Close

regroupement familial

salut salut j aimerai savoir si tu es enceinte de  ton fiancee qui est francais peut tu aller accoucher en france comment obtenir le visa , et si ton enfant nait au cameroun peut il etre possible d avoir une carte de sejour francaise

Bonsoir Marguerite, oui tu peux aller accoucher en France mais à condition d'avoir ton visa pour la France déjà!!!! c'est generalement très délicat, il faudra peut être que ton fiancé face une reconnaissance avant la naissance, la loi camerounaise ne l'étalit pas mais la loi français si, dans ce cas il faudra qu'il se renseigne au Consulat général de France à Douala car je vois que tu vis à Douala ou à Yaoundé à l'Ambassade, c'est comme vous voudrez.

Bien sur si tu accouche au Cameroun, ton enfant, s'il est reconnu par son père qui je suppose est ton fiancé, vous pouvez choisir de faire établir un passeport Français à ton enfant, mais je vous conseille de faire établir le passeport Français de votre enfant, si vous voulez quitter le territoire camerounaise au risque de devoir établir une carte de séjour à votre enfant car l'état camerounais ne reconnait pas la double nationalité.

Si vous prenez le risque de faire établir le passport très vite, le moment de sortir du territoire camerounais, vous serez amendé de 50 000frs, les démarches pour le visa de sortie de votre enfant son très simple, vous pourrez effectuer celà à l'émi immigration.

Voilà...si vous avez des questions n'hésitez pas car je connais bien cette procédure.

merci et bjr carliste si tu as les documents qu il faut pour l obtention du visa et que tu es enceinte admettons 2mois et tu ne le dis pas lors de l entretient  est il possible d obtenir le visa car je ne ss pas marie et je suis etudiante

le mieux est de pas dire que tu es enceinte, vu que tu ne l'es que de 2 mois. Cependant, avoir tous les documents ne suffit pas toujours pour obtenir le visa, les raisons que tu fourniras lors de l'entretien jouerons un rôle important pour la délivrance de ton visa. Je te conseille ce jour là de donner des réponses précises, même si tu es stressé evite d'hésiter avant de répondre aux questions qui te seront poser aux risques de te faire passer pour une menteuse auprès des agents. Peut être celui ou celle qui te recevra tiendra des propos un peu dur à ton égard, mais ne te laisse pas démonter sans toutefois être arrogante.

A mon humble avis, tant que le père n'a pas reconnu l'enfant, que se soit avant ou après la naissance, pas grand chose est possible. Dans ton cas, il devrait reconnaitre l'enfant avant la naissance.

Dans tout les cas il faut que ton fiancé soit à 100% impliqué dans la procédure.

Je te vois mal aller toute seule à l'ambassade en demandant un visa sur le simple motif que selon toi l'enfant que tu portes serait issus d'un citoyen français.

tu es tres precise maintenant si mon fiance est la pour rentrer avec comment pourrios nous faire pour rentrer ens puisqu il veut pas me laisser mais on ne veut pas aller deposer le visa et que ca rate comment faire donc

Au Cameroun la loi n'autorise pas la reconnaissance avant la naissance.
Son fiancé lui fournira tous les documents pour la demande de visa mais ne peut l'accompagné, de toutes les façons même s(il va avec elle il n'entrera pas, seul ceux qui depose les dossiers de visas peuvent entrer.
Elle peut demande un visa de cours séjour visite familiale et son fiancé n'aura qu'a préciser sur l'attestation d'hébergement qu'elle est sa fiancée.
Tout ca c'est bon mais ca ne lui garanti pas l'obtention du visa car c'est au autorité consulaire seule de décidé.

Blaxs :

A mon humble avis, tant que le père n'a pas reconnu l'enfant, que se soit avant ou après la naissance, pas grand chose est possible. Dans ton cas, il devrait reconnaitre l'enfant avant la naissance.

Dans tout les cas il faut que ton fiancé soit à 100% impliqué dans la procédure.

