vous attendrez et plus ce sera dur, surtout si vous êtes retraité (une mutation, c'est différent)

Bonsoir benj77... viens à La Réunion c'est Français tout en étant un petit coin exotique au milieu de l'océan Indien :)

LaurenceL :

Bonsoir benj77... viens à La Réunion c'est Français tout en étant un petit coin exotique au milieu de l'océan Indien :)

Jamais sur une île!

Il me faut des grands espaces! (tant qu'à faire, autant revenir en Guyane ou au Brésil...)

benj77 :
LaurenceL :

Bonsoir benj77... viens à La Réunion c'est Français tout en étant un petit coin exotique au milieu de l'océan Indien :)

Jamais sur une île!

Il me faut des grands espaces! (tant qu'à faire, autant revenir en Guyane ou au Brésil...)

Bon tant pis c'était juste pour remonter le moral :D Bonne soirée quand même. Laurence :)

Merci a tous en tous les cas pour vos messages, temoignages...
ca sera dur...mais je suis prete a en assumer les consequences!!!

et oui benj77 deja au bout de 4 ans je me rendais compte que les amis il n y en avait plus beaucoup...alors j'espere pouvoir m en faire de nouveau...!!et la famille pour moi c est pareil que pour toi...
Isabelle bc, on pourra rester en contact biensur..moi je m installerais dans le var...

Le retour sera pour l'annee prochaine car j ai encore des choses a regler ici....

bonne chance a vous tous egalement....!!:)

Bonjour,

Oui c est vrai, le retour d expatriation est un aspect tres neglige et tabou sans aucune consideration....ce que je trouve personnellement inadmissible !  Et cela peu importe les statuts d expatriation...pour moultes raisons, les francais de retour d expatriation n ont quasiment aucuns droits...leur condition est consideree comme douteuse derechef, les aides et autres renseignements sont aleatoires....

Il faut senrenseignernavant rout aupres de vos consulats et autres organismes MFE, deputes representants et cie pour avoir au moins quelques directives et indications pour vous faciliter la tache.....

C est une situation batarde...il n y a pas d autre nom......et j en ai pour preuve, les femmes expatriees qui n ont pu cotiser, ni travailler, ni etre supportees d aucune facon dans leur pays d accueil,  et au retour etre dans des situations totalement ubuesques comme la plupart des expatries de retour montres du doigt, comme riches et salops de profiteurs totalement injustifie, sans  aucun droit, sans aucune priorite, le cul entre 2 chaises, trop riche ou pas assez sans tenir compte des sacrifices effectues...
Bref une mentalite totalement deplacee ..............et aucune disposition specifique d accueil de ces personnes qui font travailler leur pays a l etranger....et qui,leur,permet sur,place en France d avoir un certain confort par contre, mais ca c est oublie........

Absolument ignoble!!!!!!

Bienvenue chez vous......bon retour et bonne chance!!!

Je ne parlais pas de l'aspect "droits" (qui est important évidemment mais qu'on peut traiter à part) mais de l'aspect humain, solitude au retour...

Quand vous conciliez retour après expatriation avec cessation d'activité, surtout si vous n'avez pas de famille, c'est la solitude totale (parce que pardon, mais même le bénévolat et la vie associative, c'est "bof")
Dans les dernières années de ma carrière, j'étais l'homme d'expérience, le référent qu'on allait voir pour dénouer des situations difficiles.
Quand j'ai tenté de m'intégrer dans telles ou telles assocs (tenues par la force des choses par des retraités, seuls disponibles et on ne dira jamais assez comment les retraités contribuent par ce biais au maillage social), je me retrouvais au même âge "le petit nouveau qu'il fallait mettre au courant de tout" et à qui on confiait les tâches subalternes (pas infamantes loin de là et qu'il faut bien réaliser, mais guère gratifiantes).
D'où mon conseil de bien décaler les deux. Soit vous rentrez avant de finir votre carrière, soit vous restez sur place. 

Pour le moment j'ai encore l'énergie et l'envie de voyager, mais après?

Bonjour,

C'est vraiment réconfortant de trouver des gens avec les mêmes soucis que nous.

Ma femme est Française et je suis Equatorien. Elle a vécue en Equateur pendant les dernières dix ans. Elle avait un très bon boulot et moi aussi mais on a décidé de nous instaler en France pour plusierus raisons, principalement parce-que on aime bien voyager et on avait besoin d'un changement de vie.

On savais bien que ça serais pas facile et maintenant on est en train de confirmer ça.

Moi, j'ai été toujours attirez par la culture Française donc je suis content d'être là. Ma femme avais la nostalgie de son pays et sa famillie le manquait.

Maintemant on est un peu frustrés car on ne peut pas louer un appartement malgrais le fais qu'on a l'argent parce-que on nous demande toujours un certificat d'être salariés. Donc on est chez ses parents mais on a envie de changer ça vite.

Et la crise? Bon, il y a des problèmes dans tout le monde. Il faut rappeler que le plus grande obstacle dans la vie c'est souvent soi-même.

Desolé pour l'orthographe et la grammaire! :/

David

Bonjour troyopost, bienvenue sur le forum.

Je vous invite a consulter les sites qui concernent le CHOC CULTUREL et aussi LE CHOC CULTUREL INVERSE. Car autant pour votre epouse que pour vous meme, comme vous le dites, le problème parfois c est nous:) Je suis sure que vous y trouverez des réponses.

En dehors des tracasseries administratives, il y a notre état d esprit et aussi celui des autres qu on retrouve et qu on juge different lors de son retour, car le temps n a pas été suspendu lors de notre absence, et tout a evolue, on a manque des étapes, et ce qu on en connaissait n a plus rien a voir.

