Close

Français en Finlande

Salut,

Je vis en Finlande depuis un peu plus de 3 ans, voici comment je suis arrivé ici.

L'histoire a commencé ainsi... il y a 4 ans j'étais en stage dans un laboratoire à Montpellier, une toute petite pièce avec trois ordinateurs et mon maître de stage. C'était durant la canicule, la climatisation est tombée en panne et n'a pas été réparée durant un mois. Ne supportant pas la chaleur je me suis juré de trouver un stage dans un pays froid l'année suivante. D'abord intéressé par le Canada mais n'ayant rien trouvé, j'ai épluché les listes des stages effectués par les anciens de mon école d'ingénieurs. Deux d'entre eux étaient partis en Finlande au même endroit. J'ai donc envoyé un mail au contact en Finlande, qui m'a répondu 20 minutes plus tard "ok tu es pris". Et seulement après j'ai regardé sur une carte où était la Finlande :D

5 mois plus tard mon patron était content de mon travail, l'activité du groupe augmentait et un place se libérait : il me proposait de rester après mon stage, comme chercheur au centre de recherches techniques national finlandais. J'ai accepté sans hésiter parce que le pays (climat compris) me plaisait bien, mes collègues de bureau aussi.

Ce qui me plaît le plus en Finlande c'est le calme, l'omniprésence de la nature même à proximité de la capitale - je vis à Espoo, deuxième plus grande ville du pays, ville voisine de Helsinki.

Ce qui peut manquer à un français vivant en Finlande, outre la bonne nourriture, est de parler français. Il y avait un forum de la communauté franco-finlandaise lors de mon arrivée, sur lequel j'ai rencontré beaucoup de français et quelques finlandais francophones. Nous nous sommes rencontrés après une annonce sur le site, puis avons mis sur pied les "soirées tarot", que nous organisons toutes les semaines depuis presque 3 ans. L'affluence oscille entre 10 et 25 personnes.

Ce forum ayant (temporairement) fermé récemment, nous en avons créé un autre : http://www.salutfinlande.net
Son but principal est de permettre aux francophones de Finlande de se rencontrer.

N'hésitez pas à me poser des questions si vous voulez en savoir plus sur la Finlande.

Bienvenue à bord!

Super, ta présentation ;)

Qu'est ce qui te plait le plus en Finlande?

Comme je le disais, le calme et l'omniprésence de la nature me plaisent bien. Je vis près de la capitale, et à Helsinki, ville d'environ 500 000 habitants, on ne se sent pas stressé - dans les transports en commun par exemple, le sentiment de sécurité est élevé.

Professionnellement parlant, ce que j'apprécie énormément en Finlande c'est l'absence de hiérarchisation à outrance. Ca passe d'abord par le langage : on tutoie tout le monde, le "vous" finnois ("te") n'est presque pas utilisé. On pourrait même tutoyer la présidente de la république. Dans mon entreprise mon patron a toujours respecté et écouté mon point de vue, même quand j'étais débutant. En Finlande on fait confiance aux gens et on attend d'eux de l'autonomie, ça m'a beaucoup aidé justement parce que j'en manquais auparavant. On n'a pas constamment le patron derrière son dos pour nous dire ce qu'il y a à faire.

Preuve du fossé culturel qu'il y a entre la France et la Finlande dans ce domaine, j'ai eu un collègue français dans mon groupe pendant deux ans, arrivé un an après moi et retourné en France maintenant. Il venait juste d'avoir sa thèse, je commençais la mienne. Il s'est étonné que dès son arrivée dans le groupe il s'est vu confier des responsabilités qu'il n'aurait jamais eues en France (préparer des projets européens, des AO - announcement of opportunity - pour obtenir des images d'un satellite par encore mis en orbite etc...). Ca l'a agréablement surpris. Même moi au niveau M. Sc. j'ai participé à plusieurs préparations de projets, européens ou locaux, dirigé des petits projets - j'ai même eu dans mon équipe des gars avec 20 ans d'expérience et qui gagnent deux fois plus que moi, mais c'était quand même moi le manager. En France ça ne paraît pas aussi simple que ça aux patrons ou managers de faire confiance aux nouveaux ou aux jeunes fraîchement diplômés. Corrigez-moi si je me trompe, parce que je n'ai en fait pas d'expérience professionelle en France.

Ca me rappelle mon expérience à Londres ... on tutoie tout le monde, moins de hiérarchie, et plus de responsabilités données aux jeunes :)

Je crois qu'en France, tout le monde "protège" son emploi, on a peur du jeune?