Je te vois mal aller toute seule à l'ambassade en demandant un visa sur le simple motif que selon toi l'enfant que tu portes serait issus d'un citoyen français.

alors la seule facon d avoir le visa c est d attendre que mon bebe naisse et qu il soit reconnu et qu il puisse avoir la carte de sejour ki me permet d entre et sortir sur le territoire francais

si tu n'as pas de visa, il devra rentrer sans toi et ca y pourra rien y faire. S'il tient à t'avoir près de lui, soit vous patientez jusqu'à ton accouchement et ton enfant reconnu par le père possèdera la nationalité française et toi tu pourras voyager vers la France avec ce statut de parent d'enfant Français, soit vous engagez déjà les procédures pour le mariage vu que vous êtes déjà fiancé et tu pourras voyager si tout va bien avant ton accouchement. tu n'es qu'à 2 mois, tu as encore 6 mois car passé 8 mois tu peux plus prendre l'avion.

marguerite mbock :

tu es tres precise maintenant si mon fiance est la pour rentrer avec comment pourrios nous faire pour rentrer ens puisqu il veut pas me laisser mais on ne veut pas aller deposer le visa et que ca rate comment faire donc

oui c'est une autre option, autre que le mariage qui te donnera le statut de conjoint de français, si vous êtes pas encore près pour le mariage, c'est mieux d'attendre la naissance de l'enfant.
Patience et courage, te reste plus que 7 mois et peut même 6.

marguerite mbock :

alors la seule facon d avoir le visa c est d attendre que mon bebe naisse et qu il soit reconnu et qu il puisse avoir la carte de sejour ki me permet d entre et sortir sur le territoire francais

ok merci pour les reponses bne journee

De rien! Bonne journée à toi aussi!

carlisle :

Au Cameroun la loi n'autorise pas la reconnaissance avant la naissance.

Tu m'a mal compris.

Je parlais de reconnaître l'enfant auprès des autorités françaises !!  Et je pense que cela doit être possible. Par exemple à l'ambassade de France.

Soyons clair, le fait d'obtenir ou non la nationalité française est un point crucial pour l'avenir de cet enfant à naître, et par extension pour sa maman.

Donc c'est bien auprès des autorités françaises qu'il faut agir.

carliste bjr j aimerai savoir la reponse a une situation si tu vis avec un ami surplace et qu il est marie en europe et ca ne va plus avec son epouse il vient se reponser ici pr qlq mois vs vous rencontrer et vs vs plaiser rnsuite vs tomber enceinte de lui il decide de rentrer avec vs ms sans suite tt echoue il decide de rentrer cmt faire pr obtenir un visa

s'il est toujours marié , impossible pour vou d'obtenir le visa, faut qu'il divorce en France d'abord. Dans cette situation, je pense que le mieux pour vous est d'attendre la naissance de l'enfant pour demander un visa

marguerite mbock :

carliste bjr j aimerai savoir la reponse a une situation si tu vis avec un ami surplace et qu il est marie en europe et ca ne va plus avec son epouse il vient se reponser ici pr qlq mois vs vous rencontrer et vs vs plaiser rnsuite vs tomber enceinte de lui il decide de rentrer avec vs ms sans suite tt echoue il decide de rentrer cmt faire pr obtenir un visa

@ Marguerite,

Merci de ne pas écrire en lange SMS...

Un divorce peut durer des années, donc l'option mariage est à oublier dans l'immédiat.

Ton 'joker' c'est l'enfant que tu portes.

Donc l'élément DETERMINANT, c'est que ton compagnon reconnaisse l'enfant auprès des autorités françaises.

Si l'enfant est français, tu auras normalement droit à un titre de séjour.

Je ne suis pas juriste, mais sauf erreur la jurisprudence de la CEDH (Cour Européenne des Droit de l'Homme) dit que par exemple un enfant français à le droit d'être élevé en France, ce qui induit que sa mère doit pouvoir y séjourner, surtout pour un nouveau-né.

Par contre dans votre situation, il n'y a pas grand espoir d'obtenir un visa avant que l'enfant soit né et aie obtenu son passeport français.