On doit se réadapter, surtout votre epouse, car elle passe dans une phase de re découverte dans un pays qu elle connaissait très bien, et c est frustrant.

En tout cas bon courage.

Salut à tous !
Je me pose une question : Niveau finance comment ça se passe au retour en France ?
Étant donné la grande différence de cout de la vie entre la France et le Mexique je me demande comment ça se passe, combien a t on d'argent de côté quand on rentre en France ?
Un salaire d'environ 500€ par mois au Mexique permet de vivre convenablement, mais en France, avec 500€ on a à peine de quoi se loger.... Pouvez vous m'éclairer sur ce point ?
Merci à tous :)

Et encore, pour te loger il te faut en moyenne des revenus garantis trois fois supérieurs au loyer que tu paieras pour avoir une chance de signer un bail. Les loyers varient évidemment énormément selon la région où tu veux aller, des fois pour 100 euros dans une zone "morte" on a un toit, mais ni à Paris ni sur la Côte d'Azur!  Et si cette zone est "morte" c'est souvent que le chômage y est énorme!
Le SMIC net est à un peu plus de 1.000 euros, le RSA est à 480 euros pour une personne seule.
Le salaire médian (la moitié gagne plus, l'autre moitié moins) est entre 1.500 et 1.600 euros net.

Bonjour Mannur...
Je ne sais pas si vous êtes finalement revenue en France?
Pour répondre à votre question, comment est-ce que le retour va se passer? J'ai peur de vous répondre, mais économiquement cela ne peut que mal se passer!
En France tout est devenu cher, c'est affreux!
ET puis le climat croyez moi ça va vous changer :)

Binjour a tous,
Et merci pour vos reponses.....et non je ne suis toujours pas en france...en fait en 12 ans de mexique j'ai pu rentrer 1 ou 2 mois par an en france (juillet et aout pour ne pas etre trop depaysée!!)...alors oui j'ai vu les prix...! et tout ce qui m attendra a mon retour....je n ai pas de famille qui pourra m heberger la bas, le temps de me remettre dans le bain, mais ma meilleure amie qui essaiera de m'aider.....
Je suis bloquée au mexique car j'essaie de vendre une maison que j'avais achetee il y a quelques annéee.....et suis consciente qu avec ce que je recupererais de la vente je ne pourrais m acheter qu'un petit 2 pieces....c'est un debut.....d'autres n'en ont pas autant....mais les années ont passées..et oui tout change...les mentalités....j'en suis consciente.....il m'est difficile de rechercher du travail en amont ne sachant pas quand je serais de retour.
mais j'essaie de rester positive...

A mon avis, il te faut en premier vendre ta maison pour te constituer un petit capital, le RSA + l'allocation logement ne seront là que pour t'aider, tu auras droit également à la CMU...

Mais ce ne sont que des solutions de dépannage, (très utiles), en attendant de trouver un emploi ou de créer une entreprise.

Pour ma part, je ne suis rentré qu'a la retraite, à 67 ans... La aussi, sans capital, très difficile, sauf si tu as cotisé normalement au Mexique ou en France ...

Quand on s'expatrie, il faut être conscient des réalités du retour ou rester dans ton pays d'accueil, tu y as vécu et donc, tu peux, "normalement, sauf gros problèmes", surement encore continuer à y vivre.

pour les retraitées expat:

http://www.dossierfamilial.com/actualit … te-semaine

http://www.dossierfamilial.com/argent/a … butif,5368

Courage.

Bonjour,
je suis toute nouvelle sur le site et j'ai vu que vous avez vécu 11 ans au Mexique mais c'est génial !
Si je vous contact c'est parce que je dois effectuer un stage de prospection à l'étranger et j'ai décidé d'orienter mes recherches sur le Mexique. Ce pays m'attire pour sa culture, sa langue, ses paysages. Je suis déterminée pour partir et voir de nouveaux horizons.
Je dois dire que j'ai eu une réticence pour un moment parce que j'ai entendu beaucoup de choses inquiétantes sur le Mexique, ce pays est connu pour être dangereux alors je voudrais savoir si c'est vrai pour les jeunes européennes malgré que je sois typée. Mais commeje vous l'ai dit, je suis prête à partr et faire ma propre interprétation du pays.
Pour reprendre, j'aimerais savoir si vous connaissez des entreprises mexicaines basés sur Guadalajara ou à Puebla ou encore sur la ville ou vous vous êtes installé. Quel est-elle d'aileurs ?
Je souhaite également des avis et des conseils sur les logements, êtes vous passez par une agence de locations mexicaines ou avez-vous pris un hôtel pas cher ? Pensez-vous que vous pourriez en parler à vos contacts ?
Voila, en espérant que vous pourrez répondre à ma requête de stage.
Merci de votre compréhension.

cette discution date de 2013. je  vous invite á poster chez "nos mexicains"  http://www.expat.com/forum/viewforum.php?id=4144   .jean  Luc ;)

Bonsoir Jean Luc,
Et bien c'est deja fait, vous pouvez constater que j'ai poster de nouvelles discussion sur ce forum ''nos mexicains". 😃 D'ailleurs j'espère recevoir au plus vite des réponses positives.
Merci tout de même de m'orienter sur un autre lien, je suis encore nouvelle ici donc c'est très aimable de votre part.

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Côte d'Azur

Conseils pour bien choisir votre assurance santé dans la Côte d'Azur.

Déménagement dans la Côte d'Azur

Conseils pour préparer votre déménagement dans la Côte d'Azur

Assurance voyage Côte d'Azur

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage dans la Côte d'Azur

Billet d'avion Côte d'Azur

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour la Côte d'Azur