Close

business aux philippines

un leasing est un bail,
avec des clauses pour proteger le proprio et le bailleur
la compagne ne devrait avoir aucune objection à faire un leasing sans clause allant à l encontre du mari.

voila ce que dit ce site:
http://jonathanduch.com/starting-a-phil … foreigner/

If the business is on the negative list, the cap is the cap.  There is no getting around it.  If it is not, there is a 40% restriction on foreign-owned equity.  The cap can be lifted if the initial capitalization is 200,000 USD or more.  It  can be further reduced to 100K USD if the business employs 50 or more employees, or if it will be employing advanced technology (“Advanced Technology,” is defined by the Department of Science and Technology).

Companies that export 60% or more of their products/services do not have to comply with the capitalization requirement in order to be more than 40% foreign-owned.

For more on this, check out the Doing Business in the Philippines by Baker McKenzie.  It is one of the few resources that outlines all of this with great clarity (though it is a few years old, and aspects of it are dated).

il parle ensuite des nominees, ou dummies ou prete nom...Comme je le dis, c est pas vu, pas pris...il ne faut pas croire les lawyers et leur montage infaillible, c est pipeau, ils touchent une commission qui represente des annees de salaires aux philippines pour quelques signatures
il cite egalement PLDT, qui fut dans tous les journaux il y a 4 ans...mais il aurait pu ajouté AYALA, un nom autrement plus parlant.

" des mecs avec des dizaines de milliers d'euros investisses dans des resorts ou autres, sans aucune véritable garantie"
c est ca, ou alors ils se croient en securité derriere un prete nom.

parmis ceux disent qu il est possible de travailler et en vivre aux philippines, certains sont en pleine illegalité:
visa touriste donc ne pouvant travailler, revenus non declarés, ...dans de telles conditions tout est toujours facile
Les philippines, comme tous les pays en Asie du sud est, ne sont pas "user friendly" :D

Que d'agitation autour de cette histoire de propriété des terres! Si vous avez un peu d'rgent investissez dans le seul truc vraiment sur et rentable: les condos.
Si vous n'avez pas beaucoup d'argent, louez un bien dans un coin qui vous plait, profitez de la vie et barrez vous quand vous en avez marre.

voila j'ai investi dans un coin qui me plait avec quelques protections juridiques près de la plage quand l'euro était haut.
Le prix du terrain à doublé .
Quoiqu'il arrive je vais pouvoir en jouir encore 45 ans.
Investir dans un condo à Manille non merci .
Je ne vois pas d'agitation particulière autour de cette discussion..

juste des renseignements pour eviter toutes deconvenues, mettre en garde contre les escroqueries et les methodes illegales qui sont pourtant courantes comme les prete noms.

mais aussi trouver les solutions adequates.

Miguelito59, tu as pris je pense la meilleure options, un terrain en hauteur avec vue, proche de la plage et non en bordure, sans ouvrir un resort ou autre business comme un resto, c est le meilleur choix financier.
Pour rappel, toutes les plages sont publiques aux philippines, et ce jusqu a 20m des traces laissées par les vagues à marée haute, appelé salvage zone. et etre en retrait du front de plage divise souvent les prix par 5, meme à seulement 50m.

A boracay par exemple, le prix du m² est environ 25 000PHP soit 500€ en front de plage, si le front de plage est de 50m², cela fait 1000m² inutilisable autre que pour mettre des parasols et des choses, soit un 500 000€ la salvage zone

-Certes en théorie les bords de mer sont publics, mais en pratique ils sont largement partout privatisés et interdits d'accès, avec des barrières jusque dans la mer à certains endroits (Ternate, Lobo beach...)

-A Boracay, voici un mois et demi, j'ai constaté d'énormes dégats dus à la houle, sur la plage côté Nord, sur tous les hôtels implantés trop près de l'eau. Ils étaient obligés de mettre des sacs de sable pour essayer de protéger leurs installations inondées et abîmées.

-Partout, la mode des "sea walls"(ou obligation légale, je ne sais), qui consiste à ériger un mur en béton de "protection" en limite de propriété et de plage publique, conduit à une régression, amenuisement et disparition des plages à cause du phénomène de "backwash" (la vague tape contre le sea wall qui renvoie son énergie vers le large et le sable avec). Celà couplé avec la montée sensible du niveau de l'océan, génère un réel problème de pérennité des plages et d'érosion des côtes. J'ai observé le phénomène du Nord au Sud du pays, de Mindanao à Zambales, Mindoro, Boracay, Camiguin, Siargao etc...

