Close

L'arrivée a Santiago pour plus de 90 jours

Bonjour, je viens de découvrir ce blog qui me semble très intéressant. Je suis actuellement à Paris et je compte venir à Santiago en septembre pour plusieurs mois si tout se passe bien.

J'aurais deux questions : je sais que l'on peut rester au Chili 90 jours sans visa mais est ce qu'un billet d'avion retour dans les 90 jours est exigé par les douanes à l'arrivée si on n'a pas de visa ? Et est ce qu'une adresse sur place au Chili est exigée a l'arrivée ? En gros est ce que je peux etre expulsé si j'arrive par avion avec juste mon passeport sans visa ni billet retour ni adresse sur place (je compte aller à l'hotel pour commencer) ?

Ma deuxième question est plus générale : c'est quoi les plans avions les moins chers pour aller au Chili depuis la France ? parce que sur internet je ne m'y retrouve pas du tout, on m'a dit que c'était tres rentable de passer par Madrid, c'est vrai ?

Merci beaucoup si vous pouvez m'apporter des précisions et peut etre à bientot !

Paul

Paul
Merci pour ce message – il permettra de lever beaucoup de doutes sur ce sujet :
a)    Je sais que l'on peut rester au Chili 90 jours sans visa mais est-ce qu'un billet d'avion retour dans les 90 jours est exigé par les douanes à l'arrivée si on n'a pas de visa ?
Non, il n’y a aucune exigence d’avoir un billet d’avion avec un retour dans les 90 jours. Ainsi nombreux sont les touristes qui atterrissent à Santiago, et passent par exemple 2 mois à visiter le Chili, puis vont au Pérou pour visiter Machu-Pichu, puis reviennent au Chili pour retourner en France. Ainsi leur billet de retour est de plus de 90 jours, mais comme il y a eu un changement de pays, il n’y a pas eu de problème. (la résidence dans chacun des pays Pérou ou Chili a été de moins de 90 jours).

b)    Et est ce qu'une adresse sur place au Chili est exigée à l'arrivée ?
Oui une adresse est exigé lors de la remise du formulaire qui est donné dans l’avion pour l’entrée au Chili. Si vous séjournez à l’hôtel, il faudra mettre l’adresse de l’hôtel.

c)    En gros est ce que je peux être expulsé si j'arrive par avion avec juste mon passeport sans visa ni billet retour ni adresse sur place (je compte aller à l'hôtel pour commencer) ?
Il n’y aura pas de problème pour rentrer. Les autorités vous donnerons un visa de 90 jours comme touriste. Ce sont les accords internationaux. Si vous dépassez les 90 jours sur le sol Chilien, vous aurez une amende à payer à la sortie (à voir sur http://www.extranjeria.gov.cl/filesapp/ … 9-2010.pdf )
Ce qu’il faut faire c’est avant que les 90 jours expirent, quitter le sol Chilien en direction d’un pays voisin (Argentine ou Pérou) puis revenir afin d’avoir un visa de 90 jours. Attention, autant cela est réalisable une fois, autant les autorités sont en droits de vous demander de faire les démarches pour acquérir la résidence si vous insistez trop.

d)    Ma deuxième question est plus générale : c'est quoi les plans avions les moins chers pour aller au Chili depuis la France ? parce que sur internet je ne m'y retrouve pas du tout, on m'a dit que c'était très rentable de passer par Madrid, c'est vrai ?
Aujourd’hui il existe des sites qui vous propose des combinaisons de plusieurs compagnies pour faire un voyage et selon les périodes les prix changent énormément. Par exemple TAM (compagnie Brésilienne) peut être  très attractive (Paris/Sao Paolo + Sao Paolo/Santiago, Delta-Air-France avec un Paris Atlanta + Atlanta Santiago ou un Air Canada par Toronto ou un Iberia via Madrid …
Il ne faut pas essayer d’acheter les différents parties du trajets séparément mais profiter des offre bundle proposées sur liligo, edreams, despegar… les sites sont très nombreux.

Bienvenu au Chili

Patrick

Merci beaucoup pour la clarté et la rapidité de la réponse, c'est vraiment gentil, ça m'aide pour préparer mon voyage !

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Santiago

Conseils pour bien choisir votre assurance santé à Santiago.

Déménagement à Santiago

Conseils pour préparer votre déménagement à Santiago

Assurance voyage Santiago

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage à Santiago