Close

Impôt sur religion

Je viens de voir un petit reportage (à la télé françcaise) sur l'utilisation qui est faite des impôts sur la religion.

Comme tout habitant j'ai fait une déclaration à la mairie lors de mon arrivée et cette question sur la religion ne m'a pas choquée mais à vrai dire je pensais que l'argent perçu servait à l'entretien des édifices religieux ou quelque chose du genre.

Et bien maintenant je sais vraiment à quoi cela sert, comme au services d'aides aux sans-abris ( sujet du reportage) et je suis contente de payer cette impôt et de savoir qu'il sert à des bonnes choses :) !

C'est peut-être vrai pour une infime partie de cet impôt mais malheureusement la réalité n'est pas aussi claire et il est très difficile pour l'Eglise allemande elle-même de pouvoir démontrer exactement où va tout cet argent ponctionné chez tous les chrétiens du pays.

Une partie va aux hôpitaux catholiques ou protestants, une partie sert à rémunérer les prêtres et le personnel au service de l'église, une partie soutient les maternelles et écoles catholiques et protestantes mais tout ça ne représente qu'une infime partie de la "récolte"!
Où va le reste?? Personne ne sait le dire pour sûr!!

Par contre si on ne paie pas cet impôt (on a le droit de demander sa radiation de l'Eglise!) alors tous les sacrements (baptême, communion, mariage, enterrement)  nous sont refusés!

On a le choix!!!! 

Pour moi, francaise et catholique, c'est une aberration! Mais nous ne comprendrons jamais puisque pour nous l'Eglise et l'Etat sont séparés définitivement depuis si longtemps que nos mentalités ne comprennent pas que l'Eglise puisse avoir un tel pouvoir politique, pourtant bien réel en Allemagne!

Christine

concernant l'impôt sur les églises pour l’église Catholique 70% vont pour les salaires ,15% pour les bâtiments ,15% actions sociale .
les protestants c'est 80%,10%,10% sont compris dans les salaires toutes les personnes qui travaille pour les églises.
L' Allemagne est un pays laïc ,mais ou il y a eu de séparation de l'église et de l’état .La raison est simple en 1945 ,c'est l'année zéros pour les allemands ,seule les église avec leurs prêtres et leur hiérarchie sont rester en place . C'est vers les église que se sont tournée les populations ,et se sont ses églises qui ont organiser l'assistance aux réfugiers ,12 millions de sans abris,auquel  s’ajouteront plusieurs millions d'expulser venant des régions annexer par les communiste durant l’hiver 45-46 1million d'allemand mourrons de froid et de faim . Lors de la restauration de l’état allemand ,il était difficile de repousser les églises la population n'aurais pas compris .Maintenant il faut pas non plus sur estimer le pouvoir de l'église si dans les campagne sont rôle reste important ,dans les villes son pouvoir reste très limiter .
mais une chose est sûr on est mieux accueilli dans les structures des église ,que dans celle de l’état .Les églises abrite beaucoup d'association non religieuses.  jean  luc ;)

un impôt religieux particulièrement salé pour un couple de Français
En cochant la case juif sur leur formulaire d'enregistrement, M. et Mme K. ignoraient que ça pouvait leur coûter cher.

Appelons-les M. et Mme K. Ce couple fortuné – dont le nom n’est pas communiqué — déménage de France pour Francfort en Allemagne en novembre 2002. A leur arrivée, ils remplissent le formulaire d’enregistrement, une procédure obligatoire dans le pays, et cochent, au chapitre consacré à la religion, la case «Mosaisch», «Juif». M. et Mme K. ignorent alors tout de la mécanique qu’ils viennent de mettre en branle.

Six mois plus tard, ils reçoivent un courrier de bienvenue de la communauté juive de Francfort, assorti d’une facture salée : le montant de l’impôt religieux que chaque fidèle se doit d’acquitter dans le pays. M. et Mme K protestent, rappellent qu’ils sont toujours en contact avec leur communauté d’origine en France, qu’ils ne savaient pas qu’en cochant la case «juif» ils s’engageaient à verser un impôt religieux, et que la communauté juive de Francfort est de toute façon trop orthodoxe à leurs yeux… Après des mois de pourparlers infructueux, le couple quitte la communauté en octobre 2003 en claquant la porte. Mais le conflit n’en reste pas là. Aux yeux de la communauté juive de Francfort, le couple a laissé derrière lui un arriéré d’impôts de… 114 000 euros pour un peu moins d’un an d’affiliation.

En Allemagne, se dire catholique, protestant, juif ou orthodoxe signifie qu’on est membre d’une paroisse précise. En l’absence de séparation stricte entre les Églises et l’Etat, les services fiscaux du pays collectent l’impôt religieux pour les communautés du pays, prélevé à la source (1) et figurant sur les fiches de paie aux côtés des prélèvements sociaux. Il est possible de «sortir» de l’Eglise, ce que font d’ailleurs des dizaines de milliers d’Allemands chaque année. Qui choisit cette option est considéré comme non croyant, et ne peut en général plus prétendre à un enterrement religieux, au baptême pour ses enfants, ou à une place dans un jardin d’enfants ou une maison de retraite catholique, protestante ou juive. Pays dépourvu de tradition laïque, l’Allemagne ne considère pas la religion comme une affaire privée.

Depuis plus de dix ans, l’affaire du couple K. est renvoyée de tribunal en tribunal. Mercredi, le tribunal administratif Fédéral de Leipzig a confirmé une décision du tribunal constitutionnel de Karlsruhe, qui avait donné raison à la communauté juive de Francfort en 2010. Laquelle a refusé la proposition de compromis du tribunal administratif, qui, soulignant le montant inhabituellement élevé de la somme à payer, a suggéré que le couple n’en paie que la moitié. «La communauté juive de Francfort ne négocie par principe pas sur les questions fiscales», a expliqué son président Marc Grünbaum.

«Mes clients viennent de France et ne comprennent rien à cette histoire», explique l’avocat du couple. Les K. qui voient dans cette affaire une atteinte à la liberté religieuse sont décidés à aller jusqu’à la Cour européenne des droits de l’homme.

(1) Sauf pour les étrangers récemment installés ou les personnes aux revenus irréguliers.
http://www.liberation.fr/planete/2016/0 … is_1506487
 
jean  Luc  ;)
PS:la läicitée á la française n'existe pas ailleurs dans le monde . pour ma part je  considère que l’Allemagne  est un pays laïc  ,et que la religion est une affaire privé . 114 000 €c#'est vraiment beaucoup ,il faut avoir un salaire de millionnaire . 
il y quelques erreurs notablement pour les kindergarden ,elle prennent tout les  y compris les musulman car elle ont une convention entre elles et l'état . moi je voit pas une atteinte á la liberté religieuse ,mais un simple conflit  fiscale .jean  Luc ;)

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Allemagne

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Allemagne.

Déménagement en Allemagne

Conseils pour préparer votre déménagement en Allemagne

Assurance voyage Allemagne

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Allemagne

Billet d'avion Allemagne

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour l'Allemagne