Donc encore une fois, fait le forcing pour qu'il reconnaisse l'enfant avant la naissance auprès de l'ambassade (si c'est possible). Au au moins une déclaration sur l'honneur devant un notaire, ou un truc de ce genre.

S'il rentre seul, sans avoir rien signé, tu risques de te retrouver le bec dans l'eau.

Apparemment , votre grand souci mademoiselle c'est de vous retrouver en France, selon la loi Camerounaise votre enfant sera  Camerounais jusqu'à sa majorité et après il décidera. Et selon la loi Française un enfant issue d'un parent Français est Français. Je crois que même si cet enfant devenais Français , la procédure du regroupement familial est un vrai parcours du combattant . Et si cet homme ne divorçait pas? vous avez réfléchi à la suite? Quel garantie avez vous qu'il vous épousera? Moi à votre place je me méfierais d'un tel homme, car demain il vous quittera pour une autre.
Je reviens sur un autre forum ou Jean10 parlais des Aficains qui font les enfants partout, sans s'en occuper, voilà un exemple qu'il n y a pas que les Africains.
Excuser moi d'être un peu remonter, là vous  vous amusez avec la vie d'un enfant qui n'a rien demandé, vous n'êtes pas à plaindre , vous êtes adultes et saviez ce que vous faisiez.

Je pense que Marguerite n'a que faire de vos jugements de valeurs et de vos propos moralisateurs.

Elle est dans une situation pas agréable et cherche des conseils, pas des remontrances.

pas de jugement je vous en pris, ceci est un site d'entraide!

Margueritte est dans une situation pas facile , je le conçois, mais je ne  pense pas que le meilleur moyen de lui venir en aide soit de tout faire pour qu'elle aille en France. Si cet homme l'aime il fera ce qu'il faut pour elle et l'enfant. Si tel n'est pas le cas je penses qu'il serai même sage qu'elle ne le cherche plus car ce serait l'exposer à plus de souffrance. On peut tous commettre des erreurs , mais on ne doit pas persister dans celles ci.
Margueritte , si cet homme t'aime il reviendra te voir, s'il ne revient pas , c'est pas la fin du monde "vaut mieux être seul que mal accompagné".
Cet homme est marié, et a peut être des enfants, peut importe ce qu'il t'a raconté, je crois que c'était pour arriver à ses fins. S'il peut s'occuper de son enfant tant mieux, mais tant qu'il est marié oubli le, et fais ta vie.

Blaxs, je ne vois pas en quoi les propos de zonerian sont racistes, il évoque une réalité courante, je pense qu'il souhaite comme moi que son père le reconnaisse et qu'il ne soit pas "Batard"(expression utilisé pour des enfants sans père connu).

"Batârd" c'est très péjoratif, surtout pour qualifier un enfant!!!!!!!!! "père inconnu" est plus respectueux.

patevy :

"Batard"(expression utilisé pour des enfants sans père connu).

patevy :

Margueritte est dans une situation pas facile , je le conçois, mais je ne  pense pas que le meilleur moyen de lui venir en aide soit de tout faire pour qu'elle aille en France.

J'ai une très grande belle famille.

Certaines de mes belles-soeurs ont eu un enfant avant de venir en Europe, puis un second avec leur mari en France.

Lors de mon séjour au Cameroun, nous étions tous au pays.

Il y avait donc les demi-frères restés au Cameroun et les demi-frère né et élevé en France.

Je peux vous dire que rien que d'y penser j'en ai les larmes aux yeux. Et pourtant les enfants restés au pays sont largement des privilégés puisque 'rationné' par leur mère depuis la France.

Mais il n'empêche, quant on se rends compte de la différence de niveau de vie et de perspectives de vie future entre deux gamins qui sont sorti du même ventre, juste parce qu'il n'ont pas la même nationalité, c'est tellement flagrant et tellement brutal, que je ne peux pas laisser dire que la nationalité du futur enfant est un point négligeable.

En plus, c'est assez hypocrite de la part de personne qui vivent en Europe.

Juste un exemple :

Vous croyez que le destin de Barak Obama aurait été le même s'il était resté au Kenya avec son père ?