Après tout, c'est bien connu ... "nul n'est prophète en son pays", n'est ce pas?

Julien :

Après tout, c'est bien connu ... "nul n'est prophète en son pays", n'est ce pas?

Ca pourrait être la devise des expats ça ? ;)

Je suis complètement d'accord avec vous sur la façon de travailler en Angleterre et en France.

Pour la Finlande, après Montpellier, le climat n'est pas trop rude ?!

sailyne :

Pour la Finlande, après Montpellier, le climat n'est pas trop rude ?!

:D Non bien au contraire, je suis né à Montpellier et y ai vécu les 20 premières années de ma vie mais je n'ai jamais supporté la chaleur. Alors que le froid... étudiant à Strasbourg je me balladais parfois en tee-shirt lorsqu'il faisait 5 ou 10 degrés. Sans le savoir je m'entrainais pour la Finlande :dumbom:

Il ne fait pas froid qu'on pourrait le croire à Helsinki. Le plus froid que j'ai vu, en 4 ans, fut -27° un matin. Ca a dû monter à -20 la journée :D Bien équipé (doudoune, stick pour les lèvres...) et s'il n'y a pas de vent ce n'est pas un problème (quand le vent souffle là ça calme). Le grand froid ne dure pas dans le Sud. L'hiver dernier est venu tardivement et a été très court, à peine assez froid pour qu'on puisse marcher sur la Baltique ;-)

Et puis en sortant du sauna, on ne sent pas le froid dans l'air - comme ce jour où il faisait -17° et que je suis sorti me baigner dans une eau à 0°/+1 (agitée mécaniquement pour ne pas qu'elle se prenne en glace) : mes longs cheveux ont eux été pris en glace du temps que je parcoure les 50m qui séparaient le sauna du lac mais je n'avais pas froid... avant d'entrer dans l'eau ;-) La baignade fut rude - je ne le referai pas, sensation désagréable au niveau des poumons. Par contre se rouler nu dans la neige (faire des anges) après le sauna, c'est extra ;-) Et quand on retourne au sauna ça picote, ça active la circulation sanguine. On se sent vivant.

En Finlande ce n'est pas le froid qui me gêne, plutôt l'obscurité. Quand j'entends certains français se plaindre du mois de novembre pluvieux, froid et sombre, ils n'ont aucune idée de ce que c'est en Finlande. Même sans aller au-delà du cercle polaire, quand le ciel est couvert à cette période de l'année on peut ne pas voir le soleil pendant des jours. On déprime très vite, manque de vitamines, les gens se mettent à la luminothérapie avec des lampes qui ont le même spectre lumineux que le soleil... le remède le plus efficace est de poser 10 jours de congés et de partir aux Baléares ou aux Caraïbes. Beaucoup de collègues font ça.

La première partie fait bien rêver, ça a l'air assez fun... ça donne envie de visiter.... par contre la 2ème partie avec la grisaille, bof. J'imagine que c'est encore pire dans des pays comme l'Islande...
Conclusion : faut y aller l'été !!!!

Bonjour,

je suis susceptible de partir en Finlande dans la région de Rauma (construction de la centrale nucléaire 3eme génération) avec mon ami, et je souhaiterais avoir le témoignane d'expat français vivant en Finlande depuis plusieurs mois. J'ai eu un écho particulièrement négatif (pays "vide", sans intérêt, difficulté à créer des relations avec les locaux, villes ennuyeuses, paysages quelconques, cadre de vie monotone voire déprimant...)
Est-ce un avis général ou certains trouvent-ils le pays intéressant et agréable à vivre?Merci de vos témoignages!

sailyne :

La première partie fait bien rêver, ça a l'air assez fun... ça donne envie de visiter.... par contre la 2ème partie avec la grisaille, bof. J'imagine que c'est encore pire dans des pays comme l'Islande...
Conclusion : faut y aller l'été !!!!

Tous les goûts sont dans la nature ;-) Bon, novembre, je ne recommande pas du tout pour venir en Finlande :D

Ma2069 je ne peux pas trop dire pour Rauma, je n'y suis pas allé. Mais tout dépend ce que tu recherches. Paysages quelconques je ne suis pas d'accord du tout - sauf si tu ne supportes pas les lacs, la forêt et le calme... En effet il n'est pas aisé de créer des liens avec les locaux mais il faut persévérer, montrer qu'on s'intéresse à eux et à leur mode de vie - le sauna est un très bon lieu pour créer des liens (j'en vois qui sourient dans le fond ! :D). Et si tu as trop le mal du pays dis-toi qu'à Rauma tu as une large communauté française déjà établie, donc tu ne te sentiras pas seul. Mais ça sera dommage de venir ici et de ne rencontrer que des français...