-La solution de vivre en léger surplomb par rapport à la mer, comme Miguelito est une bonne solution sur le plan sécurité vis à vis des dangers des eaux, tout en profitant de la vue et de l'accès à la plage en contrebas; reste que le bail, même de longue durée, fait que votre bien est de moins en moins à vous d'année en année et que vous ne pouvez pas le transmettre à vos enfants. Situation qui m'est insupportable personnellement.
De ce fait, les condos dont je suis pleinement propriétaires pourront être transmis à mes enfants, que ce soit mon fils philippin ou ceux que j'ai en Polynésie.

oui makai, tout a fait vrai.
Et ils sont tous en illgalité, à Panglao, le mairesse a decidé de detruire tous ces abus.
les seawall sont illegaux si construits avant ces 20m fatidiques.
http://www.philstar.com/region/2014/09/ … sement-law

Ils peuvent faire u lease sur le foreshore, zone comprise entre la marque de marée basse et haute aupres du gouvernement, les autorisant à utiliser cette zone, ponton amovible, laisser un bateau etc etc, mais rien en dur et definitif, ils peuvent juste utiliser cette zone sans en etre proprio.

Bonjour,

Pouvez-vous me dire ce qu'est un condos svp?
Personnellement nous cherchons à reprendre une activité type bar, guesthouse ou petie restauration.
Si vous avez des bonnes adresses je suis prenneuse ainsi que pour toutes infos.
Merci

Aux Philippines (peut être aussi Thailande?), on appelle "condo" (condominium) un appartement situé dans une co propriété.
Le "condo" est le seul bien dont un étranger peut être pleinement propriétaire, à condition que le promoteur ne vende pas plus de 49% des appartement à des étrangers (les citoyens Philippins doivent rester majoritaires dans la copropriété, soit 51%)
C'est aux Philippines LA SEULE FACON d'acquérir un bien immobilier en toute propriété; tout le reste n'est que location longue durée, propriétés au nom du conjoint philippin etc...avec tous les abus possibles vis à vis de l'étranger qui par définition dans ce genre de pays n'a qu'un seul droit, celui de payer et de la fermer

40% et 60%, un condo est au modele des business equity...60% aux philippins...

On s'éloigne du sujet, certes, mais je me suis toujours demandé pourquoi il n'y avait pas de loi de réciprocité de la part de l'Europe vis à vis de tous ces pays, notamment d'Asie, qui nous interdisent à nous étrangers, d'investir librement.
Dans la mesure ou il nous est interdit d'investir dans ces pays, leurs ressortissants ne devraient pas pouvoir acheter de terres, propriétés, vignobles, entreprises etc... en Europe

Code Espagnol...  Il en est de même actuellement en Espagne, mais avec d'autres commodité financière!
N'oublions pas que le Code Napoléonien (toujours d'actualité) prévoyait certaine article afin de protéger les Français des envahisseurs.....
Propriétaire des briques: oui!
Propriétaire du sol: non!
Mais aux Philippines, il y a un moyen de contourner la chose: nous sommes Européen, c'est ce qui fait LA différence! 
Et elle est fondamentale!

Cela n'a rien à voir avec le code espagnol: en Thailande, en Indonésie etc..comme aux Philippines, il est impossible à un Européen (ou américain, australien etc...) d'acheter de la terre.
En revanche dans d'autres ex colonies espagnoles, comme le Chili, l'Argentine etc...n'importe quel Européen peut acheter de la terre en toute liberté.
Il n'y a également dans tous ces pays dont les Philippines, aucun moyen de contourner cette loi, à moins de perdre sa nationalité européenne pour se faire philippin, ce que je crois personne ne souhaite faire.
Ma question était donc de savoir, pourquoi les nationaux de ces pays d'Asie peuvent acheter tout ce qu'ils veulent en Europe, dont France, alors qu'un Européen ne peut rien acheter chez eux, hormis les fameux "condos"

Les limitations vis a vis des etrangers datent de la constitution de 1987, après la chute de Marcos

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Philippines

Conseils pour bien choisir votre assurance santé aux Philippines.

Déménagement aux Philippines

Conseils pour préparer votre déménagement aux Philippines

Assurance voyage Philippines

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage aux Philippines