Donc je persiste, au nom du futur de cet enfant, Marguerite doit ce battre pour que son enfant obtienne sa nationalité française.

Je sais qu'il y a un fossé culturel entre africains et européens concernant l'importance de l'enfant. Mais sur ce plan là, je suis intraitable, l'avenir de nos enfants est sacré et passe avant tout.

C'est vrai cariliste.
je pense qu'un enfant est heureux lorsqu'il voit ses parents heureux, peut importe ou il se trouve.
Blaxs croyez vous qu'on a une meilleur vie parce qu'on est en occident, ça ce sont encore des clichés, tu cites Barack s'il était resté au Kenya il aurait eu une vie différente et rien ne dit qu'il n'aurait pas été plus heureux.
Elle n'a pas besoin de se battre pour que cet enfant soit Français , je le répète ,moi aussi je me souci de cet innocent, il suffit juste que le père soit responsable de son action et l'enfant devient automatiquement Français. Maintenant qu'est ce qui est mieux pour cet enfant ? d'être auprès d'un père qui ne veut pas de lui juste pour la nationalité?
je suis d'accord qu'il existe un fossé entre l'occident et l'Europe mais pour avoir vécu en Europe et en Afrique je suis persuadé que mes enfants seront mieux en Afrique, donc je retourne pour m'installer prochainement.

patevy :

Blaxs, je ne vois pas en quoi les propos de zonerian sont racistes, il évoque une réalité courante, je pense qu'il souhaite comme moi que son père le reconnaisse et qu'il ne soit pas "Batard"(expression utilisé pour des enfants sans père connu).

Je viens de contrôler, et effectivement, à ma grande surprise, la signification littérale de bâtard est selon wikipedia :

Historiquement le mot bâtard était employé pour désigner un enfant adultérin ou illégitime, c'est-à-dire conçu hors des normes sociales (mariage, célibat des prêtres…), également appelé « enfant de l'amour ». Ce terme de bâtard a des connotations négatives, mais celles-ci disparaissent lorsqu'il désigne les bâtards de familles royales ou princières qui étaient souvent légitimés et occupaient des rangs sociaux élevés (voir la liste de bâtards célèbres).

Il me semble que chez nous, on utilise ce mot surtout pour désigner vulgairement un chien issu de deux races différentes. Donc pour moi, qui suis père d'un métisse, l'expression "bâtard métisse" a été comprise comme une insulte abominablement raciste qui aurait valu illico mon poing dans la figure à celui que prononce cette expression. En plus comme son auteur a déjà été plusieurs fois limite dans ses propos envers les européens, je l'ai signalé.

Donc nous sommes dans un cas typique où les africains parlent le français de manière plus juste et précise que nous. C'est assez fréquent en fait.

Donc c'est un malentendu. Désolé.

pardon carlisle j'ai déformé ton nom

patevy :

Elle n'a pas besoin de se battre pour que cet enfant soit Français , je le répète ,moi aussi je me souci de cet innocent, il suffit juste que le père soit responsable de son action et l'enfant devient automatiquement Français. Maintenant qu'est ce qui est mieux pour cet enfant ? d'être auprès d'un père qui ne veut pas de lui juste pour la nationalité?
je suis d'accord qu'il existe un fossé entre l'occident et l'Europe mais pour avoir vécu en Europe et en Afrique je suis persuadé que mes enfants seront mieux en Afrique, donc je retourne pour m'installer prochainement.

Si je résume la situation de Marguerite, elle et le géniteur de son enfant sont amoureux et se projettent dans l'avenir, mais ils se rendent compte que ce ne sera pas facile, vu leur situation.

Donc cessez de dire de manière liminaire qu'il sera de père inconnu. Ce n'est pas une règle absolue, mais de par son éducation, le futur père devrait se sentir responsable. Après effectivement, cela peut dépendre de sa famille, etc.

Si on lit Marguerite, qui est tout de même la personne concernée, on perçoit bien que son désir c'est d'aller en France avec son compagnon.

Encore une fois c'est hypocrite de dire qu'elle est sont enfant seront mieux s'ils restent au Cameroun, alors que vous êtes en Europe.