Merci Scribe pour ta réponse.
Notre décision est de toute façon quasiment prise: nous serons vraisemblablement en Finlande début janvier 08, prêts à affronter le froid et la nuit....
Nous aimons la nature et le sport, un peu de cocooning de temps en temps. Nous y ferons-nous?
J'espère que nous ne le regretterons pas, et que nous serons agréablement surpris.
Pour ta part, tu as l'air de particulièrement apprécier la vie finlandaise.
La preuve que certaines personnes se sentent dans leur élément!
Merci encore,
MA

Salut,

J'espère que vous ne regretterez pas votre décision. Si vous aimez la nature, c'est déjà un très bon début. Pour le sport tu apprécieras sans doute les pistes cyclables, et le folklore local - marche nordique (avec des bâtons... comme le ski de fond sans les skis, quoi ;-)). Et le sauna après l'effort, le top. Tu peux aussi essayer la course d'orientation, assez populaire en Finlande.

Combien de temps resterez-vous en Finlande ?

La course d'orientation est populaire? j'essaierai de m'y mettre!
Nous resterons environ 18 mois, période qui peut être renouvelée si l'on s'y plait (lieu  + boulot). Le temps de bien profiter qd même!
tu bosses ds quel domaine?

Oui je crois que c'est assez populaire. J'ai un collègue de bureau qui a 55 ans et qui se classe régulièrement en catégorie seniors. Il y a tellement de forêt en Finlande (80% du territoire ?) que c'est un grand terrain de jeu.

18 mois c'est bien, tu verras toutes les saisons. L'hiver un peu rude mais enneigé, l'explosion de la végétation au printemps (en mai dans le sud de la Finlande c'est étonnant comme ça repart vite), les longues journées d'été et le soleil qui ne se couche presque pas autour du solstice, et enfin les belles couleurs d'automne - et plein de champignons...

Je suis chercheur en traitement d'images satellite. C'est beau Olkiluoto vu de là-haut.

bonjour tout le monde !!
Alors moi je voudrais bien faire un stage de juin à aout en finlande car ce pays me bote de trop !!!
Mais bon je voulais savoir si le fait de ne pas parler finnois était négatif ?? Je parle anglais à peu pret bien (j'ai mon TOEIC) et je sais pas si ça va suffir ?
Apres, je desirerais me lancer dans les énergies renouvellables, la finlande est-elle en avance dans ce domaine ?
Merci d'avance !!:top:

A vrai dire je ne connais pas trop la position de la Finlande par rapport aux énergies renouvelables - ils construisent en réacteur nucléaire en ce moment pour couvrir les besoins en énergie.

Pour un stage de 3 mois ne pas parler finnois ne devrait pas poser de problème. Trouver les bons contacts sera le point crucial. Dans quel domaine tu cherches ? (énergies renouvelables ?)

pour les energies renouvelables je serais plus porté par le photovoltaique !voir l'éolien
Pour le nucléaire je pense pas qu'ils vont embaucher des etudiants français pour leurs études !
En ce qui concerne le logement, les prix sont de quel ordre pour un petit logement etudiant ? et l'avion pour y aller, combien faut-il compter ?

Le photovoltaïque en Finlande, ça doit marcher plein pot en été - par contre en hiver t'as tout le temps de réparer les installations... je ne me souviens pas en avoir vu ici. Faut avouer que l'ensoleillement c'est pas le fort du pays, surtout en hiver quand on a les plus gros besoins en énergie.

Pour Paris-Helsinki compte 250 euros par Air France, aller-retour. Tu peux trouver sans doute moins cher - par exemple Ryanair, mais l'avion te dépose à Tampere - 2h de train d'Helsinki.

Le prix du logement varie beaucoup selon le type et l'endroit. Pour une colocation (à 3 ou 6) gérée par les offices étudiants, compte 240 euros par mois. Le moins cher que j'ai vu était à 160 euros par mois, il y a quelques années, difficile à avoir. Mais comme la demande est forte tu n'es pas sûr de trouver un tel logement... en se rebattant sur le privé, les prix explosent. Difficile de trouver à moins de 500 euros pour un studio 25-30 mètres carrés, et oublie le centre ville... Ces prix sont pour la région d'Helsinki, c'est sans doute moins cher dans les autres villes de Finlande.