Comme moi, vous envisagez d'allez vivre au Cameroun ? Mais entre vivre la misère d'un Camerounais pauvre, et le niveau de vie que vous (nous) aurons au pays, cela n'a rien à voir, et vous le savez très bien.

Blaxs si vous avez bien lu cette jeune femme ,il est parti après avoir essayé donc, s'il prend ses responsabilités tant mieux c'est ce que je lui souhaite, mais la France n'accepte pas la polygamie, alors pour vivre avec Marguerite il faut se séparer de sa femme, et peut être des enfants. Penses s'y il faut protéger le nouveau bébé je suis d'accord, mais les enfants de l'autre tu y penses?
Arrête de dire qu'au Cameroun il n'y a que la misère, le Cameroun est loin d'être un pays ou règne la misère, je ne suis pas d'accord.
Je crois que la misère se trouve partout et chacun doit se battre pour s'en sortir. Quand je vois le nombre d'Européen vivant dans la misère ici, heureusement que l'état leur vient en aide.
Je sais que tu sera de mon avis que si l'argent des Camerounais ne servait pas aux futilités beaucoup ne se plaindrait pas, les Camerounais consomment beaucoup d'alcool, preuve qu'ils ont les moyens de se l'offrir, tout est une histoire de principe, moi je "pose mon sac là ou je serai à mesure de le décrocher après". pour dire qu'en vivant avec nos moyens  et à notre niveau on s'ensort. Et ce problème existe même ici en Europe.
Quand je vis au Cameroun, je suis dans un quartier ordinaire et j'ai un rythme de vie en fonction de mes moyens( donc très peu, loin derrière beaucoup de Camerounais et je passe inaperçu), mais je ne me sens pas miséreux pour autant.

Ps Blaxs, je soutiens que si le père ne prends pas ses responsabilités, cet enfant sera mieux ou il pourra avoir de l'amour .Je ne dis pas que ce sera le cas pour Marguerite. Mais je crois que pour conseiller cette jeune fille il faut bien regarder tout l'enjeu du problème.
Si cet homme lui a dit qu'il était marié avant leur relation, elle savait ce qu'elle faisait(adultère)., mas si ça n'a pas été le cas alors il l'a trompé.
Vu les premiers conseils l'enfant serait le moyen de la faire partir en France, est ce que là vous vous souciez de cet enfant?
Mon souhait est que tout ça se termine bien , car cet enfant n'a rien demandé, il est inadmissible qu'il paye les erreurs de ses parents biologiques

notre  bb a ete fait par amour non pour la nationalite. et mon fiance et moi avons decide qu il rentre afin de stabilise le terrain moi je crois en lui et c est dieu ki a voulu qu on reste ensemble mtn a entendre tt les propos dit je ss vraiment dessus

il me semble que tout le monde te défend ici et zonérian dont les propos sont toujours dans le but de créer des polémiques stériles a été banni courage!

merci jus d orange mon fiancee aime bien le jus d ananas ptdr bne soiree

salut a toi marguerite ton fiancé est t' il en instance de divorcé? si oui patiente et quant il sera divorcé faite les démarches même si le divorce est long en France

oui il l est et je vais patienter on dit ki ne risque rien n as rien

oui  merci et je vais patienter on dit ki ne risque rien n as rien

@ patevy

En fait, mon propos n'était vraiment pas de dire que ce futur enfant doit vivre au Kamer ou en France.

Mais j'ai plusieurs cas concrets dans ma belle famille où les parents n'on pas procédé à temps à certaines démarches administratives qui auraient pu permettre à l'enfant de vivre en France AVEC ses ou au moins un de ses parents.

Un de mes neveux par alliance a sa mère et son père biologique qui ont une bonne situation en France, qui sont maintenant de nationalité française et lui il est au pays gardé par la grand-mère.

Je vous laisse imaginer le sentiment d'abandon qu'il doit ressentir.

Un de ses cousins est dans la même situation, juste parce que sa mère à tout simplement caché son existence à son mari français durant la période ou le regroupement aurait été possible et simple. Dix ans après, c'est un jeune homme de 17 ans meurtri qui supplie sa mère de le faire venir en France.

Donc le fait de ne pas procéder à certaines formalités administratives au bon moment peut avoir des conséquences importantes.

Et vous avez beau dire, à la place de Marguerite, je serais plus à l'aise avec au minimum une déclaration devant notaire qu'elle est enceinte des oeuvres de Monsieur X.

Bon courage à la maman pour ce don merveilleux qu'est un enfant.

Merci pour ces 2 exemples Blaxs, mais je crois que nous sommes dans d'autres cas de figures , ici c'est plutôt la mère qui sera en France grâce à son enfant si le père prend ses responsabilités.
Je suis content parceque tu montres par ces exemples qu'on peut tout donner à un enfant, mais la présence de ses parents auprès de lui vaut plus que tout.
Donc je suis de ton avis qu'elle doit faire ce qu'il faut pour que cet enfant soit reconnu, voilà l'urgence et non qu'elle cherche à partir en France, tant que cet homme n'a pas mis les choses au clair avec sa femme.
Nous ne nous comprenons pas c'est pas grave cherchons d'autres sujets.

patevy :

Donc je suis de ton avis qu'elle doit faire ce qu'il faut pour que cet enfant soit reconnu, voilà l'urgence et non qu'elle cherche à partir en France, tant que cet homme n'a pas mis les choses au clair avec sa femme.
Nous ne nous comprenons pas c'est pas grave cherchons d'autres sujets.

Blaxs :

Donc l'élément DETERMINANT, c'est que ton compagnon reconnaisse l'enfant auprès des autorités françaises.

Par contre dans votre situation, il n'y a pas grand espoir d'obtenir un visa avant que l'enfant soit né et aie obtenu son passeport français.

Au contraire, il me semble que nous sommes relativement du même avis sur le fond.

Mais comme souvent, c'est le côté émotionnel qui prend le dessus.

Je remarque sur ce forum, mais aussi dans ma famille, que les Camerounais de la diaspora idéalisent un peu leur pays. C'est normal, il en son fier, et en plus, comme il y viennent en vacances, voir leur famille, c'est du tout positif. Situation identique pour les Européens qui visitent le Cameroun.

Leurs frères et soeurs résidants aux pays, eux, idéalisent l'Europe, car il faut tout de même admettre que même si le Cameroun est un magnifique pays, c'est un pays en voie de développement, où la vie est dure pour le commun des mortels.

De toute manière il est totalement illusoire de vouloir décourager un Camerounais qui rêve d'Europe. Tu as beau lui démontrer par A+B que sa situation sera très précaire, qu'il devra faire des travaux très durs et parfois dangereux (chantiers, etc.) juste pour survivre, qu'i aura de la chance de trouver un matelas par terre dans un appartement à 5 par chambres pour le prix d'un studio, etc.  La réponse est :

"Oui, je sais, je l'ai vu à la télé, mais je veux tenter ma chance..."


C'est pour cela que cela ne sert à rien de rabâcher à Marguerite que sa priorité c'est pas MBeng, alors que son premier message demandais si elle pouvais accoucher en France !

Ok tant mieux si on est du même avis, moi je n'idéalise pas le Cameroun, ni aucun n'autre pays d'ailleurs comme tu le dis bien l'Europe est très difficile pour tout le monde Européens y compris, alors qu'on peut encore vivre avec peu en Afrique(Cameroun), on peut encore faire des petites activités(commerce) et s'occuper de sa famille, ce qui n'existe plus en France. Maintenant moi je soutient que cet enfant sera bien ou seront ses parents que ce soit en France ou au Cameroun.
Qu'on l'encourage ou la décourage c'est l'ambassade qui décidera à qui elle veut donner le visa, et je sais qu'on peut dire ce qu'on veut Marguerite fera comme elle sent.
Donc tu as raison , sur le fait que dire la vérité à un Camerounais sur la réalité ici ne sert à rien.
Bonne journée blaxs

Fermé
Nouvelle discussion