Pour le nucléaire, ils ont bien demandé à une entreprise française de construire leur réacteur, la main d'oeuvre française est arrivée en masse pour le chantier. Qui ne tente rien n'a rien : si le sujet t'intéresse ne pars pas du principe qu'on va te le refuser, tente plutôt ta chance.

Si tu as d'autres questions précises sur la Finlande, je t'encourage à venir aussi sur notre forum, tu pourras y entendre d'autres sons de cloches que le mien - et je n'ai pas forcément la réponse à toutes les questions que tu pourrais te poser.

Bonjour ma2069, étant donnée la description succinte de ta mission en Finlande, j'ai l'impression que nous partons ensemble pour IOSIS...

pour pigme : je suis francais et pars en janvier en Finlande sur la centrale EPR : apparemment, il y a de nombreux francais là bas, alors n'hésites pas à te présenter : qui ne tente rien n'a rien....

pourquoi je dois voir mais bon pour l'instant je m'oriente vers l'irlande car coté budget je suis assez restreint !!!
Mais je ne sais pas si ils prennent des stagiaires dans la centrale...

HI friends!!!... Super, ta présentation .:one:thanks::top::cool:


Dekano

bonsoir ma2069 et lolille, je pars théoriquement aussi début janvier sur Olkiluoto donc serait il possible de se faire connaissance avant de surement se retrouver sur site?
moi j'y vais pour le compte de Bouygues TP , le 3 janvier en tant que geometre topographe.

a+

Bonjour! Je vais partir à l'université d'Espoo de Avril à Juin faire un stage, et je suis en train d'établir mon budget. Je te remercie pour les informations sur le prix des logements et des transports. Mais j'ai du mal a estimer le prix de la vie, pour ce qui est de la nourriture, par rapport a la france. Donc si tu peux m'éclairer sur ce sujet sa serait cool!

Lolille, Ignico,

nous nous retrouverons sur place en Finlande, certainement sur le site ou dans les rues de Rauma, entre Bouyguesboys et Iosisboys and girls...:-)
Quelque part c'est un peu rassurant.
Pour notre (puisque je pars avec mon ami, Julien), nous y serons entre mi et fin janvier.
MA

purita :

HI friends!!!... Super, ta présentation .:one:thanks::top::cool:

Dekano

Merci.

Désolé Wamyz de n'avoir pas répondu plus tôt - pas beaucoup d'expats en Finlande sur ce forum. J'espère que tu as pu trouver les réponses à tes questions. Si tu es encore sur place tu peux nous rejoindre sur salutfinlande.net, pour nos fameuses soirées tarot. A bientôt peut-être.

Bonjour!

Je m'appelle Valérie et j'ai déjà vécu en Finlande (Helsinki) en 1997 - 2001, après j'y suis retournée en 2007-2008 mais avec ma fille de 5 ans cette fois-ci. Ce Juillet 2010 je compte retourner  à Helsinki avec ma fille qui aura 8 ans l'année prochaine et je compte y rester de manière définitive et j'ai besoin de renseignements!!

J'adore la Finlande, je suis tombée amoureuse de ce pays et j'apprécierai tous les renseignements possibles que vous puissiez me donner.

Ma fille est très enthousiasmée également. Elle compte les mois pour y aller.

Il y a, cependant, quelques questions que je voudrais poser à tous les français qui habitent en Finlande!

1/ Je travaille pour une entreprise française où je gère un site internet. Je pourrais par exemple, travailler de chez moi quand je quitterai la France (je ne veux pas quitter mon travail). Donc je serai en Finlande en travaillant de chez moi pour une entreprise française. Savez-vous si KELA pourrait me donner l'asumistuki?
J'ai contacté la CAF et ils m'ont dit que même si travaille pour une entreprise française, c'est le gouvernement du pays où j'habite qui devrait prendre en charge mes aides financières (aide logement, enfants (maman seule).
Il faut aussi prendre en compte que en travaillant de chez moi, mon contrat changera à mi-temps et donc mon salaire se coupe en deux... j'aurai bien besoins de tous le "tukis" que je pourrais avoir...

Pourriez vous m'aider avec ce doute s'il vous plaît?

Je vous remercie d'avance de vos réponses, tout conseil sera fortement apprécié!

Valérie.

[modéré: hors sujet. Évitez les copiés collés sur le forum. Merci.]

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Espoo

Conseils pour bien choisir votre assurance santé à Espoo.

Déménagement à Espoo

Conseils pour préparer votre déménagement à Espoo

Assurance voyage Espoo

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage à Espoo